Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 septembre 2014 4 04 /09 /septembre /2014 10:15

depuis plus de 11 mois,nous alertons le ministére de l'éducation nationale que cette réforme est inapplicable techniquement,financièrement, qu'elle n'a pas d'interet pour l'enfant ,qu'elle va le conduire a frequenter 35 heures l'ecole par semaine au lieu de 30 et que ce n'est pas un motif de repos mais plutot de fatigue

depuis onze mois,un refus dogmatique de dialogue, d'ecouter des propositions alternatives adaptées aux territoires si différents ,trois ministres siccessifs ,trois opportunités d'ouvrir le dialogue,trois autoritarismes aveugles

au lieu de s'interroger sur ce qui a conduit 4000 maires plus de 100 000 conseillers municipaux  de toute couleurs politiques  a voter contre ce décret ce qui ne s'était jamais passé dans notre 5 république ,les différents ministres se sont murés dans le déni,l'invective,et l'obstination

s'il fallait une preuve que l'education nationale se moque du tiers comme du quart des rythmes scolaires ,il n'est qu'a voir l'autorisation donnée aux communes de concentrer le periscolaire le vendredi qui est une aberration en terme de chronobiologie mais une tentative d'"acheter" les communes

,démonstration que l'interet de l'enfant passe après les lobbys divers et variés

cette réforme permet d'eviter de parler de l'ecole sinistrée ,du manque d'effectifs d'enseignants ,de classes surchargées ,des classes qui ferment parce que les enfants fuient vers le privé

comment l'education nationale peut elle stigmatiser les maires qu ne trouvent pas d'animateurs qualifiés ,plus de 100 000 là aussi pour 3 heures par semaine,alors que l'education nationale s'avoue incapable de recruter les 60 000 enseignants a plein temps et avec un statut qu'elle avait promis d'embaucher 

voilà une reforme rejetée par 80 % des parents ,80 % des enseignants ,80 % des élus qui doit passer coute que coute,par la menace ,la presence policiere,les destitutions de maires,propagande et desinformation auprès des médias tout l'arsenal est de sortie...cela en est étonnant et devrait intriguer quelques uns

contrairement a ce qu'a affirmé la ministre ,ce ne sont pas douze communes mais dans des centaines de communes que ce mercredi ,chacun a constaté le refus  colectif de cette réforme sans courage et sans ambition,

,je regrette que la presse ait plutot regardé les quelques parents politisés qui protestaient plutot que les milliers qui n'ont pas présenté leurs enfants a l'ecole

je regrette que les mêmes qui ont trépigné en disant que nous faisions perdre trois heures de précieuse scolarité ne nous accordent pas même droit de gréve  que les enseignants  qui ,chaque année,expriment par la fermeture des classes leur désaccord et je ne comprendrais pas qu'on leur denie ce droit

un jour de greve d'enseignants ,c'est deux mercredi de boycott des ecoles,mais peut etre que la liberté d'expression est a  geometrie variable desormais dans ce pays

samedi, je vous invite a venir manifester car nous avons besoin de tous,des maires courages,des enseignants courage,des parents d'eleves courage,de tous ceux qui croit dans une ecole de la republique qui s'occuppe des enfants ,qui ne cree pas d'inégalités sur les territoires ,qui mesurent combien il serait dangereux que l'ecole de la république soit insidieusement transférée aux communes

samedi  ce sera la manifestation du bon sens ,nous ne casserons pas des portiques,nous ne bloquerons pas des péages,nous ne brulerons pas des voitures ,ce sera joyeux ,il y aura les enfants les dromadaires ,des elus de toute la france qui auront fait le déplacement ,aucune formation politique ,aucune personnalité ne pourra revendiquer ce mouvement qui vient du trefonds de la france ,qui vient du tréfonds du bon sens

depuis onze mois sans relache ,nous sommes là ,nous répondons aux uns aux autres,nous defendons un combat qui nous parait juste

,la seule et unique récompense sera votre présence pour que l'on cesse de dire que tout ceci est minoritaire

savoir dire non et gagner au conseil d'état voilà mon projet pour le mois de septembre

 

rendez vous samedi 6 septembre a 15 heures place colette a paris

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
commenter cet article

commentaires

Richard 04/09/2014 22:16

Nous serons présents à Paris pour vous soutenir, vous qui osez vous battre, vous qui osez la défense de nos enfants.
Espérant pouvoir vous croiser.
Collectif de Lézigneux
Collectif des Parents d'Elèves du Forez