Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 août 2008 1 11 /08 /août /2008 09:02
Un des assassins de monsieur le préfet Erignac sort de prison par la grande porte,il y a quelque chose d'inadmissible d'imaginer qu'un criminel qui a tué un homme parce qu'il représentait  l'autorité de la nation fasse moins de 5 ans de prison et puis retrouve la liberté.Il y a là un message terrible qui est envoyé a tous ceux qui caillassent nos pompiers dans les cités ou qui tabassent nos gendarmes après leur avoir tendu une embuscade.
quelque soient nos convictions,il me semble qu'il y a un immense danger a ne pas sacraliser certaines formes d'autorité.
Comment ne pas avoir une pensée empathique et émue pour madame Erignac et pour sa famille,comment vivrions nous une telle information a sa place ?
Ainsi,si un élu ou un représentant commettent une faute je crois qu'il faut etre impitoyable a contrario,si l'on banalise la violence possible a leur égard alors c'est toute notre société que nous mettons en péril.
Un ami  qui habitait notre canton,a vendu sa maison achevant pour sa retraite,d'en construire une  en corse,le camion de déménagement était rempli et il allait prendre la route quand il a été prévenu que sa maison avait sauté et qu'il n'avait plus rien. Ce n'est pas du folklore, c'est inadmissible,si la mort d'un préfet cela "vaut" 5 ans, j'imagine que foutre en l'air la vie d'un retraité,cela doit mériter quinze jours.
Pourquoi ce qui serait inacceptable a roubaix, finit par etre considéré comme de la routine a bastia ?
Repost 0
Published by Christian SCHOETTL - dans coups de gueule
commenter cet article
3 juin 2008 2 03 /06 /juin /2008 19:23

Mon coup de gueule du jour

Un peu fatigué du politiquement correct imposé par une poignée de siroteurs de la closerie des lilas.

Que dirions nous si une americano-française s’était enfoncée dans le maquis corse pour expliquer aux indépendantistes que ce qu’ils font c’est pas bien et qu’il faut qu’ils arrêtent de poser des bombes  ?

Que dirions nous s’ils l’avaient enlevée en se disant qu’avec sa double nationalité cela ferait parler d’eux ?

Que dirions nous si, du coup, Georges W Bush demandait à la France de démilitariser la Corse, de retirer son administration, de fermer les casernes, les gendarmeries, et de laisser les insulaires à la disposition des encagoulés locaux ?

Que penserions nous de ces manifestations organisées dans les pays étrangers, de ces photos accrochées aux façades des mairies de New York, de Washington pour nous culpabiliser et nous sommer d’abandonner la Corse (je dis la Corse mais cela pourrait être la Bretagne, le Pays Basque, ou la Savoie) afin que L’AMERICANO-FRANCAISE soit libérée ?

Je crois que si l’on nous faisait cela, un front républicain se formerait pour dire M…aux nations qui traiteraient avec si peu d’égard notre démocratie, pour dire a toutes ces personnes qui ne connaissent pas notre pays que la Corse, la Bretagne ou le Pays Basque ne font pas partie d’une république bananière et exotique dont les nations étrangères et bien pensantes peuvent disposer comme ils l’entendent.

Nous dirions que nous n’abandonnerons pas les centaines de milliers de corses, de basques ou de bretons à la violence de preneurs d’otages meurtriers pour le seul fait de libérer une americano-francaise, que nous nous battons pour que cessent les bombes et les mitraillages et que cette prise d’otage ne saurait mettre à bas les lois de la république et la respect de l’état de droit, que des milliers d’otages qui sont seulement français ne semblent intéresser personne et que tout ceci à des relents de colonialisme parfaitement choquant.

Heureusement il n’ y a pas d’américano-française dans le maquis corse, il y a par contre une franco-colombienne retenue par les farc en Colombie et malgré l’horreur de sa situation et l’empathie que nous avons tous pour elle et sa famille, j’aimerai que chacun réalise notre comportement scandaleux à l’égard de la république colombienne.

C’est dommage han san suki, prix Nobel, prise en otage par la junte birmane, en compagnie de tout son peuple après avoir gagné démocratiquement les élections, c’est dommage, elle n’est pas franco-birmane, alors pas de défilés de radios, de médias et d’élus au regard mouillé, pas de Delanoé compatissant, ou de délégation française envoyée par Sarkozy, dommage que la terre des droits de l’homme ait une conception aussi nationaliste et occidentale chrétienne de ses devoirs envers les nations.   

 

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL - dans coups de gueule
commenter cet article