Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 août 2017 1 07 /08 /août /2017 17:24
bras de maire avec la préfecture ? heureux que les services de l'état n'aient a s'occupper que du bar de la plage

l'histoire est tellement ubuesque ,disproportionnée ,elle explique pourquoi tant de maires jettent l'éponge ,pourquoi l'administration est parfois stigmatisée pourquoi enfin dans nos villages ,on n'ose plus rien faire

qu'elle mérite d'être contée

il y a dix huit ans naissait ,presque par hasard ,"le bar de la plage " de janvry ,une institution qui permet aux adhérents du comité des fêtes de janvry de passer doucement,et heureusement l'été ,de créer un havre de fraicheur et de vie dans une Essonne passablement assoupie

 

bras de maire avec la préfecture ? heureux que les services de l'état n'aient a s'occupper que du bar de la plage

pour y accéder ? pas de billet d'entrée ,pas de forfait payant ,la seule condition d'être adhérent du comité des fêtes ,

une adhésion annuelle de ...5 euros qui ouvre à l'ensemble des animations ou activités spécifiques de l'association ,il est vrai que certains n'adhérent que pour ces moments de plage,mais personne ne peut imaginer que 5 euros pour 60 jours de baignade puissent ressembler a une entrée payante ..... 

personne ?

si un fonctionnaire de la préfecture de l'Essonne qui nous est arrivé ..."par hasard ",pour un contrôle des installations ,annonçant qu'il passait par là et que l'idée lui était venue d'inspecter le site ...

ce hasard ferait rire tout le monde si certains ne pensaient pas qu'il y a  comme une  arrière pensée de nuire ,règlement de compte politique ? jalousie ? allez donc savoir

 

bras de maire avec la préfecture ? heureux que les services de l'état n'aient a s'occupper que du bar de la plage

en fait ,il y a des années de cela ,nous avions demandé conseil aux ...services de l'état  pour savoir ce qui était possible de faire avec une piscine gonflable qui ne dépasse pas les 80 cm d'eau  et qui habituellement est vendue a des "petits campings a la ferme"

très gentiment ,on nous avait tout expliqué ,il fallait rester dans la qualification "bassin privé a usage collectif" comme les campings ,les hôtels  etc

,forts de cela pas besoin de maitres nageurs ,ou de dispositifs lourds ,nous nous sommes donc conformés en tous points et même allant audelà  en mettant en place une stricte surveillance de baignade

de même chaque année une déclaration est faite a l'agence regionale de santé et un contrôle stricte de la qualité des eaux de baignade est faite

depuis 17 ans ,le journal le parisien ,plusieurs fois dans la saison ,le républicain ,tf1,fr2,fr3 ,la presse nationale ,font régulièrement des reportages sur notre "plage" heureuse sans que les services de l'état ne se soient émus de quoi que ce soit

17 ans que pour des familles ce sont les seules vacanses des enfants ,17 ans que pour les janvryssois c'est un lieu de rencontre de partages ,de bonheurs ,17 ans que pour de nombreux jeunes de la région ,c'est le seul endroit où ils sont accueillis ,où ils jouent au ping pong et ont un "lieu"

bras de maire avec la préfecture ? heureux que les services de l'état n'aient a s'occupper que du bar de la plage

et puis voilà cette visite "inopinée" et les services de l'état qui décident qu'il y a "entrée payante" et donc qu'il faut tout requalifier et donc fermer !

on explique ,on réexplique ,on démontre

,rien n'y fait et plusieurs listes d'équipements et de  qualifications nous sont exigées ,on a beau présenter les textes de loi,une deuxième visite vient confirmer la première car l'administration n'a jamais tort

on nous demande quatre bouées de sauvetage ....Pour montrer l'absurdité nous les avons commandées, je rappelle que nous sommes dans une piscine gonflable...

des perches pour attraper les noyés ....équipement qui sert quand des nageurs paniquent et n'ont pas pied mais là dans 80 cm on va organiser un concours de pêche au canard ...

on nous demande une liste matériel médical ,des bouteilles d'oxygéne un brancard et un ...poste médical ,c'est alerte a Malibu !

bras de maire avec la préfecture ? heureux que les services de l'état n'aient a s'occupper que du bar de la plage
bras de maire avec la préfecture ? heureux que les services de l'état n'aient a s'occupper que du bar de la plage

vendredi soir,un longue discussion avec le directeur de la cohésion du territoire se conclue par un monsieur gentil qui m'invite a fermer la plage et a qui je réponds mais qu'estce qui se passe si on ne ferme pas ?

,alors il sort la bombe nucléaire a élus ,il me répond ,"c'est a vos risques et périls" ,ceux qui me connaissent savent comment je suis et du coup le monsieur s'affole quand il comprend que ce n'est pas un argument pour moi

du coup dans la panique le dispositif policier se met en marche ,les tres gentils  gendarmes de limours se voient contraints de déposer entre les mains de mon premier adjoint ,l'arrêté me sommant de fermer ... il fait beau les gens sont heureux ,j'aurais aimé que la prefecture me propose de nous retrouver en septembre pour mettre tout a plat ,

profiter de l'été ,de mon absence et prendre en otage les aoutiens privés de vacances c'est juste moche ,alors bien sur, on commande le matériel qu'on nous demande mais on reste ouvert ,on résiste

et cela ca enerve et je le regrette ,mais je considére qu'il y a abus de pouvoir ,j'ai donc  formé un recours gracieux contre l'arrêté préfectoral et j'irais jusqu'au tribunal administratif si il le faut car nous sommes un bassin privé a usage collectif et si cette qualification ne devait pas être retenue ,il n'y aurait plus de bar de la plage

bras de maire avec la préfecture ? heureux que les services de l'état n'aient a s'occupper que du bar de la plage

ce jour, je ne voulais pas envenimer les choses et j'espérais que la raison et la mesure reviendraient, c'est pourquoi je suis resté silencieux sur ce débat avec la préfecture, d'autant plus que je trouve la préfète formidable mais elle est en vacanses

mais sans doute suis je tombé sur des gens que janvry ou son maire énervent ,je ne peux désormais croire qu' a une affaire politique quand les journalistes m'appellent car un communiqué de presse a été émis par la préfecture et envoyé aux journalistes pour annoncer l'arrêté  préfectoral de fermeture de la piscine gonflable  !

le dernier communiqué du genre a été diffusé pour l'interdiction d'un festival en Essonne a bretigny devant réunir plusieurs dizaines de milliers de personnes

j'aimerai autant d'énergie pour s'occuper des gens du voyages qui occupent illégalement des terrains dans notre secteur

nous avons donc formé un recours et certains de mes conseillers municipaux souhaitent que le prochain conseil municipal de rentrée se passe ... dans la piscine en signe de protestation

en attendant j'ai besoin de vous tous ,ce serait formidable d'envoyer un petit mail a

Nathalie.rousselet@essonne.gouv.fr

pour lui expliquer que cet arrêté de fermeture est disproportionné et injuste ,que vous demandez a ce qu'il soit retiré ,qu'il n'y a pas d'entrée payante et que nous sommes un bassin privé a usage collectif réservé aux adhérents du comité des fêtes de janvry

en fait vous pouvez lui écrire ce que vous voulez !

il y a des gens que le bonheur dérange ....

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL