Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 août 2017 3 09 /08 /août /2017 04:12

la position si violente ,si brutale de la préfecture de l'Essonne contre une piscine gonflable qui fait le bonheur de bien des personnes depuis 17 ans a quelque chose d'incompréhensible,

j'ai assez de respect pour les fonctionnaires de l'état  pour ne pas parler de "petage de plombs" mais sincèrement tout cela est excessif et hors de proportions pour être complètement normal ou en tout cas d'une gestion sereine des services de l'état

 hier les rédactions de medias nationaux comme France info ou France bleu m'ont appelé car ils avaient recu le communiqué de presse de la préfecture de l'Essonne contre la piscine gonflable et ils voulaient vérifier que ce n'était pas une blague, de mémoire de journaliste ,un communiqué de l'état aux medias nationaux pour un tel sujet ...

moi qui connaît bien l'Essonne et son histoire ,j'ai vu et je vois notre préfecture autrement plus réservée sur des sujets autrement plus sérieux

en fait il vaut mieux pour que la préfecture ne s'occuppe pas de vous être sur mediapart dans la rubrique crapules, que dans les pages loisirs du parisien

ceci dit ,il faut contrairement a ce spectacle étrange, être factuel :

la piscine de janvry est un bassin privé a usage collectif ,c'est sa qualification depuis 17 ans,

comme bon nombre de piscines de campings ou d'hôtels et si vous les avez fréquentées ,vous savez que sur ces sites il n'y a pas de maitres nageurs etc...ce qui ne nous empêche pas d'aller bien audelà de nos obligations en terme de sécurité et d'équipements

de la même manière notre piscine gonflable de 80cm de profondeur est déclarée a l'agence régionale de santé et ne peut pas ouvrir sans l'accord de celle ci après des contrôles de la qualité des eaux de baignade ,

ce contrôle se poursuit tout au long de la saison et un registre avec deux prélèvements quotidiens est a disposition ,

c'est pourquoi l'ensemble des termes de l'arrêté préfectoral insinuant ou plutôt affirmant des manquements a la sécurité et a l'hygiène sont des insinuations graves ,mensongères portant gravement atteinte a l 'image de la commune et a ses élus

rien ne nous est plus cher que la sécurité (dans tous les sens du terme) des enfants et nous avons nul besoin d'un texte de loi pour en faire une totale priorité car s'il arrivait quelque chose ce n'est pas d'avoir été conforme a la loi qui nous permettrait de dormir

historique : un communiqué de presse aux redactions nationales de l'état contre une piscine gonflable
historique : un communiqué de presse aux redactions nationales de l'état contre une piscine gonflable

ainsi la réaction de l'état est comme si vous rouliez a bord de votre deux chevaux qu'un policier vous arrête ,et vous exige de posséder le permis poids lourds ,vous mettant une prune et vous invitant a abandonner le véhicule

nous sommes dans ce cas strictement,  ce qui ressemble a un abus de pouvoir grace a l'attachée de presse de la prefecture cette affaire a un écho national,aujourdhui un pisciniste  du sud de la france m'a appelé pour me dire

"mais monsieur la piscine que vous utilisez ,c'est celle que l'on pose dans les centres de loisirs ,chez nous l'été ,on en trouve dans campings et même dans les fermes qui accueillent des touristes ,bien sur qu'il n'y a pas de maitre nageurs ! au pire pour un sauvetage il faut savoir marcher,si votre préfecture obtenait gain de cause ,ce serait une jurisprudence grave pour des centaines d'établissements"

j'ai retenu que ces piscines gonflables étaient utilisées dans les centres de loisirs et les colonies de vacances dans les bouches du rhone ....

alors oui ,j'ai la sensation que cela a dérapé du coté de la préfecture et que maintenant ils sont dans une situation délicate ,

il n'y a pas pire erreur que de ne pas reconnaître une erreur mais là je comprends qu'ils sont allés trop loin pour une marche arrière officielle,

il serait dramatique que mon recours gracieux ne prospère pas et que nous devions engager des frais pour former un recours auprès du tribunal administratif car nous gagnerons et il en restera toujours des séquelles et de vieilles rancoeurs   

historique : un communiqué de presse aux redactions nationales de l'état contre une piscine gonflable

en fait,les services de l'état se sont engagés seuls dans une spirale hostile de communication nationale et de menaces répressives qu'une pauvre piscine gonflable ne mérite pas jusqu'à me menacer d'un an de prison et trente mille euros d'amendes  !

ceci pose une vraie question de fond :le rôle de l'état et des collectivités ,a mes yeux nous devons garder ensembles dans le viseur ,l'intérêt général et le bien être des populations ,c'est ce qui doit guider notre action,la complexité de la loi et des codes permettra toujours de trouver l'interdit possible

dans cette affaire ,une interprétation psycho rigide ,un déni de ce qui se passe ,conduisent une administration a se caricaturer ,a ne pas remplir le role d'accompagnateur qu'elle devrait endosser

on se retrouve dans le cas de figure d'une administration raide et sourde et d'élus locaux qui font la démonstration que la machine a broyer la joie de vivre est en marche ,qu'il y a de quoi désespérer tous ceux qui ont envie d'humanité ,de rapports humains ,des élus menacés et transformés en putching ball que l'on veut dégouter de la moindre initiative au lieu des les accompagner

je tiens a remercier les milliers ,je dis bien les milliers de citoyens qui ont fait un signe de solidarité ,qui ont écrit de si belles lettres ,qui ont agi,car ils ont bien senti qu'il y avait là quelque chose d'essentiel qu'on voulait tuer, je vous le dis continuez ! écrivez ! témoignez ! il y a des processus administratifs déshumanisés auquel il faut opposer le bon sens ,le vrai ,l'authentique non formaté

une photo souvenir du premier bar de la plage ....

historique : un communiqué de presse aux redactions nationales de l'état contre une piscine gonflable

Je voudrai très sincèrement remercier les élus qui par courrier a la préfecture ,appels téléphoniques ou sur les réseaux sociaux ont témoigné de leur soutien ,la liste n'est pas exhaustive tellement il y a des messsages un peu partout  : les sénateurs vincent delahaye et michel berson (et oui),le député de juvisy_viry robin reda ,le maire de courcouronne et président de l'association des maires d'ile de France stephane beaudet, isabelle perdereau  conseillère régionale ,Alexandre touzet vice président du conseil départemental ,et puis tous  ces élus  de l'Essonne et d'ailleurs ,helene comoy,,karl dirat ,christian kervazo,clement caillaud, alain artoré ,cecile besnard ;sylvain dantu, stephane lepersonnic,laurent cadou  etc ....pardon pour tous ceux que j'oublie

chacun comprend ce que signifie ces mesures disproportionnées ,ce bonheur de vivre des choses simples qui ont fait leur preuve et qu'on veut gommer avec indifférence

historique : un communiqué de presse aux redactions nationales de l'état contre une piscine gonflable
historique : un communiqué de presse aux redactions nationales de l'état contre une piscine gonflable

cette plage c'est beaucoup plus qu'une piscine gonflable ,c'est un lieu où toutes les générations se retrouvent ,sans enjeu financier ,un égrégore d'humanité au point que des chanteurs très célèbres sont venus y chanter  juste pour le plaisir parce qu'elles savaient qu'ils venaient dans un lieu particulier  comme  Youn Sun Nah,(tapez sur Google vous comprendrez ,adorable qui est venue passer la soirée sur la plage pour le bonheur ,isabelle olivier harpiste de jazz qui ne raterait pas un "bar de la plage" si elle n'est pas aux etats unis ,

la liste est longue,jusqu'a l'humoriste jean Yves lafesse venu jouer les surveillants de baignade

c'est un lieu d'exception ,magique c'est ce qui explique la formidable mobilisation contre cet arrêté

historique : un communiqué de presse aux redactions nationales de l'état contre une piscine gonflable
historique : un communiqué de presse aux redactions nationales de l'état contre une piscine gonflable

alors je vous embrasse tous a bras le cœur et je vous le dis notre village a besoin de chacun pour continuer a offrir le meilleur de l'homme ,car ,a ce régime là ,le marché de noel  cela va être un festival ,quant a janvoriaz ,je tremble d'avance sur ce que l'on va nous inventer  !

historique : un communiqué de presse aux redactions nationales de l'état contre une piscine gonflable

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL