Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 septembre 2016 5 23 /09 /septembre /2016 16:00
forges les bains : pas de remise en question des chiffres

la commune de forges les bains est une telle poudrière a l'heure actuelle que la moindre étincelle déclenche des explosions ,craintes légitimes ou illégitimes,manipulations ,instrumentalisations, tous les ingrédients sont là pour que nos concitoyens s'interrogent sur la véracité des propos des autorités

une sorte de terreau propice a toutes les inquiétudes et a toutes les rumeurs  

depuis hier,c'est un déluge de courriers et d'appels  :

"le conseil de paris s'apprêterait a délibérer pour envoyer a forges plus de deux cents migrants" et cela en pleine contradiction avec les engagements pris par l'état

si c'était le cas ,chacun aurait le droit de hurler a la duplicité ,a la volonté de tromper les élus locaux et les forgeois

je me dois de dire que les engagemenst de l'état seront respectés ,que si une deliberation comme décrite était faite par le conseil de paris ,elle serait tout simplement illégale

l'arrêté ministériel ,après arbitrage personnel du premier ministre ,a réduit de moitié le chiffre d'origine évoqué dans la délibération

,c'est cet arrêté qui fait loi et en l'espèce si la commune de paris met "chaleureusement" a disposition les locaux ,elle ne saurait être maitre du nombre de ses "locataires"

 cette délibération préparée par le conseil de paris est antérieure au recul de l'état dans cette affaire et n'a pas été corrigée  mais elle ne saurait être maintenue  ainsi ,une conseillère municipale de paris devrait d'ailleurs rencontrer la prèféte ce soir ,en presence des élus forgeois et d'emmaus

aussi ,dans cette affaire ,déja complexe,déja passionnelle ,nul n'est besoin de rajouter de l'huile sur le feu et créer des tensions là où c'est inutile

j'étais le seul élu extérieur ce premier soir devant la mairie de forges,ce n'est pas le fait du hasard

ce soir là j'ai senti que tous les ingrédients étaient réunis pour que cela parte en "cacahuette" ,

le silence assourdissant de l'ensemble des élus sur un sujet  qui dépasse bien évidement la problématique de cette commune me surprend ,on appartient a une communauté ou on n'y apartient pas.

pour ma part depuis trente ans ,je n'ai jamais attendu qu'on m'appelle, quand j'ai vu un incendie et je suis parfois étonné des appels de détresse qui me demandent de rester anonyme

cette affaire de délibération parisienne va se dégonfler comme un ballon de baudruche et ce qui compte c'est de voir comment obtenir une évolution sereine de ce dossier ,un élu d'une commune voisine parlait de mixité par exemple ,voilà qui irait dans le bon sens

en tout cas ,nous avons tous une impérative obligation dans une situation aussi tendue de mettre a bas toutes les rumeurs et de lever les inquiétudes

 

  

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL