Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 octobre 2014 5 10 /10 /octobre /2014 09:38

samedi ,nous acceuillions a janvry comme point de départ ,un grand nombre de jeunes issus des aumoneries de toute l'essonne,gérard m'a demandé de leur dire un mot sur notre village en sachant que le théme de leur marche était saint francois d'assises et la nature

sans être prêchi prêcha,mais juste sincére

au préalable ,je voudrai mettre mes idées au clair sur mon rapport avec l'église catholique : c'est ma religion,c'est donc d'abord ma culture avant même parler de foi,

déambuler dans jérusalem est pour un chrétien un incroyable moment car la "légende" ,le récit des gestes du christ se matérialise,les lieux sont là jusqu'aux oliviers millenaires du jardin des oliviers

ce qui était d'une abstraction,force d'exemplarité,prend la couleur des pierres et du ciel,la force tellurique des lieux est indiscutable

ainsi quand bien même ,on n'aurait pas la foi ,on peut a juste titre ,il me semble estimer que la religion chretienne est porteuse de fraternité et d'humanité,c'est déja pas mal !

pour l'église en tant qu'entité le bilan est plus mitigé,j'ai un vieux copain prêtre qui me disait  "certains qui rentrent a l'église, sont ceux qui font fuir les églises" et un autre prêtre me disait récement "tu es pour la paix des braves ? mais encore faut il que ces gens soient braves !"

ainsi,depuis isabelle la catholique,depuis l'action de l'eglise pendant la conquête de l'amerique du sud et centrale,depuis le role de l'eglise durant la guerre d'espagne ou la seconde guerre mondiale voir au lendemain de celle ci ,je ne puis adhérer totalement et être confiant

et puis ;il y a ces prêtres formidables que je croise et qui me donnent l'envie de communier jean francois ,luis,christian et bien d'autres ,il y a michel dubost ,l'évêque d'evry,un bon homme,que j'étais fier de voir présent, en première ligne, auprès des chrétiens d'irak,

un jour d'hiver je lui ai fai tdécouvrir l'eglise du plessis saint thibaud détruite pendant la guerre de cents ans et dont les ruines m'émeuvent au plus profond,il ya bobieres le vicaire général dont le seul nom provoque chez moi de la fraternité

 

  

sans être prêchi prêcha,mais juste sincére
sans être prêchi prêcha,mais juste sincére
sans être prêchi prêcha,mais juste sincére

il y a ces chrétiens de bases a qui je confierai mon destin sans inquiétude

cette église est donc faite comme notre société,elle n'est donc pas a mes yeux exemplaire, mais on y fait de belles rencontres,preuve que face a un texte ,a un principe a un chemin qui s'ouvre,certains le concoivent pour eux mêmes et d'autres en ont une approche plus large,universelle,personnellement je me sens juif dansune synagogue commele christ l'était,orthodoxe et catholique auprès de certains et d'autres me rendraient profondément anti religieux quand ils s'emparent de la foi comme un instrument de pouvoir d'oppression ou tout simplement qu'ils ne placent l'homme au centre de tout

pour en revenir a des choses plus légères,il a fallu dire un petit mot a tous ces jeunes partant pour leur marche 

sans être prêchi prêcha,mais juste sincére

pas plus de 10 minutes m'avait dit gérard, inquiet de ces politiques bavards

je leur ai parlé de ces arbres fruitiers que nous plantons, ici, a la naissance de chaque enfant

un arbre ressemble a nos existences,a nos vies d'hommes : plus les racines sont ancrées dans le sol ,plus elles sont solides, plus les branches peuvent s'élever vers le ciel ,plus il résistera aux tempêtes,plus il produira de fruits

si un arbre produit des fruits ,c'est toute une chaine alimentaire qui se recrée et ce sont des espèces disparues ou éloignées qui se réimplantent

ainsi il vaut mieux oublier les arbres "d'ornement" qui ne sont qu'apparences, pour privilégier la vie et mesurer chaque jour l'impact d'un "simple" pommier,sur les abeilles ,les mulots ,les oiseaux ,les chouettes etc....

je leur ai parlé de bernard de clairvaux qui disait qu'on apprenait plus des arbres que dans tous les livres et en leur disant cela ,mes pensées étaient au thoronet ,

enfin, puisqu'en réalité les accompagnateurs s'attendaient a ce que je parle du parc animalier,je leur ai rappelé que les apparences sont parfois trompeuses et que si les clotures du parc évitent que les animaux ne divaguent, elles permettent aussi de protéger la faune, de l'homme, son plus grand prédateur,grace aux clotures, les écureuils sont revenus et bien d'autres espèces peuvent se reproduire en toute tranquilité

hier,au parc ,un des petits anes d'ingrid bergman est mort, né en 1978 ,il avait un age certain

chaque déces ,je les ressens comme une défaite et pourtant, pas de vie sans mort ,elle est partie intégrante des cycles

a nous d'être des orpailleurs et toujours partir a la recherche de ces pépites d'humanité, quelques soient les chemins qu'elles aient emprumpté pourvu qu'ils les élevent

promis, je ferai plus léger a mon prochain billet  ! 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
commenter cet article

commentaires

rocher ghislaine 10/10/2014 16:16

Merci pour ton article. Je ne reprendrai pas tout le positif que nous laissent des prêtres et évèque que tu as cités, puisque je le partage,je rajouterai notre frère franciscain, Jean marie Burnod, amoureux fou des lieux saints qui accompagne les pélerins en Terre sainte. Il sait s'adresser à tous, croyants et non croyants, illétrés ou scientifiques lui qui se dit chercheur de Dieu.
Ce que les jeunes de l'aumônerie ont fait, ce n'est pas qu'une marche Janvry Limours, mais bien plus. Ce qu'iis ont ramassé au cours de leur périple et exposé dans le coeur de St ¨Pierre de Limours est tout simplement émouvant et plein de fraîcheur, comme leur foi. Laissons nous toucher par ces moments de pure beauté.

bauchot 10/10/2014 12:22

Magnifique!!!!!!!