Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 novembre 2009 1 30 /11 /novembre /2009 21:56
Cela va toujours bien au sitreva,l'autre jour, au bureau syndical, le président nous a avoué sa grosse tristesse a se voir critiqué sur ce blog et par courrier,Cela m'a rappelé la chanson de souchon "allo maman bobo".
C'est vrai ça,il faut pas vouloir assumer des fonctions et se plaindre quand on vous fait des reproches.
En tout cas,j'ai compris,ce n'est pas une question de mauvaise foi,ni de gestion parallèle, c'est une question de mémoire.
Il faut cesser de parler des travers du passé,il faut oublier quelles sont les méthodes qui nous mis dans une telle situation,car tout cela n'a pas grande importance.
C'est ainsi que le président nous a avoué avoir oublié de nous prévenir qu'il avait fait une consultation de bureaux d'études au mois de juillet,oublié de nous dire que l'administration lui avait présenté une analyse des offres et oublié de nous dire qu'il avait retenu un bureau d'études a plus de 17000 euros pour l'aider a rédiger l'avenant N°11 de la DSP,ce qui est formidable ,c'est que pendant la réunion dsp où nous n'avons parlé que de cela,il a aussi oublié de nous en parler, par chance,le vice président chargé  de la dsp,d'habitude très soucieux de ses prérogatives, a oublié d'être surpris de découvrir cela,oublié de s'en étonner comme s'il avait été dans la confidence et seulement courroucé que j'en parle autour de moi,courroucé que je parle du groupe suez et du président du sénat,comme ce bureau d'étude (judicieusement selectionné) a oublié de mettre toute reference dans le monde des déchets.
remarquez ,lui et le président avaient aussi oublié de prévenir les élus qu'ils avaient remercié le bureau d'étude qui servait a controler notre délégataire et oublié de penser que ce controle était utile au point qu'ils avaient oublié de parler cela aux élus de la comission adhoc.
La meilleure ,une sorte de cerise sur le gateau sitreva,c'est a la comission d'zappel d'offres ou un appel a candidature a été lancé aupres des avocats pour chaque affaire dans lequel le sitreva est intérréssé.
ainsi,nous avons désigné un avocat pour le dossier pénal,un autre pour le dossier contentieux etc...
Avouez que c'est idiot ,on a oublié l'appel d'offres concernant l'avocat qui nous défendrait dans le cadre du double paiement de la chaine de tri au sictom de Rambouillet,c'est trop bête !
Vous allez dire que j'ai l'esprit mal placé,alors avant d'oublier juste que la comission des finances ne sait pas très bien ce qu'elle doit prévoir pour 2010,on a oublié de lui dire.
 
Partager cet article
Repost0

commentaires

Oeil-de-Lynx 02/12/2009 13:49


Coup de pied au …
Il fait avancer d’un pas en avant !
Soit on se le donne soi-même, la solution idéale pour un impact mesuré, ou bien on l’attend en toute connaissance de causes, soit on est surpris parce que l’on n’a rien compris et que l’on s’en
moque, grave!


nialad 01/12/2009 16:51


"J'ai la mémoire qui flanche, j'me souviens plus très bien...", telle pourrait être la devise de nos gestionnaires "SITRAVESQUES". Cela me rappelle le temps où, traversant une crise de fainéantise
aigüe alors que j'étais collégien, je faisais souvent mienne cette devise pour argumenter le fait que j'étais dans l'incapacité de rendre un devoir que, comme vous l'aurez compris.... je n'avais
pas fait. Ce fait était répréhensible, j'en conviens, mais j'avais pour moi l'excuse de l'âge et, d'autre part, ma fainéantise et mon mensonge ne portaient préjudice qu'à une seule personne: le
collégien que j'étais à l'époque. Rassurez-vous, quelques coups de pieds au.... distribués par mon cher Papa qui n'était pas un bourreau m'ont fait comprendre qu'il fallait travailler et que
l'oubli était impardonnable.
Au SITREVA, l'oubli est donc devenu une pratique couramment utilisée, mais, cette fois, par des personnes dont on peut supposer qu'elles ont atteint l'âge de raison et leurs oublis (ou supposés
comme tels) peuvent avoir de fâcheuses consquences pour eux-mêmes, certes, mais aussi et surtout, pour tous les Contribuables que nous sommes et cela est particulièrement condamnable.
Même si l'on regarde souvent COLOMBO (ce qui n'est pas mon cas!), on ne peut imiter Peter Falk dans la vie de tous les jours!
"J'allais oublier"..... ayant assisté à une réunion de la Commission Consultative des Usagers, je me rappelle que, à la question qui lui avait été posée de savoir pourquoi il s'était porté candidat
à la Présidence du SITREVA, Monsieur MORIN que je respecte n'a pas été en mesure de nous donner une véritable raison, claire, nette et précise: c'était sûrement le premier symptôme de l'amnésie
maladive dans laquelle le SITREVA semble l'avoir plongé!!
Malheureusement, il n'est pas le seul dans ce cas. Tous les Electeurs qui se sont ralliés au panache du Président du Sénat pour évincer le Président du Sénat ont oublié qu'ils n'avaient qu'une
seule chose à faire: voter en leur âme et conscience sans suivre le moindre chef de file comme un seul homme.... Le même Président du Sénat qui, semble-t-il, a assuré l'ordonnancement de l'élection
avait semble-t-il oublié la fameuse règle du tourniquet puisqu'il ne s'en est expliqué par voie de presse qu'après la réussite de l'opération éviction.

Plus j'y pense et plus j'ai envie.... d'oublier ces pratiques scandaleuses qui portent un sérieux camouflet à notre pauvre démocratie!


Même pas peur 01/12/2009 10:39


Et moi si j'oublie de payer ma taxe sur les ordures ménagère ça va se voir???