Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 juillet 2021 3 21 /07 /juillet /2021 17:33
Affaire Dupont-moretti ,le juge dredd est bien vivant

je ne connais pas eric dupont moretti,je n'ai pas une sympathie particulière pour lui ,mais ,même si cette affaire semble complexe ,comment ne pas ressentir une gêne profonde devant une une justice chaque jour plus intouchable ?

l'opinion publique s'est peu a peu habituée au fait qu'un juge peut tout faire ,se tromper ,provoquer des drames ou des emprisonnements injustes sans qu'aucune sanction ne vienne mettre un terme a ses dérives ,tout juste une nomination a un autre poste ,généralement avec des airs de promotions 

si on oublie, un instant, la politique ,quid du juge qui a dévasté des familles entières du coté de outreau ,quid du juge qui s'est baugé dans l'affaire gregory provoquant des drames et des meurtres ? le pataugage de l'affaire fourniret ...

 rien ,vraiment rien ,il y a un clan d'intouchables qui tiennent l'arme nucléaire ,le droit exclusif  de dire le droit ,et donc gare a celui qui provoquerait le plus insignifiant crime de lése-majesté a l'égard de cette structure corporatiste qui s'auto-protége a tous les niveaux 

qui aurait oser le "mur des cons" avec tous les implications politiques et stratégiques qu'il révélait ?

qui aurait pu conduire a la vitesse de la lumière une enquête judiciaire et ses fuites de la presse pour dézinguer un candidat a la présidentielle ? 

le juge Dredd est vivant, il fait parti d'une caste qui devient policier ,juge et bourreau  et qui n'a pas de garde fous 

dans l'affaire dupont moretti ,est il possible de supposer que la première erreur a été de nommer un homme aussi volontairement et publiquement agressif par rapport aux maitres de la loi ?

cette nomination était la chronique annoncée d'un combat sans pitié 

comment peut on imaginer que des juges se déjugent ?

a l'heure ou le logiciel "pegasus" scandalise ceux qui auraient bien aimer l'utiliser contre leurs "partenaires", il devient normal d'accepter que des écoutes sans procédure ,sans objet ,"on ne sait jamais" mobilisent des centaines de fonctionnaires pour compléter le tableau de chasse des "cons" 

en fait ,les maitres de la loi se considèrent hors la loi 

le signal qui vient d'être envoyé me semble glaçant, il met en garde chacun que les intouchables existent et que tout remise en question de leur pouvoir absolu appellera une réponse brutale.

le silence qui accompagne la mise en examen du garde des sceaux en est la plus belle illustration

sans contre pouvoir ,un pouvoir est dangereux ,pour la circonstance c'est a mes yeux le cas et l'indépendance de la justice ne saurait constituer un principe donnant carte blanche a toutes les dérives ,

la démocratie ne peut qu'être fragilisée par un de ses piliers qui interprèterait indépendance comme la liberté de ne plus respecter les règles et du pouvoir de s'auto controler  

dans cette affaire ,on a quand même la sensation qu'il y a des volontés de pouvoirs terrifiantes et de choix politiques affirmés ,quand la loi prend des aspects de dictature ,chacun doit s'inquiéter, car ce sont nos libertés individuelles qui sont en danger 

il ne m'appartient pas de démêler cette affaire, mais d'exprimer ma gêne qui me semble partagée ,entre des enquêtes administratives qui ont été diligentées par des juges bien en peine de mettre en cause leurs propres collègues

cette membre de la cour de justice de la république qui donne sa démission devant une mise en examen qui lui semble expeditive

 le spectacle que tout cela donne, inspire l' envie de dire : justice bien ordonnée commence par soi même 

il est un fait ,aujourdhui,la crédibilité de l'état vacille ,son autorité est un lointain concept ,ce pouvoir qui s'affirme sans gêne  et qui remet en cause le fonctionnement de notre institution doit inquiéter plus qu'on l'imagine 

notre justice n'est plus aveugle, elle fait des choix qui ne lui appartiennent pas et si c'est le cas nous basculons dans un univers où la justice devient contestable et c'est, en toute splendeur, le début du chaos  

en tout état de cause quand bien même le garde des sceaux aurait tous le torts ,les seuls a condamner seraient ceux qui l'on nommé et pas démis ,mais les dégâts sont là ,comme une confirmation des exemples judiciaires  précités, ce pilier de la république est fissuré gravement 

qui peut dire : "j'ai confiance en la justice de mon pays, avec une profonde conviction ?" 

 

 

Affaire Dupont-moretti ,le juge dredd est bien vivant
Affaire Dupont-moretti ,le juge dredd est bien vivant
Partager cet article
Repost0
Published by Christian SCHOETTL