Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 janvier 2020 4 23 /01 /janvier /2020 10:45
castaner castagné ,tripotage électoral ?

Que nos politiques sont agaçants avec leur talent pour tenter de tricher, comme si ils n’imaginaient pas que tout était épluché ,analysé ,jusqu’à l’outrance.

Ainsi notre bon ministre de l'intérieur  vient de décider que  les communes de -9000 habitants n’auraient pas a afficher d’étiquette politique ,ce qui signifie la bagatelle de 52% de l’électorat,qui doit passer en zone  non "identifiée ,loin des radars de la tendance de l'opinion publique 

Soyons clair ,j’avais hurlé quand la mesure inverse avait été prise et que pour la plus petite commune comme la mienne ,il fallait afficher une couleur politique voir une appartenance a une formation,

c' était franchement insupportable pour la plupart des petites communes qui sont constituées de conseils municipaux riches de membres aux origines et convictions multiples

ou plutôt qui  n’ont qu’une conviction pour s’engager dans la vie locale : l’intérêt général ,dont il est notoire qu’il n’a pas de couleur politique, si ce n’est le bleu,blanc ,rouge

J’avais refusé aux dernières élections d’entrainer mes conseillers municipaux dans un amalgame politique, et je crois que la préfecture nous avait collé au centre, sans respect pour les convictions individuelles

Je devrais donc applaudir des deux mains cette mesure, si elle ne mettait dans le même sac des villages où tout le monde se connait ,et des communes dont la population est plus nombreuse ,plus éloignée de ses élus

et où d’un coté elle a besoin de savoir les choix nationaux ,mais aussi ne pas être trompée par des faux nez

S’il est choquant qu’une liste d’intérêt municipal dans un village rural impose a ses membres un étiquetage  politique qui n’est pas celui de tous ses membres, il est aussi choquant que pour des communes de plus grande importance démographique, que la clarté ne soit pas de mise,car il s'agit de scrutins de listes ce qui est bien différent 

 et a bien y réfléchir des citoyens pourraient se retrouver avec des communes dirigées par le front national ou le rassemblement "je ne sais pas quoi", sans l’avoir vu venir

Je me souviens d'une commune proche de janvry dont le maire s’était bien gardé d’annoncer son appartenance au parti communiste et qu’au lendemain de l’élection on pouvait lire dans les journaux « deux villes gagnées par le parti communiste »,

je ne fais pas de l’anticommunisme primaire en citant cet exemple ,nous avons eu le même pour l’ump

A contrario ,j’ai le souvenir d’une commune de notre canton ultra droitière dans ses élections nationales, qui a renouvelé a trois reprises au moins un maire communiste ,là encore ,mais qui présidait un conseil totalement pluriel et s’interdisant  toute interférence entre ses convictions et la direction collégiale de sa commune ,

un exercice loyal qui lui a toujours valu le respect de ses concitoyens

En fait cette mesure de non obligation d’affichage de la couleur ne devrait exister que pour les communes de moins de 1500 habitants, le gouvernement avait parlé de 3500 ,en montant a 9000 ,c’est l’opinion de la France qu’il veut bâillonner, le tripotage électoral n’est jamais sain pour une démocratie

En tout cas ,nous avions déjà vu fleurir les listes d’intérêt communal qui ne voulaient pas dire leur vrai nom ,là je crois que la confusion entretenue va être totale

en fait,j'éprouve une véritable gêne, car il ne fait pas jouer au malin avec la démocratie ,c'est trop fragile ,la manipulation la souille et la démonétise 

castaner castagné ,tripotage électoral ?

Partager cet article

Repost0
Published by Christian SCHOETTL