Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 mars 2017 2 07 /03 /mars /2017 14:49

hier sur janvry et notamment la brosse que d'eau  !

un élu cela se mouille mais cela ne doit être mouillé  !
un élu cela se mouille mais cela ne doit être mouillé  !
un élu cela se mouille mais cela ne doit être mouillé  !

une pluie intense mêlée de flocons de neige a faire palir d'envie janvoriaz et voilà que l'eau remonte de partout,a janvry nous sommes en hauteur et il n'y a pas de risques,sauf a la brosse où tout un versant de champs descend  vers n "affluent" de la salmouile ! qui devient un torrent bouillonnant alors qu'elle est a sec  ou presque le reste du temps

,l'eau empruntant le moindre passage ou trace  de tarcteur ,la moindre ornière arrive en déferlant au carrefour face au hameau

quand j'étais mome, elle avait traversé la ferme rousseau que j'ai acquis des années plus tard ,noyant des centaines de poules

un élu cela se mouille mais cela ne doit être mouillé  !
un élu cela se mouille mais cela ne doit être mouillé  !
un élu cela se mouille mais cela ne doit être mouillé  !

les employés communaux ont creusé ,libéré les eaux pour qu'elles n'envahissent pas les rues du hameau, partis en urgence et pas forcément équipés pour subir ce deluge, nous devions en même temps faire la circulation face a des automobilistes qui, pour certains arrivaient comme des bombes dans une zone limitée a 50 km/h et qui n'étaient ni sensibles  a l'état de la route ,et encore moins au fait qu'a la vitesse où ils roulaient ils aspergeaient abondamment les "communaux" entrain de travailler

dans ces moments là j'ai des pensées absolument pas chrétiennes et le désir affiché qu'ils se mettent dans le fossé,cela me provoque des coléres brutales et violentes ,le crétin "qui sait conduire" j'ai trop vu aux cotés des pompiers et des gendarmes de ces sacs noirs a fermeture éclair où l'on mettait les corps sans vie d'accidentés de la route pour supporter l'inconscience et le mépris pour l'autre de ces conducteurs aguerris

deux petites heures sous la pluie avant que le flux ne baisse ,c'est aussi cela vivre ici ,être face a des éléments qui existent et vous le font sentir ,la pluie ,la neige ,le froid intense et la chaleur,les saisons,le jour qui commence a se lever plus tot et les soirées qui vont s'allonger ,l'odeur de la sève qui monte,  parfums qui éclate au printemps  ,toutes ces choses qui ,en ville ne sont presque que des détails quasi non identifiables  

Partager cet article

Repost0
Published by Christian SCHOETTL