Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 février 2017 4 23 /02 /février /2017 10:14

il est arrivé le temps où le téléphone ,le courrier de la mairie sont inondés de demandes de parrainage puisque pour se présenter a la présidence de la république il faut obtenir  500 signatures d''élus

c'est un garde fou qui peut être compréhensible afin d'éviter le grand n'importe quoi ,mais après tout qui suis je pour juger ?

Il est vrai qu'il serait cacophonique d'avoir 50 ,100 candidats voir plus...le systéme permet de limiter a ...80

le conseil constitutionnel a institué de nouvelles régles a l'occasion de ce rendez vous électoral

c'est un peu long mais cela peut peut être intéresser certains d'entre vous ,après tout ce sont des régles  qui déterminent notre éventail de choix

 

 

 

parrainage des élus pour l'élection présidentielle

Les règles électorales en matière de parrainages ont été modifiées depuis les dernières présidentielles. Les candidats doivent toujours réunir 500 signatures d'élus, mas leurs modalités d'envoi et de publication ont changé. Voici les règles applicables pour les présidentielles 2017.

Envoi et dépôt

Nouveauté en 2017 : les signatures sont directement envoyées au Conseil constitutionnel par les élus signataires. Auparavant, les candidats devaient déposer les signatures recueillies en se rendant au siège du Conseil.

Toutefois, il appartient toujours au Conseil constitutionnel de contrôler la procédure de parrainage.

L'institution édicte ainsi un formulaire de parrainage adressé aux élus dans le courant du mois de février. Les élus signataires doivent le remplir et le renvoyer au Conseil par la Poste. Contrairement aux précédentes élections présidentielles, les candidats n'ont donc plus à déposer physiquement leurs signatures au siège du Conseil.

Publication et anonymat

Jusqu'en 2012, seule une liste de 500 signataires tirés au sort pour chaque candidat était rendue publique. Cette parution avait lieu quelques semaines après le dépôt des parrainages.

Désormais, les parrainages paraissent au fur et à mesure des envois, au minimum deux fois par semaine. Les signatures sont intégralement publiées.

Qui peut signer

Les élus locaux comme nationaux peuvent parrainer un candidat. En pratique, les signatures sont principalement obtenues auprès :

 

Deux conditions supplémentaires s'ajoutent à cette règle :

  • ces signatures doivent provenir d'au moins trente départements ou collectivités d'outre-mer différents ;
  • pas plus d'un dixième des élus signataires ne doit provenir du même département ou de la même collectivité d'outre-mer.
parrainage des élus pour l'élection présidentielle

en tant que maires nous avons donc une seule responsabilité  : faire vivre la démocratie, avec cet écueil terrible est que "parrainer" est associé, dans l'esprit des gens , a soutenir

en caricaturant, c'est  comme si le président de l'assemblée nationale quand il donne la parole a un député serait forcément d'accord avec lui ,ou que dans une réunion publique ,je ne donnerai qu'a ceux avec qui je suis d'accord, le droit a exprimer leur opinion...certains le font mais ce n'est pas bien !

sans parler des manœuvres : je me souviens de cette élection où Sarkozy faisait faire de la "retape" pour que des maires sans étiquette accordent leur parrainage a... taubira pour affaiblir le candidat socialiste

bref nous devrions avoir un rôle de sages ,de reprendre cette formule que l'on attribue a voltaire alors qu'il ne l'a jamais prononcée

« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous ayez le droit de le dire »

a mes yeux cela a quand même ses limites !

ainsi cette affaire de parrainage est un cas de conscience ,a contrario ,je me félicite que les noms des parrains soient publiés cela relève de la transparence ,pour peu qu'effectivement ,une  plus grande pédagogie soit faite sur la neutralité politique d'un parrainage

on va me dire, ce n'est jamais neutre et chacun sait que certains candidats cumulent plusieurs milliers de signatures comme des promesses de soutien mais aussi comme garantie de "siphonner" les éventuels parrains a d'autres candidats ... 

pour ma part ,quand bien même c'est du seul ressort du maire ,si je devais accorder un parrainage ,j'évoquerai le sujet au conseil municipal car dans "conseiller municipal" ,il y a le mot conseil

en tout cas ,puisque cela ne concerne pas les "poids lourds" de l'election présidentielle ,il faudrait que cela serve a apporter un autre éclairage  au débat ,que cela l'enrichisse quand bien même on sait que les "petits" ont peu la parole, sinon ce serait inutile dans le chaos actuel  

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL