Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2016 7 10 /04 /avril /2016 12:33
la chanson ,revival

combien de fois vous ai-je écrit ma profonde conviction qu'il faut tricoter des souvenirs aux enfants ,a l'école ,dans le village ? combien ces centaines d'instants ordinaires ou extraordinaires forgent des vies entières et sont surtout de puissants moteurs 

ce proverbe africain qui dit "pour élever un enfant il faut tout un village "

ce doit être le coeur de notre préoccuppation,car tout le reste en découle ,il y a  ceux qui regardent les fruits d'un arbre, mais c'est bien entendu des racines dont tout dépend ,partir du début ,de la terre ,et magnifier la graine qui a fait l'arbre ,c'est bien de ces racines ,de ce tronc que viendra la séve  qui nourrira le fruit

alors bien sur, on peut faire des traitements pour que  les fruits aient l'air beaux mais rien ne remplacera  ...enfin vous m'avez compris 

et a janvry ,il y a un lieu étroitement lié a l'enfance c'est la chanson ,après avoir été fréquenté par des coco chanel ou des gerard philippe dont je me souviens 

la chanson ,revival

si je vous raconte cela ,c'est parce que cet été ,sur ce blog ,j'ai fait une petite serie sur ma mémoire de janvry ,avec des retours étonnants et sympathiques qui témoignent combien le maintien de cette mémoire est neccessaire

parmi les réactions des "anciens" de la pension pour enfants qui était dans la demeure "la chanson" sous la houlette de la famille golovanoff

,plein d'anciens momes devenus des gens parfois sérieux ,parfois moins, mais un paquet pour qui ce billet réveillait un tsunami de souvenirs heureux 

un billet qui a déclenché chez eux l'envie de se retrouver ,ici a janvry,je vous parle d'une génération de jeunes qui était a janvry dans les années 58/60/70...

Pour moi, qui était parmi eux, mais qui les ait mal connu car j'étais tout jeune,jeune ,ce sont des noms qui sonnent a ma mémoire  comme le dénommé "maboul" et d'autres 

mardi ,ils seront près de 40 a déjeuner a la table des gaulois avant de faire une visite "comémo" a la chanson que ses nouveaux propriétaires ont bien voulu ouvrir pour eux

parfois, et pour beaucoup, ils ne sont pas revus depuis cette époque ....certains m'ont confié qu'ils ne venaient que  pour un telle dont ils étaient très amoureux et dont le souvenir les a fait frissonner toute leur vie ....je ne sais pas si a leur place ,je ne préfererais pas conserver le souvenir ...je plaisante 

il y a une immense tendresse dans ces retrouvailles qu'ils préparent et travaillent depuis des mois ,bien entendu ,il y aura les vedettes comme maboul mais aussi ,la joyeuse équipe qui a eu son succés en son temps avec le groupe qu'elle avait constitué avec le groupe "au bonheur des dames "

cela ne vous rappelle rien "oh les filles ! oh les filles ! elles me rendent marteau !"

https://www.youtube.com/watch?v=yFfYbEhsE8Q&nohtml5=False 

bien entendu j'ai une tendresse particulière  a propos de ce morceau qui n'a pas traversé le siecle c'est "bebert le dromadaire" 

http://www.dailymotion.com/video/x8g9gx_au-bonheur-des-dames-clip-live-bebe_fun 

enfin une belle reprise créative que je vous conseille  c'est "roulez bourrés" 

https://www.youtube.com/watch?v=lisaFPBaoms 

la chanson ,revival
la chanson ,revival

alors ils n'ont pas de souvenir de janvry ou très peu puisque le principe de la pension c'est de rester sur un site ,

la chanson c'était plus de 4 hectares de parc et une magnfique propriété ,une bulle ,avec sa vie propre ,ses allées entretenues amoureusement par igor et monsieur jeannot où tous ces momes faisaient des courses folles a velo

,l'ilot source de milles histoiires de pirates et de chutes dans l'eau ,désormais disparu au profit d'une construction,des arbres aux formes curieuses qui avaient tous un nom  : la pieuvre,le rhinocéros etc...et puis plein de spectacles qui se montaient dans la grande salle devant les parents et les voisins 

comme ce n'est pas moi,ce n'est donc pas de l'immodestie que de dire que mon frère ainé jean eric eut un role imminent dans la teneur de ces spectacles mais aussi d'un courant créatif qui parcourait les journées

il ne sera pas là mardi et beaucoup le regrettent  

la chanson ,revival

alors mardi prochain ,ce sont des têtes blanches avec des regards d'enfants que je promenerai en petit train pour leur faire découvrir ces lieux qui les ont forgé et je m'en réjouis d'avance autant vous dire que je ne sais pas a quelle heure tout cela va terminer car ils se sont fait un programme ...pas une chanson ...un opéra  !

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL