Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 septembre 2012 2 25 /09 /septembre /2012 08:12

Je l'avais évoqué rapidement dans un billet,je découvre ce matin que le groupe UPE est allé beaucoup plus loin dans l'étude sur une mesure qui constitue un seisme pour nos territoires et va pénaliser de très nombreuses familles et remettre en question de nombreux projets

 

   

En juillet dernier, la majorité départementale a voté une délibération modifiant le calcul des aides au fonctionnement des crèches, sur la base d'une modulation "en fonction du respect d'un certain nombre de principes politiques"
   


l'aide va être  modulée selon des critères de préférence sociale,quand on vous dit cela ,il faut imaginer des collaborateurs avec des pêtites machines a calculer qui font varier les critères pour que cela avantage le plus les "copains"

avant une famille essonnienne était traitée a égalité ou qu'elle habite,un enfant était un enfant ,désormais suivant le lieu d'habitation ,le jeu va changer
 
,le deputé/président creuse un nouvel écart entre les essonniens,non seulement les aides se concentrent sur certaines communes,non seulement les subventions de tous ordres disparaissent mais une batterie de critères,vont conduire a ce que  des familles qui gagnent les mêmes revenus ne bénéficient pas du même accompagnement, que les impots des unes autres aillent au bénéfice des autres.
 
notre cumulard ne mesure pas combien une idéologie aveugle cree une fracture inégalitaire et non républicaine,n'ayant jamais travaillé de sa vie,il est dans une vision "cow boy et indiens" manichéenne où il y aurait les "bonnes" villes et les "mauvaises" villes qu'il faut punir,une sorte de syndrome de peter pan  
 
 l'aide au fonctionnement du conseil général était de 1 168€ par enfant et par an, le superprésident socialiste du conseil général (qui  touche le maximum possible d'indemnités) a décidé de faire passer ce montant a 270€ obligeant les collectivités et les familles apyer le reste
 Pour Thomas joly,président du groupe UPE   cela représente sur sa commune a une somme de 120 0000 euros qu'il faudra trouver
c'est un exemple reproductible dans chacune de nos collectivités et une méthode scandaleuse qui consiste a pousser les communes et les intercommunalités a réaliser certains projets ,considérés comme fondamentaux aux yeux du conseil général  et une fois que les communes se sont engagés dans cette "grande " politique départementale sur laquelle le conseil général a beaucoup communiqué ,il tire la planche,"demerdez vous ,j'ai un stade de rugby a construire"
     
on comprend pourquoi jerome Guedj  malgré ses engagements et une affirmation de trente ans du parti socialiste s'accroche comme une arapède a son fauteuil,fortment consteté au sein de sa majorité pour son dilettantisme,ses méthodes,son hyper présidentialisme qui font tout tourner autour de son agneda et de ses tocades,certains élus raisonnables considérent qu'il va trop loin,que l'essonne n'est pas le venzuela d'hugo chavez  
Les essonniens ne sont pas des souris d'un laboratoire  ideologique,ouù un garbment s'amuse a "essayer" des théories au depens des concitoyenbs mais c'est pour leur bonheur,celui qu'il a décidé
 
Guedj se dit dans une position inconfortable quant a son cumul ,c'est, en fait une grande majorité des élus socialistes essonniens qu'il met en porte a faux,
 
 
 
mais il est tellement sur de ne pas retrouver sa présidence ,qu'il ne veut surtout pas la lacher,entre amis de trente ans ,on se connait !
 
ce qui se passe au conseil général est un drame pour l'essonne ,il faut que chacun en prenne conscience et qu'au prochain renouvellement cette gabegie et cette destruction de l'institution et du territoire cessent,
 
je crois que les essonniens commencent a s'en rendre compte
 a nous  d'être factuel ,de présenter décisions par décisions,pour qu'ils prennent toute la mesure du désastre économique,financier et humain ,auquel on voudrait nous conduire
a nous de réunir nos forces pour mener ce combat  
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
commenter cet article

commentaires

Francis Panigada 26/09/2012 16:54

Ben !Pas beaucoup de réaction ! bien désolant car cela pourrait laisser croire que ce monsieur Guedj peut agir en toute impunité ! je pense sérieusement que l'attitude et la gestion de cet individu
devraient recevoir la désapprobation de tous les démocrates, bien au delà des clivages politiques ! mais voilà, ce grand jeune homme au sourire carnassier s'empare des colonnes de libération pour
dire à quel point il est "vertueux".
concours d'hypocrisiue et de faux-semblant, le seul guide est l'ambition , le seul moteur, ne pas perdre les rennes du pouvoir. C'est à pleurer parce que l'on n'a plus le coeur à en rire... En tout
cas si son interpellation concernant le cumul des mandats auprès du gouvernement trouve un écho favorable pour lui permettre de jouer les "chaises musicales, le rose me donnera définitivement de
l'urticaire... reviens Jaures, ils sont devenus fous !