Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 août 2015 6 01 /08 /août /2015 18:46

de temps en temps les chiffres de ce blog

1 403 134  pages lues

632 053 visiteurs uniques

2401 articles publiés

10091 commentaires sans compter les quelques supprimés et les doublons

le record 2542 lecteurs dans une journée

seulement 135 abonnés,vous savez que ne quelues cliques vous pouvez être informé de chaque parution ,je comprends que la prefecture ne s'abonne pas .. 

 

Partager cet article

Repost0
1 août 2015 6 01 /08 /août /2015 08:49

en vrac ,avant de filer vers nice voir un ami :

je ne sais pas si jospin était lambertiste et souhaitais une destruction de notre société mis je suis bien convaincu que c'est le cas de madame taubira,son choix de dépénaliser l'absence de perimis de conduire n'est que la partie trop visible ede l'iceberg

 les gens qui conduisent sans permis de conduire ,une amende suffira... .je ne sais quel dessein mène cette femme mais je suis affolé ,allons y si nous avons un peu d'argent pour payer l'amende conduisons sans permis ! envoyons ce signe formidable a tous ceux qui l'ont perdu pour alcoolisme au volant,pour consommation de stupéfiants pour excès de vitesse

,la courbe des morts sur la route augmente peu importe a madame taubira !

ce doit être sa contribution a la baisse des chiffres du chômage

un de ces abrutis percutera une famille ,un gosse qui traverse ,aucune assurance ne voudra couvrir mais madame taubira s'en moque son role est de vider les prisons

,2 % de moins de personnes incarcérées cette année ,chacun aura compris que c'est parce que la sécurité augmente dans notre pays......

,a ses yeux il faut lâcher les petits délinquants créer le chaos, car c'est la meilleure voie pour faire prospérer les extrêmes

je suis consterné ,ulcéré devant cette volonté sans faille de banaliser les délits et d'envoyer des messages destructeurs

vite le permis de l'éconduire

un jour nous mesurerons l'étendue de la subversion mise en place

mes mauvaises humeurs du jour,taubira ,rebsamen ..

francois rebsamen ministre du travail prèfére la mairie de dijon au combat vital de la nation contre le chomage,la boutade pourrait nous monter au nez !

Francois rebsamen rêvait du miistère de l'intérieur ,c'est un signe,il faut toujours se méfier d'un élu qui rêve du ministère de l'intérieur,qu'il soit de droie ou de gauche,ils n'en rêvent pas pour assurer la sécurité des francais ,ils en rêvent car le syndrome de richelieu ,ils savent qu'ils sauraont tout sur tout le monde,leurs amis ,leurs adversaires et qu'ils détiendront les leviers pour accéder au pouvoir présidentiel

j'ai bien connu un ministre qui m'expliquait que son officier de sécurité censé le protéger transmettait quotidiennement au ministre de l'intérieur un rapport sur les personnes qu'il voyait la durée de l'entretien et le lieu ,au point qu'un jour ,nous devions lui et moi rencontrer un haut personnage dans la discrétion et qu'il fallut qu'il se fasse déposer a plusieurs numéros de l'endroit en question et que moi j'arrive un quart d'heure avant ! le tout étant d'expliquer au garde du corps qu'il n'avait pas besoin de lui pour une visite privée et qu'il reste dans la voiture,il est possible que le soir même le ministère de l'intérieur ait eu une fiche sur une possible maitresse du ministre en question logeant entre matignon et le rond point des champs élysées !

Francois rebsamen c'était l'homme des affaires sombres de segoléne royale durant sa campagne électorale et il alla si loin dans l'infamie et le chantage  qu'il conduisit  eric besson a changer de camp ,celui-ci refusant de cautionner le programme irréalisable de la candidate,les moyens utilisés par rebsamen pour le faire taire dépassent l'entendement

malheuruesement ce sont ce genre d'individus qui souhaitent être ministre de notre sécurité

ce départ d'un ministère clé où il est bousculé dans son amour propre par emmanuel macron ,témoigne de son aveu d'échec ,il sait que ette politique est vouée a l'echec et qu'il est condamné mois après mois a avaler les couleuvres des chiffres du chomage,alors il saute dans le canot de sauvetage mairie de dijon avant que le titanic élyseen ne coule ,il faut dire qu'il agace hollende ,ulcéré que quiquoncque puisse être d'un autre avis que lui et que la régle du non cumul qu'il n'appliquera pas a ejan yves ledrian ,il l'impose pour rebsamen ,ce départ c'est le debut de la fin ,c'est une fissure de plus ,c'est un aveu terrible

mes mauvaises humeurs du jour,taubira ,rebsamen ..

tandis que montebourg produit du 100 % francais en attendant un heureux evenement avce aurelie filipetti,le conseil des ministres va essayer de tirer le maximum de plaisir des vacances en mettant un soin absolu a ce que cela se voit le moins possible,je suis que ces trois semaines vont nous apporter une belle moisson de rigolade amère

il ne faut pas désespérer billancourt  jean paul sartre

Partager cet article

Repost0
31 juillet 2015 5 31 /07 /juillet /2015 09:18

sans un femme de chambre new yorkaise ,francois hollande n'aurait jamais été président de la république,il a été premier a un concours de circonstances ,c'est un comique troupier,mais ce n'est pas d'humour  involontaire dont un pays a besoin ,découvrez la vedette ,digne des de funes,pierre richard ou fernand raynaud

de plus et nous le verrons en deuxiéme partie ,il a vrai talent pour le vaudeville

un compromis entre pierre richard et benoir poelvoorde

un compromis entre pierre richard et benoir poelvoorde

s'il n'était pas le président de la république fracaise  Francoim hollande nous ferait rire,l'enfant qu'auraient eu Pierre Richard et benny hill

,un gaffeur sans limites portant un toast dans la demeure du roi du maroc où il ne se boit pas d'alcool,confondant devant ses hotes japonais ,le japon et la chine,expliquant a une mal voyante qui venait de gagner une course qui lui a fait des signes dans le stade pour la féliciter mais qu'elle n' avait pas du le voir,la liste est immense de ces énormités de "je suis le président des bisous"

émule de Pierre richard par le nombre de bourdes physiques et protocolaires ,par le nombre de chutes en tout genre ,par les fientes de pigeon lui attérrissant dessus ,par les seaux de pluie qu'il a pris stoickement depuis le début de son mandat,par sa fameuse montre qui ne pourra jamais lui donner l'heure

aucune de ces photos  n'est un montage,c'est notre président normal

hollande l'audacieux
hollande l'audacieux
hollande l'audacieux
hollande l'audacieux
hollande l'audacieux
hollande l'audacieux
hollande l'audacieux
hollande l'audacieux
hollande l'audacieux
hollande l'audacieux
hollande l'audacieux
hollande l'audacieux
hollande l'audacieux
hollande l'audacieux
hollande l'audacieux

c'est plutot son rapport au sexe et aux femmes qui laisse perplexe ,car on ne peut pas dire que francois hollande a un physique de dom juan,on ne peut pas dire que celui qui devarait représenter le bon gout francais et la mode  fasse des démonstrations d'élégance 

hollande l'audacieux
hollande l'audacieux
hollande l'audacieux

en dehors du fait que sa taille aboutit a laisser penser qu'il pose avec ses parents et qu'ils vont l'emmener a eurodisney,on est en droit de se demander ce qu'aurait dit l'opinion publique si sarkosy avait nommé sa première femme ministre ,tandis qu'il logeait sa maitresse a l'élysée et qu'elle avait endossé le role de "première dame" pour une reception d'état

hollande l'audacieux

il y a de la jouissance non dissimulée chez ségoléne sur cette photo,mais sincérement quelle vaudeville ! le monde entier rigole de ces francais couchailleurs ,libertins,et qui n'hésitent a creer de telles situations que feydeau n'aurait pas oser écrire

une sorte de logique débridée qui depuis dsk se déroule en plein jour au plus haut niveau de l'état ,une banalisation publique et impudique de la promotion canapé et du canapé ,de l'oubli absolu d'une certaine idée de la fonction,mitterand y avait mis une certaine discrétion,là c'est woodstock  !

un moment fort de cette obsession de la braguette fut la visite du président mexicain qui a une très jolie épouse

dire que francois hollande a eu un comportement inconvenant ,déplacé ,une attitude peu protocolaire est un euphémisme ,le sourire crispé du président mexicain a de multiples reprises en est témoin

mais surtout la presse americaine et mexicaine en ont fait des gorges chaudes mais aussi des protestations sur comportement déplacé

hollande l'audacieux

 Surely he won't let HER escape as well! Mexican president's stunning First Lady gets a very warm welcome from French leader

hollande l'audacieux
hollande l'audacieux
hollande l'audacieux

en fait ,en dehors du manque de classe,imaginez le danser en afrique comme barak obama l'a fait ...il me reste une interrogation,si le pouvoir est érotisant ,il semble briser les limites auprès de certains de la simple civilisation ,de la bien séance,on peut se tenir ainsi au camping paradis après trois pastis,mais pas sur le perron de l'élysée avec des hotes de marques et sous l'oeil des caméras ,a moins d'avoir perdu ses repères,comme dsk l'a fait un jour au sofitel.

il semble désormais banal que l'ex épouse soit nommée ministre et joue les premières dames tandis que la maitresse goberge dans la discrétion élyséenne ses potes du cinéma,en fasse nommer d'autres ,retrouvant une culture que la cour de versailles que et madame de montespan n'auraient pas renié

si tout cela aboutissait a un quelquoncque résultat positif pour la france...mais ce n'est pas le cas,le cul n'est donc pas la solution pour inverser la courbe

Partager cet article

Repost0
30 juillet 2015 4 30 /07 /juillet /2015 14:23
roger s'est évadé dans les étoiles

a janvry ,il y a une tribu,des aventuriers bienveillants qui aiment monter des aventures folles ensembles,préparer des repas gargantuesques,imaginer des défis ,rendre possible l'impossible,ils sont gaulois,ils aiment ripailler,trinquer ensemble,une fraternité gauloise de mousquetaires

lorsque l'un deux disparait ,c'est comme une amputation,une blessure ,une carence,roger dit "de marcoussis" il était de ceux là ,lors de son enterrement ,on nous a dit que nous étions sa deuxéme famille quel plus beau compliment  ?,nous sommes donc orphelins

il a tout fait  dont notament ce role diffcile ,incontournable et difficile de yeti tirant le chariot du père noel a janvry

roger s'est évadé dans les étoiles
roger s'est évadé dans les étoiles
roger s'est évadé dans les étoiles
roger s'est évadé dans les étoiles

mercredi  matin j'ai pris l'avion tot a toulon et j'ai repris l'avion le soir , un voyage éclair  pour pouvoir être là avec la tribu pour cet au revoir

voilà ce que j'ai essayé de dire,malgré l'émotion broyeuse, durant la cérémonie d'une église de marcoussis archi comble

J’arrive du sud où mon ami pierre a une expression que roger aimait bien,pierre quand il voit un faineant ,un garcon qui fait mal son boulot ,pierre dit « celui là le travail n’est pas son métier et bien roger on pourrait dire le contraire ,le travail était son métier,ce n’était pas un bénévole ,c’était un bienveillant ,la générosité, c’était son métier,,il aimait les fêtes non pas comme ceux qui aiment s’éclater mais pour ce sentiment que je connais bien d’en être un acteur ,d’agir pour que les autres soient heureux autour de soi, car roger donner du bonheur pour les gens qu’il aimait c’était aussi son métier Ils vont nous manquer ses yeux rieurs et attentifs ,elle va nous manquer ta pudeur, toi l’homme qui savait lier de solides amités,juste en étant un roc solide ,loyal, franc

Il n’y a pas d’amour ,il n’y a que des preuves d’amour

Il n’y a pas d’amitié il n’y a que des preuves d’amitié

et roger ces preuves tu les apportait jour après jour,tranquillement sereinement,surement ,sans ostentation, sans cinéma ,sans emphase et jusqu' a ce dernier jour 

roger s'est évadé dans les étoiles
roger s'est évadé dans les étoiles
roger s'est évadé dans les étoiles

celui qui aimait le travail bien fait,qui vous expliquait comment mijoter un légume,une viande avec ces petites plus qui vous donnaient envie de gouter a sa cuisine ,

un plat avec de la rubarbe, c’est superbe disait il ,et le mot superbe dans la bouche de roger avait toutes les saveurs

Car roger était de la race des pélicans, de ceux qui aiment nourrir les autres, de donner, un potager pour avoir de vrais légumes qui ont du gout, un potager pour donner aux copains, a la famille

des adresses pour manger des coquilles saint jacques magnifiques ou des asperges royales,

il nous nourrissait ,il aimait apporter des victuailles, il n’avait pas d’équivalent au petit marché pour nous faire découvrir des légumes inconnus, il sortait son couteau et avec sa lame il nous faisait découvrir un monde,

tourné vers les autres ,il avait toujours une recette, un petit sac ,un conseil pour révéler toute son humanité

c’est beau disait il en soupesant une truffe qui allait finir en brouillade

c’est inimaginable constatait il consterné lors des escapades du vendredi a carrefour

Incroyable homme discret sans grands discours, sans éclat ,qui comme un bernard lhermite s’est installé dans nos cœurs sans que nous y prenions garde,

juste un type exemplaire Un homme qui se sentait bien avec nous, car il n’aimait pas le gachis, c’est comme cela qu’il est arrivé a janvry,car nous récupérions ce qu’il ne supportait pas de jeter dans l’usine qu’il avait a vider

roger était un récupérateur né ,non pas par intérêt financier, mais parce qu’ll connaissait trop le prix des choses, rien ne pouvait le rendre plus satisfait voir heureux, que de trouver dans son stock la pièce unique et introuvable dont vous aviez besoin pour faire tourner votre machine a laver ou votre moteur.

roger s'est évadé dans les étoiles
roger s'est évadé dans les étoiles
roger s'est évadé dans les étoiles
roger s'est évadé dans les étoiles
roger s'est évadé dans les étoiles
roger s'est évadé dans les étoiles
roger s'est évadé dans les étoiles
roger s'est évadé dans les étoiles
roger s'est évadé dans les étoiles

il faut voir l’aménagement qu’il a fait de notre cabane a frite et a bière, désormais ,nous l’appellerons la « cabane a roger »,des milliers de visiteurs se demanderont pourquoi, mais nous nous le saurons

Roger j’espère que là haut au ciel, le bon dieu va t’offrir un skye en signe de bienvenue, il va nous manquer aussi ce skye partagé avec toi sur la planche en bois et chaque fois que nous nous y retrouverons nous ne pourrons qu’avoir une pensée pour toi ,nous au skye comme tu disais et toi au ciel

aujourd’hui tu es dans la caisse a savon la plus moche de ta carrière de concepteur automobile, mais je suis sur que c’est une fusée qui va t’emmener au paradis celui des mecs biens, des justes, des hommes de bonne volonté,des tendres car plus tendre que toi c’est difficile

roger s'est évadé dans les étoiles
roger s'est évadé dans les étoiles

Roger ,on va garder ta recette des bananes au rhum a la seringue ,elle est superbe elle aussi ,

quand je pense que tu as été contrarié par une histoire de bière, quel pied de nez tu nous fais là !

A nathalie a ses enfants,vous savez combien vous étiez son bien le plus précieux ,vous faites partie de notre famille ,de notre tribu, vous êtes chez vous là haut sur le plateau

Cet homme aimait le vrai ,le sincére ,il accordait son cœur comme les chats, après avoir bien observé et il était respecteux du travail,des belles idées mais surtout et avant tout d’une sorte de fraternité

,il aurait pu chanter brassens et les copains d’abord ,il savait que si on s’y met tous, rien n’est impossible,

,j’ai une pensée pour tous ces grands gaillards qui sont ici les yeux rouges a qui l’on vient d’amputer un membre, dites-vous les garçons que ces années passées avec lui, ces manifestations, ces coups a boire ,ces diners,jeanneke pour les initiés, ce petit marché et tant d’aventures ont participé à rendre sa vie heureuse ,a se sentir aimé, apprécié, et utile et cela il vous le doit

cette force tranquille va nous manquer terriblement, mais lui, je suis sûr que là-haut, il va nous bricoler quelques étoiles, histoire de nous faire coucou, mais surtout de nous éclairer sur ce qu’il y a de meilleur de l’homme tu avais le cœur ,si grand, si sensible aussi qu’il a fini par éclater et nous,

on a le cœur gros, tu nous laisses orphelins ,a plus tard l’ami ,ta silhouette est parmi nous ,ton regard est dans nos têtes et nous, on va juste essayer de te ressembler, toute la tribu de tes amis est en deuil et se demande ce qui lui en ferait sortir

roger s'est évadé dans les étoiles
roger s'est évadé dans les étoiles
roger s'est évadé dans les étoiles
roger s'est évadé dans les étoiles
roger s'est évadé dans les étoiles
roger s'est évadé dans les étoiles
roger s'est évadé dans les étoiles

Partager cet article

Repost0
28 juillet 2015 2 28 /07 /juillet /2015 10:28

un bel orage m'a privé d'internet sur mon ile pendant presque une semaine,vous avouerai je que j'y ai trouvé quelues avantages,et mesuré l'addiction que ce média provoque ,je me suis remis a écrire et a oublier ce petit écran

voici donc la  suite

 

Les retours de voyages ont toujours des allures d’arrivée de marco polo,chaque étape, chaque halte a été le prétexte a ramener sous milles formes un peu de l’ame de ce que nous avions vécu et la maison se peuple de tout cela

il y en a des tonnes ,je vous donne en exemple ce qu 'il y a directement autour de moi pendant que j'écris

dans l'ordre, la collection de magnets de chaque pays ,c'est cucu,mais cela m'amuse,les nappes en jonc tréssé de bedouin jordanien trouvée quasi miraculeusement en pleine nuit  sur la route d'akaba,,les sculptures en bois birmanes chinées du coté de bagan,la vierge guatemaltéque de chichicasténango,le crane sculpté de phacochére,les carrelages mexicains,la proue de bateau de pêcheur du skri lanka,le sac de chameau d'assouan ....cela pourrait durer des pages,chaque objet a son histoire ses souvenirs et parfois ses prouesses pour le ramener 

feuilleton N°5 : les gens: drame de saint tropez
feuilleton N°5 : les gens: drame de saint tropez
feuilleton N°5 : les gens: drame de saint tropez
feuilleton N°5 : les gens: drame de saint tropez
feuilleton N°5 : les gens: drame de saint tropez
feuilleton N°5 : les gens: drame de saint tropez
feuilleton N°5 : les gens: drame de saint tropez
feuilleton N°5 : les gens: drame de saint tropez

 

Si le mois de septembre de cette année là se passa normalement ,le mois d’octobre marqua l’application de la « sentence de petex batun »,

avec douceur mais détermination,mon épouse me décrivit tout le plaisir que nous allions tirer d’escapades dans le sud de la France a la recherche de notre future maison  et pour preuve nous allions commencer tout de suite …

La perspective de petits week ends sur la cote ,de prendre l’avion n’était pas pour me déplaire, et puis rien ne m’obligeait a acheter une maison …

les hommes ne doivent jamais oublier que nous sommes des pantins manipulés par les femmes depuis la nuit des temps …..nous sommes tous les ours patauds du cirque du moscou, soumis et domptés par des millénaires de matriarcat, avec ce talent excessivement féminin de nous faire croire le contraire, pauvres corbeaux désarmés devant les renardes

C’était un onze octobre ,nous avons pris l’avion pour Nice, j’adore l’avion, cette notion du voyage…en réalité notre programme était très ficelé : première visite a sainte maxime dans une maison réellement hors du commun qui domine toute la baie de saint tropez dont la situation est si imprenable qu’elle est réquisitionnée en cas de guerre…une maison réellement hors du commun et réellement hors du budget possible

feuilleton N°5 : les gens: drame de saint tropez

Puis ce fut le début du supplice : le bourreau était incarné par une agente immobilière de saint Tropez, descendue de son Austin mini cooper, dress codée en louis vuiton, qui, au regard de notre budget nous toisa dès le premier instant nous considérant sans doute comme une sorte de médiocrité qu’il lui fallait assumer

, en fait il n’y avait pas que des oligarques russes ,des libanais ou des familles royales saoudiennes ou qatari qui souhaitent venir dans la presqu’ile ,’il y avait aussi, ces « faux pauvres » comme nous qui pensent qu’ils peuvent se payer le rêve azuréen et jouer eddy barclay

En réalité notre budget était anecdotique au regard des fortunes qui s’installent par ici, mais la dame avait des magnifiques « produits » pour nous…

Il faut avouer que comme un malheur n’arrive jamais seul, Esther avait ciblé notre recherche : une maison avec piscine dans une « résidence »,

a mes yeux cette simple définition transformait tout purgatoire en enfer, ce sentiment de la terre qui s’effrite sous vos pieds, de la machine infernale qui se met en route ,du piège qui se referme

Chaque maison visitée, était ponctuée « avec un budget comme le vôtre »,une sorte de chemin de croix,où chaque station m’était un peu plus douloureuse ,impossible de se projeter pour des vacances heureuses dans cette maison coincée entre deux voisins avec une chambre et un cagibi où l’on pouvait mettre un lit pour les ..enfants, oubliés les amis,

la douceur de vivre des lotissements sous le soleil où l’on partage quotidiennement la « sardinade » des voisins, les rires et les disputes ,la chaleur qui vous impose une fenêtre ouverte sur la vie nocturne environnante ,un grand camping paradis en dur, en très dur

"faut pas jouer les riches quand on n'a pas le sou" chantait jacques brel

 

stop ou encore ?

 

 

Partager cet article

Repost0
22 juillet 2015 3 22 /07 /juillet /2015 15:36

 voici la suite parue malencontreusement ,

il y a eu peu d'encouragements sur le n°3~~aussi le N°4 pourrait être le dernier,la loi de l'audimat !

Dans la nuit moite guatémaltèque, je remémorais mes souvenirs de ce sud de la France,

cette année de mes 18 ans où j’avais travaillé a saint tropez dans une boutique qui vendait des tee shirts importés de turquie dans le quartier de la ponche , de ces petites rues parcourues par la terre entière, de cette vision de Brigitte bardot en moto, sublime, de ces gens qui dévisagent sans cesse en espérant reconnaitre une star 

feuilleton n° 4 des mygales aux cigales
feuilleton n° 4 des mygales aux cigales

me voilà condamné a passer d’une voute céleste totalement magique a de simples stars éphémères,

le souvenir aussi de vacances en famille dans un hôtel du lavandou « les roches fleuries »

où liz taylor et richard burton s’enivraient des le matin de pimm’s, boisson qui ,elle aussi, est passée de mode,

Cléopâtre ravagée et césar déchu,

feuilleton n° 4 des mygales aux cigales

en fait ,voilà les seules images qu’il me restait de cette cote d’azur si ce n’est quelques week end de rêves a l’hôtel de paris a monaco,qui m’avaient laissé pantois devant un défilé de vieux russes blancs venant fêter chez ducasse le nouvel an de la sainte mère Russie

feuilleton n° 4 des mygales aux cigales
feuilleton n° 4 des mygales aux cigales

bien piètre perspective comparée à ces fulgurances qui s’appellent Amazonie, canaux de Patagonie, temple de shewadong, le Mékong ,Angkor, samarcande ou le désert de wadi rum

La pirogue qui nous ramena vers la civilisation fut pour moi comme la sensation d’un voyage sans retour, un adieu à l’aventure ,

ce jour là nous croisames un groupe qui avait descendu en pirogue le rio pasion depuis le Mexique ,une expédition magnifique dans des conditions redoutables car camper de nuit dans la jungle transforme la moindre cabane en torchis en hotel 5 étoiles et surtout ,pour le coup, la sécurité de chacun devient une notion beaucoup plus précaire,

Une des femmes du groupe avait mordu par un chien et en était ,je crois a sa huitième piqure contre la rage, notoirement douloureux,

quand bien même j’expliquai a ma famille que je ne les aurai pas entrainé dans une telle aventure, le mot Provence devint une sorte de shangrila évoqué trop souvent a mon gout

feuilleton n° 4 des mygales aux cigales
feuilleton n° 4 des mygales aux cigales
feuilleton n° 4 des mygales aux cigales

Et même les quelques jours paradisiaques sur « notre » plage dans les caraïbes et dans "notre" bungalow près duquel venaient pondre les tortues ne firent pas oublier la nuit au bord de la lagune petex batun,les serpents qu’il ne faut pas déranger ni couper la tête ,les mygales qui sont chez elles

j’avais dépassé une limite dans leur capacité a jouer les indiana jones

 

stop ou encore ?

Partager cet article

Repost0
20 juillet 2015 1 20 /07 /juillet /2015 17:33

j'ai pris mes pieds dans le tapis publiant l'episode 4 avant le 3 merci aux lecteurs attentifs !

Partager cet article

Repost0
20 juillet 2015 1 20 /07 /juillet /2015 17:31
feuilleton n°3 scorpion ascendant jaguar
feuilleton n°3 scorpion ascendant jaguar

nous en étions restés a ces scorpions qui peuplaient notre chambre

Apres avoir bloqué la bête sous un cendrier de verre,il fallut quelues cendriers et simple un sac poubelle, j’allai voir les enfants de crainte de voir la situation se reproduire dans leur chambre.

En fait, un magnifique « alacran «  attendait dans son lit que Nicolas ne le rejoigne

quant a benjamin, c’est dans la douche qu’il manqua cette rencontre sympathique.

Le personnel de l’hôtel averti vint ,nonchalamment éliminer les intrus et nous expliqua qu’ils tombaient de la toiture en feuilles,au moment des fumigations,visiblement celaleur semblait d'un banal déconcertant et un peu déplacé que l'on s'inquiéte pour si peu  

Enfin, pour être surs que nous ne les dérangerions plus pour des peccadilles, ils eurent l’extrême obligeance de nous avertir que les jaguars venaient souvent se faire les griffes sur les toits mais qu’il n’y avait aucun danger,.que les toitures étaient solides.... 

feuilleton n°3 scorpion ascendant jaguar
feuilleton n°3 scorpion ascendant jaguar

il y a deux types de jaguars le noir ou le tacheté ,ils adorent les toitures en palmes qui leur permettent de se nettoyer les griffes et les coussinets des parasites qui les gênent, que ce soient des végétaux, comme des tiques ou autres

,je vous dis cela pour expliquer qu'il arrive a certains d'entendre,la nuit, un bruit mat au dessus de leur tête ,puis des frottements puissants avec une toiture qui bouge,a eux d'avoir mis une bon couche de palmes  et  une sous toiture solide....

feuilleton n°3 scorpion ascendant jaguar
feuilleton n°3 scorpion ascendant jaguar

Benjamin a dormi assis dans son lit, n’ayant pas assez de place dans le placard de la chambre pour s’y refugier

quant a Esther, ma compagne, après avoir pris un calmant, elle s’emmitoufla dans son drap sous la moustiquaire et n’eut a mon adresse qu’une phrase

« En rentrant, on achète une maison en Provence »

Voilà comment je me retrouvais, ange déchu en plein eden,et promis a un enfer au mieux un purgatoire, loin du rio pasion et dans les embouteillages entre saint maxime et saint tropez ,

avec pour seul eldorado la terrasse de sénéquier et son café liégeois

En fait ,cette nuit là ,aucun jaguar n’est venu se faire les ongles au dessus de nos têtes et déjà je cherchais le moyen d’échapper a la chronique annoncée de la fin de ces voyages aventureux et magnifiques.

feuilleton n°3 scorpion ascendant jaguar

a vous de juger ...stop ou encore ?

c'est vous qui decider en laissant un commentaire ou un "like" si le feuilleton continue ,

bien entendu tout est vrai ,en tout cas a travers mon regard ...

Partager cet article

Repost0
19 juillet 2015 7 19 /07 /juillet /2015 11:12
et pourtant elle tourne ...disait galilée

je ne me prends pas pour un grand homme,promis mais parfois ,j'enrage du temps perdu ,des occasions ratées ,du fait,de mauvaises raisons ,de mauvais sentiments ,je ne sais plus qui disait qu'il faut être un peu fêlé pour laisser passer la lumière

il y a plus de dix ans ,j'avais monté avec mes collaborateurs a la communauté de communes un projet de "téléphérique"  entre limours et saint remy les chevreuses avec une  possible extension jusqu'a bonnelles et une bretelle possible vers la future zone des molieres ,

un moyen tellement simple qui permettait a tout un chacun d'accéder au rer mais aussi aux services de la communes  de saint remy  très facilement pour des habitants de boullay les troux ,pecqueuse ou limours un desenclavement non dolosif et peu couteux

l'autre jour ,je dinais avec le fonctionnaire qui ,au conseil général ,a mis le dossier au broyeur....il en était gêné de me l'avouer ,mais c'était politique ... mais bien evidement c'est localement que le dossier a été massacré ,c'est un souvenir qui restera marqué au fer rouge que celui d'un tres puissant élu local  riant a gorge déployée d'une idée aussi ridicule

comme d'habitude ,je n'ai pas été assez adroit ,mais je crois que fondamentalement l'idée de voir un projet aussi pertinent et innovant que la gare autoroutière de briis se reproduire en a ulcéré certains

entérré donc le desenclavement possible et l'accés  pour tous aux transports en commun par la crainte d'habitants riverains certes, mais surtout pour d'autres beaucoup plus mauvaises raisons ,

il y a une dizaine d'année on voulait me faire passer pour un zozo

désormais on me redemande le travail que j'avais fait  pour le plateau de saclay ,l'idée est devenue banale

,ils nous ont fait perdre plus de dix ans,pas nous aux jeunes qui sont scolarisés a paris,aux gens qui travaillent ,aux retraités qui ont besoin de se déplacer a notre territoire qui pouvait devellopper son image d'innovation et de créativité

et pourtant elle tourne ...disait galilée

Désormais tout le monde veut son téléphérique,velizy,saclay etc...,

désormais ce n'est plus ridcule ou sorti de la tête d'un original ,

désormais,aussi, notre intercommunalité a  abandonné un certain leadership du bon sens et de l'innovation,elle n'est plus ce laboratoire sur les transports,l'emploi ou la culture

 ,elle est propre sur elle ,tirée a quatre épingles ,elle s'installe dans le bonheur dangereux du sommeil quotidien ,sans "colonne vertébrale" comme le disait un très puissant élu départemental

le pouvoir n'est que le pouvoir de faire ,d'agir ,de changer la vie ,tout autre utilisation n'a aucun interêt

Partager cet article

Repost0
17 juillet 2015 5 17 /07 /juillet /2015 18:15

pour ceux qui prennent en route j'invite a lire le premier épisode ....

 

Le dîner ne me laissa que des souvenirs d’images, l’obscurité de la jungle, les bruits, les cris de toutes sortes, la lumière des bougies éclairant les regards anxieux des miens,

une conversation sur le thème « que faisons-nous là, quand repartons nous ? » de quoi confirmer que ma joie et mon excitation étaient parfaitement égoïstes.

Petit feuilleton de l'été  N°2,j'aime la jungle

J’avais retenu les « meilleures » chambres : deux bungalows construits en torchis avec un toit en feuille de bananiers et un plancher de bois.

Le coin douche donnait directement sur la voûte céleste et le fait de s’éclairer avec des chandelles renforçait le caractère précaire et aventureux de la situation.

Dois-je confesser que mon épouse aime le confort et l’hygiène ?

Chacun aura peut être compris que ces deux conditions n’étaient pas totalement réunies, quant a Nicolas et benjamin leur age les poussait accepter sans pour cela adhérer.

La réalité des serpents et autres bestioles croisés durant la journée ayant considérablement pondéré un enthousiasme déjà chancelant, partisans qu’ils étaient de toutes les aventures, mais uniquement sur jeux vidéo.

Petit feuilleton de l'été  N°2,j'aime la jungle

C’est dans une nuit d’encre et moite qu’a la lueur vacillante de nos chandelles que nous avons regagné nos « chambres »,

c’est un curieux sentiment qui vous envahit, lorsque sous vos pas craquent des corps non identifiés, mais que vous avez, néanmoins, la certitude que vous allez partager votre chambre avec une très belle galerie d’insectes, de scarabées et autres rampants .

la moustiquaire se révélant comme un objet de première nécessité et non comme un élément décoratif voir romantique, ou érotisant.

 

Petit feuilleton de l'été  N°2,j'aime la jungle

 Savez vous que contrairement a des idées reçues une moustiquaire ne se laisse pas pendre autour du lit comme dans les films, mais se borde sous le matelas pour éviter que de charmantes bêtes ne grimpent jusqu'à votre couche.

Pendant que ma femme tentait une toilette rapide et sommaire, a la lueur de la chandelle,je pris les précautions que mes voyages précédents m'avaient inculquées comme obturer ses chaussures avec  ses chaussettes afin qu'aucune bestiole ne vienne y trouver un refuge chaud et humide,oublier cela, peut conduire le lendemain matin ,a une mauvaise rencontre entre vos orteils et un serpent ,un scorpion ou tout autre petite bête 

,La moustquaire ,c'est sérieux,c'est la garantie d'une nuit sure ,j’installai le filet protecteur en le secouant comme j'avais appris a le faire, ce geste scella mes années à venir, car de la moustiquaire chut un magnifique scorpion qui courut se réfugier sous les draps

un éclairage plus précis vint me confirmer qu’il était venu en famille. C’est donc d'une voix très détachée que j’invitais ma femme a mettre un peu de distance, lui expliquant qu’il y avait une « grosse araignée » hypothèse très difficile à défendre quand elle vit le dard se redresser, comportement du scorpion qui ajouta quelques nervosités bien légitimes.

suite au prochain numéro ....

 

je ne joue pas les divas mais sans de vrais encouragements ,je me garde la suite,alors ?

stop  ou encore ?

Partager cet article

Repost0