Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 septembre 2016 2 06 /09 /septembre /2016 08:24

hier soir,des élus de forges les bains m'avaient demandé de venir soutenir la manifestation qui se déroulait devant la mairie face a l'inquiétude de l'annonce d'un premier contingent de près de 90 migrants masculins sur la commune

tout d'abord ,l'appel a se retrouver avait semble t il été lancé très récement et le nombre de présents révélait bien l'inquiétude,par ailleurs,j'étais dans une position délicate car les présents exprimaient une véritable hostilité dans certains propos a l'égard du maire et ce n'est pas le role d'un élu d'une commune voisine de participer a un quelqu'oncque lynchage

Forges-les-bains,des réfugiés en disproportion
Forges-les-bains,des réfugiés en disproportion

je suis donc resté le plus discret possible,et j'ai souffert du spectacle,souffert aussi parce que selon les élus, nous ne partageons peut être pas la même conception du role d'un élu et de sa position a l'égard de ce qu'on appelle l'état

j'écris état volontairement car j'ai trop vu ,des gens se prévaloir de l'état ou de la loi pour tenter des passages en force ou pour tout simplement intimider

a mes yeux ,un maire n'est pas un commis de l'état ,avec le préfet ou le sous prefet nous sommes éventuellement des partenaires,les lois de décentralisation ont conféré aux élus des pouvoirs et des prerogatives dont le corps préfectoral a mis longtemps a se remettre et que,parfois,il aimerait bien oublier

le maire et le conseil muncipal sont issus du suffrage universel qui est le premier pilier de la république ,ni le le premier ministre ,ni le ministre de l'intérieur ,ni le préfet ne sont élus par le peuple

bien sur,des gens m'ont abordé et m'ont demandé mon avis,celui-ci je l'ai réservé a madame le maire a qui je me suis permis d'écrire en rentrant

je sais que ma candidature aux législatives permettra a certain de dire que je suis en campagne,c'est navrant mais c'est comme cela et c'est confortable pour mes adversaires,

c'est oublier qu'a chaque fois qu'un élu a fait appel a moi que cela soit pour des inondations ou pour des occuppations sauvages de gens du voyage ,j'ai été là,élection ou pas élection

car je crois qu'un élu doit être réactif,capable de résistance  et de rébellion face a l'injustice mais aussi face a la chronique annoncé d'un péril

je crois que si nous nous battons sans mesure jusqu'au bout ,les citoyens sont a nos cotés,on pourra nous reprocher la défaite mais on nous rendra responsable pleinement de tout ce que nous avons accepté sans résister

je suis maire depuis 28 ans et c'est plus simple avec cette expérience de ne pas être impréssionné par les autorités

en la circonstance ,il ne s'agit pas de racisme ou de xénophobie,on est en droit de se dire que concentrer 90 hommes de plus de 18 ans pendant plusieurs mois dans des locaux a forges les bains est la chronique annoncée d'un risque et ce qui m'insupporte c'est que les élus de forges les bains seront considérés comme responsables

en cas d'incident grave ou non ,ce n'est pas madame hidalgo ou les services de l'état a qui les habitants diront "on vous l'avait dit"

je crois donc que le principe de réunir en un même lieu autant d'hommes célibataires et parfois désorientés n'est pas raisonnable et je pèse mes mots,c'est donc le base même du projet qui est contestable

je suis convaincu que si on avait dit "20 familles vont s'installer" ,d'autres problémes auraient été soulevés mais que dans le temps cela se serait installé doucement

alors oui,je pense que le conseil muncipal de forges les bains en s'appuyant sur ses habitants, en les solidarisant, en les associant a son action doit aller très vite et s'opposer a une montage qui nourrit l'insécurité et tous les discours xénophobes et racistes

en tout cas ,moi,je me tiens a disposition pour les y aider,mon obligation de réserve m'interdit d'aller plus loin  

 

PS je terminais de publier cet article quand on m'apprend que cette nuit le centre d'accueil a brulé ou a été incendié comme l'enquête le dira

je suis consterné car cet incendie ,si il est criminel, pourrait s'assimiler  a de l'auto défense ,j'entends par là : quelqu'un qui craint pour sa sécurité et qui réagit ,

depuis toujours j'ai considéré que l'auto défense venait du fait que quelqu'un se sentait seul face au danger ,nous sommes, nous élus ,autorités de tous ordres,état etc...responsables de ces situations ,

c'est notre absence ,l'absence de confiance dans notre action ,dans notre présence ou dans notre prise en compte,le mépris a l'égard de l'inquiétude légitime ou non , qui conduit des individus a de tels actes ,je n'excuse rien, mais cela me glace car c'est une boite de pandore qui s'ouvre

 

voilà des personnes qui ont trouvé une "solution" là où on leur disait que c'était "irrévocable" ,ne nous trompons pas bien des gens a forges seront satisfaits même s'ils ne l'exprimeront pas trop fort ,mais il y a faillite pour notre démocratie ,non du fait des incendiaires

les promoteurs de ce projet ,par l'autoritarisme ,l'absence de considération de la population,le contenu même du projet ,l'absence absolue de pédagogie sont les véritables pyromanes ,pire a mes yeux ,leur méthode nourrisse toutes les xénophobies et toutes les derives   

Partager cet article
Repost0
Published by Christian SCHOETTL
5 septembre 2016 1 05 /09 /septembre /2016 10:34

depuis que je suis rentré ,on m'abordait sur le sujet de manière insistante sur la plage a janvry  : la mairie de paris envisageait de "charteriser" déja une centaine de ses réfugiés qui occuppent les rues de paris dans des locaux qu'elle posséde a forges les bains ......

moi qui acceuille une famille sur mes fonds  propres a mon domicile ,on ne pourra pas me taxer du moindre racisme ou de la moindre xénophobie,c'est pourquoi je me permets d'exprimer une forme de colére, car l'histoire se répète

par ailleurs, si, nous les républicains profondément attachés a nos valeurs, nous ne prenons pas le probléme a bras le corps ,ce seront les loups avec leurs solutions de haine qui s'en empareront

Paris et les parisiens "bobos" commencent a  me "courrir" vraiment,je vous passe l'interdiction aux véhicules de "pauvres" de rouler désormais dans la capitale,

je vous passe les quais sur berge pietonnisés qui vont compliquer encore la vie des banlieusards qui sont contraints de venir avec leur vehicule pour travailler,

je vous passe l'organisation des transports en commun en ile de france dirigée par des élus parisiens qui conduit a une offre folle et peu onéreuse pour les parisiens tandis que la petite et la grande banlieue paye des fortunes pour des transports préhistoriques ....

c'est historique,paris a crée les"barrieres" pour se préserver  des "pauvres" aujourdhui on dirait des "sans dents" ,repousser audelà de ses frontières tout ce qui dérangeait les parisiens a été fait de tout temps

,pour ne pas voir ,ne pas savoir,,ses pauvres ,ses indigents ,ses fous ,ses handicapés mentaux,ses enfants de l'assistance publique,

PARIS a toujours voulu rester entre "beautiful people"

combien d'établissements psychiatriques ,de "maisons" en tout genre Paris a t il crée dans la petite et grande couronne pour ne plus voir cette partie de la population qui nuisait a sa bonne conscience ?

en Essonne la liste est longue et l'immense propriété de la ville de Paris a forges les bains n'est qu'un maillon de cette chaine de la nonchalance et du mépris des édiles parisiens

Par arrêté du 8 avril 1854 n° 12394 de l'administration de l'Assistance publique, il est décidé d'envoyer à Forges 40 enfants scrofuleux

peut être 200 réfugiés a forges les bains ou le mépris de madame hidalgo

il y a eu ainsi sur notre secteur  plusieurs créations d'établissements répondant chacune a des problématiques thérapeutiques, au nom du "bon air" d'évacuation de la capitale des personnes a "problémes" quels qu'ils soient

aujourdhui madame hidalgo veut évacuer ses réfuhgés en quête d'un toit et a bati le projet avec de gros moyens d'en envoyer une premiere centaine a forges les bains et plus si possible

il ne s'agit pas de jeter de l'huile sur le feu ,mais ,présent dans les réunions a la préfecture quand il s'est agi d'accueil des migrants ,ayant visité le monastère où ils sont acceuilli a deux pas de chez nous a bonnelles ,ayant eu de nombreux contacts avec le directeur de ce lieu ,qui est même venu déjeuner a la maison ,je me permets de donner mon avis

il n'y a pas d'intégration possible de masse,elle ne peut se faire qu'au coeur a coeur ,ce "déplacement" est politique ,on se débarrasse

en aucun cas ,je ne peux penser que pour les migrants de se retrouver claquemurés a forges les bains ouvre la porte a l'intégration et a l'emploi qui en est le premier vecteur

concentrer des réfugiés dans un lieu isolé (les forgeois me pardonneront l'expression) aux transports en commun limités ,c'est provoquer une sorte d'incubateur a problémes

a bonnelles nous avons vu combien il était diffcile de faire vivre les communautés entre elles ,il a fallu séparer les afghans des kurdes etc....

d'organiser un "camp" loin de tout ,c'est provoquer le phénomène "d'évaporation " : chaque jour,chaque nuit ,il en partira ,des gens qui quitteront les lieux car ils n'y voient aucun horizon ,aucun avenir et qu'ils préferont les trottoirs de la capitale,c'était le cas a bonnelles avec une équpe dévouée et une communauté catholique attentive

l'état francais a une conception administrative  de la situation mais elle rend l'intégration plus difficile  : annoncer aux forgeois qu'il va y avoir peut être deux cents réfugiés derrière les murs des grandes batisses de 'hopital ,c'est dévastateur !

aujourdhui aux molières ,a limours ,a janvry et sans doute ailleurs sur le secteur vivent des familles de réfugiés sans que cela ne semble poser de problémes, ni  de réactions déplacées parce que cela a été homéopathique et porté par des citoyens ,exactement le contraire de la démarche de la ville de Paris et de l'état  

je crois que Paris en imposant a la collectivité  cette situation commet une double faute ,

vis a vis des migrants dont elle ne fait que se débarrasser en y mettant des moyens pour pouvoir se laver les mains,

mais aussi par la méthode en attisant la xénophobie latente et en brisant l'idée fragile de la solidarité que chacun a en soit a l'égard des personnes jetées sur les routes par la guerre

il y a donc un scandale d'humanité ,d'indécence parisenne et une responsabilité politique gravissime ,je me sens totalement solidaire du conseil municIpal de forges les bains qui doit affronter une stuation complexe

je regrette le temps où ,président de la communauté de communes, j'avais proposé a des élus qui ne sont plus en poste de cette commune que l'intercommunalité s'occuppe de ces batiments ,leur expliquant qu'a mes yeux la potentialité de ces lieux constituait une "bombe" ,on m'avait gentiment expliqué que c'était un probléme ...forgeois.

la bombe vient de sauter  

 

 

Partager cet article
Repost0
Published by Christian SCHOETTL
2 septembre 2016 5 02 /09 /septembre /2016 18:19

J’ai exprimé mon intention de me présenter aux élections législatives, c’est une aventure humaine et un défi a un système très verrouillé

Je crois qu’un élu, ce n’est qu’ une flèche, mais l’arc ,c’est vous

,il arrive souvent que la flèche ivre de la vitesse, ou de l’altitude oublie la direction que lui a donné l’arc ou même l’arc lui-même

j’ai tellement vu de ces flèches oublieuses disparaissant dans la stratosphère de leur égo en pleine éruption qu’a titre personnel j’ai pris des mesures pour que cela ne m’arrive pas

Une des bonnes solutions étant de fédérer les gens autour de projets et non de chercher a les fédérer autour d’un culte de soi-même

Tout cela pour vous dire que cette législative sera pour moi et j’espère pour ceux qui voudront bien faire ce bout de chemin d’abord et avant tout une aventure humaine,

J’en appelle a tous ceux qui pensent que la fatalité, la soumission,le « politiquement correct », les « régles » obscurcissent l’horizon et qu’elles ferment le champ des possibles

législatives ,c'est parti,et c'est déja sympathique

Je suis élu maire de mon beau et petit village depuis presque trente ans, je n’ai pas fait polytechnique ,je n’ai pas fait l’éna

,je sais ce que sont les nuits sans sommeil de toute personne qui est a son compte et qui est hantée par des trucs qui s’appelaient l’urssaff ,désormais le RSI,

j’ai connu les banquiers exécuteurs et les moments où l’on a la peur au ventre, je ne suis issu d’aucun système, je n’ai jamais été payé que par l »emploi que je me suis crée

Si je vous écris cela c’est juste pour dire que la vraie vie, je m’y suis frotté et que mes fonctions d’élu local m’ont confronté aussi, a ce a quoi j’ai été préservé a titre personnel.

En résumé, il y a un ravin d’ignorance de la réalité entre ces gens très intelligents et diplômés et le quotidien de la plupart de nos concitoyens

Non pas que certains élus ne témoignent pas d’une réelle bonne volonté, mais qu’il y a un pas énorme entre être dans le combat et en être le spectateur commentateur

Cela m’amuse quand j’entends dire que macron vient du monde l’entreprise ,sortir de l’éna et rentrer dans une banque d’affaires est a des années lumières de la réalité d’un artisan ou d’un ouvrier

Etonnamment depuis ces trente ans de mandat, il ne s’est pas passé une législative sans que le candidat investi n’envisage très sérieusement de me prendre comme suppléant,et en tout état de cause j'ai entrenu des relations amicales ,chaleureuses même si parfois il y avait des facheries  

a chaque fois ,un appel de l’élysée ou d’autres instances invitait nos députés successifs a d’autres choix,de madame chirac, a monsieur jerome  monod chacun avait son ou sa protégée a placer

Depuis trente ans, notre circonscription, a été hospitalière et a élu des candidats, comme on dit « parachutés » ,pourquoi pas ?

sans doute les partis politiques pensaient-ils que localement il n’y avait pas matière

Des parisiens qui auraient pu être une chance pour notre territoire et qui, globalement, avouons-le ,ont fait leur « travail »

quelques photos j'assume mes amis  : je ne partage pas les idées de nicolas dupont aignan ou de thierry mandon mais je crois nous avons une vraie estime réciproque
quelques photos j'assume mes amis  : je ne partage pas les idées de nicolas dupont aignan ou de thierry mandon mais je crois nous avons une vraie estime réciproque
quelques photos j'assume mes amis  : je ne partage pas les idées de nicolas dupont aignan ou de thierry mandon mais je crois nous avons une vraie estime réciproque
quelques photos j'assume mes amis  : je ne partage pas les idées de nicolas dupont aignan ou de thierry mandon mais je crois nous avons une vraie estime réciproque

quelques photos j'assume mes amis : je ne partage pas les idées de nicolas dupont aignan ou de thierry mandon mais je crois nous avons une vraie estime réciproque

a deux bémols près a mes yeux ,et cela ne retire rien a mon opinion a leur égard :

ce n’est pas un « travail », il y a un supplément d’âme nécessaire, ce n’est pas un territoire ,c’est une terre où il faut prendre racine ,il faut que son passage laisse des fruits et les moins amers possibles

en réalité ,il faut proscrire le mot passage ,en réalité, ce que nous demandons a des émigrés tout court ,nous pouvons l’espérer d’un candidat venu d’ailleurs ,une vraie intégration,

a tout vous avouer ,je n’apprécie pas ces parlementaires,et encore moins les maires  qui, le soir venu, retournent dans leur appartement du 7° arrondissement

Deuxième bémol a mes yeux, si sarko ne pensait qu’a cela en se rasant ,il n’est pas sain qu’un député ne pense qu’a devenir ministre ou mieux encore, car cela dicte des comportements ,des choix ,cela le prive de libertés par calcul, cela soumet

Vous l’avez compris, je vis dans cette circonscription depuis l’âge de six mois, je n’aime pas paris, ni le parisianisme et si j’ai quelques prétentions a être député, je n’en ai aucune autre.

Depuis trente ans, j’ai été loyal, présent et actif a chaque élection, car j’ai pensé en toute conscience que nos députés précédents étaient une plus-value possible pour nos habitants et donc je les ai soutenu sans calculs, par conviction, estimant qu’ils étaient le meilleur pour notre avenir

Aujourd’hui, il n’y a pas de candidat « naturel », puisqu’il n’y a pas de sortant qui se représente, c’est pourquoi je veux saisir cette opportunité pour faire entendre au parlement et ailleurs une autre petite musique, celle du bon sens, celle de l’absence de langue de bois ou tout simplement de sectarisme ,je ne dois rien à personne et ne serait redevable qu’a vous-mêmes

législatives ,c'est parti,et c'est déja sympathique

il est de bon ton de se plaindre des élus et de la classe politique ,de ces gens que l’on considère comme vivant hors sol,nous avons les élus que nous avons désigné par nos voix

nous avons une occasion rare de faire vivre la démocratie, mais cela dépend de chacun de vous ,il faut des élus capables de s'indigner ,de refuser la fatalité ,de ne pas avoir un plan de carrière mais le souci du bon sens et de leur mission

beaucoup d’amis et d'inconnus  m’ont déjà assuré de leur aide ,de leur présence ,de leur soutien mais c’est d’une « armée » de gens vrais dont j’ai besoin, si ‘l on veut montrer que chez nous c’est possible

maison par maison ,village par village ,chacun  de vous compte ,vous comptez et j’ai besoin que vous vous m’aidiez a prendre notre destin en main cela commence maintenant ,si vous voulez particper a cette aventure humaine un simple message a christian.schoettl@wanadoo.fr  et nous nous retrouverons bientôt

Partager cet article
Repost0
Published by Christian SCHOETTL
31 août 2016 3 31 /08 /août /2016 13:33
Arrêté anti-pokémon go : quelque chose de passionnant

vous avouerai je que j'ai rédigé l'arrêté anti-pokémon sous une impulsion,parce que dans la journée a plusieurs reprises ,on m'a interpellé sur les dérives commises a cause de ce jeu ?

la réactivité que l'on me reconnait a ses défauts ,les réactions sur cet arrêté sont diverses,un nombre important de gens disant "enfin un de bon sens  !" et puis des amis surpris ,d'autres trouvant la mesure disproportionnée ,je suis de ceux qui écoutent ,entendent  et je revendique le droit de me tromper

il n'y a pas pire erreur que de ne pas recnnaitre une erreur,je ne vous écris pas là que je me suis trompé mais que certainenement j'ai été trop brutal et trop solitaire dans ma décision

je m'apprête donc a interroger  mon conseil municpal sur le bien fondé de cet arrêté ,dans conseil municipal il y a conseil et les conseillers municipaux de janvry sont des libres penseurs

a contrario,j'observe deux réactions :

celle du front national ! enfin d'un délégué du front national qui écrit que "je boute les pikachus et que j'acceuille des émigrés clandestins"

cela me rassure plutot ,c'est vrai qu'il doit préférer nourrir les finances d'une boite amériaine que d'acceuillir des refugiés de guerre dont 3 enfants  tout a fait en régle ..... j'aime ce clivage ,je lui confirme que nous ne partageons pas les memes valeurs ,d'ailleurs, il est amusant ce monsieur car il porte un double nom mi neerlandais, mi portuguais mais il considére que l'immigration constitue un danger .... 

celle de la société pokémon go elle même qui se déchaine sur les réseaux sociaux contre moi avec une explication  ubuesque : si j'ai fait cet arrêté ,c'est que je me ^présente aux...Législatives ! en fait  le fn et cette société se rejoignent sur une conception populiste et médiocre des élus qui n'agiraient pas dans l'interet de leur concitoyens mais pour des calculs électoraux

si le fn nous a habitué a ces nausées, qu'une société plutot que de reconnaitre les dérives et a  s'engager a les controler se bauge dans de telles assertions ,c'est parfaitement inquiétant ,en tout cas  des gens qui ne font pas la bonne démarche pour me conduire a retirer cet arrêté

je ne crois pas qu'il soit neccessaire de répondre ,mais un candidat aux législatives qui souhaiterait récolter des voix,ferait exactement le contraire de ce que je fais ,et sollicterait cette sociéte pour que sa commmune soit le lieu number one du département pour la pratique de ce jeu ,

le populisme c'est cela ,le fait que cette société dénonce avec une telle virulence témoigne de ses inquiétudes,de ses fragilités  et de sa connaissnace des dérives constatées

la  disproportion des propos et le manque de mesure constituent un aveu

tout cela est en tout cas passionnant car cela révèle tellement de fragilités de nore société ,de nous mêmes ,d'absence de distance que c'est un état de la société tout entière   

Partager cet article
Repost0
Published by Christian SCHOETTL
30 août 2016 2 30 /08 /août /2016 10:31
arrêté municipal anti-pokémon suite
arrêté municipal anti-pokémon suite

ci dessous vous trouverez l'arrêté definitif envoyé en préfecture ,celui ci suscite des réactions contrastées ,bien évidement les gens qui jouent sans addiction et sans excés ne comprennent pas bien et sont surpris et bien évidement s'il n'y avait qu'eux ,il serait sans motif

mais quand on sait que des adultes responsables dansl le cadre mêm de leur fonction ,se transforment en gamin et sans réserve ni mesure se jettent dans une chasse virtuelle au mépris des régles baisques ,quand une ministre de l'éducation déclare très officiellemnt qu'elle va demander a la société organisatrice de retirer les  pokémons "rares" des établissements scolaires ! c'est a dire qu'elle considére comme normal d'inciter les momes a courrir dans les couloirs et les cours d'école avec leur téléphone ,voir a controler qu'un pokémon ne se cache pas dans la salle pendant le cours du prof de math ...

quand les sociétés d'autoroute mettent sur leurs panneaux lumineux jouer ou conduire il faut choisir ,ils font la même analyse que moi ,le même parallélisme qu'avce l'alcool,il y a des addictions qui mettent en peril la vie d'autrui ,et souvent elles touchent des publics fragiles

quand la décence la plus basique est bafouée au point que l'on course les pokémons ou dans le camp d'auschwitz ,on est en droit de se demander si tout va bien dans la tête de tout le monde

Le musée d'Auschwitz interdit de jouer à Pokémon Go sur son site

on a beaucoup parlé du burkini ,au moins on ne peut pas dire qu'il met en danger les autres

Département de l’essonne

Ville de janvry

Arrêté interdisant la pratique du jeu pokémon go et la chasse aux pikachus sur le territoire de la commune de janvry

Vu le livre 1° titre 111 du code des collectivités territoriales et notamment les articles L22-12-1 et suivants

Considérant qu’il s’agit d’assurer la sécurité et la santé mentale des gens vivant sur la commune ou la fréquentant

Considérant les risques de circulation et sécurité que cette pratique fait courir aux joueurs mais aussi aux personnes qui les approchent

Considérant qu’il constitue une intrusion dans la vie privée tant il révèle la fragilité intellectuelle de certaines personnes en totale addiction

Considérant la mise en danger d’autrui que provoque la pratique de ce jeu par certaines personnes et le désordre a l’ordre public qu’il engendre

ARRETE

ARTICLE 1 / LA PRATIQUE DU JEU POKEMON GO EST INTERDITE SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNE DE JOUR COMME DE NUIT

ARTICLE 2 les sociétés the pokémon compagny et niantic sont chargés chacue en ce qui le concerne de l'execution du présent arrêté

Article 3 monsieur chef de la brigade de gendarmerie de Limours, madame la directrice génrale des services sont chargés chacun enb ce qui le concerne de l’exécution du présent arrêté qui sera publié et affiché dans les conditions habituelles Le maire de janvry Christian schoettl Chevalier de la légion d’honneur et des arts et lettres  

juste pour le "fun"  quelques extraits de "paris match"

~La Team Rocket est bien réelle. (...) un groupe de braqueurs armés a utilisé le jeu pour attirer des gens et les dépouiller le 11 juillet,. «Les malfrats ont pu trouver le lieu où se trouvaient leurs victimes et déterminer si elles étais isolées», peut-on lire. Grâce au système de géolocalisation, quatre jeunes âgés de 16 à 18 ans ont en effet pu piéger des joueurs pour leur dérober de l’argent. Ils utilisaient des zones de rassemblement (appelées «Pokéstop» dans le jeu) pour anticiper l’arrivée des joueurs.

Deux joueurs chutent d’une falaise A l’instar du selfie, la chasse au Pokémon peut s’avérer dangereuse voire mortelle. Le 14 juillet, deux hommes âgés d’une vingtaine d’années ont frôlé la mort. «Un homme est tombé de 22 à 30 mètres. Quand les pompiers l’ont secouru, ils ont trouvé le deuxième inconscient 15 mètres plus bas»

Partager cet article
Repost0
Published by Christian SCHOETTL
27 août 2016 6 27 /08 /août /2016 14:26
pas d'arrêté anti burkini sur la plage de janvry
pas d'arrêté anti burkini sur la plage de janvry

quelle évolution ! repassez vous le gendarme de saint tropez coursant les nudistes et voyez ,désormais , les forces de l'ordre cotoyer les seins nus et poursuivre les femmes voilées

je m'arrache la tête a me faire ....une religion ...sur cette affaire là ,car des millions de francais se tendent ,se crispent a propos de 32 burkinis sur les plages francaises ...si quelqu'un avait voulu cristalliser les passions ,bel effet avec peu de moyens

et si la sagesse était d'ignorer ,,d'anomyser....d'être juste consterné par cette atteinte a la liberté du corps et a un état dans lequel on veut réduire les femmes ,

le débat médiatique sert beaucoup plus la radicalisation qu'il ne la dessert

je vous livre mes contradictions :

je pourrai dire  : c'est étrange, il n'y a jamais eu autant de femmes voilées et voilà que survient cette histoire de burkini dont le nom lui_même sonne  comme un rappel de la burka ,

cette multiplication de voiles sonne t elle comme un réveil religieux ? une affirmation identitaire ? communautaire ,? voir une réaction a un climat chaque jour plus délètère

Je pourrai dire : ce que je tolére des religieuses ,des orthodoxes ,voir des amish pourquoi l'interdirai je a d'autres ?

c'est a l'instant où je confére un symbole a un tissu que le schisme se crée ,que les tensions s'attisent ,impossible de rester au premier degré et ma cousine si elle va se baigner en tee shirt et en short parce qu'elle a des complexes ne gênera personne,celle qui qui se met en combinaison de plongée parce qu'elle trouve l'eau trop froide ,pas plus

la personne a qui l'on interdit de se baigner en boxer ou short grommelle,mais se soumet ,l'hygiéne  est un bon argument moins pour les bains de mer ,mais en fait c'est bien l'interdiction d'une affirmation religieuse qui met le feu aux poudres  

en tant que républicain, voilà une ligne bien étroite a parcourir ,

liberté mais sans avoir le sentiment que ce fatras textile est une soumission ,

égalité dans le regard porté a la pratique religieuse ,

fraternité pour condamner toute tentative identitaire voir provocatrice 

le conseil d'état comme a son habitude a jugé sans mesure ,sans "sentiment" ,une application au plus près au plus strict de la loi ,c'est souvent salutaire, même si,j'ai payé pour le savoir

il reste a savoir que la loi que les hommes, en fait, est perfectible ce qui ne me fait pas dire qu'il faut la changer ,mais juste rappeler que ce ne sont pas les tables de La loi

ainsi la loi qui interdisait les seins nus ,qui valide les arretés  interdisant les  torses nus en ville accepte que l'on soit habillé sur la plage

par chance aucune religion n'appelle a exhiber son sexe !

en fait, ne doit on pas penser que toutes ces interdictions sont des aveux de faiblesse ?

souvenez vous, avant l'ayathollah komeiny en iran ,pas un voile ;toutes ces femmes iraniennes libres ,et le rideau noir est tombé

qui me fera penser que le désir de liberté dans les mouvemets ,dans les sensations n'existe pas chez toutes ces femmes qu'on affuble de la sorte ?

qui m'expliquera que le corps et l'esprit n'ont pas besoin de lumières ?

je crois que cette liberté, ces femmes doivent la conquérir ,etre leur propre libératrice,et notre société doit leur en donner les moyens mais que nous commettons uen erreur a chaque  fois que nous nous substituons,que nous nous affirmons comme les détenteurs du bonheur

combien de femmes voilées ai je croisé dans mes voyages dont le regard a lui seul démentait un quelqu'oncque plaisir ou choix a être travesties de la sorte,

donnons leur donc l'exemple ,qu'elles envient la liberté des femmes de notre république,qu'elles souhaitent que  leur corps s'exprime mais ne donnons aucune arme a leurs bourreaux physiques ou mentaux,

dans tous les camps durant les répréssions, il y a ceux qui subissent et ceux qui ne pensent qu'a s'évader ,aidons a la grande évasion ,soyons le camp de la lumière face a l'obscurantisme,aucune ligne maginot n'a jamais tenu ,il faut être exemplaires ,attirants ,joyeux,attractifs    

pas d'arrêté anti burkini sur la plage de janvry

je suis de ceux qui considérent que le seul menu de substitution a l'école,s'il faut en faire un ce qui est une question, doit être un repas végétarien

j'ai la profonde conviction que tout dans notre république exprime la peur,la crainte et donc le repli sur soi ,l'absence de confiance en l'avenir et en soi ,nous sommes notre pire ennemi,c'est nous qui ouvrons la porte aux pires devenirs

il nous faut renverser la vapeur et mesurer a quel point nos valeurs sont formidables que les chinois en 1978 dans le fin fond de leur pays me parlaient de louise michel et que le soleil ne se couche que pour mieux se lever

chassons le doute qui nous paralyse ,aimons la vie ,les rires et l'avenir ce sont nos meilleurs arrêtés municipaux  !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Published by Christian SCHOETTL
26 août 2016 5 26 /08 /août /2016 18:48
Arrêté anti pokémon
Arrêté anti pokémon

ce sera lundi en préfecture et on verra bien ce qu'en dit le conseil d'état,que  l'on soit bien clair

ce jeu est comme tous les jeux, sympathique quand il reste un jeu tranquille et sans excés , mais quand il devient une addiction qui rend les gens fous qui y passent leur nuit ,pénètrent dans des propriétés privées , jouent au volant au point que les sociétés d'autoroute sont obligées de rappeler l'évidence ,quand on voit  des vehicules, chauffeur telephone en main, traverser la commune les yeux fixés sur l'écran ,des momes au milieu de la route enfermés dans une bulle au mépris des risques qu'ils courrent et désormais des voyous qui organisent des "arenes de jeux" a des endroits qui leur permettront de rafler un maximum de téléphones en toute sécurité,la liste est immense de ce multi dérapage collectif

bref la différence entre boire un whyskie et sombrer dans l'alcoolisme ,quand on s'apercoit qu'il y a un risque d'addiction a ce point on pénalise les gens équilibrés   

 

Département de l’essonne

Ville de janvry

Arrêté interdisant la  pratique du jeu pokémon go et la chasse aux pikachus sur le territoire de la commune de janvry

 

Vu le livre 1° titre 111 du code des collectivités territoriales et notament les articles L22-12-1 et suivants

Considérant qu’il s’agit d’assurer la sécurité et la santé mentale des gens vivant sur la commune ou la fréquentant

Considérant les risques de circulation et sécurité que cette pratqiue fait courrir aux joueurs mais aussi aux personnes qui les approchent

Considérant qu’il constitue une intrusion dans la vie privé tant il révèle le niveau intellectuel de certains

ARRETE

ARTICLE 1 / LA PRATIQUE DU JEU POKEMON GO EST INTERDITE SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNE DE JOUR COMME DE NUIT

 

Article 2 monsieur chef de la brigade de gendarmerie de  limours,madame la directrice génrale des services sont chargés chacun enb ce qui le concerne de l’execution du présent arrêté qui sera publié et affiché dans les conditions habituelles

 

Le maire de janvry

Christian schoettl

Chevalier de la légion d’honneur et des arts et lettres 

Partager cet article
Repost0
Published by Christian SCHOETTL
26 août 2016 5 26 /08 /août /2016 14:53
bar de la plage de janvry ,on prolonge !
bar de la plage de janvry ,on prolonge !

la 2000° adhésion au bar de la plage vient de nous convaincre de prolonger au moins d'une semaine ,nous ouvrirons donc au moins jusqu'au trois septembre

c'est donc l'année de tous les records tant en température qu'en jours d'ensoleillement qu'en nombre de personnes fréquentant la plage ,ceci expliquant cela

bon ,après le 3 septembre cela va être plus compliqué mais ici tout est possible

 

Partager cet article
Repost0
Published by Christian SCHOETTL
23 août 2016 2 23 /08 /août /2016 15:09

 En septembre dernier ,la France fiévreuse attendait un tsunami de réfugiés syriens ,irakiens ,afghans qui allait déferler sur notre pays, nous étions convoquer en préfecture, nous élus,pour préparer les « choc »

La question de leur logement était au centre de tout, car si nous avions eu ,nous ,collectivités des centaines de logements a disposition, il eut été curieux qu’ils soient vacants et ne soient pas déjà occupés par des demandeurs « français »

On se souvient des images des actualités de l’époque et ces longues files de migrants tentant coute que coute a franchir les frontières de toute l’europe de l’est en Hongrie, en Serbie et ailleurs

J’ai été de ceux qui ont préféré mettre a disposition un logement personnel ,suivi par d’autres élus de mon village plutôt que de risquer d’attiser des réactions franchouillardes et de repli sur soi de la part d’habitants s’étonnant que l’on mobilise des moyens communaux

Ouvrir sa propre porte correspondait a mon éducation, mon éthique et exhonérait de toute critique glauque tout en permettant a d’autres particuliers de faire de même

Il y eu pendant quelques jours un petit emballement médiatique : un maire rural qui ouvrait sa maison,cela « le » faisait et je me souviens d’un soir a bfm où jean sebastien le journaliste me passa les images d’autobus étant allés chercher des refugiés en Allemagne et me disant « une de ces familles va arriver chez vous «

En fait, un silence s’est établi sur cette période ,où les réfugiés ne voulaient pas venir en France et où nos autorités envoyaient des cars entiers qui revenaient a vide,ce refus quasi vexant et le très faible nombre de demandeurs d'asiles furent pudiquement passés sous silence

L’état fit un choix qui lui appartient de concentrer le peu de réfugiés, demandeurs d’asile en France, dans des lieux spécifiques le temps que les papiers et les demarches se fassent

,ceci eut un double résultat : une « évaporation » des résidents de ces centres qui ne souhaitaient pas rester sur ces sites ,d’autant plus que la cohabitation entre afghans ,syriens,irakiens ,chertiens ou musulmans se passait mal ,

par ailleurs ,une fois les papiers obtenus l’état francais attribuait un logement et un point de chute obligatoire ,ainsi un célèbre caricaturiste de la presse syrienne que j’ai rencontré s’est vu expédier en corse alors que pour exercer son métier c’est a paris qu’il devait être , c’est un exemple mais la corrèze ou le poitou se sont vues devenir des destinations privilégiées pour ces demandeurs d’asile ce qui a eu pour effet de les voir revenir vers des réseaux familiaux très rapidement

quant a mon offre de logement ,elle n’eut aucun succés ,très peu de réfugiés en fai,t ont fait le choix de la France ,malgré cette mise a disposition auprès des services de l’état mais aussi des associations proches de l’église catholique

en novembre ,on m’annonca l’arrivée d’une femme et de sa fille …et puis après annulation ,plus rien

 

réfugiés droit de suite

 jusqu’à ces premiers jours de juillet ,où il a fallu trouver en quarante huit heures un logement pour une famille de 5 personnes ,

des parents et trois enfants mon studio était trop petit ,c’est donc une maison complète que j’ai mise a dispostion mais là ,elle était vide, les locataires venaient de partir ,

en moins de 24 heures ,les gens de mon village ont accompli des miracles et aménager les lieux avec tout ce qui est nécessaire depuis des lits jusqu’aux casseroles ,tables chaises ,etc … tour de force solidaire d’autant plus nécessaire que nos « visiteurs » arrivaient le lendemain de mon départ en vacances

les janvryssois sont formidables ,émouvants ,respectables ,je suis infiniment fier de faire partie de cette communauté

Ils sont,désormais  installés depuis presque 1 mois et demi , Hiba & Akram, sont syriens Ils ont trois enfants : Asma 12 ans, Mariam 10 ans et Abdou 5 ans les deux plus jeunes enfants sont inscrits pour la rentrée a l’école de janvry  et asma au collège ,les liens se tissent naturellement je rentre cette semaine de congés ,nous allons nous rencontrer pour la première fois ,is ont décidé d’organiser uen petite fête pour l’occasion dimanche prochain a 17 heures et je me réjouis de ces moments qui vont réunir tous les acteurs vrais de cette aventure

réfugiés droit de suite
réfugiés droit de suite
réfugiés droit de suite

je crois que la vie  est belle ,je crois qu'ensembles nous pouvons la rendre plus belle encore

Partager cet article
Repost0
Published by Christian SCHOETTL
21 août 2016 7 21 /08 /août /2016 09:58

dominique est un ami aux démonstrations sereines ,sans éclats  tapageurs mais en profondeur,en pudeur ,s'il y a une expression pour la force tranquille,il en invente une pour l'amitié tranquille ,on ne fait jamais appel a lui en vain et il a souvent l'élégance de devancer vos attentes ,sans avoir l'air de rien

si je vous raconte cela c'est parce qu'il porte un regard aigu sur les gens et sur la vie ,c'est le plus vieil adolescent de notre village car il a conservé toute sa capacité a s'émerveiller,a avoir la passion de découvrir l'autre et ce qu'il y a derrière l'horizon sans préjugés

un regard aigu,qui file a l'essentiel ,qui apréhende le monde dans sa globalité pour y trouver le détail qui en fait son identité,son caractére

  

Talfumière sous la lumière,faites une belle découverte

avec ce grand voyageur,nous avons navigué sur le mékong,l'amazone,arpenté les montagnes du bouthan,remonté le laos,franchi les ponts suspendus du costa rica ou découvert les chutes du niagara ,la liste est immense ,

de ces expéditions ,il nous rapporté des photos magnifiques comme celles qu'il "picore" partout où il est a janvry comme ailleurs ,il a "l'oeil"

 une  passion pour le vrai et le beau

Talfumière sous la lumière,faites une belle découverte

en fait, comme ces hommes de la renaissance et je pèse mes mots ,il part a la découverte de biens des formes de créativité ,de ces humanistes avides du monde et gourmands de la vie,aussi outre la photographie ,le voilà qui s'entraine a la batterie,mais surtout a la peinture et a la scuplture,non pas avec la suffisance de celui qui se croit capable de tout mais en apprenant  avec modestie auprès de maitres  

Talfumière sous la lumière,faites une belle découverte
Talfumière sous la lumière,faites une belle découverte

dans le secret de sa maison ,il a travaillé a son chevalet ,avec ses ciseaux sur de pièces de bois  se lancant des défis,avec son objectif captant la vie,la nature ,les amis ,les regards

pas d'exposition ,ni quoi que ce soit parfois la joie tranquille de vous montrer quand vous découvrez l'hospitalité de la maison de nicole et dominique où la table n'est jamais assez grande et où le refuge au fond du jardin offre des moments de rires ,de sérénité et d'amitiés pudiques

Talfumière sous la lumière,faites une belle découverte

alors je lui ai lancé un défi : pour la fin aout ,une expo de ses créations a la "petite ferme" a partir de vendredi prochain  26 aout et tout le week end ,j'ai vu une lumère gourmande s'allumer dans ses yeux ,une "première" pour lui  et je me réjouis de l'inauguration que nous en ferons vendredi a 19 heures a laquelle je vous convie

vous comprenez bien que tout ceci est écrit sans langue, ni plume de bois,a meilleure preuve ,dans ma vie d"élu et de citoyen j'ai vu des centaines d'expositions en tout genre ,inauguré a moi tout seul une bonne centaine

,de ces trente ans d'appétits au coup de coeur ,j'ai acheté deux tableaux en tout et pour tout dont l'un que dominique a fait de victor hugo qui est dans mon bureau et qui m'émeut depuis ce jour a chaque fois que je le regarde

alors oui je vous invite a faire le déplacement et a découvrir l'univers multi facettes de dominique talfumière  les 26 , 27 et 28 aout a la petite ferme ,vous passerez un vrai moment 

et je vous remercie de partager cet article pour que nous soyons nombreux a partager  ces émotions vraies

Talfumière sous la lumière,faites une belle découverte
Partager cet article
Repost0
Published by Christian SCHOETTL

Présentation

  • : Le blog de Christian SCHOETTL
  • : chronique d'un élu local trop libre pour se taire
  • Contact

Recherche

Liens