Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 septembre 2016 5 16 /09 /septembre /2016 10:29
j'ai rencontré l'abbé pierre des ordures ménagères

mes amis ,quel bonheur, toute mon éducation judéo chrétienne est comblée ,au coucher du solei l je l'ai vu approcher de notre sainte table accompagné de saint michel,a lacommunauté de communes du pays de limours où 13 maires tels les apotres l'attendaient  ,de son regard bleu et brulant d'une feu d'incinération intérieur ,il s'est adréssé a nous et nous avons été  comblés

quellle divine surprise de voir ces deux êtres a qui l'épreuve de la prison avait apporté la rédemption ,ceux qui avaient corrompu ,détourné ,abusé de fonds publics ,ceux qui avaient vécu l'emprisonnement  et la déchéance ,se tenaient droits devant nous

quel bel exemple de réhabilitation,ce retour vers les valeurs ,combien il était rassurant de les voir tous deux se proposer a nous sauver d'une fiscalité ravageuse,tel  saint bernard traversant la tempête ,il venait nous sauver

quelle émotion de voir cet homme après les  épreuves,nous tendre la main  sans interet pour lui ,a la tête d'un syndicat immense et d'élus en parfaite harmonie avec lui,il apromis a queques uns de venir sieger a sa droite et l'acceuil de ce jour en a été d'autant plus reconnaissant

respect pour cet homme qui ,désormais, n'agit que dans l'optique  de la cohérence et de l'interet publique,un visionnaire détaché des contingeces de ce monde

 ,il est arrivé comme les rois mages ,lui qui n'a besoin de rien , a nous qui ne lui servons a rien,qui n'y connaisons rien ,qui sommes désemparés  ,il nous a promis de l'or, beaucoup d'or pour venir au secours de nos habitants

comment ne pas tomber a genoux devant un tel altruisme ,il nous accepte tels que nous sommes ,des sortes de réfugiés économiques

dans le silence ému ,aucun n'eut l'outrecuidance de se lever et dire "seigneur ,toute cette générosité,toute cette attention pour notre destin ,tout ce temps  consacré a prêcher  auprès de chacun de nous,que pourrons nous faire pour vous remercier en échange ? pourquoi tant d'atentions a notre égard ,qu'espérez vous de votre sacrifice ,"

mais personne n'eut la grossiereté de poser la question tellement elle était déplacée ,il venait sauver les brebis,c'était  son chemin rédempteur ,sa facon de se flageller de tous les mauvais actes commis par le passé   

honte a ceux qui ne croiraient pas a cette sincérité,a cet absence de calculs,il nous a expliqué notre situation catastrophique ,notre déroute ,notre misére et de ses yeux bleus profonds ,il nous a dit "rejoignez ma maison que je panse vos plaies,non pas un mariage , mais une relation fusionnelle "

nous étions là ,assis a la la table tels les apotres,stupéfiés par une telle aura,une telle maitrise de nos destins,qu'il était tentant de  fondre dans ses bras généreux,désintéréssés , quelqu'un totalement  pénétré par l'esprit du service public ,préoccuppé uniquement par ses frères

a voir les élus pétris de reconnaissance et respect  pour certains  ,je rendais grace a l'administration judiciaire d'avoir ainsi remis sur le droit chemin ces brebis égarées

une sorte de judas considéra qu'il n'y avait là peut être quelque duperie,que nous remettions béatement nos destins entre des mains discutables  ,fort heureusement  saint jean et saint bernard firent taire cet incroyant  

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Xavier_Dugoin

http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20040611.OBS0840/michel-vialatte-condamne-a-cinq-ans-de-prison.html

 

ce post sera peut être obscur pour beaucoup mais ne vous inquiétez pas je serai rapidement beaucoup plus clair  et peut être moins drole car il faudra bien que nos contribuables ,nos concitoyens sachent

 

    

    

Partager cet article

Repost0
Published by Christian SCHOETTL
15 septembre 2016 4 15 /09 /septembre /2016 16:09

en découvrant que la firme bayer rachetait l'entreprise monsanto ,je me suis dit que voilà des gens qui travaillent pour les "circuits courts" ,ils pourront vendre des médicaments aux agriculteurs qu'ils ont empoisonné

voilà de l'economie circulaire !

DALAI LAMA,un réfugié qui ne serait pas en odeur de sainteté

sans doute ,trop de travail a l'heure actuelle,pas le temps de lire les bonnes feuilles,en tout cas ,il semble que personne ne proteste ou alors très mollement sur le fait que le dalai lama est en france et qu'aucune autorité de l'état ne le recoit

qu'aurait dit la gauche si un gouvernement de droite ou du centre avait ainsi plié le genou devant les ordres de Pekin ?

Que reste  t il de nos fondations si  la terre des droits de l'homme baisse les yeux pudiquement et se soumet a un diktat idéologique d'un pays non démocratique ?

les voilà écrasés a nouveau les manifestants de la place tien an men ,mais par des bourreaux plus cruels encore puisque ce sont les enfants de louise michel ,de zola et de la révolution francaise qui se rangent sagement  au coup de sifflet du maitre

et pourtant ,ce n'est qu'un homme, mais comme une poignée d'êtres humains  dans ce monde d'apparences et de passions ,ses mots ont un sens et ses phrases un contenu ,loin de la parole de bien des politiques ,ces hommes ne se préoccuppent pas de la moindre échéance mais de l'essentiel

je ne deviens pas religieux mais force m'est de constater que chez certains la "sagesse" ressemble a de la lacheté ,tandis que chez d'autres ,elle invite au respect parce qu'enfin le mots ne sont pas vides de sens ni de convoitises     

DALAI LAMA,un réfugié qui ne serait pas en odeur de sainteté

n'êtes vous pas attérré par cette volonté affichée de ne pas vouloir tendre la main au plus célèbre des réfugiés politiques ?

je sais bien que jean luc melenchon  clame que la chine c'est le paradis te les tibetains des moyens ageux esclavagistes ,mais nous ,les républicains ,les démocrates ?

Tiens deuxieme promesse électorale de la journée  ; si je suis élu j'adhérerais aux amitiés franco tibetaines a l'assemblée  nationale et si elles n'existent pas je demanderai a les creer !

Partager cet article

Repost0
Published by Christian SCHOETTL
15 septembre 2016 4 15 /09 /septembre /2016 14:26

de temps en temps je vous donne la température de ce blog,merci a madame la préfète de m'avoir dit qu'il était lu même en préfecture,je le savais mais c'était gentil de le dire

alors les chiffres

770 000 lecteurs uniques ,1 600 000 pages lues et 2671 articles au compteur

merci a vous tous et de part le monde qui partagez ces momemnst sur ce blog malgré tous ces défauts

vous avez remarqué ,j'espère, que c'est un peu moins pire qu'avant ! 

je l'ai déja écrit mais contradictoirement c'est le nombre d'abonnés qui est faible : 151 et surout il bouge tout le temps ,ce que je ne comprends pas bien dans l'incapacité que je suis de connaitre leur nom

aussi si vous êtes lecteur , rien de plus simple que de vous inscrire ,c'est gratuit et vous serez averti a chaque parution

ma candidature aux législatives va me conduire a en créer un second,j'y déclinerai les quelques engagements des combats que je menerai si je suis élu,il y a un c'est l'école ,car j'aime ce  proverbe africain, "il faut tout un village pour élever un enfant" ,réforme donc de l'ecole,mais aussi de notre conception du vivre ensembles ,en fin je vous raconterai ce que j'ai dans ma besace contre mon coeur !   

blog a part ....

Partager cet article

Repost0
Published by Christian SCHOETTL
13 septembre 2016 2 13 /09 /septembre /2016 10:01
on tourne la plage...
on tourne la plage...

et voilà la piscine de janvry a retrouvé son sarcophage,talquée comme le derrière d'un nouveau né ,elle plonge dans son long sommeil hivernal ,incroyable en regardant cette masse repliée, d'imaginer que cela provoque des milliers de bains,de rires,de jeux de ballons et autres jeux nautiques qui le croirait que ,depuis 19 ans, cette masse informe provoque autant de petits bonheurs

par cette température ,il y a de nostalgie a remballer mais aussi un immense confort a ne pas faire cela sous la pluie

on tourne la plage...
on tourne la plage...
on tourne la plage...

en fait ,la petite ferme nous rappelle qu'il faut vivre avec les saisons,

samedi la table des gaulois réouvre ses portes ,

le 18 septembre les fous furieux de janvry iront prêter la main aux amis a marcoussis pour la célèbre "descente des caisses a savon" ,en mémoire de l'ami roger et des liens désormais tissés grace a lui

le 24 septembre je vous convie a la fête de la pomme a partir de 14 heures ,les enfants seront allés cueillir les pommes sur "leur" arbre et nous grugerons et nous presserons, avant de finir en petit train

le 25 septembre ,1° festival de folklore portugais tout le dimanche avant une soirée de fado en mars

a la suite et pendant deux semaines les artistes d'hélium occupperont les lieux

15 octobre , la bourse aux vêtements ce moment de folie où plus de 10 000 articles changent de main en quelques heures

pas impossible qu'une chanteuse quebecoise nous enchante un dimanche

le festival de harpe celtique prendra ses quartiers et puis ce sera.... le marché de noel

mais cela ce n'est que pour le dernier trimestre avec quelques omissions...

 

on tourne la plage...

Partager cet article

Repost0
Published by Christian SCHOETTL
12 septembre 2016 1 12 /09 /septembre /2016 13:35
francois baroin président de l'association des maires de france

francois baroin président de l'association des maires de france

l'association des maires de France dans sa news letter de ce jour écrit (....)

Reste la question, absolument essentielle, de la coopération entre les élus et les services de l’État sur ces questions. Et elle semble loin d’être toujours idéale.

On apprend par exemple ce matin, par un communiqué de la mairie de Forges-les-Bains, que la commune n’avait même pas été consultée à propos de l’ouverture sur son territoire d’un CHU – ce qui ne met évidemment pas la mairie en position favorable pour faciliter l’acceptation d’une telle décision par les habitants.

De même, l’AMF fait état de la situation de nombreux maires mis devant le fait accompli et prévenus, parfois seulement 48 h ou 24 h à l’avance, de l’arrivée de migrants – souvent évacués de Calais ou de Grande-Synthe – dans des locaux situés sur leur commune.

« Certes, explique ce matin à Maire info Nelly Deniot, responsable du département Action sociale de l’AMF, dès lors que ces structures ne sont pas financées par la commune, un accord du maire n’est pas formellement nécessaire. Mais la concertation est essentielle : même avec la meilleure volonté du monde, les maires prévenus au dernier moment sont pris au dépourvu, et le manque de concertation les empêche de faire de la pédagogie vis-à-vis de la population, de vérifier si le territoire est bien adapté à l’accueil. »

De la même façon, certains maires s’inquiètent du fait que le gouvernement semble s’orienter – c’est en tout cas ce que laissent penser les récents propos de la ministre du Logement, Emmanuelle Cosse – vers des réquisitions forcées de locaux, « au besoin ».

On peut rappeler qu’il y a un an, le gouvernement s’était clairement engagé auprès de l’AMF à rester, en matière d’accueil, sur une stricte logique de volontariat

 

les engaments de l'état ne sont dc pas respectés

j'en déduis que l'amf doit condamner la méthode qui provoque un rejet des refugiés,des tensions innomables dans ce village et qui vont transformé ce village en camp retranché soit concrétement soit mentalement  ,notament l'école, pour rassurer et donc encore plus donner l'impression qu'il y a danger, un cumul de maladresses irresponsables

Partager cet article

Repost0
Published by Christian SCHOETTL
10 septembre 2016 6 10 /09 /septembre /2016 05:55
forges les bains : mon courrier au président de l'union des maires de l'essonne et maire de limours

après reflexion,je viens d'adresser ce courrier au président de la communauté de communes ,président de l'union des maires de l'essonne,

il m'est apparu que ,bien évidement,sans parler du projet en lui-même ,cela n'est pas simplement le probléme d'une commune ,c'est bien la conception que l'état peut avoir du role des communes ,et de leurs élus ,,c'est l'autonomie communale qui est remise en cause

,aujourdhui pour  un projet de réfugiés  mais demain pour un noeud ferroviaire ou pour une aire géante d'accueil de gens du voyage

admettre aujourdhui que l'on peut se passer de l'avis d'une commune et de ses habiatnts c'est ouvrir la boite de pandore pour notre avenir a tous

aussi quand bien même ,a forges ,le maire envisage de régler cela;  ce qui est respectable ,en aucun cas on ne peut penser que cela ne nous concerne pas collectivement  

~~Monsieur le président de la communauté de communes et de l’union des maires de l’Essonne

Notre collègue claire chabrier vient de nous informer collectivement de la situation vécue a forges les bains ,

comme beaucoup d’entre nous , en direct, je suis de ceux qui lui ont assuré de notre soutien et qui nous sommes mis a sa disposition

Je pense, néanmoins que cela dépasse largement le cas particulier de forges les bains et des choix que pourrait prendre le conseil municipal de cette commune 

je pense même que c'est si grave que cela nous concerne tous dans la gestion de nos collectivités

 quels que seraient les choix communaux je crois que la méthode mise en œuvre ,le fait acccompli, organisés par la mairie de Paris et accompagnés par la préfecture sous les ordres du premier ministre sont parfaitement inacceptables pour un maire

je sais qu’aucun maire de notre territoire n’accepterait cela et s’il en existe un, qu’il postule immédiatement.

Au-delà du cas de forges et, sans même parler du contenu du projet ,c’est une atteinte grave a la liberté de gestion des communes, c’est bafouer la légitimité des élus locaux et donc du suffrage universel

enfin le mépris affiché pour les autorités communales ou les habitants conduit les citoyens a penser qu’ils sont seuls et qu’ils doivent prendre leur destin en main,ce qui est inquiétant

Vous étiez présent a la réunion publique a laquelle je ‘m’étais interdit d’assister ,permettez-moi de dire qu’il eut été nécessaire de dire a la préfète qu’aucun maire ne saurait accepter un tel diktat quel que soit l’objet et qu’au nom de l’union des maires ,au moins ,vous condamniez la procédure

il fallait le dire a l’état publiquement, car il fallait que les habitants l’entendent, car il doivent savoir que nous ,élus, notre rôle est de les défendre et de ne pas laisser affaiblir la fonction des élus communaux

Je sais votre attachement a la diplomatie, au respect des formes et des pouvoirs en place , mais quand on est confronté a des autorités puissantes qui considèrent qu’ils peuvent faire ce qu’ils veulent ,il faut montrer de la fermeté

Ceci constitue un grave précédent et qui s’étonnera si demain, pour une aire de grand passage des gens du voyage, un projet ferroviaire, un parking géant ,que l’état n’applique la même méthode ?

Allons-nous rentrer la tête dans les épaules et nous dire « chic, c’est chez les autres ! « ?

Monsieur le président, au titre de la communauté de communes que vous avez souhaité présider et au nom de l’union des maires de l’essonne,je souhaite qu’une condamnation ferme de ce fait accompli soit exprimée ,

Par ailleurs ,je souhaite que vous puissiez relayer au conseil régional et au sein du groupe les républicains où vous siégez et donc auprès de Valérie pécresse la surprise que nous avons du silence de chacun et l'indignation nécessaire

Je ferai de même auprès de madame Nathalie Kosciusko morizet qui porte la double casquette de députée de notre circonscription mais aussi d’élue du conseil municipal de Paris

je souhaite que l’état et la mairie de paris mesurent qu’ils ont dépassé les bornes et franchi la ligne jaune des principes fondamentaux de la liberté de gestion des communes,

je ne doute pas par ailleurs que madame le maire de forges qui vit un véritable tsunami alors qu’elle expérimente un premier mandat ne pourra que s’en réjouir et que en tout état de cause ,nous sommes tous concernés par la violence de la méthode

Je ne doute pas non plus que les forgeois que la brutalité de ces décisions et le sentiment d’être seuls face a ces décisions seront rassurés de ne pas se savoir seuls et stigmatisés

Encore une fois, je n’ai même pas besoin de parler du contenu de ce projet, pour dire qu’aucun maire n'aurait accepté un tel fait accompli et que nous ne saurions tolérer le précédent qu’il représente

A ce titre ,n’ayant que trop tardé ,je vous demande de réunir les deux instances que vous présidez ,la communauté de communes du pays de limours et l’union des maires de l’Essonne afin qu’une position ferme soit prise , que l’état et la mairie de paris ne puissent pas penser que nos collectivités se taisent et sont donc complices de leurs méthodes,

je souhaite qu'une délibération soit prise afin que l'état sursoit a exécution jusqu'a ce qu'une formule acceptable par les forgeois puisse être trouvée

vous savez que,pour ma part, a votre place c'est ce que j'aurai fait et ceci avant que la peur n'ait conduit des gens a des gestes irrationnels ,il y avait urgence, maintenant il y a une impérative obligation

je vous remercie par avance monsieur le président de la réponse positive et rapide que vous apporterez a ma demande

christian schoettl maire de janvry

Partager cet article

Repost0
Published by Christian SCHOETTL
9 septembre 2016 5 09 /09 /septembre /2016 17:09

les élus du secteur ont recu un courrier de madame le maire de forges les  bains pour les informer de la situation,depuis le début de cette affaire j'ai toujours écrit qu'il nous fallait imaginer la situation difficile dans laquelle se trouvait le conseil municipal de cette commune et qu'il fallait lui exprimer sa solidarité

le courrier que nous avons recu m'étonne, car il nous demande de "ne pas en profiter"  et l'on est en droit de se demander de quoi

,personne ne souhaite la place de madame chabrier et les seuls qui semblent vouloir profiter de la situation pour attiser la haine sont les membres du front national qui se moquent éperdument de l'image qui est donnée des forgeois et de la commune mais qui se disent qu'il y a un terreau a exploiter ,

il y a toujours un demain ,et ce demain là, il y aura des ruines fumantes mais aussi des dégats humains considérables dans les rélations humaines ,dans les rapports avec la mairie, dans la comprehension du fonctionnement de l'état et dans le regard que porteront nos concitoyens sur les réfugiés de guerre ,ce sont ces plaies ,ces dégats qui m'importent

tout ce qui brise une communauté ,qui la divise ,qui lui fait fermer ses portes par peur est condamnable

je ne suis pas venu a cette réunion publique de mercredi et dieu sait si j'aurais été curieux de comprendre et de décoder

,je crois qu'il eut été utile de laisser les forgeois entre eux pour qu'iils débattent ,outre le front national en nombre et en "personnalités" il y avait des gens d'autres partis politiques ,et d'autres communes venant faire leur marché, pour être vus plus que pour apporter l'apaisement ,voir même prenant la parole comme si il n'y avait pas assez d'interferences comme cela ,

le temps n'est pas a donner des leçons de morale ou de gestion communale,le temps est a ce que les forgeois se retrouvent ,que ce village trouve la paix   

forges les bains  : un courrier de madame le maire
forges les bains  : un courrier de madame le maire

je répète inlassablement que la méthode employée par la mairie de paris et par l'état a sa dispostion est criminelle

non seulement a l'égard d'une commune a qui 'on impose un diktat mais aussi par rapport a l'accueil des émigrés car elle dresse une population sur un sujet où naturellement il faudrait l'associer 

ce sont  91 "étrangers" concentrés sur une commune sans qu'on n'ait rien demandé ni aux réfugiés, ni aux habitants

alors que si on avait invité 91 communes de l'essonne a accueillir un afghan ,un soudanais ou un kurde,il aurait eu un visage et  un élan de solidarité évident a son égard,aurait eu lieu ,il n'y a plus de peur quand un  '"étranger" a un visage"

c'est bien la gestion de masse administrative et deshumanisée qui est la véritable pyromane dans ce dossier

les forgeois ne sont pas des croquants deshumanisés avec des fourches et des réactions brutales et je suis scandalisé de l'image qu'on veut leur donner,les caricatures sont inadmissibles

ce qui se passe est du au seul fait d'une peur engendrée par un dossier imposé et la sensation de solitude face au risque

il est de la responsabilité , du devoir ,du role de chaque décisionnaire responsable d'associer ,de fédérer ,de rassurer mais de ne pas donner la sensation  qu'il impose sans discussion sa décision

je suis personnellement choqué de la volonté évidente de la mairie de paris de ne pas prévenir la commune de forges et cela va aussi pour la préfecture puisque notre collégue de forges n'aurait été prévenue que fin juillet alors que le pole emploi de dourdan recrutait pour ce dispositif dès le mois de juin ....c'est dire si la décision avait été prise au plus tard en mai ,il y a donc une volonté délibérée de mettre les élus locaux et la population devant le fait accompli

que dit le comuniqué des élus de forges

extraits

Cette décision prise par l’État dans son droit ne permet pas à la commune de s’y opposer. Les élus de Forges regrettent vivement la façon dont ils ont été informés tardivement du projet, avec des informations partielles ne permettant pas d’informer correctement les Forgeois.

permettez moi de penser que le trouble a l'ordre public de ce projet et la qualification du fait que l'état serait dans son droit mériteraient d'être murement réfléchis ,d'aillleurs qu'estce qu'être dans son droit ? et que  vaudrait le droit s'il menait au désordre ? que vaudrait le droit en cas d'incident ?

que dire de la "maladresse" ,de l'aveu ou de je ne sais quoi de la ministre du logement lorsqu'elle indique que l'on regroupe les hommes et qu'on les sépare des familles pour eviter les violences faites aux femmes ..comment ne pas comprendre qu'après une décison autoritaire une telle déclaration ne soit pas de nature a inquiéter légitimement les riverains ? si madame cosse a dit une C  nn ...rie sans fondements ,elle est criminelle

  Comme de toute façon le centre va ouvrir, la position unanimement choisi par les élus est, qu’il est de notre responsabilité d’accompagner cette ouverture, et de poser des exigences de moyens et d’encadrement pour que tout se passe pour le mieux.

le communiqué aurait plus de clarté si la commune exprimait une désapprobation ou une approbation du projet ,car il est toujours difficile de lire qu'un consei municipal  légitimement élu ,porté par ses habitants n'a pas voix au chapitre quant a la decision d'un autre conseil municpal  de lui envoyer des réfugiés dont il ne sait que faire et quand bien même cela passerait par le canal de la préfecture : c'est bien l'accord du propriétaire des lieux qui provoque cette affaire

alors non, sincérement soit on est d'accords et il n'y a plus de débats, mais on ne peut  pas être soumis 

 Nous déplorons vivement l’absence de représentant de la mairie de Paris, qui m’a été annoncé à 18h30 ce soir.

avouons quand même que les propriétaires des lieux qui envisagent d'envoyer des gens qui sont sur le territoire de leur commune au "bon air" chez les autres et qui laissent les élus locaux se débrouiller avec cela, c'est un peu énorme mais surtout inadmissible,madame hidalgo sort son carnet de chéque et son carnet d'adresses relationnel pour se débarrasser de son probléme  et ce ne sont pas trois bouzeux qui vont l'emm....rder  

alors oui,c'est un probléme forgeois mais le nombre d'appels que nous recevons ,la problématique de la liberté de gestion des communes ,toute la démarche et d'hospitalité que nous menons pour que nos populations ne soient pas inquiétes et ne ferment pas leurs portes tout cela dépasse le cadre communal et nous interpelle collectivement

toute action deshumanisée ,de masse,autoritaire est vouée a crée des blessures et des passions elle est donc condamnable,tous ceux qui instrumentalisent la haine nous envoient au chaos

les jours prochains ,les parents d'élèves de forges sont conviés a uen reunion quasi nominative pour les rassurer  sans doute était ce cela qu'il fallait faire en juin dernier,désamorcer ,expliquer ,rassurer ,montrer que l'on controlait les chose plutot que d'avoir l'impression qu'elles étaient subies  

 

Partager cet article

Repost0
Published by Christian SCHOETTL
8 septembre 2016 4 08 /09 /septembre /2016 18:42
et s'il manquait tout simplement un peu de contenu dans l'action de nos élus ?

hier soir nous recevions a diner monseigneur Dubost  pour un échange informel ,cette tradition de ces diners recevant une personnalité autour de citoyens attachés a la vie locale n'est peut être qu'une goutte d'eau démocratique,mais je ne peux pas croire que cela soit inutile

plus de deux heures d'échanges tantot riches ,tantot pétris d'émotion,un profond respect pour cet evêque qui maitrise la connaissance des religions avec une approche respectueuse et utile

l'impression personnelle qu'il y avait plus de pensée construite et de contenu dans les propos de ce chrétien que dans la plupart des propos des hommes politiques 

cela pourrait sembler évident ,alors qu'a mes yeux l'imperative oblgation de nos élus devrait être au contraire de donner du sens ,du vrai,une colonne vertébrale a leurs propos et a leurs projets ,on aimerait qu'ils aient une approche aussi globale ,simple ,sereine

les élus devrainet constituer une autorité réeelle,non pas de police mais morale ,ils devraient justifier de la confiance républicaine par le souffle qu'ils donnent

sans doute que des soirées telles que celles ci ,me donnent l'envie d'imaginer des assemblées de "sachants" qui n'auraient pas d'enjeu si ce n'est que celui de  l'interet général,un espace sans rapports de force ,sans enjeux de pouvoir qui mettraient l'homme au centre des préoccuppations ,je sais, je rêve ! et pourtant

quand je vois les agissements d'anciens repris de justice de retour dans la vie public de notre département  ,je me dis que nous sommes très loin d'une vie politique exemplaire et uniquement soucieuse du citoyen

très heureux de ces participants aussi soucieux de ce chemin qu il  nous faut emprumpter

après le président du conseil départemental,et monseigneur dubost,le mois prochain ce devrait être un ministre qui viendra passer une soirée avec nous et puis deux mois de pause pour cause de préparatifs de noel et puis nous reprendrons en janvier

 

 

et s'il manquait tout simplement un peu de contenu dans l'action de nos élus ?

Partager cet article

Repost0
Published by Christian SCHOETTL
7 septembre 2016 3 07 /09 /septembre /2016 15:35
bonne nouvelle : c'est la dernière rentrée de najat !
bonne nouvelle : c'est la dernière rentrée de najat !

il n' y a pas de nostalgie ,seulement de la colére ,d'abord a l'égard de tous ceux qui reconnaissent ,désormais , que la réforme des rythmes scolaires est une catastrophe financière pour les communes,un sujet de fatigue supplémentaire pour les enfants et n'a aucune conséquence bénéfique pour leur scolarité

 colére du discours culpabilisateur tenu par les ministres successifs sur les rythmes neccessaire pour l'enfant et ces chronobiologistes grassement payés et mis sous la lumière qui nous regardaient avec un air dédaigneux

une maman de l'école me montrait le calendrier des vacances de cette année et j'aimerai que cette pretentieuse arrogante de ministre m'explique les rythmes de l'enfant :

ils reviendont des vacances de noel le 3 janvier et repartiront en vacances a nouveau ,un mois plus tard !

ils reviendront le 21 fevrier pour repartir 5 semaines plus tard  !

une fois l'hotellerie des sports d'hiver servie ,il faudra bien rattrapper tout cela et peu importe les rythmes, prétexte de la reforme ,

du coup le dernier trimestre considéré comme le plus fatiguant et le plus difficile ira du 19 avril au 7 juillet ! juste 12 semaines !

insupportable d'avoir entendu tous ces discours donneurs de lecons pour aboutir a cela

je suis de ceux qui veulent interroger nos futurs élus sur le sort qu'ils réserveront a cette réforme poudre aux yeux que seule la volonté ne pas céder a mise en oeuvre

Partager cet article

Repost0
Published by Christian SCHOETTL
7 septembre 2016 3 07 /09 /septembre /2016 11:43
FORGES LES BAINS,il serait bon d'arrêter le massacre

je trouve triste que des habitants se déchirent entre eux qu'ils injurient leurs élus ,que les pétitions ne soient que le seul moyen de dialogue qu'ils ont la sensation d'avoir,que la violence verbale ou physique occuppe le terrain

je suis consterné que madame hidalgo et ce gouvernement aient mis le doigt sur cette petite commune comme jules césar sur la gaule et qu'ils installent la zizanie afin que ce village régle un probléme parisien

je ne peux pas accepter la desinformation ,ni même l'idée que les forgeois soient taxés de racistes ,xénophobes,

je déteste les vrais pyromanes  de cette affaire ,ceux qui avec nonchalance ont imaginé un projet complexe ,risqué ,diffcile et qui, d'un revers de la main n'ont pas pris en compte qu'l y avait des gens qui vivaient là

madame hidalgo et sa cohorte auraient du respecter la population,essayer de la faire adhérer ,l'associer ,la fédérer sur un projet solidaire plutot que d'imposer un diktat qui creuse des fossés et dresse des gens les uns contre les autres

je le répète a la demande d'élus du conseil municipal ,j'étais présent  a la "manifestation" de lundi

,ce qu'écrit le procureur  Eric Lallement, Procureur de la République, dans un communiqué officiel:

"Dans la soirée du 5 septembre, à l'issue d'une réunion en mairie, une centaine de personnes se sont regroupées devant la Mairie de Forges les Bains afin de manifester leur opposition à l'ouverture du centre d'accueil pour migrants. L'intervention rapide des gendarmes sur les lieux permettait de rétablir l'ordre public en fin de soirée."  cela me ulcére ,c'est une image fausse et indigne et je me demande sur quelle base ,ses propos ont pu lui être dictés

personnellement je quittais le parc de la mairie quand une voiture de la gendarmerie,s'est arrêtée deux gendarmes que je connais bien ,un homme et une femme en sont descendus ,ils m'ont indiqué qu'ils avaient été appelés ,nous en avons souri et nous avons devisé sur le trottoir un bon moment

le communiqué donne l'image d'une intervention massive et efficace de la force publique dispersant une foule hostile est juste ahurissante a moins que cela soit une volonté délibérée de stigmatiser ,comme on dit ,des habitants et de leur faire endosser un comportement qu'ils n'avaient pas  

tous ces gens mettent de l'huile sur le feu ,demain ils ne seront plus sur la commune,laissant des plaies durables 

ce soir ,il va y avoir une réunion publique ,avant d'y faire venir le ban et l'arrière ban des gens qui veulent absolument faire a aboutir ce projet ,il eut pu ,peut etre, été utile que la communauté villageoise se reforme autour de ses élus ,un coeur a coeur neccessaire où la confiance mutuelle se réinstalle et où ce ne soit pas la "voix de son maitre" qui domine les choix

il faut apaiser cela ,cela ne passera jamais en imposant ,mais en se retrouvant entre gens de bonnes volontés fumant le calumet de la paix,après, on sort de la tente et on exprime ses choix et ses volontés aux autorités  

FORGES LES BAINS

Partager cet article

Repost0
Published by Christian SCHOETTL