Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 mai 2020 1 04 /05 /mai /2020 14:25
reouverture des écoles le 12 mai ? le front du refus

il y a dix jours quand nous disions qu'il n'était pas serieux de reouvrir les écoles dans ce contexte , on m'a répondu un peu séchement 

le coté  culpablisateur " et les enfants en décrochage ? vous y pensez ?"

en fait,a janvry ,ce n'est pas vraiment le cas avec une equipe enseignante totalement engagée et au top 

du coup,on a  eu droit a la deuxième version " les enfants des soignants et des gens qui sont en première ligne ? vous y pensez ?"

Bien sur qu'on y pense ! ce n'est pas le genre de la maison ,

mais j'observe même que des parents soignants considèrent qu'il n'est pas raisonnable d'envoyer leurs enfants a l'école,ni pour eux ,ni pour les autres 

il y a des solutions alternatives 

en fait,le débat est perverti ,on n'ouvre pas les classes pour poursuivre un cursus scolaire mais pour faire garderie,

a telle preuve que seule une poignée d'enfants pourrait être admise dans les écoles sans que l'on ne nous explique très bien, s'il s'agissait de scolarité,

comment expliquer a des parents que des enfants "ont droit " a l'école et que d'autres doivent rester chez eux 

car bien évidement l'enseignement a distance, qui n'aura jamais la qualité d'une enseignement classique, sera complètement dégradé si nos profs doivent déja faire cours sur place 

nous devrions donc passer d'une système qui fonctionne a peu près a un chaos scolaire pour faire garderie et  pour,sans aucun doute, provoquer une deuxième vague  de contagion,

il est vrai que le retour au travail est plus important que la santé publique 

depuis une dizaine de jours ,les maires ,les enseignants sont entrain de mesurer qu'on veut leur faire porter la charge de cette affaire

l'envoi "volontaire" des enfants par les parents vise à essayer de soulager le nombre d'enfants par classe, car le plan élimine 50% de la population scolaire au moins, et permet de répondre en cas de pépin "c'est vous qui avez voulu mettre votre enfant a l'école" 

les enseignants qui viennent de découvrir  les fameuses 65 pages de consignes sanitaires  rédigées par un technocrate célibataire qui n'a du voir vu des enfants que sur les photos de classe 

consignes impossibles a mettre en oeuvre et qui mettent les profs dans une situation de responsabilité

consignes qui seront présentées aux parents comme étant les conditions ,très rassurantes,d'accueil de leurs enfants.

plus les profs mesurent le fossé entre les consignes données et la réalité, plus ils sont nombreux a exercer leur droit de retrait, voir leur droit de grève

bien évidement on les culpabilise a plaisir 

l'ouverture suivant l'avis du maire  revient a lui faire porter la responsabilité de cette ouverture et je ne parle pas de la responsabilité pénale ,c'est une blague ,une insignifiance  : si en décidant l'ouverture, alors que tout va bien, je provoquais des conséquences dramatiques dans mon village ,des maladies ,voir pire ,le seul juge qui me condamnerait sans prescription, serait ma conscience ,

je ne me relèverai pas d'avoir  conduit un enseignant un employé communal a être  intubé ,ou pire.

le droit,la loi ,la responsabilité légale ce n'est que de la roupie de sansonnet par rapport a la conscience

hier ,j'ai eu un appel pour signer la demande de plus de 330 maires au président de la république,afin de reporter l'ouverture des écoles

la prise de conscience se fait jour, je suis stupéfait par les "études" que l'on nous sort ,régulièrement contradictoires et qui viennent a chaque fois exaucer les choix gouvernementaux ,une méthode insupportable qui démonétise la parole publique et l'autorité de l'état 

je ne nie pas les décrochages scolaires dans des milieux défavorisés ,les problèmes d'alimentation,le confinement insupportable dans des logements exigus mais je me refuse a traiter chacun de la même façon quelles que soient les lieux et les circonstances

nous avons la richesse d'avoir trente six mille communes ,parions sur le discernement des élus pour qu'ils agissent de façon appropriée 

on nous avait annoncé que le decofinement commencerait des que que le seuil de 1500 lits  serait atteint ,nous en sommes a plus du double presque au triple ,en fait, on nous dit et puis on change d'avis 

il y a encore une semaine ,janvry était le vilain petit canard sans doute a la recherche de média ...en pleine posture Ce matin ,ce n'est plus un vol de vilains petits canards ,c'est une escadrille ! 

ce soir je reunis le conseil municipal pour étudier ce que nous pouvons apporter a nos habitants qui ne pourront pas garder leurs enfants chez eux,l'enjeu est de santé et de solidarité

alors oui ,les gosses de janvry, les habitants ne seront pas la chair a canon de la reprise économique

oui,il faut lutter contre cette tentation du confort pour certains,du déni de réalité pour une grande part de notre administration 

avez vous remarqué qu'il est plus urgent que les enfants mangent a la cantine plutot qu'au restaurant ? 

que 29 999 conseils municipaux attendent qu'on les invite a se reunir une fois pour être en ordre de marche et travailler mais que là il n'y a pas d'urgence 

qu'on peut occuper sans danger les cours d'ecole mais pas les milliers de kilomètres de plage ,les centaines de kilomètres de chemins en montagne et en forêt ?

qu'on peut prendre le métro ,le tram  ou le bus mais pas se réunir avec précaution pour un mariage ou pour un enterrement  

qu'on va ouvrir des crèches en respectant la distanciation...je vois bien le môme  parterre entrain de hurler ...que les maternelles respecteront les règles barrières mais pas les lyceens ou les collégiens 

j'aimerai qu'on me dise si oui ou non du coté de marseille ,le taux de mortalité et de personnes en réanimation est plus faible qu'ailleurs 

la liste est immense de mes incompréhensions qui font que ma confiance est atteinte ,que la crédibilité n'est pas au rendez vous 

en fait ,il y a une forme de confinement punitif ,étrange a mes yeux et je rêve d'une explication qui ne me laisse pas dubitatif 

Partager cet article

Repost0
Published by Christian SCHOETTL
28 avril 2020 2 28 /04 /avril /2020 17:07

c'est le courrier que j'adresse a mes habitants ,car s'il arrive malheur,ce ne sera pas pierre ,paul , ou jacques  qui a janvry auront signé au bas de la page

lors de nos spectacles j'ai l'habitude de dire aux acteurs ,a  toute la petite bande qui monte ces défis "on partage le succés, mais je devrais assumer l'échec"

je dédis ce courrier aux 36000 maires de france ,élus ou en passe de l'être 

ouverture des écoles ? ou la conscience mise a mal

L’école est censée rouvrir le 11 mai,

De toute ma vie de maire, c’est sans doute la décision la plus difficile à prendre

Ce Lundi a 17H, j’ai réuni les conseillers municipaux et la directrice de l’école pour évoquer la situation, car mes choix sont souvent trop tranchés, trop radicaux et qu’un conseil municipal permet de mieux réfléchir a plusieurs avec plus de sérénité que dans la solitude

Depuis l’apparition de l’épidémie, nous avons essayé de faire ce qu’il y avait à faire pour préserver chacun, avec, sans doute, des erreurs, des maladresses, des oublis mais j’ai essayé d’être digne de la confiance que vous m’avez accordée et de la fonction que j’occupe, rien n’est parfait.

 Je tiens à remercier les conseillers municipaux et le personnel communal qui ont répondu présent sans faille et avouons que pour les « nouveaux » élus, c’est une entrée en matière musclée

Pour en revenir à l’école et à sa réouverture, la venue des enfants devrait se faire sur le volontariat mais il me semble normal que les parents ne pourront prendre leur décision qu’en sachant les conditions dans lesquelles les enfants seront reçus, c’est ce que nous avons tenté de formaliser lors de notre réunion de lundi et un un sondage/courrier va leur être adressé

Néanmoins, jamais je ne prendrai la responsabilité ou l’engagement que les distances de sécurité entre enfants soient respectées, ceux qui peuvent affirmer cela, n’ont jamais eu d’enfants et encore moins un groupe d’enfants, comme le disait un enseignant, les écoles sont des lieux d’agitation

 Chaque parent qui souhaitera envoyer ses enfants devra avoir a l’esprit le fait que le risque zéro est impossible, et que les directives de l’état sont des théories, parfois, très difficiles dans la vraie vie

La responsabilité des enseignants ou de la mairie ne saurait être engagée, c’est en toute connaissance de cause que chacun doit décider, avec l’engagement de notre part, si l’école réouvrait, de faire tout ce qui est possible, c’est pourquoi l’avis de chaque parent est essentiel

En fait, si je m’ouvre à vous, c’est que c’est un problème de conscience, a l’heure où le fameux conseil scientifique désapprouve la réouverture des écoles

 dois-je me soumettre sans résistance aux directives de l’état sans donner de priorité à vous et à vos enfants ?

A l’heure, où on garde les cafés et les restaurants fermés, on nous demande de rouvrir les restaurants scolaires, jusqu’à l »’absurde de servir à manger dans les classes ! ce qui est exactement le contraire de ce qu’on nous impose  ordinairement  

A l’heure, où, on a, enfin, admis que les transports en commun sont un haut lieu de contamination, il faudrait que nous redémarrions le car scolaire….

A Janvry, nous avons eu 4 cas ou 5 cas de coronavirus, nous avons accompagné ceux qui l’ont souhaité

Globalement en vivant entre nous, les choses se sont bien passées, le personnel communal qui se côtoie quotidiennement se porte bien et a continué sa tâche, jean francois et moi qui faisons la tournée de pain aussi, les membres du conseil municipal qui se sont réunis au lendemain des élections et qui régulièrement mettent la main a la pâte se portent bien

Les bénévoles du petit marché sont équipés et nous venons de passer correctement ces quelques 40 jours de confinement sans dissémination locale

Alors oui, c’est une grave décision a prendre que d’ouvrir l’école, que d’ouvrir ainsi, à mes yeux, les portes de toutes les maisons de notre village

Ce n’est pas une question de responsabilité pénale, mais de se dire le reste de sa vie « si j’avais eu le courage de dire non » untel ne serait peut-être pas mort, untel ne serait pas intubé a l’hôpital …désolé de l’écrire ainsi, mais depuis l’annonce du déconfinement, mes nuits sont hantées par cela

Remettre les enfants pour 16 jours de scolarité complète (31 jours a mi-temps) , c’est risquer une dissémination locale,c’est risquer qu’un môme ramène chez lui cette saloperie et envoie son père, sa mère a l’hôpital voir pire, c’est risquer la santé du personnel enseignant de leur famille ,du personnel communal et de sa famille

Que cela diffuse a plusieurs enfants et que cela parte en arborescence

 Je ne joue pas dans le dramatique, mais a l’heure du choix, je n’ai pas le droit d’être insouciant, je n’ai pas le droit de risquer la santé du personnel communal, des enseignants, d’être nonchalant avec une situation a peu près stabilisée dans la commune, sous prétexte que l’état nous presse a rouvrir, nous vivons une période qui égrene plusieurs centaines de morts chaque jour

 L’état dont la gestion de la crise n’a pas été visionnaire

Je comprends que la situation soit difficile au sein de certaines familles, je comprends que certaines soient appelées à aller travailler,

 Mais quel prix a une vie ?

Qui suis-je pour la faire risquer a qui que ce soit ? car une cour de récréation en maintenant les distances, c’est une vision de technocrate célibataire

L’argument officiel est le risque « de décrochage » scolaire, l’argument réel est la reprise économique, les deux sont bons, en tout cas dans certains quartiers, pour l’école de Janvry, la directrice ne nous signale aucun décrochage qui mériterait de faire courir un tel risque, on peut même se féliciter de l’enseignement qui a été fait à distance  

J’ai écouté mon conseil municipal, écouté les enseignants, nous allons écouter les parents, mais fondamentalement en cas de catastrophe je sais que je le porterai toute ma vie

Parents, donnez-moi votre avis,

, parents dites-moi les situations difficiles auxquels vous seriez confrontés si l’école restait fermée, vous l’avez compris, a titre personnel, mon choix est fait mais l’avis du conseil municipal, des enseignants, des parents est essentiel et ceux qui me connaissent savent mon impérative discipline à entendre et à écouter

D’ores et déjà, sans trahir les débats ,les élus ont fait le choix de reporter  l’ouverture éventuelle  de l’école  entre le 25 mai et 1° juin et une évaluation entre le 22 et le 25 de la situation sanitaire nationale pour décider si la reouverture est raisonnable

Il est possible que des parents puissent mal vivre les  baisses de services qui seront faites, je pense qu’il faut ne pas croire que le malheur n’arrive qu’aux autres,ma seule préoccupation depuis des semaines c’est vous ,votre santé ,celle des employés communaux ,des enseignants qui devraient être en première ligne suivant les choix définitifs et donc celle de leurs familles     

Je tenais a vous remercier tous de la confiance que vous me faites, que vous nous faites, on va en tout cas tout faire pour que le bon sens prévale, pas de catastrophisme, pas d’insouciance, avec les failles qui caractérisent tous les êtres humains

Nous attendrons le discours du premier ministre qui ne devraient pas aller dans les détails mais peut être réviser a nouveau sa position, comme vous le constatez aux informations, ces interrogations sont partagées par nombre de maires a travers la France entière et personne de gaieté de cœur ne se pose ce genre de questions

Cette décision si elle devait être prise, s’appuie sur une intime conviction, ne peut l’être sans l’adhésion de chacun et surtout votre soutien

Merci a tous d’avoir pris la peine de me lire

Amitié

Christian schoettl

 

Extrait de l’avis du comité scientifique

 le risque de transmission est important dans les lieux de regroupement massif que sont les écoles et les universités, avec des mesures barrières particulièrement difficiles à mettre en œuvre chez les plus jeunes. En conséquence, la Conseil scientifique propose de maintenir les crèches, les écoles, les collèges, les lycées et les universités fermés jusqu’au mois de septembre.

 

 

ouverture des écoles ? ou la conscience mise a mal
ouverture des écoles ? ou la conscience mise a mal
ouverture des écoles ? ou la conscience mise a mal

Partager cet article

Repost0
Published by Christian SCHOETTL
27 avril 2020 1 27 /04 /avril /2020 10:23
l'adversité offre de jolis moments
l'adversité offre de jolis moments

quotidiennement depuis le 17 mars nous faisons la "tournée" de pain ,une vente en porte a porte ,l'ambiance est joyeuse ,on fait des rencontres et plein de sourires derrière le masque,on finit par connaitre les goûts et les habitudes 

merci a toutes ces petites filles qui s'habillent en princesses ,un peu pour nous et qui rosissent devant les  compliments qu'on leur adresse ,merci a lila qui a appris a dire bonjour et aurevoir a l'occasion de la tournée de pain 

c'est juste un cadeau de la vie que toute cette tendresse

l'adversité offre de jolis moments
l'adversité offre de jolis moments
l'adversité offre de jolis moments

et puis que dire ,des gestes amicaux ,chaleureux ,de cette façon de vivre ensembles,

a chantecoq,dimanche, c’était un gateau au chocolat qui nous attendait,

rue du marchais ,un formidable mojito bu avec modération !

que dire de ce sentiment fort  que cela provoque au fond de soi même de toutes ces personnes a distance qui vous attendent au fond du hameau de la brosse par ce dimanche ensoleillé pour une jolie sangria

en fait ce confinement  nous réunit ,nous permet de parler d'échanger ,de donner du temps aux rapports humains,peut être nous révèle les uns aux autres  

alors oui,,merci la vie ,parce que tout cela va bien au-delà  d'un apero  avec modération sur l'alcool et sans modération sur la chaleur humaine

tirons le meilleur de chaque épreuve   

Partager cet article

Repost0
Published by Christian SCHOETTL
26 avril 2020 7 26 /04 /avril /2020 09:04
Ne pas laisser aux événements,l'excuse d'oublier

ce matin ,je me suis glissé dans le  cimetière de limours,aujourdhui c'est jour de commémoration de la déportation,du confinement définitif dans des camps de concentration

j'ai crée en 1994 une cérémonie devant cette tombe qui réunit des déportés des camps qui ont fini leur jour dans une maison de retraite a limours,

cette cérémonie était forte a mes yeux ,il y avait ce violoncelliste,envoyé par dominique rouits de l'orchestre de massy qui nous permettait de ne pas respecter de minute de silence mais qu'au contraire la culture s'exprime face a la barbarie,il y a eu trop de silences complices pendant ce génocide  pour en perpétuer le rite 

j'essayais de trouver les mots vrais ,les mots des tripes ,et nous étions nombreux autour de cette tombe sans obligation protocolaire,sans doute un des rares moments de l'année où beaucoup de regards étaient trempés et où, a la fin de la cérémonie, les pieds étaient plantés au sol avec une difficulté physique a s'arracher au lieu 

cette cérémonie cantonale était si forte que j'ai cru qu'elle me survivrait,non pas par prétention, mais pas émotion,parce que c'était sans doute le temps le plus bouleversant de l'année , par le fait que cette tombe est un bien commun, et un symbole a partagé 

oubliée,abandonnée, la cérémonie humaine,

dommage,j'aurais toujours en mémoire, ce violon dont les notes couraient parmi les tombes ,les yeux mouillés des êtres humains présents et la petite flamme dans la vieille lanterne que j'allume chaque année,et ce moment de partage inoubliable  

Partager cet article

Repost0
Published by Christian SCHOETTL
25 avril 2020 6 25 /04 /avril /2020 08:49

c'est moche ,cela ne ressemble a rien (sauf a une          serpillière),mais cela peut vous sauver la vie 

1350 masques ,200 visières ,des parois en plexiglass .... c'est la guerre !

voilà ,nous avions commandé, après décision du conseil municipal, nos 1350 masques ,ils viennent d'être livrés

commandés a une entreprise locale,nous sommes allés les chercher nous mêmes, car dans ces temps étranges les vols et les détournements se multiplient 

ils sont bien moches et nos couturières font beaucoup plus joli,mais ce n'est vraiment pas l'objet et ceux qui s'attarderaient a cela ,ce seraient assez stupides

ce qui compte, c'est protéger l'autre ,car une des vertus de cette épidémie est peut être d'obliger chacun a penser aux autres, avant de penser a lui même ,ces masques ne servent qu'a empêcher que chacun de nous ne diffuse le virus,le porter c'est protéger l'autre   

des masques certifiés afnor,avec un mode d'emploi très complet et plutôt utile, car il témoigne de nos erreurs de manipulation,merci a la communauté de communes qui a décidé de financer a hauteur de 50% cette dépense,

la certification afnor n'est pas superflue et je vous donne pour exemple cette dame qui fabrique des masques, surprise dans nos poubelles entrain de récupérer les "vieux" masques chirurgicaux usagers pour les élastiques .....l'enfer est pavé de bonnes intentions  

je souhaite que toutes les communes puissent obtenir les quantités qu'elles ont demandé dans des délais raisonnables ,je n'ai aucune leçon a donner, mais je crois que dans des circonstances comme celles ci ,les communes qui demandaient un temps de réflexion pour savoir si elles allaient commander, ne mesuraient pas la pression qui existe sur le sujet en ce moment 

depuis hier ,nous faisons du porte a porte et chaque habitant de janvry sera équipé avant dimanche soir de deux masques ,car a nos yeux ,il ne s'agit pas d'attendre le 11 mai, mais que chaque minute ,chaque sortie compte 

 

1350 masques ,200 visières ,des parois en plexiglass .... c'est la guerre !
1350 masques ,200 visières ,des parois en plexiglass .... c'est la guerre !

en complément ,des habitants nous ont fabriqué des visières grâce a des imprimantes 3d ,mais aussi une entreprise nous en a fourni une belle quantité que nous sommes en train de distribuer aux communes environnantes et a des entreprises qui préparent leur deconfinement , soit près de 200 visières vont  être ainsi réparties gratuitement 

quant a nos parois géantes en plexiglass,les communes peu a peu viennent nous les chercher et la solidarité se met en place 

quant a la rentrée scolaire du 12 mai ,j'observe que le doute s'installe de façon majeur ,le choix du gouvernement de limiter la venue des enfants  au volontariat,va nous conduire,je suppose, a expliquer aux parents que s'ils envoient les enfants a l'école qu'ils acceptent d'envoyer les enfants ,ils acceptent aussi le fait que les "mesures barrières" sont une vision très théorique d'une cour de récréation,d'un espace lavabos ,voir d'une cantine  sans doute envisageable les premiers jours ... pour ma part en tant que maire ,je ne pourrai pas m'engager a ce que ces "fameuses mesures barrières " soient respectées ce serait meconnaitre nos infrastructures et le bonheur des enfants a se retrouver ,c'est donc en toute responsabilité personnelle que chacun devra faire le choix d'envoyer ses enfants ,non pas que je m'en lave les mains mais que chacun comprenne que le risque zéro est impossible et qu'en cas de guerre ni les écoles ,ni les hopitaux ne sont a l'abri 

1350 masques ,200 visières ,des parois en plexiglass .... c'est la guerre !
1350 masques ,200 visières ,des parois en plexiglass .... c'est la guerre !

Partager cet article

Repost0
Published by Christian SCHOETTL
23 avril 2020 4 23 /04 /avril /2020 15:42
passent les jours et le rythme lent du confinement s'installe ...a coté de cela il y a du boulot  !
passent les jours et le rythme lent du confinement s'installe ...a coté de cela il y a du boulot  !

il y a une forme de routine et son inverse qui s'installe  :

tous les matins ,a 8h 1/2 je suis avec les "garçons" pour démarrer la journée de travail ,je veux que la commune soit pimpante ,on repeint ,on tond ,on fait ce qu'on peut enfin, plutôt eux,

tout de suite après ,le rituel courrier quotidien a l'ensemble des habitants ,j'y mets tout et rien ,depuis les nouvelles du jour ,jusqu’à une série  d'articles sur la mémoire du village,l'idée est d'entretenir un lien de dire "on est là",  confinement ne veut pas dire isolement 

c'est le moment où jean francois arrive pour que nous fassions ensembles la tournée de pain ,on commence a être rodés, voilà 35 jours que c'est devenu notre rendez vous quotidien

avant, nettoyage du véhicule ,désinfection,les gants ,le gel hydroalcoolique,les masques ,tout y passe, même la monnaie

descente a briis pour charger ,on est devenu des spécialistes du rangement efficace,deux fois par semaine ,petit passage chez les sœurs de frileuse pour les ravitailler 

la tournée de pain, ce sont deux bonnes heures ,un peu plus de 150 baguettes ,traditions, pains ,pains au céréales vendues et donc entre 80 a 90 familles ,qui n'ont pas a se déplacer  et a croiser qui que ce soit

mais ce sont aussi des moments très chaleureux sur les places de janvry,une pensée pour les madeleines de denise ,les crepes de sonia,le gâteau au chocolat de marianne,le mojito d'étienne   et le lalande de pomerol  de....  dans ce confinement triste et qui semble parfois punitif nous ferons tout pour y introduire des moments joyeux

passent les jours et le rythme lent du confinement s'installe ...a coté de cela il y a du boulot  !
passent les jours et le rythme lent du confinement s'installe ...a coté de cela il y a du boulot  !
passent les jours et le rythme lent du confinement s'installe ...a coté de cela il y a du boulot  !
passent les jours et le rythme lent du confinement s'installe ...a coté de cela il y a du boulot  !
passent les jours et le rythme lent du confinement s'installe ...a coté de cela il y a du boulot  !

a 13 h on vide la voiture a la boulangerie  et on file déjeuner car a 13H30 ,le travail reprend,la corona ,n'a pas arrêté le cours des choses ,ici des poulains naissent,des lamas naissent, des animaux sont malades ,mais il faut  aussi mettre les animaux a l'abri des prédateurs

,il y a aussi une véritable mode de lancée  : la visioconférence,je vais devoir vous laisser car j'ai une visio avec la ccpl  sur le covid ... 

il y a des urgences a traiter comme cette gamine bloquée au costa rica qu'il faut faire rapatrier ,cette soignante en pologne qui n'a plus de moyens pour revenir,cette expo nationalement connue a un jet de pierre de janvry qu'on essaye de sauver ,ces 5000 pots de muguets dans des serres pour qui il faut trouver un acheteur,merci a francois durovray, laure darcos et didier moinnereau de la cgpme 91 

passent les jours et le rythme lent du confinement s'installe ...a coté de cela il y a du boulot  !
passent les jours et le rythme lent du confinement s'installe ...a coté de cela il y a du boulot  !
passent les jours et le rythme lent du confinement s'installe ...a coté de cela il y a du boulot  !
passent les jours et le rythme lent du confinement s'installe ...a coté de cela il y a du boulot  !

demain, 1300 masques dit de "sortie" nous arrivent

,nous les avons commandé a une entreprise locale

on va pouvoir en distribuer deux par habitant

permettez moi de dire que je suis sidéré d'entendre des élus  dire qu'ils n'acheteront des masques que si l'état les autorisent a récupérer la TVA ... qui est a 5,5% sur des toutes petites sommes ou même des grosses ...je crois que l'enjeu est ailleurs 

un travail de bénédictin et de pèlerin puisqu'il va falloir frapper a chaque porte,d'ici dimanche ,a janvry ,chacun sera équipé et pour nous le plus tôt sera le mieux 

les services techniques des communes environnantes  viennent chercher des cloisons en plexiglass que nous avons en stock pour protéger l'accueil du public dans leurs mairies ,c'est aussi cela solidarité 

deux fois par semaine, notre marché solidaire bat son plein pour les habitants ,dans des conditions drastiques pour la sécurité et le respect des distances ,là encore pas mal de boulot, mais l'assurance que certains n'ont pas a dépasser les frontières communales 

on a même ouvert une banque clandestine ! qui permet aux habitants d’échanger un chèque contre des espèces ce qui évite de descendre en ville ... mais surtout de faire courir ses doigts sur des claviers de distributeurs de banque plus ou moins suspects 

merci aux bénévoles qui ,très régulièrement prennent des nouvelles de nos anciens ,merci a ceux qui dorlotent les soignants et donnent de la casserole vers 20H,merci a toutes celles qui font des masques  ,notamment pour les enfants en prévision du deconfinement 

passent les jours et le rythme lent du confinement s'installe ...a coté de cela il y a du boulot  !
passent les jours et le rythme lent du confinement s'installe ...a coté de cela il y a du boulot  !
passent les jours et le rythme lent du confinement s'installe ...a coté de cela il y a du boulot  !

il y  a le casse tete de réouverture de l’École,j'en profite pour vous glisser un petit chef d'oeuvre réalisé par les enseignantes et les enfants durant ce confinement 

https://www.facebook.com/isabelle.nicolas.79/videos/3107090549336322/?fref=mentions  

l'aire de jeux de l’école que nous sommes entrain de changer ,une surprise pour les "monstres" a leur retour 

demain j'attends deux cents visières qui seront disposition des communes qui le souhaitent et bien sur sur place du personnel communal mais aussi d'entreprises qui ont besoin de reprendre leur activité 

bref la routine quoi ! en tout cas une periode où chaque jour on est confronté a des questions dont la réponse n'est dans aucun vade mecum 

Partager cet article

Repost0
Published by Christian SCHOETTL
21 avril 2020 2 21 /04 /avril /2020 08:33
regroupements confessionnels dans les cimetières
regroupements confessionnels dans les cimetières

cette pandémie a cette qualité passionnante de lever des des questions qu'en trente un ans de mandat je ne m'étais pas posé ,de devoir se confronter ,s'éprouver chaque jour a des problématiques insoupçonnées

ainsi monsieur le préfet vient d'adresser aux élus ,un courrier a propos de la création de carrés confessionnels ,cette idée me trouble alors qu'en réalité cela existe dans bien des communes ,en fait ,dans une république de liberté ,d'égalité ,de fraternité ,je suis interpellé par cette idée qu'il pourrait y avoir un carré ,un "coin" pour les catholiques,un coin pour les juifs ,un coin pour les musulmans et ainsi de suite 

Le fait que la République soit laïque n’empêche pas la police des cultes, avec ses finalités d’ordre et de salubrité publics et donc le courrier de monsieur le préfet n'est ni inapproprié ni incongru 

il n'empêche qu'a quelques jours des cérémonies commémoratives du 8 mai,on est en droit de s'interroger sur cette communautarisation des cimetières 

comme le sujet est délicat puisqu'il touche la mort et le plus intime,mais est il insupportable de penser que des frères d'armes tombés cote a cote ne souhaitent pas reposer de même 

des amis me glissent qu'il s'agit de problèmes d'orientation et que dans certaines croyances c'est important,mais chacun comprendra que je ne peux pas faire tourner mon cimetière ,

mais surtout comment ne pas se dire que cette idée de "carré confessionnel" peut attiser les réactions négatives ,car il y a là une forme de revendication territoriale,d'appropriation religieuse d'un espace géré par la république

moi j'adorerai  que Jacob repose auprès de pierre et de Mohamed,trois français ou non  qui ont  partagé leur vie au sein de notre république et qui sont censés avoir partagés ses valeurs communes

j'entends bien que certains du a la pandémie ,ne peuvent pas rapatrier leur corps sur leur terre d'origine ,je dois être cruel en pensant que cela ressort de l'intime et non de la république

je vais me faire lapider mais j'ai la même sensation qu’avec ces francais qui vont couler leur retraite exonérée d’impôts sous d'autres cieux et qui reviennent,épisodiquement, se faire soigner en France  ,j'imagine le tollé que je provoque par ces propos,c'est ma façon de forcer le trait  

,je comprends bien que cela puisse être la préoccupation de l'état d'adoucir la peine,mais une gêne demeure pour moi ,celui d'un affichage et donc une appropriation  en terre commune de signes distinctifs religieux 

en fait ,a y réfléchir ,cela signifie que la création d'un carré confessionnel aboutit rapidement a ne pas avoir des familles comme interlocuteurs mais une communauté religieuse quel qu’elle soit, comme interlocuteur pour un maire,avec des exigences variables

pardonnez moi le parallèle ,mais a l'heure où chacun prône la mixité sociale,on ferait l'inverse ,et si les motifs religieux devaient prévaloir ,c'est notre société que l'on continue a diviser jusque dans la mort,

comment sans cesse répéter que la religion dans notre démocratie fait partie de la sphere intime et privée et vouloir un affichage physique territorial qui ne permettrait pas une mixité des sépultures ?

je sais que ce sujet est de la dynamite et que bien des gens sont a fleur de peau,mais en fait, la dégradation des cimetières juifs,par exemple,interpelle sur  cette individualisation religieuse ,qui attire les salopards  

on imagine aussi le retour du carré des pauvres et celui des notables 

dernier bémol ,issu de notre histoire ,il est vrai que beaucoup de cimetières sont ornés a leur entrée ou en leur centre de croix catholiques ,c'est le fruit de siècles d'une religion ultra majoritaire ,il faut le concevoir comme un héritage culturel comme les églises ,les calvaires et toutes ces petites choses qui font le patrimoine de notre pays 

au pays de la liberté de l'égalité et de la fraternité ,il ne m'a pas paru que covid pratiquait le moindre racisme et qu'il frappait indifféremment quelque soit la religion,sauf les obèses, mais mac donald n'est pas encore une religion  (pardon de ce dérapage )

bref ,tout ce qui nous sépare ,me gêne ,tous ceux qui voudraient nous distinguer ,nous enfermer dans des carrés pour identifier les plus proches d'un dieu que d'autres ne font pas a mes yeux oeuvre utile pour nous rassembler ,

en fait tout ce qui nourrit le communautarisme enterre un peu la république a mes yeux  

 

   

 

Partager cet article

Repost0
Published by Christian SCHOETTL
17 avril 2020 5 17 /04 /avril /2020 15:47
RETOUR A L ECOLE le 11  MAI ?

ce matin ,nous avions une réunion des conseillers municipaux virtuelle par visioconférence ,a chaque fois ,j'aime ces instants car on réfléchit mieux a plusieurs

le président a annoncé le déconfinement a partir du 11 mai et décidé que la réouverture des écoles et des crèches ,pour moi ,qui suis soumis par nature ,c'était un fait acquis ,mais la question s'est posée lors de notre réunion :

est ce bien raisonnable et cohérent ?

En fait ce gouvernement porte une responsabilité grave ,celui de faire douter de lui, douter de l'autorité ,douter de la parole publique 

chacun doit bien comprendre que nous vivons une période sans précédent ,où nous sommes confrontés quotidiennement a des situations inconnues pour lesquelles il faut faire des choix ,trancher ,chacun a droit a l'erreur ,le gouvernement un peu moins que nous tous, mais quand même

la gestion depuis plusieurs mois est,malgré tout, surprenante car le bon sens n'y trouve pas son compte ,du coup ,on écoute les consignes qui sont données, mais avec distance 

souvenons nous  :

Agnès buzyn expliquant que cette épidémie en chine ne concernait pas l'europe....un peu comme le nuage de tchernobyl 

les masques sont inutiles si l'on n'est pas porteur du virus....deux  mois plus tard ,chacun convient qu'il serait plus sérieux que chacun en porte

50  millions de citoyens sont conviés a venir voter et a se retrouver dans des bureaux de votes et des isoloirs   ..... il semblerait qu'en cinq jours la situation ait tellement évolué que quinze personnes ne peuvent se retrouver dans une salle de 150 m2  avec des masques et de la solution hydroalcoolique sans mettre en péril la santé du pays 

un des plus grands médecins mondiaux et français  de surcroît indique qu'il a toutes les raisons de penser qu'un petit médicament connu depuis toujours et en vente libre dans toutes les pharmacies est une voie de résolution de la pandémie...... et voilà que le médicament vendu librement devient un dangereux produit aux graves effets secondaires ,retiré de la vente et administrable que sur avis d'un collège de médecins

on nous explique qu'il faut rester confinés en famille .... mais dès qu'on est dans la rue, on ne peut plus marcher cote a cote 

les français se demandent quelle est cette mas...carade a propos des masques,a propos des tests , se demandent pourquoi les allemands se portent tellement mieux que nous  

bref la liste est immense de ces incohérences qui sont propres a semer le doute ,

a  t on négligé les masques, car nous n'en avions pas ? et plutot que d'assumer une erreur on la dissimule derrière un mensonge ?

n'a t on pas pris la mesure de ce qui arrivait et donc pas pris a temps les dispositions pour retarder les élections,aboutissant a une situation batarde où la démocratie n'y trouve pas son compte 

a t on été assez gribouilles pour ne pas avoir le moindre test ,pour offrir un spectacle hallucinant avec les laboratoires d'analyse ?

Sommes nous soumis bien plus que nous l'imaginons  encore a une stratégie commercial des laboratoires pharmaceutiques ?

comment imaginer le temps qu'il a fallu pour monter un hôpital militaire de campagne de trente lits  !

a ce rythme là les guerres modernes sont finies ! demandez a des équipes qui montent les festivals ,les salons de remplacer les militaires ! c'est juste consternant ! 

tout cela et beaucoup d'autres choses pour expliquer que la parole publique est démonétisée ,les francais savent sui peu compter sur leur gouvernement qu'ils se sont mis a la couture pour fournir des masques de blouses ,a la cuisine pour apporter du réconfort aux soignants ,en un mot ce sont les taxis de la marne version moderne ,chacun sent qu'il n'a pas grand chose a attendre et qu'il faut prendre son destin en main,quelque part c'est magnifique mais il faut prendre conscience que le pouvoir a perdu le pouvoir  

du coup  la question qui s'est posée en réunion municipale est :

la réouverture des écoles est elle au bénéfice  des enfants ,des enseignants ,de la santé publique ?

ou vise t elle a redémarrer l'économie en" libérant" les parents  ?

normalement ,normalement on était en droit de penser que ce gigantesque brassage de population que constitue l'école est la dernière mesure à prendre ,pas la première 

alors on va prendre le temps avant d'acter sans discussion cette réouverture ,

nous allons voir ce que prévoit le ministère, car a ce jour ,on est dans le flou absolu,

ensuite on va consulter les enseignants et les parents,

dans une quinzaine de jours nous prendrons notre décision ,

car la commune porte une grand part de responsabilité dans cette affaire ,tout ce qui est cantine ,périscolaire,transports nous implique totalement dans une décision qui n'est peut être pas fondée sur l’intérêt de la santé  des enfants,des enseignants et des familles   

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
15 avril 2020 3 15 /04 /avril /2020 08:56
les limites de l'exercice

cette nuit, trois heures du matin ,mon téléphone sonne ,c'est l'ami dylan qui m'appelle avec une annonce glacante "il y a un quad dans le parc animalier et il attaque les animaux !" 

dans ces cas on ne refléchit pas tandis qu'on s'habille en vrac tout en appelant la gendarmerie au téléphone ,je dois avouer  que ,cette fois, on ne m'a pas demandé ,mon adresse ,ni d'épeler mon nom ,ni le nom  de la personne qui m'avait prévenu etc ...toutes choses qui d'habitude prennent dix bonnes minutes et qui ,au regard de l'urgence me hérissent ,bref mon interlocuteur me dit qu'il envoie une patrouille

moi je saute dans la voiture et je roule au-delà de la vitesse autorisée,,arrivé au parc ,des phares d'une voiture au milieu, alors ,je fonce et je trouve ,une audi qui a défoncé les clotures du parc a moutons

j'appelle immédiatement la gendarmerie pour leur donner les numeros des plaques et tandis que je fais cela deux individus un peu patibulaires descendent du vehicule et s'approchent du mien...

j'indique cette situation un peu inquiétante au gendarme qui m'explique qui avait envoyé la patrouille et qu'il fallait lui donner le temps d'arriver ...quand deux bonhommes sont a deux mètres de toi a 3 heures du matin en plein bois ,tu n'as pas la sensation que tu as tout le temps 

une voix forte ,une tentative d'autorité ,ils ont fait demi tour et tenté une marche arrière pour s'enfuir ,là je les ai bloqué avec ma voiture ,ils ont fait marche avant et tourné a l’intérieur du parc a mouton a la recherche d'une sortie puis sont repassés a mon niveau pour forcer le passage ,il s'en est suivi un rodéo dans le bois ,une poursuite sur la route jusqu’à fontenay les briis ,un dernier appel a la gendarmerie où la permanente m'a répondu qu'on m'avait déjà dit  que la patrouille arrivait ...

bilan des clôtures de détruites,pas d'animaux blessés ,un deuxième bilan sera fait ce matin ,au-delà des gens qui m'aiment bien et qui pensent que je dois être prudent  que faire ? 

je suis gêné de dire que j'ai eu peur ,c'est vrai que l'on est totalement désarmé par rapport a des individus qui peuvent être violents,mais je serai incapable de regarder de loin, des gens égorger nos animaux,alors ? le temps ne permet pas d'appeler plus de gens a la rescousse 

je comprends bien que la gendarmerie ne peut pas être là a la minute et qu'elle peut être sur une autre intervention,j'ai saisi a plusieurs reprises l'état ,le président de la commission sénatoriale sur le sujet,car il arrive qu'un maire se fasse molester voir tuer dans l'exercice de ses fonctions comme a Signes cet été

la notion d'autorité ou de respect envers une personne détenant l'autorité est totalement gommée ,il faut oublier cela 

régulièrement ,nous sommes en première ligne de cette violence et ,en fait,il n'y a pas de réponse ,il faudrait peut être que nous coupions notre téléphone la nuit ,pour ne pas savoir ...Personnellement j'en suis incapable

bon ,c'est vrai qu'on commencait a s'ennuyer ...

un immense merci a jean francois et aux employés communaux qui sont arrivés sur ces entrefaits et qui ont réparé les clotures en attendant le jour ,formidable de pouvoir appeler et que l'on vienne ainsi sans hésitation

pourquoi s'attaquer aux animaux ,malheureusement nous le savons ,avant chaque periode de ramadam ,il y a des individus peu scrupuleux qi font commerce de chèvres et de moutons vivants ,le confinement a amplifié le phénomène car j'en ai connu qui faisaient venir des semis entiers d’Angleterre,que l'on soit clair cela ne stigmatise personne,ceux qui font ce trafic n'ont ni foi ni loi

j'avais eu un appel des renseignements généraux sur ce risque ,le voilà confirmé   

pas facile de se redormir après cela vers 5 heures du matin     

 

  

Partager cet article

Repost0
14 avril 2020 2 14 /04 /avril /2020 16:10
corona//paques les enfants sous cloches
corona//paques les enfants sous cloches

traditionnellement le dimanche de paques a dix heures du matin c'est la ruée dans le parc animalier d'un paquet d'enfants ,pas tous de janvry et l'immense chasse aux oeufs se déroule,ponctuée par les embrassades avec notre lapin géant 

nous préparions cela ,bien avant le confinement ,car il nous faut trouver pres de quarante kilos d'oeufs dans les meilleurs conditions ,a janvry pas question de demander une participation  de vendre des paniers ou d'échanger des oeufs en polystyrène 

alors quand le confinement est tombé ,fini la chasse aux oeufs traditionnelle  !

déja que les "monstres" nous manquent ,mais rater ce rendez vous c'était terrible 

alors les lutins de janvry se sont activés  : compter les enfants de janvry , a la recherche de ceux qui ne fréquentent pas l'école et qui ne sont donc pas dans nos registres , quadriller la commune pour la distribution,diviser les petits et grands oeufs , mettre en sachet 

et puis la veille ,le samedi ,nous voilà entrain de distribuer dans toute la commune pour que le lendemain reçoivent notre bouteille a la mer ,notre tendresse 

merci a tous ceux qui nous ont envoyé des messages tendres ,cela fait chaud au coeur ,cela prouve qu'a leurs yeux c'est important ce n'est pas un du 

quelques photos  pour certaines les visages sont floutés car ce sont des enfants que je ne vois pas figurer sur les reseaux sociaux ,pour d'autres ce sont des stars de facebook

corona//paques les enfants sous cloches
corona//paques les enfants sous cloches
corona//paques les enfants sous cloches
corona//paques les enfants sous cloches
corona//paques les enfants sous cloches
corona//paques les enfants sous cloches
corona//paques les enfants sous cloches
corona//paques les enfants sous cloches
corona//paques les enfants sous cloches

inlassablement tricotons leur des souvenirs 

Partager cet article

Repost0
Published by Christian SCHOETTL