Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 mars 2019 2 26 /03 /mars /2019 16:10

2007,2009 ,2011 des années où il a fallu ferrailler tellement notre secteur et surtout celui de forges ,vaugrigneuse était infesté de mouches provenant d'un poulailler industriel 

cette infestation était due notamment aux periodes de nettoyage du poulailler et surtout a un manque d’assèchement des matières ,il a fallu remuer ciel et terre et secouer un peu les instances administratives car les riverains vivaient une situation insupportable 

maisons confinées  par des moustiquaires ,habitants ne pouvant pas profiter de leurs jardins ,nouveaux nés dans leurs berceaux protégés par des moustiquaires là encore 

une dispersion due au fait que ces fientes non séchées et porteuses de millions d'oeufs de mouches étaient déposées en bord de champs avant dispersion ,ceci est possible a condition que les matières ne soient pas infestées   

les mouches sont elles de retour ?
les mouches sont elles de retour ?
les mouches sont elles de retour ?

il a fallu porter plainte ,obtenir des visites des services d’hygiène ,des réunions en préfecture avec les exploitants,avoir des engagements fermes,déposer des plaintes collectives ,observer que la société matines qui avait fait installer un grand panneau publicitaire l'avait retirer tres vite,car audelà des fientes non séchées diffusant des mouches ,il y avait aussi tous ces cadavres de poules pourrissant dans des bennes etc .... peu ragoutant au point que je n'ai plus pu acheter des oeufs "matines" depuis 

 

les mouches sont elles de retour ?

on m'appelle ce week end pour me dire que "çà " recommence ,j'essaie de contrôler cette information avant de saisir a nouveau le préfet 

mais comment dire ,il y a eu des élections ,il parait qu'il y a une deputée ,il parait qu'il y a des conseillers départementaux ,moi je ne suis que le maire de janvry ,et l'on n'arrête pas de me saisir sur des dossiers ,logements,bilans de compétence ,urbanisme ,etc qui ne sont plus de mon ressort,les électeurs ont tranché,ces appels sont sans doute révélateurs ,mais je n'ai pas le pouvoir pour agir aussi puissamment que je n'aurais pu   

pour les mouches ,c'est autre chose,j'ai toute les archives pour rafraîchir la mémoire de l'état ,alors je vais le faire en tant que citoyen 

si vous avez constaté le retour des mouches n'hesitez pas a me le confirmer 

Partager cet article
Repost0
Published by Christian SCHOETTL
25 mars 2019 1 25 /03 /mars /2019 06:51

il y a 22 ans ,lorsque je proposais cette idée de marche/ découverte  des chemins de la communauté de communes ,je m'inspirais de ce que faisaient nos "cousins" de janvry dans la marne et puis ,il fallait donner une suite aux opérations folles de nettoyage des chemins de la communauté de communes que nous avions effectuées les années précedentes 

des opérations qui avaient fédéré des centaines de personnes et qui avait conduit a des chiffres de déchets collectés hallucinants ,presque 100 tonnes la première année ,40 tonnes la suivante avec la mobilisation des agriculteurs et d’engins lourds allant jusqu'a sortir des carcasses de voitures du fond des étangs ,des alignements de be,nes pleines mise a disposition par le departement c'est 

après une telle aventure ,la marche de printemps devenait une sorte de récompense 

quant a la coupe géante c'est encore de la  récuperation ,je n'aurais jamais osé engager une telle depense pour une coupe ,un industriel de marcoussis m'avait appelé pour recupérer des bricoles et au milieu de tout cela cette coupe ! 

je n'imaginais pas qu'elle aurait une telle durée de vie ,chaque année on colle sur son socle la commune d'accueil 

22° marche de printemps a janvry

cette année ,l'organisation de la marche s'est faite un peu dans l'urgence et le president actuel de la communauté de communes m'a demandé de prendre cela en charge ,grace a florian ,a vincent ,a isabelle,merci au personnel communal completement mobilisé lui aussi comme d'habitude   ,aux bénévoles et en cheville ouvriere l'association crapahu,jeannick ,michel ,bernard et tous les autres  ,l’opération a pu se monter très vite 

revenant a l'histoire de cette marche ,cette année ,nous avons proposé a ceux qui le souhaitaient des gants ,des sacs et de ramasser les pollutions usr le chemin

merci a tous ceux qui se sont prêtés au jeu et notamment aux enfants 

 

22° marche de printemps a janvry
22° marche de printemps a janvry
22° marche de printemps a janvry
22° marche de printemps a janvry

un petit defaut de communication par le passé  a fait baisser la participation les années précédentes  ce qui pouvait laisser penser ou dire a certains que la formule s'épuisait ,ce dimanche a janvry ,démonstration a été faite que le bonheur est sur le chemin 

a minima 480 personnes peut être pres de 600 ont répondu au rendez vous ,chiffre incertain car de tres loin tout le monde ne s'inscrit pas mais au spectacle de cette file immense dans la campagne et dans la cour de la petite ferme ,on peut affirmer qu'il y a un paquet de gens qui sont heureux de retrouver a cette occasion 

22° marche de printemps a janvry
22° marche de printemps a janvry
22° marche de printemps a janvry
22° marche de printemps a janvry
22° marche de printemps a janvry
22° marche de printemps a janvry
22° marche de printemps a janvry
22° marche de printemps a janvry
22° marche de printemps a janvry
22° marche de printemps a janvry

merci au chateau de janvry ,au domaine de marguerite et surtout a la famille de curel de nous avoir permis de passer par leur propriété privée,l'occasion unique de découvrir des paysages habituellement fermés 

je voudrai insister sur la gentillesse  et la simplicité de la famille de curel propriétaire du château de saint jean de beauregard,qui nous a ouvert sans moindre hésitation,sans réserve l'allée d'honneur menant au chateau permettant a chacun de decouvrir la perspective magnifique mais aussi capable de depanner des marcheurs en éclatement de chaussures ,en fait simplement bienveillants  merci de leur amitié simple ,c'est sans doute cel la vraie noblesse

22° marche de printemps a janvry
22° marche de printemps a janvry
22° marche de printemps a janvry
22° marche de printemps a janvry
22° marche de printemps a janvry
22° marche de printemps a janvry

grand bonheur de voir tout le monde attablé dans cour de la petite ferme pour un pic nic partagé ,le bonheur est tout prés,pas besoin de sophistication

et puis a tout vous avouer ,j'ai ressenti ,immensément de gentillesse  et ca cela fait du bien,merci de ces caresses au coeur  

Partager cet article
Repost0
Published by Christian SCHOETTL
23 mars 2019 6 23 /03 /mars /2019 12:06
co-working a la janvryssoise ....

le mot est un peu barbare,a janvry nous l'avons réduit a sa plus grande simplicité :

le cahier des charges  : offrir un lieu possible de travail, un bureau partagé a tous ceux qui ont besoin d'une table ,d'une chaise ,et d'une connexion internet et que ,parfois, leurs employeurs permettent de travailler de façon nomade,et bien entendu a tous les indépendants 

lieu de travail partagé c'est aussi une ambiance ,un mode relationnel 

alors comme cette  idée se développe, on voit fleurir plein de projets de ce type plus ou moins élaborés ,plus ou moins très coûteux 

a voir certains projets ,on se dit pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué?

pourquoi engager de telles dépenses qui forcément vont demander du temps  pour les voir se réaliser ?

vous l'avez compris a janvry ,basique, ultra basique

,un grand bureau, une table de récuperation, la connexion wifi qui sert au marché de noel,les sanitaires existants et basta !

a la petite ferme il se rajoute ,le café ,la possibilité de partager souvent un repas le midi etc ...

on a commencé par des janvryssois qui étaient demandeurs comme cobayes ,et maintenant on l'ouvre a tous les habitants ,il reste deux, trois bricoles  pour améliorer les choses

co-working a la janvryssoise ....
Partager cet article
Repost0
Published by Christian SCHOETTL
21 mars 2019 4 21 /03 /mars /2019 15:13

Suez Environnement s'internationalise et mise sur l'économie circulaire pour transformer les déchets en ressources. Le « tout recyclage » remplace le « tout décharge ».

ca c'est pour la communication pour internet et pour cles grands symposium la réalité c'est çà sur le terrain ,après avoir fait une butte géante de gravats sur une des meilleures terres agricoles de france ,le groupe suez s'en va sans remplir ses engagements et laisse a l'abandon un site avec ce triste résultat qui ,nuit après nuit, empire 

je sais que la commune de marcoussis sur qui est cette décharge cherche a les joindre en vain,ils ont a l'égard de la commune de janvry des engagements qu'ils ne respectent pas et laissent s'installer une belle horreur avec même des gravats amiantés 

on notera que la fameux bassin d'orage cdéborde et vient infuser dans le merdier avant d'aller dans la nature 

j'ai appelé ,j'attends leur appel 

je vous invite a partager car il faut leur faire honte 

suez environnement ......si cette société mettait en pratique.....
suez environnement ......si cette société mettait en pratique.....
suez environnement ......si cette société mettait en pratique.....
suez environnement ......si cette société mettait en pratique.....
suez environnement ......si cette société mettait en pratique.....
Partager cet article
Repost0
Published by Christian SCHOETTL
19 mars 2019 2 19 /03 /mars /2019 18:15

que voulez vous ,moi je suis étonné par cette commune et par ces habitants ,cet indéfinissable,le bonheur de vivre qui donne la capacité de faire les choses joyeusement 

ce jour "nous occupions" l'école tandis que nos enseignantes étaient occupées a manifester ce qu'elles ne font jamais et qui témoigne de l'importance du sujet 

je m'en suis expliqué dans d'autres articles sans avoir besoin d'y revenir ,il est simple ,il est évident que le moindre frémissement ,le moindre soupçon ,la moindre risque de mettre l'existence de notre école en danger nous fera sortir les fourches et les crocs  !

alors ce matin ,nous étions là ,les élus ,les parents ,les enfants pour une journée de protestation festive 

augustine 4 ans est arrivée dans la cour de l'école ,ce matin ,un sourire d'une oreille a l'autre ,et m'a chécké en me disant "c'est la fête ,papa monstre !" 

école de janvry occupée,il y a des guerres heureuses
école de janvry occupée,il y a des guerres heureuses
école de janvry occupée,il y a des guerres heureuses

formidables parents présents sereinement,efficacement,sérieusement,déjeuner joyeux avec eux ,les employés communaux ,les adjoints 

parents continuant a bosser au milieu du brouhaha ,cours de theatre ,cours de cuisine,jeux ,fabrications diverses 

école de janvry occupée,il y a des guerres heureuses
école de janvry occupée,il y a des guerres heureuses
école de janvry occupée,il y a des guerres heureuses
école de janvry occupée,il y a des guerres heureuses
école de janvry occupée,il y a des guerres heureuses

mais aussi potacheries au tableau ....

merci a tous de faire vivre ainsi cette commue de façon hors du commun et de montrer un front aussi heureux et uni 

quant a cette loi encore une qu'on ne veut pas 

merci aux gendarmes ,aux ex "renseignements généraux"  et aux journalistes d'être passés ,tous avec ce sourire et ce regard complice qui fait du bien 

école de janvry occupée,il y a des guerres heureuses
école de janvry occupée,il y a des guerres heureuses
école de janvry occupée,il y a des guerres heureuses
école de janvry occupée,il y a des guerres heureuses
Partager cet article
Repost0
Published by Christian SCHOETTL
18 mars 2019 1 18 /03 /mars /2019 18:25
chroniques de mon village janvry ou la mémoire d'enfance essorée ,dernière chronique

Si j’ai évoqué abondamment la forge du maréchal ferrant ,je crains d’avoir oublié deux, trois acteurs locaux

celui qui  fut , nommé Hotel des voyageurs ,fut un des presbytères du village, car le dernier connu en date est rue du clos des vignes

l’hôtel des voyageurs devenu  la bonne franquette

du temps de « madame cousset » ,elle accueillait, a l’origine, « la » cabine téléphonique publique du village ,souvenir de ce téléphone a languette qu’il fallait agiter pour envoyer du courant et obtenir l'opératrice ,

marqué a vie dans ma mémoire depuis l’enfance ,madame cousset la main sur la hanche protégée d’un tablier,les yeux fixés vers un horizon inconnu , qui disait dans l’appareil «  ici le 1 tout seul a janvry »  ce 1 tout seul ,résonne toujours en moi,

c'était une affaire que de téléphoner a cette époque et bien que le téléphone fut au fond de la salle, chacun prêtait l'oreille a la conversation  

Cette cabine téléphonique a été beaucoup plus tard sous la responsabilité communale et était située dans la maison du garde champêtre dont l’épouse, qui nous lit, était rémunérée pour le service

chroniques de mon village janvry ou la mémoire d'enfance essorée ,dernière chronique

Dans la salle du fond a la bonne franquette, je ne me souviens plus a quelle fréquence, s’installait le cinéma ambulant ,il déballlait tout ,sortant ses appareils de sa camionnette, en soit même c’était un spectacle ,

les chaises du bistrot étaient disposées sagement en ligne et la séance pouvait commencer ,bien sur, il y avait quelques piliers de bistrot au bar qui parlaient trop fort, mais le « cinéma » était a janvry 

j'ai déjà parlé des diabolos menthe de madame cousset qui étaient comme la cerise sur le gateau, pour nous les mômes, après une pêche au goujon dans les douves du chateau et sont une de mes madeleines de proust personnelles,impossible aujourd’hui encore de boire un diabolo menthe sans penser a ces instants 

bien qu'en cas de manque de matériel de pêche ,il fallait aller chez monsieur Lucas qui tenait le bistrot a colombage  et faisait la distribution d'essence avec une pompe manuelle que je rêve de réinstaller

je ne sais pas pourquoi ,mais, dans mon souvenir d'enfant, il y avait anguille sous roche entre mr Lucas et madame cousset ....en tout cas, c'est monsieur Lucas qui vendait le tabac a priser a l'aide de sa balance trônant dans la vitrine du comptoir,le comptoir a été sauvé et tient sa place  désormais au "foyer des bois" de la commune  

 

chroniques de mon village janvry ou la mémoire d'enfance essorée ,dernière chronique

Place de croix verte, une fois par an, arrivait une drôle de machine mi locomotive mi alambic ,c’était le bouilleur de cru,

le souvenir de silhouettes courbées sur leurs brouettes chargées de cuves ,tonneaux en tous genres dans lesquels les fruits macéraient ,pas forcément une odeur de rêve

De mémoire ,la dernière autorisation de distiller venait de la famille larue ,quant aux vergers ,ils ont peu a peu disparus ,celui du clos des bergères, le grand verger de la chanson que mes parents avaient acquis, oubliées les prairies qui donnaient refuge aux pommiers ,poiriers ,mirabelliers comme a la brosse ,ou mulleron,en partie ,rayées de la carte  par le remembrement   …..

un jour le bouilleur de cru n’est plus revenu et fini cet instant magique, où il ouvrait le petit robinet a la première distillation avec un alcool a des teneurs en alcool ….élevées....tres élevées 

chroniques de mon village janvry ou la mémoire d'enfance essorée ,dernière chronique

 

Je n’ai pas connu les « charbonniers » qui allaient en forêt fabriquer du charbon de bois ,des métiers de misère ,terribles .des gens marginalisés par les bien-pensants du village

 

chroniques de mon village janvry ou la mémoire d'enfance essorée ,dernière chronique
chroniques de mon village janvry ou la mémoire d'enfance essorée ,dernière chronique
chroniques de mon village janvry ou la mémoire d'enfance essorée ,dernière chronique
chroniques de mon village janvry ou la mémoire d'enfance essorée ,dernière chronique
chroniques de mon village janvry ou la mémoire d'enfance essorée ,dernière chronique

il serait bien étrange de clore ces chroniques sans évoquer le château de janvry ,c'est assez révélateur,en fait,historiquement le château a toujours eu sa vie propre

le grand tournant s"'est effectué quand peu a peu ,les fermes qui dépendaient du château sont devenues propriété des agriculteurs ,mouvement qui s'est fait a partir des années 60/70

jusque là ,le rapport propriétaire/exploitants avait une influence sur la vie locale,ceci s'est étiolé sans jamais complètement disparaître 

enfant ,j'étais impressionné par la personnalité tutélaire de jean reille,châtelain de l'époque,,grande classe,un homme qui se sentait des droits, mais aussi des devoirs a l'égard du village

mes démêles avec les successifs gardes chasses avec mes escapades enfantines dans les bois de janvry donnaient lieu a des retours au chateau tenu par l'oreille et présentation terrorisé a jean reille qui me disait qu'il allait voir mes parents, ce qu'il faisait, mais juste pour aller boire un verre .....

j'ai déja du évoqué cette fille du garde de chasse qui était une beauté et qui doit nous lire et qui nous poussait a pécher plus que de mesure du coté du pavillon de chasse ...

quant au château ,j'ai en mémoire cette idée restée a l'état de projet ou tentée a une occasion, d'une chasse a courre 

le fait qu'il soit fermé au public et a la visite ,entretenait les fantasmes sur la "prison",le "théâtre" ,avec ceux qui d'un air suffisant ou important expliquaient que "eux" connaissaient" ,avaient vu ,avaient été reçus    

le cimetière a été déplacé a son lieu actuel a la fin du 19° et début 20° siècle,  cela a donné lieu a des drames et des déchirements dont j'ai déjà parlé,

ce déchirement a failli se reproduire quand ,après le passage sanglant de l’autoroute a travers la plaine ,on annonça l'arrivée du tgv qui devait longer l'autoroute, non pas du coté gauche, en allant vers la province mais du coté droit ,c'est a dire a travers le cimetière et donc encore plus près de janvry bourg

j'ai la naïveté de penser que la sncf a changé ses plans devant le caractère sacrilège du projet,

dans les projets qui ont fait trembler ,il y a eu aussi celui de construire,a la sortie de janvry vers gometz et la brosse , une ville nouvelle dans la plaine qui se serait appelée "les ulis" ,je bénis celui qui a eu l'idée de la construire plus prés de bures et d'orsay

Voilà il me semble avoir « essoré » ma mémoire d’enfance et de confidences tenues par les uns et par les autres   

s'il me revient quelque chose ,je vous le raconterai ,merci pour vos messages écrits et oraux 

je rappelle que vous pouvez vous abonner gratuitement a ce blog et être ainsi prévenu des parutions par mail  en cliquant sur un onglet a votre disposition 

Partager cet article
Repost0
Published by Christian SCHOETTL
13 mars 2019 3 13 /03 /mars /2019 11:29

certains a paris et a l'éducation nationale se réjouiraient de voir nos écoles de village  mourir a petit feu ,a coup de mesures de restrictions ,de dispositifs destructeurs ,d'objectifs inatteignables ,de "mutualisations" ravageuses, l'education nationale semble aux mains d'épiciers comptables et mon respect pour blanquer en prend un coup 

alors le 19 mars l’école de janvry ne sera pas une école morte, mais au contraire, bien vivante ,parents d'élèves ,élus ,enfants ,nous l'occuperons et nous la ferons vivre et retentir de rires et de projets ,

face a la bêtise, il ne faut jamais répondre par le silence  

le 19 Mars nous occupons l'école !

le conseil municipal de janvry a voté a l'unanimité une délibération dont le texte est celui-ci  : 

Un projet de loi déjà adopté par l’assemblée nationale et en lecture au sénat prévoit de profonds remaniements au sein de l’éducation nationale

Considérant que dans ce projet de loi, les postes de directeurs dans les écoles primaires seraient supprimés au profit d’un poste crée au sein du collège de rattachement, pour un directeur regroupant l’ensemble des écoles primaires  

Considérant que cette idée nie la nécessité de proximité, elle procède d’une conception hors sol et hors réalité, a moins que son objectif réel soit la fermeture massive des écoles de nos villages

Considérant que ce projet n’a pas de fondement pédagogique pour le bon fonctionnement des établissements et donc dans l’intérêt de l’enfant, mais procède d’une vision purement comptable

Considérant que la suppression des postes de directeurs est la chronique annoncée de regroupement scolaires et de fermeture des écoles de nos villages

Considérant qu’il s’agit donc d’une manœuvre scandaleuse portant atteinte a l’intérêt de l’enfant mais aussi a la vie de nos communes

Considérant que cela procède d’une vision technocratique et parisianiste de la vie de nos collectivités et du fonctionnement de nos écoles

Le conseil municipal de janvry a l’unanimité s’oppose a ce projet de loi, en appelle a la raison les parlementaires, et les invite a ne pas se  rendre complice par solidarité a la destruction de nos écoles  le conseil municipal de janvry  engagera, avec les enseignants et les parents d’élèves toutes les actions qui lui sembleront nécessaires pour s’opposer a cette casse de l’école primaire

 

notre courrier a l'inspection académique 

le 19 Mars nous occupons l'école !
Partager cet article
Repost0
Published by Christian SCHOETTL
13 mars 2019 3 13 /03 /mars /2019 11:13
retrouvons nous samedi et dimanche pour "vins et terroirs"

posons l’hypothèse que nous soyons un peu gaulois et un peu récalcitrants,nul doute que l'apanage d'un gaulois récalcitrant c'est d'aimer la vie et donc d'aimer les boissons gouleyantes et les mets roboratifs !

c'est donc qu'en toute logique on vous invite a nous rejoindre pendant ces ides de mars où le printemps nous arrive ,presque 40 exposants en vins ,bieres et boissons musclées ,mais aussi venus de tous les terroirs des fromages ,des saucisses,des fruits de mer  et autres belles et bonnes choses !

bien sur on pourra manger sur place ,des plats mitonnés plutot intéressants et puis les produits des exposants 

ouvert ce week end de 10h A 18h et si l'envie vous prend d'acheter un agneau ou une chevre de l'année pour entretenir votre jardin,vous aurez aussi le choix : mouton d'ouessant ou de jacob sous la surveillance de noisette ,notre vache écossaise  

retrouvons nous samedi et dimanche pour "vins et terroirs"

en fait ,une nouvelle occasion de se retrouver ,de s'attabler pour boire un verre et échanger ,a janvry c'est la vie ordinaire des gaulois et comme le temps pourrait être incertain,on a tout prévu ....

Partager cet article
Repost0
Published by Christian SCHOETTL
12 mars 2019 2 12 /03 /mars /2019 09:30
touche pas a nos écoles  ! insupportable démolition programmée de nos écoles ,de nos villages

je vous avoue que nous ne l'avons pas vu venir,sans doute bercés par le discours présidentiel, qui voulait nous faire croire qu'il avait découvert les vertus de la proximité des communes et leur importance 

derrière le masque souriant ,

en supprimant l’autonomie fiscale,

en invitant fortement aux fusions,

en déplaçant les compétences aux intercommunalités,

en baissant drastiquement les dotations qui sont dues aux communes suite aux lois de décentralisation

clairement l'état  ou le pouvoir politique actuel souhaite la disparition des communes ,sans doute trop libres ,sans doute trop proches des habitants ,sans doute ingérables aux yeux du pouvoir central 

une vision ultra technocratique ,hystérie de la rationalisation qui n'admet pas que les rapports humains ne peuvent pas se mettre en équation 

dans l'arsenal de nos démolisseurs de nos villages ,nous découvrons ,tardivement, un dispositif touchant a nos écoles 

même a paris ,mêmes chez nos technocrates du 7° arrondissement,tout le monde a compris que le cœur battant de nos villages ,ce sont nos écoles,pas d'école ,plus de vie ,plus de jeunes couples qui s'installent etc.... 

la loi votée en première instance par l'assemblée nationale vient une nouvelle fois de tenter de porter un coup fatal a la "vraie vie",elle est en discussion au sénat ,sous le label ironique "école de la confiance " ! 

a janvry ,nous ferons tout pour nous opposer a certaines dispositions et si on nous a détourné les "gilets jaunes" que nous avions enfilé contre la reforme des rythmes scolaires ,nous sommes déterminés a mener le même combat  

 

touche pas a nos écoles  ! insupportable démolition programmée de nos écoles ,de nos villages

a ce jour ,nous adressons au ministère de l’éducation nationale ,au rectorat ,amis aussi a l'ensemble de nos collègues maires des communes de l'essonne mais, au-delà, de notre réseau d'élus  la délibération suivante votée a l'unanimité lors du conseil municipal d'hier soir 

Un projet de loi déjà adopté par l’assemblée nationale et en lecture au sénat prévoit de profonds remaniements au sein de l’éducation nationale

Considérant que dans ce projet de loi, les postes de directeurs dans les écoles primaires seraient supprimés au profit d’un poste crée au sein du collège de rattachement, pour un directeur regroupant l’ensemble des écoles primaires  

Considérant que cette idée nie la nécessité de proximité, elle procède d’une conception hors sol et hors réalité, a moins que son objectif réel soit la fermeture massive des écoles de nos villages

Considérant que ce projet n’a pas de fondement pédagogique pour le bon fonctionnement des établissements et donc dans l’intérêt de l’enfant, mais procède d’une vision purement comptable

Considérant que la suppression des postes de directeurs est la chronique annoncée de regroupement scolaires et de fermeture des écoles de nos villages

Considérant qu’il s’agit donc d’une manœuvre scandaleuse portant atteinte a l’intérêt de l’enfant mais aussi a la vie de nos communes

Considérant que cela procède d’une vision technocratique et parisianiste de la vie de nos collectivités et du fonctionnement de nos écoles

Le conseil municipal de janvry a l’unanimité s’oppose a ce projet de loi, en appelle a la raison les parlementaires, et les invite a ne pas se  rendre complice par solidarité a la destruction de nos écoles  le conseil municipal de janvry  engagera, avec les enseignants et les parents d’élèves toutes les actions qui lui sembleront nécessaires pour s’opposer a cette casse de l’école primaire

touche pas a nos écoles  ! insupportable démolition programmée de nos écoles ,de nos villages

le 19 mars l'ensemble des enseignants envisagent de se mettre en grève,je peux témoigner qu' a janvry ,nos enseignants se mettent que très rarement en grève ,pour la circonstance et au regard de la gravité ,il devrait y avoir grève avec tout notre soutien ,école morte puisque cette loi veut les tuer 

sur tous les réseaux nous vous tiendrons informés des manifestations et actions prévues,nous avons besoin de vous tous et que vous partagiez massivement  

Partager cet article
Repost0
Published by Christian SCHOETTL
8 mars 2019 5 08 /03 /mars /2019 11:21

en cette journée de la femme ,voilà un torrent dégoulinant de bonnes intentions qui déferle,

en fait ,ces journées permettent elles que durant les 364 autres jours on fasse n'importe quoi ?

alors oui ,il faut dédier nos pensées a ces femmes battues ,assassinées ,martyrisées ,violées dans le cadre d'une violence quotidienne ,conjugale,familiale 

la liberté guidant le peuple n'a jamais été un homme 

chaque révolution révèle des visages de femmes incroyables d'olympe de gouge a la dame de Rangoon en Birmanie ,sans parler de ces femmes de tunisie a la naissance du renversement du pouvoir 

la sensation que ces visages rayonnants qui se tournent vers la lumière, on voudrait les voiler

la sensation que bien des révolutions partent du ventre des femmes ,de leur détermination ,de leur vision du monde et de la réalité

la sensation qu'on les renvoie en cuisine, car leur vérité est par trop absolue ,sans concession ,sans lâcheté 

il est aussi stupide de consacrer une journée aux femmes, comme de consacrer une journée au cancer ou a l'écologie ,c'est au quotidien qu'il faut savoir s'interpeller

je voulais juste aujourd’hui ,mettre des visages ,des visages croisés  au cours de mes pérégrinations sur notre planéte,

le visage de ces femmes du monde  

femmes,permettez moi de vous aimer
femmes,permettez moi de vous aimer
femmes,permettez moi de vous aimer
femmes,permettez moi de vous aimer
femmes,permettez moi de vous aimer
femmes,permettez moi de vous aimer
femmes,permettez moi de vous aimer
femmes,permettez moi de vous aimer
femmes,permettez moi de vous aimer
femmes,permettez moi de vous aimer
femmes,permettez moi de vous aimer
femmes,permettez moi de vous aimer
femmes,permettez moi de vous aimer
femmes,permettez moi de vous aimer
femmes,permettez moi de vous aimer
femmes,permettez moi de vous aimer
femmes,permettez moi de vous aimer
femmes,permettez moi de vous aimer
femmes,permettez moi de vous aimer
femmes,permettez moi de vous aimer
femmes,permettez moi de vous aimer
femmes,permettez moi de vous aimer
femmes,permettez moi de vous aimer
femmes,permettez moi de vous aimer
femmes,permettez moi de vous aimer
femmes,permettez moi de vous aimer
femmes,permettez moi de vous aimer
femmes,permettez moi de vous aimer

d'horizons lointains a la plus grande proximité ,je voudrai vous dire mon admiration,mon humilité face a nos lâchetés d'hommes,nos cruautés,nos vantardises ,nos pleutreries,nous sommes des douillets bien incapables d'affronter les douleurs de l'enfantement 

pardon pour notre grossièreté ,

pardon pour ce cerveau logé derrière la braguette,

pardon pour cette culture dominante et inscrite si profondément dans nos entrailles ,

pardon pour toutes ces visions si caricaturales des femmes qui témoignent que lorsque nous partions chasser hors de la grotte ,l'instinct était notre maitre, tandis que vous développiez la raison 

sans doute nous vous sentons  si fortes que nous nous voyons en danger 

merci pour la magie de la naissance ,merci pour votre oubli de vous,merci pour la bienveillance 

nous ne sommes que des hommes  et vous êtes des femmes ,des mères, des amantes  

femmes,permettez moi de vous aimer
femmes,permettez moi de vous aimer
femmes,permettez moi de vous aimer
femmes,permettez moi de vous aimer
femmes,permettez moi de vous aimer
femmes,permettez moi de vous aimer
femmes,permettez moi de vous aimer
femmes,permettez moi de vous aimer
femmes,permettez moi de vous aimer
femmes,permettez moi de vous aimer
femmes,permettez moi de vous aimer

a toutes, merci de votre bienveillance pour toutes nos faiblesses,pour nos désordres ,nos égoïsmes ,nos irresponsabilités,nos syndromes de peter pan ,nos œdipes mal gérés et nos désirs prétentieux,

merci de nous faire croire que nous sommes forts et que nous vous protégeons ,nous sommes dupes de vos malices  

j'essaye d' être galant ,on me dit que c'est du machisme de personne bien élevée ,je veux bien forcer ma nature ,mais la galanterie est comme la tendresse a mes yeux ,elle témoigne que l'autre existe et qu'on le respecte

vous les femmes, vous avez droit de vie ,en donnant la naissance,

quelle chance ! quel privilège  ! permettez moi d'être jaloux

nous nous sommes ,pour certains,arrogés le droit mort ,par médiocrité

femmes ,je n'ose pas dire je vous aime de peur que l'on y lise de la prétention là où il n'y a qu'une ambition, celle de  jacques brel,  celle d'atteindre l'inaccessible étoile 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Published by Christian SCHOETTL