Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 août 2020 7 02 /08 /août /2020 09:26

mon vieux pére avait des phrases a l'emporte pièce ,quand on voulait tout et son contraire ,il nous repondait "on peut pas les embrasser toutes" ,

 

sur la communauté de communes comme souvent l'été ,des caravanes s'installent en toute impunité réduisant la notion de gens du voyage a ceux de la randonnée puisque ces "voyages" se réduisent a effectuer quelques kilometres entre un village et un autre ,

 

du coup je recois des appels ,des demandes de conseils

 

chacun a fait ses choix et je pense que mes conseils seraient aussi peu judicieux que de m'avoir confié des responsabilités 

malgré tout je piaffe devant le "spectacle" ,comme un joueur sur le ban de touche,car au bout du bout ce sont nos concitoyens et la democratie qui vont payer 

j'ai donc écrit aux délégués de la communauté ,je vous en informe  

 

 

J’ai reçu des appels cette semaine d’élus, visiblement désemparés devant l’invasion de terrains publics ou privés par les gens du voyage ,c’est un phénomène récurrent l’été,

 

au regard de la confiance qui m’a été accordée lors des élections communautaires je n’ai aucune légitimité ,mais je ne peux m’empêcher de rappeler des basiques :

 

La communauté de communes a investi près de 800 000 euro dans  une aire d’accueil de gens du voyages ,structure qui était imposée aux communes de limours ,forges pecqueuse ,et briis mais que nous avions solidairement pris en charge collectivement

 

L’état a l’epoque subrogeait la construction de ces aires a son intervention en cas d’occupation sauvage et s’engageait, en cas de réalisation, a faire « degage »r sous 48 heures

 

,bien évidement, une fois l’aire construite un deuxieme schéma départemental des gens du voyage a été promulgué libérant l’état de ses engagements : un grand classique

 

Néanmoins,cela mériterait d’interroger l’état sur la réalisation des aires d’accueil  sur l’ensemble des communautés par rapport a ce premier schema car il n’y a pas si longtemps certains de nos grands voisins n’avaient pas fait l’effort que nous avons fait

Pratiquement ,nous avons respecté nos engagements et chaque année nous dépensons en fonctionnement de l’ordre de trente mille euro au moins pour faire fonctionner cette aire ,il appartient a l’exécutif de la ccpl de rappeler au préfet ses obligations et l’engagement moral a notre egard ,il ne suffit pas que la communauté de communes soit au courant ,elle a ,par la loi ,pris une compétence sur le sujet et doit l’exercer dans les deux sens : au service des communes et en direction des autorités ,

ces destructions/occupations ne doivent pas être banalisées

le préfecture et l’etat qui ont trouvé si confortable de s’appuyer sur les elus locaux durant ces mois de covid ne peuvent pas se défiler le lendemain a nos appels

Je suis consterné de recevoir des messages de la gendarmerie nous alertant parce qu’ils « vont bouger »  et qu’il faut se claquemurer,

où est l’etat de droit ?

est il raisonnable de considérer cela comme normal ?

Enfin le vieux maire que je suis ,peut dire qu »’a chaque fois que l’on « négocie » des temps d’occupation, des branchements d’eau, d’électricité, on s’assure de devenir un point de chute pour l’année suivante  

Face a des situations rudes, inadmissibles, seules des réactions très républicaines  doivent avoir lieu ,

la violation de propriété ,le vol d’eau ,ou d’électricité ne sauraient être autorisés  a qui que ce soit et doivent appeler des dépôts de plaintes systématiques en restant sourds aux « bonnes gens » qui vous disent que cela ne sert a rien,

désormais les depots sauvages sont lourdement sanctionnés et peuvent l’être par la collectivité ,cela constitue une arme de plus dans l’arsenal

nos concitoyens ont la sensation que l’impunité est l’apanage de certaines communautés e t c’est le ferment de tous les extrêmes ,il est essentiel de démontrer que si le camping sauvage est interdit individuellement il ne saurait être autorisé quand on est en groupe

J’observe que certaines communes ne se formalisent pas  de ces occupations c’est un choix qu’il faut respecter

Le matériel de la communauté de communes doit être mobilisé pour sécuriser les sites voir créer des tranchées provisoires a certaines périodes si nécessaires ;il est du devoir de la communauté ,du conseil départemental et de nos parlementaires non pas de jouer les pleureuses mais d’être extrêmement fermes et non compatissants

Certaines communes ne sont pas « occupées » depuis des decennies sans doute ,il y a-t-il une explication

Je vous souhaite un bel été

Partager cet article

Repost0
Published by Christian SCHOETTL
27 juillet 2020 1 27 /07 /juillet /2020 09:28
  • je suis toujours impressionné par ces gens qui passent des heures dans les salles de sports a façonner leur corps,le sculpter a coup de transpiration,de machines de tortures et parfois d'anabolisants,culturistes ou culte de son corps,d'un narcissime musclé,

comme je suis fasciné par les culturistes de la culture qui ont lu le dernier....se sont précipités a l'exposition de....ont retenu un an a l'avance leurs places a l'opera pour voir danser ...etc ,je suis admiratif pour cette énergie vorace de voir,de lire ,d'entendre en m'interrogeant aussi pour quoi ?

sont ils plus sages ? plus heureux ? plus clairvoyants ? 

qu’est-ce qu'il reste au fond d'eux mêmes ?

cela provient il d'un autre narcissisme celui du culte de la culture tristement confondu avec celui de l'intelligence ?

cette boulimie culturel entraîne t elle un surpoids de grâces inutiles ?

des amis de l’opéra de massy ,m'ont fait l'honneur de me demander de commettre un petit texte sur la culture me demander cela a moi, c'est m'inviter en hôte d'honneur a un diner de cons 

je leur  ai proposé deux textes ,l'un d'eux je crois a été publié,le second je suppose trop long n'a pas du l'être je vous le livre dans la chaleur de l'été

Vous avouerai-je que je suis inculte ?

Enfant sauvage, je n’ai pas bénéficié de cet accompagnement bienveillant vers les musées, les théâtres ,l’opera ou les salles de concert, j’ai fait le peu de chemin qui m’ait été permis d’emprunter a la poursuite des mots dans l’arrière-boutique d’un libraire qui me décrivait les livres comme un pâtissier les gâteaux de sa vitrine

Je suis donc un barbare qui cherche a le dissimuler, j’aime les mots comme « improbable », improbable, ce fut celui-là qui me vint a l’esprit quand je fus fait « chevalier des arts et lettres » ! autant donner un prix Nobel de médecine a un pangolin !

Aussi, si on m’interroge sur ce monde étrange, inconnu ,fascinant et souvent vain que l’on nomme la « culture » sans doute la réponse qui s’impose a moi est celle de mon vécu ,la seule culture qui compte est celle que l’on s’approprie, que l’on avale ,que l’on digère ,qui nourrit vos cellules .

Toute ma vie, j’ai prêché pour que les plus simples, les plus illettrés ,les sans bagages comme moi, jouent sur scène ,chantent même mal ,assassinent un piano pour mieux le soigner, que ,par pitié, on ne les assoit pas dans une salle ,a écouter ,regarder ,se taire ,et la fin de l’envoi qu’ils soient autorisés, voir invités, a dire  ‘c’est beau’ parce qu’on leur a dit que cela l’était

Toute ma vie, j’ai agi pour que chacun soit acteur plutôt que spectateur,

Dans ce monde culturel perclus de « performances », d’»interventions »,d’ »happenings culturels »  ,j’y trouve bien des fats ,des suffisances ,des prétentions ,des poignées de sable, des « génies » kleenex

on inonde de subventions les salles vides et l'on conspue  les succés "populaires" donc vulgaires ,personne ne m'explique ce qui fait resonner au fond de nous mêmes certains,ce qui fait du bien ,ce qui "lave" 

 Rien de tout cela n’explique pourquoi la musique fait tant de bien à l’esprit et au corps,

Pourquoi un choriste perdu au milieu de ses pairs éprouve tant de bonheurs.

Alors oui, le premier acte culturel pour moi est d’oser se saisir d’un pinceau et non de s’extasier sur une tache noire perdue dans un océan blanc

Le premier acte culturel, c’est de ne pas être sensible aux sirènes de la mode, de la mouvance ambiante ou de la bienpensance mais d’aimer ce qui vous nourrit au plus profond de soi,ce qui sans contrôle vous fait vibrer ,pleurer ,avoir la chair de poule  car ,quand bien même ce seraient trois petites notes de musique ,elles font partie de votre chair et elles résonnent en vous

 

Partager cet article

Repost0
Published by Christian SCHOETTL
18 juillet 2020 6 18 /07 /juillet /2020 10:10

l’élection est passée ,madame boyer ,maire d'angervilliers a été élue ,la messe est dite

je voulais juste vous raconter les trois dernières semaines qui ont abouti a cela

tout d'abord comme dans la chanson de brassens "auprès de mon arbre ,je vivais heureux" et sans le moindre désir d'être candidat 

et puis ,après l’élection de forges les bains ,cette élection est arrivée dans les esprits de chacun,pour ma par,t aucun désir ,je le dis très sincèrement, je vis très heureusement ,ce que je fais a janvry me va bien et je ne supporte plus ce climat politique fait de snipers ,de calculs , de mensonges et d'amitiés qui n'en sont pas 

sauf que là, de nouveaux élus et d'anciens qui cessaient leur fonction m'ont interpellé pour me dire qu'il était quasiment de mon devoir  de ne pas laisser la communauté aller dans le mur 

une des listes m'a fait des propositions pour que je sois en quelque sorte le garant du pluralisme et du travail en commun

,j'ai interrogé les gens en qui j'avais confiance parmi les élus mais le diable de la politique leur a fait dire qu'ils choisissaient une orientation politique plutôt qu'un homme ,

en bref ,tout ce qui m'a toujours blessé dans la vie publique et qui fait élire une chévre ou un bouc pourvu qu'il ait la bonne étiquette au bon moment ,ce qui bafoue parfois des années d'engagement et de travail ,nous le voyons régulièrement, comme aux dernières législatives 

la seule "fenêtre"  demeurait a se glisser entre ces deux blocs grâce a quelques amis vrais et être celui qui pouvait former une majorité de bons sens 

en arrivant pour le vote ,j'ai pensé que je n'aurais qu'une voix la mienne !  j'en eus trois, ce qui est peu glorieux pour quelqu'un qui conduit cette maison pendant 20 ans

sur ce que j'ai de plus cher, je vous promets que je n'en tire aucune déception ou tristesse de ne pas avoir été élu

,la seule vraie blessure se situe dans les rapports humains,dans ma profonde conviction en l'homme ,dans l'espoir fou des gens de bonnes volonté ,je ne me suis jamais crée d'"obligés",de redevables a qui on rappelle leur dette  au moment opportun,je n'ai jamais agi pour obliger des gens mais en toute conviction

c'est sans doute pour cela que j'ai souvent expérimenté le fait de croire dans le rapport humain et de voir piétiné cette conviction,cette élection me laisse ma liberté et ma sérénité ,elle va sans doute me pousser a moins accorder de crédit aveuglement,a moins  dire present sans mesure 

pour information,  le texte que j'avais envoyé aux délégués ,j'ai la sensation d'avoir fait mon devoir ,c'est donc en toute conscience ,en pleine responsabilité que les choix se sont faits ,c'est sans doute cela l'essentiel 

ma seule pensée va vers le personnel de la communauté de communes qui est la victime sans defense ,des ambitions des uns et des autres     

    

election a la communauté de communes du pays de limours

Cher(e)s collègues,

Demain nous avons tous rendez-vous  pour fixer l’avenir de la communauté de communes pour les six prochaines années, c’est-à-dire engager nos habitants et nos communes sur une voie, sur un mode de fonctionnement

Au bruissement des téléphones et des mails, nous avons tous compris qu’il y aurait deux candidats, l’un d’eux nous a envoyé une profession de foi, l’autre pas encore, ou ne l’a pas jugé utile ce qui est inquiétant dans le principe

La logique que j’observe et qui a handicapé ces six dernières années de mandat persiste,

 Nous assistons a l’affrontement de deux blocs ,dans une caricature des clivages politiques qui n’existent plus au niveau national et encore moins au sein de nos communes ,un blocage dépassé ,mais efficace pour que rien ne se fasse encore pour les six prochaines années

Pendant plus de 20 ans, le bureau de la communauté de communes s’est constitué sans exclusion, ni partisianisme, avec des gens qui ne voulaient pas des postes, mais qui souhaitaient travailler au service de tous, on n‘est pas obligés de s’aimer, mais on doit avoir l’intérêt général comme cap

La communauté de communes peut être une formidable machine de guerre au service de nos villages et de nos habitants, mais pour cela, pas de clans, pas de rapports de force, pas de captation des moyens de la communauté au profit des uns ou des autres, seulement du bon sens

Je l’ai présidé pendant 20 ans, jamais nous n’avons connu une telle situation sauf a la fin du dernier mandat

Sans nostalgie, mais parce que les faits parlent d’eux-mêmes, permettez-moi de vous rappeler :

 grâce a notre intercommunalité en 20 ans : le lycée de limours ,trois gymnase intercommunaux ,deux crèches ,2 centres de loisirs,un aire d’accueil de gens du voyage, une épicerie sociale, le centre medico psycho pédagogique a limours (que tout le monde ignore),grâce la communauté l’implantation du centre de prévention du cancer a fontenay,du lieu d’accueil pour autistes aux molieres ,la veloscenie ,85 KM de chemins de randonnée ,une zone d’activités a fontenay ,l’achat des terrains tdf,la maison de la communauté de communes ,les services techniques a fontenay et ,pas le moindre , la gare autoroutière …..sans doute j’en oublie ,Je n’évoque pas les nombreux services au public dont l’emploi qui étaient cités en exemple jusqu’à l’assemblée nationale et qui ont été démantelés depuis.

Le bilan du mandat que nous venons de vivre est lunaire : une zone d’activité a Limours ,une piste du côté de boullay ,je suis, sans doute, cruel, mais les faits sont là  et je ne vous évoque pas l’exclusion de nos concitoyens des commissions de la communauté et la fermeture des services qui leur aient été rendus ainsi qu’aux associations

Je ne me résous pas a cette fatalité, il est de notre responsabilité collective au nom du bon sens, et surtout de notre quotidien, de refuser ces logiques de blocs mortifères

la communauté de communes n’appartient a personne, mais a nous tous collectivement ,son principe fondateur est de créer des équipements au service de l’ensemble des communes ,leur lieu d’implantation ne doivent pas être le choix d’un clan, mais celui de la pertinence et de la volonté des communes de les accueillir

Enfin, la communauté de communes n’est pas une super commune et elle doit respecter les choix communaux, quand bien même la communauté de communes a compétence sur le sujet, ce ne doit pas être un lieu de pouvoir mais de pouvoir faire

Pour ma part en 20 ans, jamais on ne trouvera un écrit ou une intervention de la communauté allant a l’encontre d’un choix communal, j’ai le droit d’avoir mon avis, mais le président doit avoir une obligation de respect et de réserve

Voilà tout cela est déjà trop long, mais sans doute, un fond gaulliste (avant la mode) me pousse a l’esprit de résistance et à offrir aux gens de bonnes volontés une troisième voie, une issue de secours a la chronique annoncée de six ans de perdus pour nos villages et nos habitants   

Je n’ai « que » 65 ans, mes ambitions personnelles sont derrière moi, mais j’ai une profonde conviction, pour l’avoir vécu, pour cette communauté, je suis maire de mon village depuis trente un ans, je n’y ai jamais augmenté les impôts et chacun reconnaîtra qu’il ne fait pas honte a notre communauté, c’est ce savoir-faire, cette approche que je vous propose de mettre dans le pot commun

Je connais cette collectivité, ces bâtiments, sur le bout des doigts pour avoir participé a les construire, je connais bien la plupart du personnel qui est en souffrance et qui est notre véritable patrimoine, enfin je vous ai tous vu arriver dans la vie publique ,je n’ai jamais menti ,ni triché ,toujours travaillé avec ceux qui voulaient travailler ,j’aime les gens qui sont faibles avec les faibles et forts avec les forts, l’inverse me révolte

Enfin je peux être « spontané » ce qui veut dire que je ne suis pas calculateur, défaut qui a créé à mon égard quelques belles inimitiés, mais c’est le prix de la sincérité 

Je vous présente ma candidature, que je n’envisageais pas il y a quinze jours, face à l’impasse qui nous est proposée, mais aussi a la demande d’élus profondément inquiets par la situation qui nous est offerte,

Demain, mercredi, je vous invite à former un cercle de bonnes volontés au service du bon sens et de nos habitants et le premier tour sera déterminant

Très cordialement

Christian schoettl  maire de janvry

election a la communauté de communes du pays de limours

Partager cet article

Repost0
Published by Christian SCHOETTL
11 juillet 2020 6 11 /07 /juillet /2020 09:07
robert frétard dit "desmet" ,un ami ,un frère

Mon ami robert est parti,sur ce blog ,trop souvent j’écris ces mots ,a chaque fois c’est pour moi une cruauté différente ,car robert ,c’était comme un frangin avec 2 tonnes de pudeur qui faisait que c’était dans les actes ,dans les regards  que cela se passait

Je l’appelais robert et il m’appelait « casse couilles », le seul a m’appeler comme cela mais peut être pas le seul a le penser car il savait que quand c’était « mission impossible » c’est lui que j’appelais

Dans la vie, j’ai été  parfois déçu, des gens que l’on aime plus qu’ils ne vous aiment ,des gens sur qui on est sur de compter ,avec qui on a un passé qui a prouvé que soi-même on répondait présent et qui se défilent ,des êtres sans mémoires  ou alors pas la même

Et puis ,il y a des êtres comme robert ,40 ans d’amitié ,pas une ombre ,un des rares avec qui j’étais sur de pouvoir aller a l’autre bout de la terre,en mission "commando  comme nous avions été en roumanie ,en étant sur qu’il n’y aurait pas d’état d’ame ,de doute ,un être sur

Avec ma petite expérience ,ils sont rares ceux avec qui on peut sortir de la tranchée et être surs d’eux ,de leur bienveillance ,de leur courage ,de leur engagement ,c’est une fierté de compter des amis comme cela

Il y a plus de quarante ans je crois ,il a vécu a la maison ,car ,amoureux de maria ,il n’était pas encore en odeur de sainteté auprès de jules et Julia ,il circulait dans son land rover pourri et y dormait jusqu’à ce que je découvre qu’il en faisait sa chambre après nos dîners quotidiens a la maison, bousculé dans ses rapports familiaux ,contesté dans ses choix affectifs ,il a tenu bon ,car c’était un fidèle en amour et en amitié

Nous avons fait tellement de trucs invraisemblables ensembles que ma mémoire défaille ,nos deux convois humanitaires vers la roumanie,une forme de guerre où il fallait être solide physiquement et mentalement,

ce jour ,cette aube horrible où il m’a appelé en hurlant de pleurs pour que je vienne car son fils justin nous avait joué un tour pendable, l’horreur que nous portons encore en nous et puis tous ces voyages en camion pour aller chercher tout et n’importe quoi ,cette insouciance des ventes enchères où lui et maria pratiquaient des razzias

C’est robert qui m’a donné l’idée d’organiser un marché de noel a janvry,depuis, il s’y sentait responsable au point que chaque année ,bon gré mal gré,lui et les siens se débrouillent pour trouver le sapin géant qui orne la place

Bref mon robert, c’est a lui et a sa famille que je pense quand je suis face a un mur et il l’a toujours brisé.

J ai bien essayé de lui faire prendre des vacances ,une fois ,il est venu passer quelques jours  dans le sud ,l’inaction et le bruit des cigales lui ont été insupportables

Quant a sa famille,ils font partie des miens ,maria ,la frangine depuis toujours ,derrière la rudesse ,la tendresse et la bienveillance  quant aux mômes, qui n’en sont plus ,c’est comme mes gosses ,ils m’inspirent des sentiments qu’ils n’imaginent même pas ,quand elle a souhaité être baptisée ,robert m’a désigné comme le parrain pour juliette ,cette formidable femme ,un honneur et une émotion

Alors je ne vous raconterai pas les batailles de ballots de paille dans le logement a pivot ,les spaghettis a la tomate a la maison,ce dîner où il n’avait pas avalé une bouchée car il y avait une «maitresse »  (d’école) a notre table et qu’il était totalement impressionné  (sans doute traumatisé)

Alors oui, il n’était pas câlin, il était beaucoup plus que cela, il était présent ,protecteur, et quand ses enfants l’appelaient le « daron » c’était la marque d’amour mais aussi de respect profond qu’ils lui vouaient

 Incroyablement il avait ce truc des « de smet »  : n’avoir aucun préjugé, n’avoir peur de rien (sauf des maitresses) et être formidablement créatif sans limites,

quelqu’un qui réfléchissait et qui cherchait en permanence, pour les crétins ces propos doivent surprendre mais c’est ainsi et ce n’est pas son départ qui me fait tenir ces propos

Du fin fond de forges les bains, robert se projetait et agissait sur la hollande ,l’Allemagne ,achetait du foin en Estonie et s’approvisionnait sur des salons en Italie en Pologne et ailleurs

Ils vont me manquer ces cafés pris avec lui sur la grande table avec la cafetière a pompe et lui qui embrayait toujours par un « qu’est-ce que tu racontes » et si par hasard en public quelques propos le gênaient il se frottait la tête a en bousculer son couvrechef et sa main partait jusqu’à l’arrière cou

Il y a un mois, j’avais proposé a maria et a robert de les marier …en vain et pourtant ces deux là s’aimaient ,en fait ils ont mené une vie hors du commun et ce matin je pense si fort a ma frangine qui doit s’enfermer dans son armure et aux mômes qui perdent une amarre  

Partager cet article

Repost0
Published by Christian SCHOETTL
7 juillet 2020 2 07 /07 /juillet /2020 16:45
un jardin d'eden : le potager de pierrot
un jardin d'eden : le potager de pierrot
un jardin d'eden : le potager de pierrot

mes amis le savent ,j'aime les traditions ,les rites  ,sans doute que cela me rassure, que cela enracine les choses ,

ainsi a chaque fois que nous descendons dans le sud avec notre convoi étrange,nous nous retrouvons a diner avec la famille Blanc,c'est comme notre porte du sud ,l'espèce de passage auquel je tiens ,le sas de décompression,

j'aurais tant a dire sur ces bienveillants ,qui m'ont tant appris ,tant donné ,tant livré de clefs,  comme cela, sans en avoir l'air qu'un blog n'y suffirait pas 

dans les rites ,il y a le tour du potager de pierrot 

ne vous moquez pas des potagers,et a voir les élus s'agiter dans les élections et même celles a venir ,je voudrai qu'il prennent conscience que la vie est un potager,

on n'obtient pas  une belle récolte un jardin d'eden  en claquant des doigts ,en promettant aux siens de beaux fruits sans travail ,il faut d'abord le penser ,le concevoir ,préparer le sol , et jour après jour être sur le terrain,travailler plus que faire travailler,il faut le respect pour que nulle plante ne fasse de l'ombre a l'autre afin que toutes puissent se développer

de la patate,au radis ,en passant par la carotte ,la tomate ,le haricot ,'l'aubergine ,le poivron ou l'artichaut, il n'y en pas de plus noble,de la plus petite a la plus brillante,elles sont tous nécessaires  a réjouir vos hôtes autour de la table et a nourrir la famille

ainsi est le jardin de pierrot ,sauf que c'est une sorte de jardin d'eden ,sans engrais mais avec du compost et du travail ,du travail et cet indicible amour des choses bien faites

un jardin d'eden : le potager de pierrot
un jardin d'eden : le potager de pierrot
un jardin d'eden : le potager de pierrot

mes amis le savent ,j'aime les traditions ,les rites  ,sans doute que cela me rassure que cela enracine les choses ,

ainsi a chaque fois que nous descendons dans le sud avec notre convoi étrange,nous nous retrouvons a diner avec la famille Blanc,c'est comme notre porte du sud ,l'espèce de passage auquel je tiens ,le sas de décompression,j'aurais tan a dire sur ces bienveillants ,qui m'ont tant appris ,tant donné ,tant livré de clefs c comme cela sans en avoir l'air qu'un blog n'y suffirait pas 

dans les rites ,il y a le tour du potager de pierrot  

un jardin d'eden : le potager de pierrot
un jardin d'eden : le potager de pierrot
un jardin d'eden : le potager de pierrot
un jardin d'eden : le potager de pierrot

chaque rang est une promesse goûteuse ,les pieds de tomates dépassent les deux mètres et croulent sous les fruits ,les plants de basilic ont prospéré et ferment le rang comme la touche finale a de prochaines salades,les poivrons brillent au soleil ,quant aux artichauts certains sont promis a devenir fleurs car elles sont si belles

un jardin d'eden : le potager de pierrot
un jardin d'eden : le potager de pierrot
un jardin d'eden : le potager de pierrot
un jardin d'eden : le potager de pierrot
un jardin d'eden : le potager de pierrot
un jardin d'eden : le potager de pierrot
un jardin d'eden : le potager de pierrot
un jardin d'eden : le potager de pierrot

cette année ,dorlotés par une bonne fée ,je lui ai descendu  des pieds de tomates des amis cheruel,des souches anciennes qui ,si elles lui plaisent....,il reproduira ,aussitôt arrivées ,aussitôt elles ont rejoint leurs congénères et sont rentrées dans le rang

bon sur la photo on sent la fatigue du voyage ...

un jardin d'eden : le potager de pierrot

en fait ce lieu a cette magie que l'on trouve sous les tropiques  : la luxuriance,et la générosité

la générosité,car tout l'été j'entends  vers le soir ,sa "brouette" a moteur,son engin tout terrain qui monte la cote de la maison et c'est la livraison de la récolte ,juste a rendre jaloux ,

en attendant hier au soir ,c'étaient carottes et pommes de terre ,du basilic et des oeufs frais ,mais "pas de ces carôttes gonflées a l'eau par l'azote,des carôttes de jardinier"

un jardin d'eden : le potager de pierrot
un jardin d'eden : le potager de pierrot
un jardin d'eden : le potager de pierrot
un jardin d'eden : le potager de pierrot

en quittant le potager ,un coin de terre écarté attire l'oeil ,une jungle s''est installée "avec dix graines"murmure t il 

j'ai oublié mais je crois bien que ce sont des citrouilles ou de la famille

un jardin d'eden : le potager de pierrot

le debit d"internet m'interdit de vous mettre plus de photos mais j'en rajouterai !

Partager cet article

Repost0
Published by Christian SCHOETTL
4 juillet 2020 6 04 /07 /juillet /2020 14:39

a l'occasion de mon anniversaire de mes trente ans de mandat ,les amis,les habitants avaient souhaité me faire un cadeau,je ne me voyais pas demander un cadeau personnel ,j'avais envie de quelque chose qui se ressemble a ces années de mandat ,cette tension pour faire de janvry l'endroit particulier qu'il est 

il y a deux trois petits trucs dont je rêve ,par exemple changer ces horribles bornes a incendies ,suppositoires rouges sans charme ,il en existe de tres belles ,tres chères ...et puis il y avait ce souvenir d'enfance cette pompe a essence qui tronait sur la place de l'eglise devant le café du père lucas ,une image d'epinal que cette pompe a essence a bras ,avec en fond de décor le bistrot et ses parasols derrière les haies signalant la présence de tables

alors pour cet anniversaire ,j'ai souhaité réaliser une dépense que je ne me serai jamais permis a prélever sur l'argent public : remettre la pompe a essence quand bien même elle ne distribuerait plus d'essence   

ils ont été une foule a exaucer mon voeu

inauguration de la pompe !
inauguration de la pompe !
inauguration de la pompe !
inauguration de la pompe !
inauguration de la pompe !
inauguration de la pompe !

alors tout ceci ne ressemble t il pas a du passéisme ? une nostalgie du "bon vieux temps" ? 

en fait ,pas du tout ,certains le savent j'ai exercé le curieux métier d'antiquaire / brocanteur pendant des années ... lorsque l'on trouve au fond d'un grenier ou trônant dans une cuisine un joli buffet du 18° siécle que les différents propriétaires ont "adapté " ou modifié ,on l’emmène chez l'ébéniste ,on retire cet ignoble revêtement plastique autocollant qui cache la blondeur originelle du merisier, , on décape la peinture a l'os de poisson des années trente ,qui masquent l’épaisseur généreuse des moulures  etc etc ... bref on lui redonne son lustre et sa patine 

une place de village ,une maison, une rue,  quand elles n'ont pas été massacrées par des constructions de l'an de m...de,méritent de retrouver leur charme originel 

c'est dans cet esprit que sur la place de janvry ,nous avons remis les pavés qui avaient été retirés ,supprimé les poteaux électriques et téléphoniques ,fait disparaître les panneaux directionnels au profit des plaques de cocher ,changé l’éclairage public et remplacé le rond point disgracieux par une fontaine par exemple 

ce vendredi nous avons donc inauguré en grande pompe ,la pompe et en toute simplicité

merci a mon frederic montégut pour son arrivée triomphale avec ses vehicules de collection  

inauguration de la pompe !
inauguration de la pompe !
inauguration de la pompe !
inauguration de la pompe !
inauguration de la pompe !

Partager cet article

Repost0
Published by Christian SCHOETTL
3 juillet 2020 5 03 /07 /juillet /2020 14:04
le bar de la plage de janvry ouvre samedi 4 juillet
le bar de la plage de janvry ouvre samedi 4 juillet
le bar de la plage de janvry ouvre samedi 4 juillet

tout est prêt ,le protocole sanitaire est mis en oeuvre ,la préfecture a donné son accord et donc le bar de la plage ouvrira ce samedi 4 juillet a partir de 11 h comme prévu 

les dernières fleurs ont été livrées ,bougainvilliers ,oliviers ,palmiers ,géraniums et autres forment le décor sur les 190  tonnes de sable ,la piscine vient d'avoir le feu vert de l'agence régionale de santé pour la qualité de l'eau 

bref ,tout est prêt ,chaque adhérent devra respecter le règlement et sans nul doute que les services préfectoraux seront attentifs  a ce qu'ils soient respectés 

après 22 ans ,nous n'imaginions pas que cet oasis durant l'été puisse être interdite ,

la présidente de la region ile de france vient de nous écrire pour nous encourager sur cette animation  considérant que bien des franciliens ne partiront pas en vacances,elle propose même des subventions mais cela fait trois semaines que nous travaillons a cette mise en place et tout est fait ,les dépenses ont déjà été engagées  

le bar de la plage de janvry ouvre samedi 4 juillet
le bar de la plage de janvry ouvre samedi 4 juillet
le bar de la plage de janvry ouvre samedi 4 juillet

le règlement intérieur pour information 

 

Le fait de bénéficier des installations que l’on se baigne ou pas impose une adhésion de 5 €uros par personne à l’association du COMITE DES FETES DE JANVRY.

 

La plage est ouverte de 11 heures à 19 heures tous les jours en juillet et en août sauf intempéries.

L’animation est ouverte de 11 heures à 19 heures tous les jours du 4 juillet au 31 aout 2020.

Du fait de la crise sanitaire liée au COVID 19, le nombre de participants simultanément présent sur le site peut être limité. Dans ce cas je ne pourrai contester l’impossibilité momentanée d’accéder à cette animation.

 

Le “Bar de la Plage” est une animation familiale, la tenue et le comportement doivent être décents et conformes à l’activité.

Les conditions d’accueil sont rustiques : il n’y a pas de vestiaire.

 

L’introduction de toute boisson et denrées alimentaire dans l’enceinte de la ferme est formellement interdit.

 

Pour le bien être de chacun, la plage sera une plage sans tabac. Toutefois pour ceux qui le souhaitent, un espace fumeur clairement délimité sera mis à leur disposition.

Cette action est menée en partenariat avec la Ligue contre le Cancer

 

 

Conformément à la législation, l’animation “Bar de la Plage” se fait sans surveillance particulière et sous la responsabilité de chacun, et notamment des parents pour les enfants mineurs

 

Toute mise en péril ou trouble de la tranquillité entraînera l’exclusion temporaire ou définitive, de même que le non-respect du règlement intérieur.

Le Responsable du “Bar de la plage” à toute licence de refuser l’accès à une personne.

 

 Le “Bar de la plage” situé dans la cour de la Petite Ferme est une décision de l’association “Comité des fêtes de Janvry”.

 

L’accès à cette enceinte est autorisé à tout adhérent du “Comité des Fêtes de Janvry”.

En cas d’affluence trop importante, le responsable du “Bar de la Plage” à la responsabilité de réguler les entrées voir de fermer pour le temps nécessaire.

 

Les usagers sont priés de respecter les lieux et la qualité du sable, des poubelles sont situées à proximité du bar.

Pour des raisons d’hygiène nos amis les animaux ne sont pas acceptés.

 

Le “Comité des Fêtes de Janvry” rappelle que l’animation “Bar de la Plage” est une décision unanime de l’Assemblée Générale de l’association “Comité des Fêtes de Janvry”.

 

Ce qui signifie que :

 

→ En cas d’accident, les adhérents dégagent de toute responsabilité l’association “Comité des Fêtes de Janvry” et la commune de Janvry.

 

→ Les enfants mineurs d’une famille sont sous l’entière responsabilité de leurs parents.

Pour les moins de 12 ans, la présence d’un adulte est obligatoire.

Parents et adultes en question auront signé leur adhésion à l’association.

 

→ La trousse de premiers secours, disponible auprès du responsable du bar de la plage, sera utilisée par les parents ou adultes responsables des enfants concernés et sous leur entière responsabilité.

Partager cet article

Repost0
Published by Christian SCHOETTL
3 juillet 2020 5 03 /07 /juillet /2020 14:04
le bar de la plage de janvry ouvre samedi 4 juillet
le bar de la plage de janvry ouvre samedi 4 juillet
le bar de la plage de janvry ouvre samedi 4 juillet

tout est prêt ,le protocole sanitaire est mis en oeuvre ,la préfecture a donné son accord et donc le bar de la plage ouvrira ce samedi 4 juillet a partir de 11 h comme prévu 

les dernières fleurs ont été livrées ,bougainvilliers ,oliviers ,palmiers ,géraniums et autres forment le décor sur les 190  tonnes de sable ,la piscine vient d'avoir le feu vert de l'agence régionale de santé pour la qualité de l'eau 

bref ,tout est prêt ,chaque adhérent devra respecter le règlement et sans nul doute que les services préfectoraux seront attentifs  a ce qu'ils soient respectés 

après 22 ans ,nous n'imaginions pas que cet oasis durant l'été puisse être interdite ,

la présidente de la region ile de france vient de nous écrire pour nous encourager sur cette animation  considérant que bien des franciliens ne partiront pas en vacances,elle propose même des subventions mais cela fait trois semaines que nous travaillons a cette mise en place et tout est fait ,les dépenses ont déjà été engagées  

le bar de la plage de janvry ouvre samedi 4 juillet
le bar de la plage de janvry ouvre samedi 4 juillet
le bar de la plage de janvry ouvre samedi 4 juillet

le règlement intérieur pour information 

 

Le fait de bénéficier des installations que l’on se baigne ou pas impose une adhésion de 5 €uros par personne à l’association du COMITE DES FETES DE JANVRY.

 

La plage est ouverte de 11 heures à 19 heures tous les jours en juillet et en août sauf intempéries.

L’animation est ouverte de 11 heures à 19 heures tous les jours du 4 juillet au 31 aout 2020.

Du fait de la crise sanitaire liée au COVID 19, le nombre de participants simultanément présent sur le site peut être limité. Dans ce cas je ne pourrai contester l’impossibilité momentanée d’accéder à cette animation.

 

Le “Bar de la Plage” est une animation familiale, la tenue et le comportement doivent être décents et conformes à l’activité.

Les conditions d’accueil sont rustiques : il n’y a pas de vestiaire.

 

L’introduction de toute boisson et denrées alimentaire dans l’enceinte de la ferme est formellement interdit.

 

Pour le bien être de chacun, la plage sera une plage sans tabac. Toutefois pour ceux qui le souhaitent, un espace fumeur clairement délimité sera mis à leur disposition.

Cette action est menée en partenariat avec la Ligue contre le Cancer

 

 

Conformément à la législation, l’animation “Bar de la Plage” se fait sans surveillance particulière et sous la responsabilité de chacun, et notamment des parents pour les enfants mineurs

 

Toute mise en péril ou trouble de la tranquillité entraînera l’exclusion temporaire ou définitive, de même que le non-respect du règlement intérieur.

Le Responsable du “Bar de la plage” à toute licence de refuser l’accès à une personne.

 

 Le “Bar de la plage” situé dans la cour de la Petite Ferme est une décision de l’association “Comité des fêtes de Janvry”.

 

L’accès à cette enceinte est autorisé à tout adhérent du “Comité des Fêtes de Janvry”.

En cas d’affluence trop importante, le responsable du “Bar de la Plage” à la responsabilité de réguler les entrées voir de fermer pour le temps nécessaire.

 

Les usagers sont priés de respecter les lieux et la qualité du sable, des poubelles sont situées à proximité du bar.

Pour des raisons d’hygiène nos amis les animaux ne sont pas acceptés.

 

Le “Comité des Fêtes de Janvry” rappelle que l’animation “Bar de la Plage” est une décision unanime de l’Assemblée Générale de l’association “Comité des Fêtes de Janvry”.

 

Ce qui signifie que :

 

→ En cas d’accident, les adhérents dégagent de toute responsabilité l’association “Comité des Fêtes de Janvry” et la commune de Janvry.

 

→ Les enfants mineurs d’une famille sont sous l’entière responsabilité de leurs parents.

Pour les moins de 12 ans, la présence d’un adulte est obligatoire.

Parents et adultes en question auront signé leur adhésion à l’association.

 

→ La trousse de premiers secours, disponible auprès du responsable du bar de la plage, sera utilisée par les parents ou adultes responsables des enfants concernés et sous leur entière responsabilité.

Partager cet article

Repost0
1 juillet 2020 3 01 /07 /juillet /2020 12:17

les gens veulent vivre a la campagne ,mais la nature doit être domptée ,structurée ,organisée 

toujours impressionné par ces haies de beton vert taillées au cordeau ,la liberté de la nature et son explosion contrôlée 

pour les collectivités ,la gageure est double ,non seulement pâr souci environnemental ,tout traitement chimique pour bannir les herbes folles de la chaussée est interdit

,on a bien essayé le vinaigre blanc et le gros sel ,tout en estimant que c'était encore de la chimie ,succés mitigé,

il y a bien les fanatiques du chalumeau et qui brûlent tout ce qui sort ....en dehors d'une facture de gaz copieuse ,la chaleur  du "lance flamme" réchauffe la terre et active la ... pousse des graines enfouies dans le sol 

bref ,reste la solution traditionnelle de la ....binette ,sans parler de rappeler aux riverains que l'entretien des trottoirs est a leur charge ....

alors très sérieusement,on va faire un test après avoir reçu une photo d'un dispositif d'un berger qu'il utilise pour deplacer ses moutons  

 

comment traiter les "mauvaises herbes " dans les rues du village ? une piste

depuis deux jours rené travaille a la fabrication d'un enclos sur roues qui nous permettrait un nettoyage des bas cotés par nos moutons d'ouessant 

ce ne sera pas possible partout mais si' cela marche cela peut être rigolo et efficace 

promis on vous tient au courant !

Partager cet article

Repost0
Published by Christian SCHOETTL
24 juin 2020 3 24 /06 /juin /2020 11:13
janvry ,32 ans sans augmenter les impots ! qui dit mieux ?

dans la presse ,on appelle cela un marronnier ,mais c'est un arbre dont je ne suis pas peu fier ,en effet ,pour la trente deuxième année consécutive ,le conseil  municipal a fait le choix de ne pas augmenter le taux des impôts locaux 

hier soir comme c'est la tradition pour le dernier conseil municipal avant les vacances nous étions tranquillement installés sur la plage de janvry ,avec du retard du fait du covid par rapport aux années précédentes,nous avons voté le budget et les taux d'imposition 

je suis très fier que sous ma mandature pendant trois décennies nous n'ayons pas touché aux taux ,a chaque fois je l’écris mais tout augmente "naturellement" alors nous ,nous refusons d'en remettre une couche ,cela ne se voit pas sur la feuille d’impôts car d'autres collectivités département, région ,et surtout ordures ménagères ne se privent pas elles

quant a l'état sa dotation a baissé de 70 % ,mais comment fait o dans une famille quand les revenus baissent ? on retrousse les manches 

c'est donc les pieds dans le sable que nous avons voté de ne pas mettre nos concitoyens sur le sable ! cela ne nous empêchera pas de faire plein de "trucs" depuis l’achèvement de l’assainissement en tout 4 millions d'euro en quelques années ,l’achèvement de la restauration de l’église ,les travaux a la petite ferme ,des travaux routiers et plein de petites choses pour bien vivre ici et bien sur sans contracter d'emprumpts 

par ailleurs on ne peut pas nous rétorquer d'être un village endormi 

je ne sais pas combien de communes en ile de france peuvent afficher ce résultat fiscal,alors je sais que pour certains ce 'est pas très important ,pour moi c'est un indicateur de la gestion de l'argent public et donc de celui des contribuables  

 

janvry ,32 ans sans augmenter les impots ! qui dit mieux ?

Partager cet article

Repost0
Published by Christian SCHOETTL