Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 mars 2021 2 16 /03 /mars /2021 13:45
extra zeneca  : hasta la vista  !

les scénaristes hollywoodiens  qui depuis un an rédigent les saisons successives de la série "covid" ont l'imagination fertile ,dieu sait si les premiers épisodes pouvaient donner l'impression que l'on avait épuiser toutes les situations  et pourtant ils nous en inventent  a chaque fois qui nous laissent pantois 

il y a eu les masques qui nous manquaient ,puis ceux que l'on ne voulait plus mettre 

,les vaccins dont on ne voulait pas ,puis que l'on exigeait quand il nous en manquait ,avec toutes ses déclinaisons

,je n'évoque même pas les drames humains entre épidémiologistes ,les héros d'un jour ,delfraissy, salomon ,les héros  toujours présents, a chaque épisode comme olivier véran ,les tartarin comme castex et les maitres du temps comme macron qui se sont fait piquer leur montre

,bref toutes les saisons ont été palpitantes et pleines de rebondissements 

a la saison 5 ,nous saurons si le nord et le sud sont confinés ou si la rue saint honoré le sera aussi ,

en attendant, on nous sort un variant breizhilien, sournois comme la pluie bretonne qui ne réagit pas aux tests covid tellement il est bourré de chouchen ,un variant qui permet de faire rebondir l'intrigue en remettant tous compteurs  et les conteurs a zéro ,plus moyen de tester, on retourne a la case départ 

un variant malin qui permet d'éviter que les parisiens n'envahissent la bretagne aux prochaines vacances,je vous promets très vite un variant basque ,un variant corse un peu explosif ,et un vendéen un peu chouan  

et puis quand même, a la minute où l'ambiance était donnée, où tout le monde piquouzait dans le gras des bras, il fallait trouver quelque chose pour casser l'ambiance ,c'est vrai que ces médecins ,ces pharmaciens voir ces marins pompiers qui y allaient a  cœur joie de filer la petite dose, cela sentait la sortie de crise ! on se voyait déjà a subir les bises baveuses de la belle mére 

et puis cet extra zeneca était insupportable  : il était anglais ,pire oxford  !

alors que Sanofi était réduit au stade de sous traitant et que pasteur avait pris la paté

,alors depuis le début  astra zeneca était dans le collimateur ,ce n'est pas parce que des millions d'anglais l'avaient supporté que cela voulait dire quelque chose ,il n'y a qu'a voir ce qu'ils mangent, pour comprendre qu'ils sont immunisés contre tout

30  cas de trombose sur plusieurs millions, voilà de quoi créer une belle péripétie ,suspendre les vaccinations pour trente cas, alors que nous avons trois cents morts par jours du covid c'est ...cohérent

cela me rappelle ces cretins qui ont quitté le titanic a bord de chaloupes, parce qu'il y a eu des noyés ,ils auraient mieux fait de rester a bord de ce  bateau magnifique 

nous vivons définitivement une époque formidable ,tandis que des centaines de lits sont occupés en ile de france ,on nous annonce a grand renfort d'images  que 6 évacuations ont été faites par hélicoptères et avions privés

 comme on n'y connait rien on se dit que la dépense en moyens humains et techniques  pourrait permettre d'augmenter le nombre de lits sur place 

bref, on attend l'arrivée de la 7° compagnie et de son hôpital de campagne qui sera prêt pour l'été 

mais que vont ils  nous inventer de plus  ?

bien sur ils vont boucher quelques trous de scenarios avec des couvre feu ,des confinements le week end  ou en semaine

,ils vont imaginer de ne plus faire manger le gosses a la cantine (et là tu cherches comme cela pourrait se passer) 

bref je vous le dis entre la présidente de la communauté de communes du pays de limours  qui refuse des doses de vaccins ,car elle est dépassée et qui aujourdhui cherche désespérément a recruter des secrétaires pour répondre aux appels 

,le président  de la republique qui est en guerre mais qui se protége en suspendant la vaccination par pure terreur de judiciarisation ,

Castex qui sautille d'un hôpital  a l'autre,

et nos médecins qui courent d'un plateau télé a l'autre ,

je trouve que comme disait le grand Charles ' c'est une sacrée chienlit"  

extra zeneca  : hasta la vista  !
Partager cet article
Repost0
Published by Christian SCHOETTL
13 mars 2021 6 13 /03 /mars /2021 10:14
ASTRAZENECA  : aujourdhui je me fais vacciner

c'est moche d'apprendre que l'on est  co-morbide , bref mon médecin m'a appelé pour me vacciner ce samedi ,alors du coup, le brouhaha autour de l'astrazeneca  prend une saveur particulière 

tout d'abord parce que le médecin lui-même m'a interrogé sur le fait que je pourrais avoir des réticences sur la "marque" .... je lui ai répondu que j'allais chez "lidl" régulièrement 

en tout cas ,c'est quand même impressionnant comment le caractère anxiogène de la période conduit a hystériser les choses ,

il y a eu les masques ,qu'il n'y avait pas ,et qu'il ne fallait pas

puis qu'il fallait, mais qui manquaient ,et que c'était un scandale ,

les masques qui sont arrivés, mais que l'on ne veut plus porter ,

sans parler des masques qui servent ,mais qui ne servent a rien ,

une vraie folie ,un tutti frutti de contradictions qui mériteront d'être reprises quand le temps aura fait son effet 

chacun peut mesurer les effets ravageurs du moindre soupçon émis ,personne ne s'interroge sur les problèmes que pose, a la marge, n'importe quelle vaccination 

a mes yeux ,cette vaccination  met effectivement chacun  a l'abri, mais surtout elle préserve ses proches ,le vieux slogan du sida "il ne passera pas par moi" et les gens que j'aime, comptent plus que moi, a mes yeux   

en un an ,on nous a annoncé que les vaccins ne seraient pas prêts avant des années ,

les gens ont trépigné ,

a peine a t on appris que cela arriverait plus vite que les gens ont protesté  ,trop rapide pour être honnête

,du coup  ,on nous annonçait une défiance généralisée qui conduirait a un refus de vaccination,

il a suffi de craindre  une pénurie de vaccins pour que les gens protestent et les réclament avec force et colère, 

la phase suivante aura donc été "je veux le meilleur"  et chacun de se transformer en expert de l'arn messager  ,de passer du statut d'épidémiologiste ,réanimateur ,en spécialiste des  vaccins ,

alors oui chaque vaccin  celui de la grippe ,comme de la polio ou autre comporte un risque ,personne ne devrait prendre du plaisir a se faire inoculer cela dans le sang ,mais le risque est bien supérieur de mourir du covid  ou de faire mourir ,c'est donc tout simplement un devoir collectif de faire obstacle ,barrage 

j'ai donc pris un peu plus d'anti coagulant que d'habitude et un aspegic et puis, s'il y a un problème, je souhaite être enterré avec ma collection de dromadaires en peluche  !

je plaisante bien sur ,!

je suis toujours étonné  de cette crainte de la mort partagée par beaucoup ,sincèrement  si L'on décède ,ce sont les autres qui sont peinés ou soulagés ,soi-même ,on en a plus rien a faire ...

Demain matin, c'est marché a janvry ,j'ai prévu de m'y faire remplacer et si tout va bien,sans cette petite fatigue que l'on m'annonce quand même , je passerai en touriste 

Partager cet article
Repost0
Published by Christian SCHOETTL
11 mars 2021 4 11 /03 /mars /2021 11:51
communauté de communes du pays de limours : moyen, moyen

vous allez dire que je m'acharne ,mais ce n'est pas moi ,ce sont les circonstances 

il fut un temps où le service emploi de la commuanté de communes du pays de limours  était cité jusqu'à  l'assemblée nationale et deux ministres  du travail aubry et Xavier Bertrand  y ont envoyé des membres de leur cabinet pour voir comment fonctionnait ce "truc" qui marchait si bien 

dans les "outils" au service des demandeurs ,nous avions imaginé de prêter des mobylettes pour accéder au premier emploi ou pour tout simplement les gens qui n'avaient pas de moyens de se déplacer ,

le premier sésame pour accéder a l'emploi c'est quand même de pouvoir s'y rendre 

tout le monde a hurlé  : ils allaient se tuer en mobylette ,elles allaient être accidentées ,volées  etc .... 

Il n'y eut aucun accident mortel ,ni grave et  plusieurs centaines de jeunes ont utilisé ce service ,il était courant de dire qu'un apprenti pâtissier qui embauche a 5 heures du matin s'il habite un de nos villages aura du mal  a respecter ses horaires sans ces mobylettes 

le succès et l'efficacité ne s'est pas démentie, puisqu'après un  premier achat timide et prudent ,"nos" mobylettes devinrent de plus en plus sérieuses et robustes ,succès qui a conduit a créer dans le même esprit un parc de voitures sans permis 

tout cela demandait du travail et si c'était une aide au quotidien, cela ne devait pas être assez flatteur pour les nouveaux Z'élus ,du coup ,abandonnées les mobylettes ,les voitures et l'âme du service emploi en général

l'année dernière la communauté m'a proposé  un "tas" de mobylettes en morceaux avant mise en décharge ,spectacle triste et amer , symbole des priorités nouvelles  

a janvry les bénévoles se sont penchées dessus et puis ils les ont remontées ,avec ce tas ,on a ,a nouveau, trois mobylettes en ordre de marche que nous mettrons a disposition des habitants de janvry et des bénévoles

je vous laisse a vos commentaires, mais pour moi ,l'intérêt du citoyen,les actions bien concrétes qui collent a la réalité  et l'argent public doivent être au coeur de nos préoccupations ....

 

communauté de communes du pays de limours : moyen, moyen

et puis comme une malice  : trouvés a la déchèterie de briis sous forges  ,jetés par la communauté de communes ,les livres d'or de l'inauguration de cette maison communautaire et de ces expositions d'artistes locaux  qui se déroulaient tous les deux mois et qui ne  sont  plus que de lointains souvenirs de la promotion de la culture locale

et pour le fun, quelques dédicaces d'élus qui saluaient la belle énergie créative de notre intercommunalité

paul loridant ,sénateur pa wiltzer deputé ,r hugonet conseiller général  

on comprend qu'il n'y ait pas la moindre place dans les archives pour tous ces artistes ou pour garder la trace 

comme dirait un joli dicton "un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir " 

communauté de communes du pays de limours : moyen, moyen
communauté de communes du pays de limours : moyen, moyen
communauté de communes du pays de limours : moyen, moyen
communauté de communes du pays de limours : moyen, moyen
Partager cet article
Repost0
Published by Christian SCHOETTL
10 mars 2021 3 10 /03 /mars /2021 08:39
vaccination covid : l'insupportable, inacceptable, l'incompétence ne doit pas jouer avec la santé de gens

mon courrier de ce jour a monsieur le préfet

,la seule préoccupation d'un élu ce sont les citoyens ,leur bien être ,leur santé ,leur sécurité ,leur qualité de vie ,celui qui déroge a cette règle n'est pas digne d'être élu ,il doit se démettre quand il n'a pas pris la mesure de ses devoirs et de sa mission 

La présidente de la communauté de communes du pays de limours a ,seule, sans concertation prit la décision de priver 150 de nos habitants les plus fragiles d'un vaccin qui les met a l'abri du fléau ,il faut que les habitants le sachent ,les raisons minables qu'elle oppose sont balayées par la réalité ,nous aurions retroussé tous les manches  pour dépasser des problèmes de secrétariat  ! 

les pompiers ,les soignants se battent pied a pied pour sauver une vie ,voilà 150 vies risquées ,par inconscience et irresponsabilité 

il va falloir que chaque élu de la communauté de communes exprime clairement s'il cautionne ,s'il soutient ,s'il adhère a cette approche insupportable,tant qu'il s'agissait de la gestion au quotidien de la communauté de communes cela n'handicapait que l'avenir,,mais là chacun peut mesurer que l'on a confié un boeing 747 a un enfant de 5 ans    

1 etablissement de vaccination
Rue de la Brelandière
91470 Limours
mardi
9 mars
 
 
 
 
 
mercredi
10 mars
 
 
 
 
 
jeudi
11 mars
 
 
 
 
 
En raison d'une forte demande, ce centre n'a plus de disponibilités : 695 vaccinations vont avoir lieu dans les 28 prochains jours.
Réessayez dans quelques jours ou cherchez un autre centre.

Monsieur le préfet

Le gouvernement a souhaité une consultation régulière des élus locaux concernant les mesures a prendre durant cette crise sanitaire

un choix ,sans doute d’efficacité ,a été fait en privilégiant un dialogue entre les services de l’état et les présidents d’intercommunalités ,laissant de côté « les petits maires » comme le disait un de vos collaborateurs

Ce n’est pas la méthode qui avait été appliquée durant le premier confinement et cela provoque deux effets pervers : le sentiment qu’une compétence « santé » a été conférée par l’état aux intercommunalités et bien sur, le sentiment qu’il y aurait des élus de seconde zone

au regard de la crise ,les susceptibilités ne sont pas de mises ,mais ce qui pose problème ,c’est le pouvoir transféré  a l’intercommunalité et notamment celui d’être le relais de l’opinion des communes ,voir le porte-parole des communes

Je me refuse désormais, au nom de la commune de Janvry a ce que, d’une manière ou d’une autre, ce dispositif inclus notre village, pour les faits suivants  

Depuis la mobilisation sur la création de centre de vaccinations sur notre secteur, nous observons des errements condamnables de la part de la présidente de la communauté de communes qui nous imposent un retrait formel  et de n’être associés en rien aux choix ou aux décisions prises car elles contreviennent a l’éthique, aux règles voir même a l’égalité des droits des citoyens à l’égard du service public

Nous avons eu une première réunion avec l’ensemble des maires de la communauté pour la mise en place du centre de vaccination a Limours ,en présence du directeur de l’hôpital de bligny et du médecin de coordonnateur de l’hôpital ,il nous a été proposé, par la présidente , un dispositif binaire où un centre était ouvert a limours et était doublé par un deuxième  situé a l’hôpital de bligny qui nous servait de plateforme logistique ,l’ensemble des élus ont validé ce principe ainsi que le financement par la communauté de communes  du personnel du centre de vaccinations de Limours

Il a été acté que les prises de rendez-vous sur les deux sites se feraient a travers la plateforme doctolib et que bien entendu ces centres n’étaient pas réservés aux habitants de de la communauté

Quelques jours après, la présidente nous demandait que les ccas établissent des listes de personnes de plus 75 ans de nos communes afin que celles-ci soient contactées directement … sans passer par la plateforme doctolib….

ce travail a été fait malgré notre surprise.  Devant nos interrogations, la présidente a fait marche arrière, avec la difficulté dans chacune de nos communes d’expliquer a nos habitants qu’il ne fallait plus compter sur un appel

Les jours suivants, nous apprenions que l’hôpital de Bligny avait été « sorti » du dispositif validé pour les élus au grand désarroi de la direction de l’hôpital, on est en droit d’estimer que la légitimité d’un hôpital de secteur et son professionnalisme, l’économie de dépense d’argent public ,l’egalité de traitement constituaient des garanties qui ont été bafouées 

Sur le centre de vaccinations de Limours, nous sommes choqués d’exemples de passe droits obtenus pour se faire vacciner en priorité, qui contreviennent a l’égalité des droits des citoyens face a un équipement public, la présidente interrogée a fait une réponse dilatoire et ne concernant pas l’objet

Toute forme de clientélisme ou de privilège dans ces circonstances est parfaitement insupportable

Ce jour nous apprenons que, sans consulter les élus ,la présidente a refusé une dotation de 150 doses  supplémentaires au prétexte que le personnel était au « repos » … au regard de la pression des demandes, du caractère anxiogène de l’affichage permanent de l’absence de disponibilités de rendez-vous ,ce refus de doses est ahurissant ,car il est évident qu’en quelques minutes nous pouvions mobiliser médecins et infirmières pour administrer ces 150 doses

 je considère que ce refus sans concertation, sans avis des élus constitue une nonchalance qui met en danger la vie d’autrui

Je suis profondément choqué de cette succession de décisions prises sans information et en toute légèreté, en contradiction à mes yeux avec les devoirs d’un élu et bien entendu, il n’est pas question que nous puissions être associés voir complices de ces méthodes et de ces choix qui sont de nature à provoquer un scandale public.

Je vous prie de croire monsieur le préfet en l’expression de ma plus haute considération

 c

Partager cet article
Repost0
Published by Christian SCHOETTL
9 mars 2021 2 09 /03 /mars /2021 10:06
il y a trente deux ans les janvryssois ont eu du culot ! enfin certains
il y a trente deux ans les janvryssois ont eu du culot ! enfin certains

Eh oui, c’est une date anniversaire, que ce mois de mars ,

il y a trente deux ans ,assis sur une table du foyer des bois ,je suivais dans mon jean en lambeaux le dépouillement des élections municipales …. Sincèrement « mes » électeurs ont eu du courage de me choisir ce jour là comme maire de Janvry 

Qu’avais-je donc imaginé en me présentant aux élections municipales, il y a trente-deux ans ?

certainement pas que cela remplirait une partie de ma vie,

certainement pas l’aventure humaine qui m’attendait et surtout pas de croire que cela durerait aussi longtemps

La première élection du premier mandat a été comment dire … passionnelle, hystérique et certainement que le destin veillait pour que je sois élu, puisque je « suis passé » à une voix, une toute petite voix …

 a l’élection du maire se fut aussi brutal, violent, odieux a mon égard,  le scrutin eut lieu comme si certains percevaient intuitivement, instinctivement que l’ordre établi allait basculer, et que collégialement une autre culture de la vie communale pouvait naitre

Je n’avais pas prévu, ni même envisagé de me présenter comme maire du village, il y avait des personnes avec de l’expérience, et puis moi, j’étais le brocanteur du village , le « théâtreux » ,le fils de l’ancienne maire ,avec des voitures un peu pourries ,des jeans troués, bref, pas du tout l’image du notable rassurant ,les circonstances ont fait que je me suis retrouvé en tête de liste ,un psychodrame local

C’est rigolo, rétrospectivement, trente-deux ans après, il a suffi d’une petite voix et souvent je me demande ce que serait notre village, aujourd’hui, si les « hobereaux » avaient gagné

Trente-deux ans d’aventures partagées, d’amitiés, de liens parfois très forts, parfois distendus,de fâcheries demeurées des blessures, mais toujours une culture d’être « acteurs plutôt que spectateurs », l’idée de ne pas se fixer de limites, d’aimer les chemins de traverses, de bannir les préjugés ou les a-priori

Je n’y connaissais rien, je n’avais jamais été élu, la seule chose qui était dans mon  adn était l’engagement ,j’avais vu toute mon enfance et mon  adolescence ma mère disponible « nuit et jour »,cela je le savais ,c’était a mes yeux , normal ,mais la comptabilité publique ,la rigidité administrative ,la lourdeur des procédures ont toujours été des boulets  a la créativité, mais aussi a l’intérêt public ,au bon sens et surtout a la nécessaire réactivité

il y a trente deux ans les janvryssois ont eu du culot ! enfin certains

Sans doute, cette inexpérience et mon éducation ont permis de ne pas tomber (trop) dans les caricatures qu’adoptent souvent de nouveaux élus, tout imprégnés de leur fonction, j’ai commis bien des erreurs et notamment la première année de ne pas tout simplement dire « je ne sais pas » lorsque l’on m’interrogeait sur un sujet dont j’ignorais tout

C’est grâce a tous ceux qui m’ont entouré, accompagné qui ont apporté leurs idées, leur savoir-faire que, peu a peu, les choses ont avancé et ont pris corps,

ne pas craindre ,oser ,risquer l’équilibre fragile des projets heureux comme des projets sérieux ,éviter les chausse trappes si nombreuses ,placer l’humain au centre

  ce qui peut paraitre comme des paillettes ,de la course au "toujours plus" ,aux yeux des frileux ou des jaloux  n'appelle qu'une seule réponse  : il faut être là présent ,jour après jour ,que chacun puisse constater qu'aussi pour les petites choses, les plus ingrates on est là sans faillir de nuit comme de jour 

mais oui ,j'ai envie que les yeux des enfants brillent ,que  leurs parents soient heureux d'élever  leurs enfants ici ,j'ai envie de provoquer l'émerveillement ,ce sentiment incroyable qui vous bouleverse de l'intérieur  

Je commence a me répéter, mais mes premiers souvenirs dans mon bureau là-haut a la mairie, ce furent cette dame m’expliquant que « nous étions un village de cons où il ne se passait jamais rien »,

Ces promoteurs m’expliquant qu’avec un vrai lotissement bien pensé, ce serait la dynamique du village (et mes indemnités) qui seraient relancés,

Cette association de protection de l’environnement qui voulait installer des nichoirs pour faire revenir les chouettes qui l’avaient déserté et moi de leur dire qu’il faudrait mieux qu’elles y trouvent leur pitance

Et puis ce secrétaire de mairie, vénérable instituteur a la blouse grise, sur qui tous les gens que j’inquiétais, basaient leur confiance, et moi aussi d’ailleurs, pour qui j’ai découvert qu’il détournait l’argent communal par brassées et qu’il a fallu « remercier » en moins de quarante-huit heures...

 nous laissant seuls a bord de ce Titanic administratif, ce qui m’a permis et obligé d’apprendre vite quelques arcanes administratives, mais aussi obligé a « vivre » a la mairie

Trente-deux ans, ce sont des conseillers municipaux que la vie a emporté dans la tombe et qui étaient des amarres, des amis qui se sont éloignés, pour d’autres qui sont arrivés, avec ce cap, ce phare, cette croyance que l’aventure humaine est possible pétrie de nos erreurs, de nos errements, de nos maladresses, mais jamais de compromissions

cette incroyable armée de bénévoles qui sortent de la brume le matin ou de la nuit en cas de pepin et qui font croire en la vie et en l'humanité qui me donnent la certitude que le chemin est bon 

Je ne croyais pas que je fêterai dix ans de mandat ,vingt ans étaient comme un sommet de l’everest ,les trente ans ont donné lieu a une fête mémorable et pétrie de tendresse

 un jour cela s’arrêtera, et je préfère que cela soit de mon fait, mais tant que la passion ,le plaisir me poussent hors du lit le matin pour me lancer dans la mêlée ,j’aurais la sensation de pouvoir servir

mais comme dirait un chanteur québécois  « il faudra bien en trouver un plus jeune, plus fou, pour faire danser les bougalous «   

  c’est difficile de tirer des bilans ,j’ai tellement souhaité que les habitants soient fiers de leur village ,fiers d’y habiter, mais surtout d’y vivre,

et puis peut être, cette sensation que ,lorsque l’on prononce le mot « Janvry » a l’extérieur ,c’est un sourire qui apparait, une remontée de souvenirs heureux associés a notre village et cela c’est un beau bilan

voilà aucune nostalgie dans ce blog ,et tellement d’appétits d’avenirs !

une chose est sure, un mandat ce n'est pas le pouvoir ,c'est celui de pouvoir faire et peut être aussi celui d'éviter les catastrophes irréversibles qui arrivent parfois masquées, mais j'y reviendrai 

il y a trente deux ans les janvryssois ont eu du culot ! enfin certains
Partager cet article
Repost0
Published by Christian SCHOETTL
8 mars 2021 1 08 /03 /mars /2021 11:23
ils feront battre  pour vous le coeur du deuxième salon des camélidés : Gaukhar Konuspayeva,accrochez vous  ! des conférences  de qualité

grâce a bernard Faye ,une série de conférences  "haut de gamme" seront programmées au deuxième salon internationale des dromadaires et camélidés a janvry 

en fait nous faisons le choix ,d'intervenant variés ,aussi bien de ceux qui ont une expérience du terrain que de vétérinaires ,de scientifiques reconnus parfois mondialement

encore une fois très fiers de réunir d'aussi belles personnes a janvry  !

Gaukhar Konuspayeva nous vient du Kazakhstan,  mais c'est une femme du monde dans le sens littéral du terme ,et là où il y a un dromadaire ou un chameau ,elle y a mis ses pas ,avec ce sourire bienveillant qui dissimule sa force tranquille 

Professeure de biotechnologie alimentaire à la l’université Al-Farabi, Almaty (Kazakhstan), consultante FAO, Gaukhar Konuspayeva est diplômée de l’Université de Montpellier (doctorat en sciences des aliments et HDR).

Elle a travaillé pour la FAO en Arabie Saoudite au Camel Research Center d’Al-jouf (2010-2012), puis celui de Kharj (2012-2015) où elle a développé de nombreux travaux sur la composition et la transformation du lait de chamelle.

Elle a ensuite réalisé de nombreuses expertises sur ce thème au Kazakhstan, au Maroc et en Mauritanie avec la FAO, en Tunisie pour le secteur privé et participé à de nombreuses conférences internationales, organisant la 4éme conférence internationale à Almaty.

Depuis mars 2021, elle est chercheur visitant au CIRAD sur le thème du développement de la filière lait de chamelle.

 

la FAO est la  Food and Agriculture Organization ,organisme international dont le siège est basé a Rome 

 

ils feront battre  pour vous le coeur du deuxième salon des camélidés : Gaukhar Konuspayeva,accrochez vous  ! des conférences  de qualité
Partager cet article
Repost0
Published by Christian SCHOETTL
8 mars 2021 1 08 /03 /mars /2021 09:56
arrêtés préfectoraux ,arrêter de vivre ?
arrêtés préfectoraux ,arrêter de vivre ?

a janvry, nous voilà entre le marteau et l'enclume : il fait beau ,le parc animalier est ouvert ,cela ressemble a une des rares bulles d'oxygène  disponibles pour les gens ,

autant vous dire que nous y passons du temps et que nous n'y connaissons pratiquement personne 

en tout cas ,au lieu d'être un bonheur ,c'est souvent une souffrance ,car  que cela soit gratuit ,et libre d'accès ,une partie des gens ,certes minoritaire, ne mesure pas ce que cela signifie d'engagement ,de symboles ,de chance tout simplement ,cette petite pépite quasiment unique

on aimerait un peu de respect d'une poignée, a l'égard des installations et ne pas se faire injurier par cette dame que l'on retrouve grimpée en haut de l'aire de jeux limitée a 12 ans ,

on a beau sourire  ,lui dire qu'elle fait plus vieille que son âge ,que plus de 60 kkg cela peut endommager  l'installation ,et cela ne lui fait pas du bien,il faut avoir recours aux gendarmes pour la faire descendre ,

ce matin un un papa de trente cinq a qui je demande gentiment de mettre son masque ,que cela n'amuse personne, mais que c'est le maintien de l'ouverture du parc  qui est en jeu  ,me répond ",il n'est pas né celui qui me fera porter un masque "

que répondre ?

que répondre a ce type visiblement  pas vraiment dans son état normal avec ses enfants qui traite de "p..." la gamine qui tient la buvette et qui lui a demandé de mettre un masque ...et qui se met a hurler ultra violent ?

ce qui est essentiel c'est dire que c'est une minorité ,que les gens sont sympas et que si ils n'ont pas de masques ,ils s'excusent et le mettent ,

ce qui est essentiel c'est que la plupart des gens respectent les lieux et ne jettent pas de détritus 

ce qui est essentiel ce sont les rires des enfants ,leurs courses folles ,et leurs yeux brillants face aux animaux ou dans l 'aire de jeux,

l'essentiel, c'est cette bouffée d'oxygène ,de vie que nous procurons 

il n'empêche que cette violence chez certains ,ce coté a fleur de peau ,ces cris ,cette brutalité, elle est révélatrice d'un état général, on sent que les gens ne supportent plus grand chose ,que cette situation d'exception avec ses lois d'exception pèse beaucoup plus lourd que l'on peut l'imaginer 

il y a urgence, car, aujourd'hui, ils sont minoritaires a exprimer une violence, mais l'on sent que la marmite chauffe et surtout ,sans doute ,c'est lié au caractère illisible de certaines mesures 

je ne parlerai pas des vaccins ou comme un lapin d'un chapeau ,on a l'impression qu'ils nous en  apparait dans tous les sens ,alors qu'hier, on en était a la pénurie et aux petites combines de certains pour faire vacciner les copains 

comment expliquer  a mes habitants  qu'il faut mettre un masque pour sortir leurs poubelles ? 

que dans les rues de notre village ,il faut marcher masqués ? 

autant nous n'avons pas attendu la préfecture pour l'imposer au parc animalier autant dans mon petit hameau a la brosse ,c'est.... ridicule

comme si l'état s'interdisait le "sur mesure" et imposait le "prêt a supporter"

s'il existera toujours des réfractaires ,je crains que l'on ne nourrisse leurs rangs, de gens raisonnables qui ont l'impression d'être pris pour des pions sans identité ,ni réalité,avec des mesures absurdes ,voir humiliantes voir dans le seul but de les soumettre 

je crois en l'intelligence de la plupart des gens ,ce qui est compréhensible ,explicable ,ils y adhérent 

moi qui ai le "droit" de circuler pendant le couvre feu ,je peux dire que je ne suis pas seul sur les routes ,

et que dire de règles  qui sont respectées par le citoyen respectueux et qui 'n'ont pas d'importance pour ceux qui considèrent qu'elles ne sont bonnes que pour les autres ? ce sont de mauvaises  règles

en fait, j'ai la sensation que nous apprenons a nos concitoyens a pondérer l'importance des consignes qu'on leur demande de respecter et une loi qui ne s'applique pas ,qui ne se respecte pas, fait tache d'huile sur les autres ,on apprend a chacun a transgresser et c'est sans doute le pire, car c'est irréversible et sans être grandiloquent ,c'est la démocratie que l'on met en peril 

il faut donc que ce gouvernement soit attentif a ce qu'il exige car il serait responsable de l'explosion du respect de toutes les règles 

arrêtés préfectoraux ,arrêter de vivre ?

quant aux personnes qui fréquentent le parc animalier

,merci de respecter nos consignes ,elles ne viennent pas d'un autoritarisme mal placé  :

ne pas nourrir les animaux ,c'est marqué partout ,nous avons eu deux brebis mortes la semaine dernière 

le pain fait du mal a tous les animaux ,canards compris ,quand des centaines de personnes fréquentent le parc et en toute bonne foi donnent du pain ,c'est juste une catastrophe 

on comprend que les enfants adorent nourrir les animaux, nous, on déteste appeler l'équarisseur pour les cadavres de brebis qui ont bien amusé les enfants 

Partager cet article
Repost0
Published by Christian SCHOETTL
2 mars 2021 2 02 /03 /mars /2021 17:58
lettre a mes amis vélocipédistes

a tout vous avouer ,parfois je m'interroge sur les conséquences sur les neurones que provoquent le fait de monter sur une selle de vélo, comme si une sorte de transformation alchimique se faisait a peine descendu de leur voiture et ayant enfourché la petite reine

lundi j'ai écrit un petit courrier aux différents "clubs" qui viennent s'entrainer sur les routes de notre village ,une sorte de supplication sans colére, ni vindicte 

J’aimerai avoir votre opinion : le dimanche matin ,tous les quinze jours, nous avons un petit marché sur notre commune ,du coup je suis sur place toute la matinée

je dois vous avouer que, sauf a être un amateur inconditionnel du vélo, le spectacle est surprenant : quelle que soit l’heure matinale de la traversée du village ,on hurle et on s’invective dans le peloton,on crie  a tue tête

,il y a systématiquement des voitures suiveuses ,gyrophares allumés dont j’aimerai que vous me confiriez la légalité ,

le rond point sur la place est régulièrement pris a contresens  au mépris des priorités et du code la route

,toute remarque faite donne lieu a des injures

,les cones de sécurité posés pour la sécurité des clients du marché semblent être considérés comme une notion abstraite

quant a la vitesse ,elle est limitée a 30 dans le village ,je maitrise mal  a combien certains des pelotons le traversent

Bref le sentiment de passages de hordes sauvages ,sans le moindre respect pour les riverains, du code de la route ou des sites qu’ils traversent ,

une visite en anonyme le dimanche pourrait peut être vous éclairer

Par ailleurs ,plusieurs clubs trouvent notre territoire sympathique et tournent en boucle ce qui fait beaucoup de monde toute la matinée,en orbite aveugle et sourde dans nos rues 

Enfin nous avons la sensation qu’autoriser une course revient a se condamner a ce que les clubs viennent s’entrainer sur la parcours le reste du temps et tout au long de l'année et donc ,vulgairement se tirer une balle dans le pied 

Comment ne pas nous pousser a prendre la décision de refuser toute course ?

et a faire verbaliser systématiquement ?

comment expliquer  ce mépris pour le reste du monde au nom du .. sport ? 

J’espère que vous comprenez le sens de mon courrier d’un élu qui ne sait plus quoi faire

Cordialement christian schoettl      

 

lettre a mes amis vélocipédistes

je dois avouer que j'ai deja recu un appel d'un des clubs plutôt embêté et visiblement conscient de la problématique,si conscient et embêté qu'il a immédiatement envoyé un courrier a ses membres  

Je vous engage à lire avec attention le courriel ci-dessous que nous a adressé le Maire de Janvry, Christian Schoettl, et qui porte toute la déception et l'exaspération de la population de ce village accueillant.

J'ai échangé au téléphone ce matin avec Christian Schoettl. Ce message a été envoyé à tous les clubs cyclistes dont le maillot ou la voiture suiveuse ont été identifiés lors des ces conduites inopportunes.

La population de Janvry se sent compétemment désarmée devant les comportements inacceptables de certains clubs et cyclistes :

  • Non respect du code le la route par des cyclistes ou par des voitures suiveuses qui se prennent pour des véhicules de secours prioritaires ;
  • Non respect des autres utilisateurs de la voie publique ;
  • Passages bruyants dans le village avec cris et parfois jurons dès 7h30 le dimanche matin ;
  • Insultes envers les habitants qui font des remarques pourtant totalement justifiées.

Je vous rappelle à tous que les respect du code de la route et de autres usagers est une obligation en toutes circonstances.

Il serait dommage que le comportement inadmissible que quelques-uns conduise le Conseil Municipal de Janvry à interdire le passage de toutes les courses pour diminuer l'attrait de sa région et retrouver une peu de quiétude dominicale.

A titre personnel et au vu des précédents, je ne peux que soutenir l'idée d'un appui des forces de l'ordre pour faire respecter l'action d'un Maire, officier de police judiciaire de sa commune, qui se fait insulter par les contrevenants quand il demande le simple respect de la loi.

Je vous remercie par avance de vos efforts pour rendre à Janvry son charme et sa quiétude et à notre Club sa réputation.

sincérement cela me parait correct et respectable sauf cette idée que le baton est plus efficace que la raison 

Partager cet article
Repost0
Published by Christian SCHOETTL
25 février 2021 4 25 /02 /février /2021 11:12

cela a été une immense fierté que de vous présenter individuellement le premier cercle du deuxième salon des dromadaires et des camélidés 

c'est une immense fierté de bénéficier d'un tel "bouquet " de compétences ,de savoir-faires , de passionnés ,il faut savoir que si ils feront  battre cœur ,ils en sont le cœur aussi ,dans les temps a venir ,je vous présenterai ceux qui veulent nous rejoindre 

je suis d'origine espagnole ,une auberge espagnole ,on y mange ce qu'on y amène et on partage ,personne ne vient s'asseoir pour prendre le repas des autres mais au contraire pour faire gouter aux autres le fruit de sa cuisine ,j'ai rêvé d'un salon qui serait a cet image et je crois que nous sommes entrain de le construire, nous le faisons avec nos petits moyens, mais dans ma tête, ce sera une fête mais pas celle des égos !  

je vous invite a ce festin 

 

les hommes et les femmes qui feront battre le coeur du deuxième salon international des dromadaires et des camélidés

coralie lemeur ,la "chouchoute" de bien d'entre vous ! 

les hommes et les femmes qui feront battre le coeur du deuxième salon international des dromadaires et des camélidés

issouf qui entraine avec lui le tchad ,le niger ,la tunisie ,peut etre la mauritanie et surtout toute la culture nomade 

les hommes et les femmes qui feront battre le coeur du deuxième salon international des dromadaires et des camélidés

bernard faye et son épouse avec toute leur team de rêve pour des conférences de haut vol 

les hommes et les femmes qui feront battre le coeur du deuxième salon international des dromadaires et des camélidés

jesus et laura forga martel qui viendront spécialement des canaries ,des amis et des gens en .."sucre", vétérinaires  qui vivent parmi les dromadaires 

les hommes et les femmes qui feront battre le coeur du deuxième salon international des dromadaires et des camélidés

l'incroyable valeri crenshaw qui viendra tout exprès du kansas  ,etats unis ,cinquième génération d'éleveurs ,pétillante et passionnée ,un honneur pour nous de la compter parmi nous 

les hommes et les femmes qui feront battre le coeur du deuxième salon international des dromadaires et des camélidés

patricia Descours ,la "patronne" des lamas et des alpagas ,un rayon de soleil ,notre coup de cœur du premier salon tellement il y a de la gentillesse et de l'énergie de sa part et de celle de  son équipe  

les hommes et les femmes qui feront battre le coeur du deuxième salon international des dromadaires et des camélidés

cecile magnan vétérinaire mais pas que  ! elle aussi a son fan club ! et je crois bien que c'est justifié ,elle nous arrivera du sud et a vous faire défiler cette galerie ,j'ai beaucoup d'émotion a les imaginer tous réunis !

les hommes et les femmes qui feront battre le coeur du deuxième salon international des dromadaires et des camélidés

julien job ,le "boss" et pas le bossu ! le taulier ,plus grand éleveur de dromadaires de france ,parfois j'ai l'impression qu'il est dans une tour de controle ,il connait tout le monde et il trace son chemin ,l'homme qui a osé pour la première fois ,mettre beaucoup d'argent sur la table pour faire découvrir ses dromadaires au salon de l'agriculture 

les hommes et les femmes qui feront battre le coeur du deuxième salon international des dromadaires et des camélidés

namir glif ,notre comportementaliste animalier ,le peter pan de la bande  ! 21 ans d'experience  qu'il veut nous faire partager 

les hommes et les femmes qui feront battre le coeur du deuxième salon international des dromadaires et des camélidés

franck doens ,la belle alliance entre protection de l'environnement et passion pour les camelidés  ! un parcours et une histoire incroyable,un témoignage de plus que les gens qui aiment les camélidés ne sont pas ordinaires  !

les hommes et les femmes qui feront battre le coeur du deuxième salon international des dromadaires et des camélidés

d'autres vont nous rejoindre ,et chacun est le bienvenu pour apporter sa pierre a l'édifice 

désormais, nous avons l'accord du royaume du maroc qui sera notre invité d'honneur ,le tchad par la voix du ministre nous a confirmé sa venue, le premier ministre du niger attend le dernier tour des élections  pour donner son accord officiel, le Kazakhstan  devrait être présent ,la Tunisie etc ...  

Je vous invite a adhérer a notre association, chaque cotisation ,chaque don sera destiné a l'acheminement des dromadaires  et a l'organisation de cette fête du mois de septembre ,le monde des camélidés ne roule pas sur l'or et nous mettons un point d'honneur a trouver les financements a leur venue 

notre fédération ne veut se substituer a aucune autre ,mais elle est une plateforme nécessaire a pouvoir organiser ces rencontres et ces partages   

https://fedecamelides.fr/bulletin-dadhesion-2/ 

https://www.helloasso.com/associations/federation-francaise-pour-le-developpement-des-cam

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Published by Christian SCHOETTL
24 février 2021 3 24 /02 /février /2021 17:15
ils feront battre  pour vous le coeur du deuxième salon des camélidés : Franck Doens au service de l'atlantique
ils feront battre  pour vous le coeur du deuxième salon des camélidés : Franck Doens au service de l'atlantique
ils feront battre  pour vous le coeur du deuxième salon des camélidés : Franck Doens au service de l'atlantique
ils feront battre  pour vous le coeur du deuxième salon des camélidés : Franck Doens au service de l'atlantique

préambule : le rôle d'un élu est d'être un facilitateur ,un assembleur ,parfois d'être un peu chef d'orchestre mais surtout de se déclarer incompétent ! ce deuxième salon des dromadaires et des camélidés ne déroge pas a la règle ,nous avons voulu réunir de vrais fées autour du berceau  pour que cela soit une réussite ,depuis des mois ,nous avons annoncé ce projet et invité ceux qui voulaient y participer a nous rejoindre ,merci a ceux qui ont accepté de participer a l'aventure ,leur engagement nous engage et nous impose d'être dignes de ces personnalités de premier plan 

ils feront battre  pour vous le coeur du deuxième salon des camélidés : Franck Doens au service de l'atlantique
ils feront battre  pour vous le coeur du deuxième salon des camélidés : Franck Doens au service de l'atlantique
ils feront battre  pour vous le coeur du deuxième salon des camélidés : Franck Doens au service de l'atlantique
ils feront battre  pour vous le coeur du deuxième salon des camélidés : Franck Doens au service de l'atlantique

Franck est un citoyen du monde ,un amoureux de la planéte et il a fallu bien des kilométres et des rencontres improbables pour qu’il finisse par venir nous raconter son chemin,son parcours ,sa quête a janvry en septembre prochain

Avouons qu’a travers la galerie de portrait qui s’achève  (pour un temps) par celui-ci ,on peut dire que peu de nos « heros » n’étaient prédestinés a devenir fan de camelidés ,pas plus a construire leur vie en marchant a leur coté

Franck doens est un enfant de la région parisienne ,c’est dire que cela n’est pas dans son environnement premier qu’il faut aller chercher sa révélation

comme c’est un bon élève il se spécialise  dans le domaine du génie climatique (secteur industriel, nucléaire, centre hospitalier, industrie pharmaceutique

Et puis cet « idiot » là va faire un tour en moto du coté de djibouti : erreur fatale ,double erreur car il rencontre physiquement un dromadaire sauvage qui l’envoie dans le fossé ….

J’ai alors vu dans son regard une forme de compassion et d’impuissance à pouvoir m’aider .C’est là que j’ai compris que ces animaux était dotés d’une forte sensibilité.

Et paf ! ,il avait choppé notre cavid ! sans vaccin connu a ce jour

Plus tard,  dans la région de Dikhil,  rencontrant une caravane de sel guidée par des chameliers Afars,il s’est retrouvé  apprenti chamelier durant deux jours  et ce, jusqu’à la frontière Ethiopienne.

Ces moments ont développé en lui l’envie de participer à la démistification et à l’acceptation en France de ces animaux « magiques » et vertueux.

Et puis une parenthése de dix ans due au tsunami de l’océan Indien en 2004  Où il s’est engagé  sur des missions d’urgences médicales en qualité de logisticien de la solidarité internationale durant une dizaine d’années puis, par la suite en qualité d’éducateur auprès des enfants de l’ASE.

Et puis bingo !

il découvre l’histoire d’un maire plus fou que moi :   Antoine de Sauvage (aventurier, inventeur et maire d’Andernos) en 1827. Ce dernier utilisait le dromadaire pour le transport, les travaux agricoles et le débardage dans cette région appelée aussi :  le petit Sahara. En fait  l’histoire vraie  du dromadaire landais !

familier de  cette partie de la France depuis sa petite enfance, mais aussi de la nature et sensibilisé à la gestion des déchets sur cette planète, il a trouvé cette connexion qui lui manquait  entre le dromadaire et ses convictions personnelles.

 Il a voulu poursuivre et faire vivre l’heritage  d’ Antoine de Sauvage presque 200 ans après en adaptant une méhari dans le contexte actuel de dépollution des plages ,en favorisant  l’accompagnement dans  la préparation des sols  en agriculture biologique et aussi  faciliter l’acceptation et la valeur ajoutée du dromadaire auprès du grand public.

C’est ainsi, qu’il y a trois ans, après un treck exploratoire d’une centaine de  kilomètres, reliant deux  zones environnementale protégées  (Courant d’ Huchet – Dune du Pilat) le long de la cote d’argent, que l’association Camel’Idées de l’Atlantique est née , encouragée par des passionnés de plages et d’océan elle a vu le jour accompagnée de Dino, leur  Turkoman aux couleurs sable des dunes. 

Franck et probablement dino seront a janvry en septembre pour nous faire partager  leur aventure

contact@camel-idees.fr

ils feront battre  pour vous le coeur du deuxième salon des camélidés : Franck Doens au service de l'atlantique
ils feront battre  pour vous le coeur du deuxième salon des camélidés : Franck Doens au service de l'atlantique
ils feront battre  pour vous le coeur du deuxième salon des camélidés : Franck Doens au service de l'atlantique
ils feront battre  pour vous le coeur du deuxième salon des camélidés : Franck Doens au service de l'atlantique
ils feront battre  pour vous le coeur du deuxième salon des camélidés : Franck Doens au service de l'atlantique
Partager cet article
Repost0
Published by Christian SCHOETTL