Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 mai 2010 4 13 /05 /mai /2010 14:30

C'est le troisième jour de répétition,l'ambiance est chaleureuse,on rit bien, cela devrait être remboursé par la sécurité sociale.

 C'est une véritable armée qui répète avec le sourire aux lèvres et moi qui suis impréssionné.Les momes sont craquants et quelques adultes rougissent quand on les interpelle sur le ton de leur voix ou quand ils trébuchent sur le texte.

Ce matin,un vrai plaisir de les voir arriver pour travailler sur les décors,pour présrever les surprises ,je ne dirais rien mais cela avnace,il y avait toute une équipe a couper du genet pour réaliser les toitures,pendant que les "hommes" s'attaquaient a de "gros dossiers" et je peux vous dire que cette année ,encore,je leur ai pondu quelques idées qui relèvent du défi pour surprendre le public,ce qui est formidable ,c'est qu'ils envisagent le pre sans sourciller comme si ,ici, c'était normal.

L'aventure humaine a commencé,ils ont adouber mon texte,et les bonheurs simples sont au menu du jour.IMspevc3-20100513-1214.jpgspect0311-20100513-1213.jpgspect00310-20100513-1141.jpgpects0316-20100513-1520.jpgIpestac314-20100513-1451.jpg

Pour ceux qui voient le mal partout, le texte de cette année n'a aucun rapport avec la réalité et aucun rapprochement ne saurait être fait avec des personnages existants.

Partager cet article
Repost0
13 mai 2010 4 13 /05 /mai /2010 08:10

Le fait de tenter l'aventure d'une famille politique comme le "nouveau centre" n'est pas anodin et n'est pas un "coup" ,après 21 ans de refus a la moindre adhésion,ceci est une démarche mûrement réfléchie.

Nous vivons dans une période tellement médiocre dans la vision que chacun a de la politique, que l'on voudrait voir a cet engagement des calculs formidablement mediocres de rivalités locales.

Faut il que la vie politique soit ramenée au raz des pâquerettes,pour que l'on puisse envisager qu'une  telle adhésion au bout de 21 ans d'indépendance soit "juste", pour faire la nique a un voisin ! c'est consternant ! 

La vie publique ressemble souvent au bac a sable de mon école maternelle, mais pas a ce point là.

Vous avouerai-je que la période très heureuse que je vis,fait qu'aucun élu local,départemental ou national ne m'empêche de dormir,je comprends ,a contrario que certains cauchemardent ,non pas de mon fait, mais parce que lorsque l'on oublie les convictions et la sincérité au profit de la conquête du pouvoir,on finit par être triste et desséché,sans âme.

Là encore,je ne vise personne,je vous livre 20 ans d'observations des "agités" des urnes.

J'ai toute ma liberté,et le sentiment qu'une force tranquille et souriante est entrain de naître : les très nombreux mails et appels téléphoniques depuis hier,me laissent a penser que nous allons être un bon nombre a nous retrouver sur le chemin et que comme robin des bois,la flèche ira au centre !

comment ,dans ces circonstances,ne pas sentir ,sur le chemin, l'épaule de René Char,grand résistant :

On ne se bat bien que pour les causes qu'on modèle soi-même et avec lesquelles on se brûle en s'identifiant.

Partager cet article
Repost0
12 mai 2010 3 12 /05 /mai /2010 16:11

Après le spectacle des élections régionales qui ont signé un divorce entre nos concitoyens et la classe politique,force est de constater que la démocratie est en danger.

Le bipartisme voulu jusqu'à l'hystérie par certains est une bonne manière de dégoûter définitivement les français d'une classe politique peureuse qui cherche a additionner  les remparts entre elle et la confrontation électorale.

que dire de cette idée interdisant les triangulaires ?

La démocratie ne peut être de circonstances ou d'opportunité,quelque soit l'adversaire mais de courage et de conviction.

Même les pays dont c'est la tradition comme l' Angleterre découvrent l'aspiration citoyenne a la diversité des expressions.

J'aime le mot équilibre qui rejette par nature les extrêmes,j'aime le mot "bon sens" qui dicte de refuser les préjugés et de rester enraciné.

La volonté de mener ce combat pour une troisième voie,pour une démocratie heureuse me conduit a rejoindre la famille politique qui partage mes idées sur l'Europe, sur la démocratie,et qui rejette le sectarisme politique.

La volonté affichée par le nouveau centre de rompre avec son rôle de supplétif a fini de me convaincre de sortir de ma tranchée et de participer au combat.

Ce qui me surprend le plus, c'est l'émoi, que cela provoque,cela me flatte, et cela m'amuse,je ne suis qu'un petit élu local,ce n'est pas de la fausse modestie,c'est plutôt l'immense satisfaction de mesurer a quel point les idées,les projets,les convictions ont plus de poids que les chiffres du recensement.

Personne ne peut imaginer que je vais perdre mon franc parler ,ni ma liberté, c'est bien ce chemin courageux qui doit nous réunir. 

J'invite tous ceux qui considèrent que les convictions ,la vie publique, c'est d'abord du plaisir,du bonheur,et une immense satisfaction collective, a nous rejoindre,formons un îlot de résistance heureuse, c'est ce qu'attendent nos concitoyens.

 

Partager cet article
Repost0
12 mai 2010 3 12 /05 /mai /2010 10:50

gau00270-20100507-2043.jpggaulois0268-20100507-2001.jpgDéfinitivement la table des gaulois a janvry est un succés humain ,la démonstartion qu'avec un peu de chaleur humaine et l'envie d'authenticité ,on y arrive.*

vendredi et samedi,il y avait un monde fou,venu de bien des communes alentour,au menu : oeufs de georges mallard accompagné d'une sauce aux truffes et le fameux cochon roti accompagné de pommes de terre au lards confites dans le four a pain,pommes au four en dessert.tout cela me conforte sur une certaine idée que j'ai de la vie de nos villages et du rôle des élus

Partager cet article
Repost0
12 mai 2010 3 12 /05 /mai /2010 09:56

Les journées ne sont pas assez longues et la période est heureuse sur tous les plans.Hier,nous menions les vaches dans la vallée et elles ont véritablement plongé dans un océan vert,avec de l'herbe qui leur arrivait au poitrail,un vrai bonheur.

vaches0307-20100511-1517.jpg

Tout ceci est une force et  un socle qui me protège des folies de ce monde,aujourdhui les agneaux de l'année vont partir chez leurs nouveaux 

propriétaires,l'estive a janvry se passera sans eux.

moutons267-20100507-1022.jpg 

Partager cet article
Repost0
11 mai 2010 2 11 /05 /mai /2010 08:30

a l'occasion de la cérémonie militaire mardi dernier ,les familles étaient invitées,je voulais partager avec vous cette photo,il y a tellement de choses dedans que je vous la laisse déguster comme le petit bonhomme sur la photo

2010-BIS-3069.JPG 

et puis, comme il y a longtemps et que je vis une période particulierement sereine et déterminée,cette phrase de René Char ,qui ,je sais,manquait a certains :

J'aime qui respecte son chien, affectionne ses outils, n'écorce pas l'arbre pour en punir la sève, ne mouille pas le vin hérité, se moque de l'existence d'un monde exemplaire. René Char

Partager cet article
Repost0
11 mai 2010 2 11 /05 /mai /2010 07:24

Est-ce une tendance personnelle ? une culture collective ? mais quand il s'agit de politique ,j'ai depuis 20 ans, attendu l'homme providentiel,le type qui me ferait vibrer ,qui me donnerait envie de sortir de la tranchée.

Vous avouerai-je que j'ai cru le trouver le jour où Michel Noir a dit "je préfère perdre une élection plutôt que mon ame..." cruelle désillusion.La liste est longue pour celui qui guette et qui espère ,a l'image de celui qui aimerait tomber amoureux.

J'ai trouvé Francois Bayrou formidable,un jour,dans son bureau où il avait demandé a me voir...consternant entre les deux tours de la présidentielle.

Récemment quelques jours a côtoyer François Léotard en israel m'ont fait dresser les oreilles et puis voilà que cette méchante rumeur pakistanaises vient ternir le tableau ,pitié ! pas lui aussi...

Alors le plus simple est d'admirer les hommes providentiels...morts,J'aime clemenceau, j'aime hugo,j'aime De Gaulle,c'est sans grands risques.

Le seul survivant de ma petite liste est Jean François Deniau,certains me diront que parce que je ne le connais pas assez,mais je crois qu'il a manqué a la France et que n'étant pas un tueur,il a été écarté par ceux qui avaient plus d'ambition pour eux mêmes que pour notre pays.

C'est pour moi un monument qui porte une certaine idée de la France, et de sa place dans le monde,avec la capacité,a la fois, d'une vision large et d'être sur le terrain a se confronter aussi bien avec la mer,les talibans que la maladie,avec le même courage et la même détermination.

Ce soir,avec quelques amis et quelques journalistes,je vais enterrer cette illusion de l'homme providentiel,je ne vais plus attendre Godot,plus que les hommes,il y a les idées,il y a le combat pour faire triompher deux principes essentiels et ridicules en politique :L'équilibre et le bon sens.


Partager cet article
Repost0
11 mai 2010 2 11 /05 /mai /2010 07:08

Il  y a quelques jours ,je vous invitais, a coup de clics, a donner un coup de main a Nathalie pour lui permettre de gagner le concours qu'organise le journal France soir,il ne reste que  9 jours et l'on peut "cliquer" une fois par jour.

Faisons ensemble le pari qu'une communauté peut donner un coup de pouce a une fille bien et peut être changer le cours de sa vie.

Il faut qu'elle soit dans les 20 premiers, cela lui permettra d'être auditionnée pour ce job de journaliste-globe trotter.

Je vous invite a diffuser cela dans vos réseaux, pour le plaisir,pour récompenser cette énergie, ce bonheur d'y croire et cette envie de se surpasser qu'elle a en elle.

il reste 9 jours ! 9 voix..par ordinateur

http://reportour.francesoir.fr/NathalieDaSilva

 

Partager cet article
Repost0
9 mai 2010 7 09 /05 /mai /2010 09:43

 

 

 

Les journées de commémoration commencent pour moi et maintenant pour nicolas par assister aux céremonies des communes voisines qui nous invitent

Celles-ci nous permettent d’entendre a de nombreuses reprises les discours  des associations, mais aussi celui du ministre

Une sorte de ronron protocolaire,dit ,prononcé avec application et dont le contenu ,si souvent convenu, n’a pas l’importance que l’on devrait y accorder ,j’aimerai vous dire qu’il y a des discours qu’il faut écouter et peut être refuser.

 ,cette année dans le message, long, du ministre des anciens combattants Hubert Falco que certains maires se sont échinés a lire :on parle de la honte de ceux qui ont signé l’armistice :cela me semble irresponsable : en 1940 dans une France où l’armée a été balayée, où la population erre sur les routes ,quelle autre solution ceux qui condamnent auraient ils adoptée ?

  Continuer le combat a travers notre pays avec une armée totalement désorganisée ?

Qu’auraient ils fait  ces tartarins  ?

je condamne toutes les actions de Vichy, mais je n’aime pas les procureurs de l’histoire.

Le contenu de cette armistice avec une partie de notre pays en « zone libre »tient pour moi du miracle,elle a permis de sauver des milliers de vie,d’autant plus que dans la déroute constatée,les marges de « négociations » étaient inexistantes.

Même si je vomis Vichy,je ne supporte pas ce révisionnisme stupide.

C’est  le même qui, dans ce discours a lire devant tous les monuments aux morts, jette toute la responsabilité de la défaite sur  les « errements » de l’état major de l’armée  française :

c’est une grande lâcheté pour un politique de ne pas assumer ses responsabilités,ceux qui commandent l’armée,qui nomment les généraux,  ce sont les élus de la république.

 ils peuvent  s’attribuer les victoires, mais doivent  aussi assumer les échecs, l’armée de la république est au service de l’état,ce n’est pas une structure indépendante, voire autonome ,et elle est sous ses ordres,si le chef de l’état ,le ministre n’en assument pas la responsabilité pleine et entière c’est lui qui trahit la nation,s‘il y a « errements «  de commandement ou erreur de stratégie,c’est qu’il a mal choisi les hommes.

Cette commémoration sonne l’anniversaire des 70 ans de l’appel du général de gaulle,je me refuse a oublier ceux qui n’étaient pas a londres et qui étaient aux cotés des français ,les jean moulin ,les hommes qui, dans une situation impossible, n’ont pas quitté le sol de France.Dieu sait si j'ai une admiration pour le Général De Gaulle,mais si la posture est utile a londres et neccessaire, la population est restée de l'autre coté de la manche.

 Cette commémoration c’est aussi le moyen de ne pas laisser réécrire l’histoire,de ne pas oublier le pacte germano soviétique et se souvenir que certains ne sont rentrés en résistance que lorsque l’amitié entre staline et hitler s’est brisée,il y avait un moment que les déportations avaient commencées.., de ne pas oublier cette classe politique,ces partis politiques qui ont courageusement donné les pleins pouvoirs a Pétain et qui, aujourd’hui sont surs que nous l’avons oublié.

Cette commémoration, cela sert a nos soldats en afghanistan ,au kosovo au congo et sur les champs d’opération pour leur dire, c’est l’armée de la république,,leur présence est voulue,par les représentants de la nation ,donc par le peuple, a ce titre ,c’est une solidarité sans faille qu’il faut exprimer a leur égard.

Hier au monument aux morts ,un père et une mère dont le fils est en afghanistan ,les larmes aux yeux me disaient qu’ils tremblaient a l’idée qu’un jour,je ne prononce le nom de leur gamin,un jour commémoration...

La question qui demeure sans réponse est si nous n'avions pas capitulé a Munich combien de vies auraient été sauvées ?    

Partager cet article
Repost0
6 mai 2010 4 06 /05 /mai /2010 16:36

C'est vrai que Jean luc melechon est une de mes têtes de turc préférées,c'est pourquoi j'avais appelé mon chameau méluche,car il blatérait de la même façon....Récemment,je vous racontais comment le conseil général de l'essonne avait embauché sa fille ,j'avais espéré que c'était au titre des groupes politiques que cette candidate aux élections du coté de lyon était venue échouer a Evry...Que nenni ! Il semble que cela soit au titre de la coopération décentralisée,voilà donc un recrutement ..classique et voulu part la majorité.

Le 1° mai,notre professionnel des médias et de la politique défilait pour la défense de retraites,j'ai entendu une phrase dans sa bouche qui m'a fait me claquer les cuisses de rires : Notre Meluche national avec le culot qu'on lui connait affirmant a propos des retraites : "on n'a pas travaillé quarante ans pour rien !" quelle rigolade démago et populiste,chacun m'expliquera quand melenchon a travaillé.

 Ensuite il faudra qu'il affiche la retraite qu'il va toucher en tant qu'ancien ministre, ancien sénateur, et député européen entre autres..Le "on" est définitivement de trop ! C'est la retraite que touche son chauffeur qui est en danger pas la sienne !

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Christian SCHOETTL
  • : chronique d'un élu local trop libre pour se taire
  • Contact

Recherche

Liens