Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 février 2010 4 18 /02 /février /2010 11:44
C'est la première élection a laquelle je participe sans stress,juste la volonté d'exprimer un peu de courage au nom de la démocratie.cela provoque des réactions qui me font sourire et qui me rassurent  :  une certaine idée peut faire peur,il ne suffit pas d'être tout puissant, député,grand maire, voir ministre
Une idée,une conviction peut a elle seul faire tanguer leurs certitudes.
mon blog semble décortiqué a la virgule près, et donc aux fautes d'orthographes aussi !
 A leurs yeux ,je suis comme le furet du bois joli,je suis passé par ici,je repasserai par là.Ils me voient partout, alors que je ne suis que les deux pieds bien enfoncés dans cette terre d'Essonne.
Les idées sont-elles si subversives qu'il faille me combattre a coup de mensonges ou de  torsion de la vérité.
Personne ne pourra croire que je mène cette campagne pour sieger au conseil régional ! Avouez qu'il y a des élus un peu courageux semble en révulser certains, il faudra admettre que les convictions peuvent amener a quitter le confort tranquille.  
Partager cet article
Repost0
18 février 2010 4 18 /02 /février /2010 07:14
Comme je l'ai déja écrit marie luce penchard a été ma collaboratrice pendant au moins deux ans et grâce a elle ,de passage en guadeloupe,j'ai rencontré de vrais personnalités.
Le tintamarre qui est fait autour de ses déclarations doit nous interpeller : Pardonnez mon extrême vulgarité,mais a l'heure du net et des appareils photos qui filment  qu'un élu ou un candidat important laisse échapper un pet  et immédiatement toute la planète assiste a la scène ! Cela peut arriver a chacun de nous pourquoi cela n'arriverait pas a un ministre..
Quel étrange monde où l'on voudrait qu'un être humain soit sous contrôle en permanence,qu'il n'ait pas le droit a l'erreur,qu'il soit irréprochable et mai,dans le même temps,qu'il reste a la portée des gens, qu'il reste simple,qu'il n'ait pas un discours empesé.
En la circonstance,Marie Luce est en campagne pour les régionales avec la passion que je lui connais,dans le cadre des élections régionales va t elle dire dans son discours aux guadeloupéens :
"la région ,c'est bien, mais je n'ai pas que vous a m'occuper !"
Je préfère les gaffeurs, aux gens qui se contrôlent tellement qu'on ignore ce qu'ils pensent vraiment.Je préfère un peu de sincérité et de fougue au cynisme de discours ciselés a l'ombre des ses sondages.En guadeloupe ,Marie luce Penchard est chez elle ,c'est sa terre,sa vibration,vous pensez bien qu'a cet instant son maroquin est au fond de la caraïbe.
lorsque Mr Valls en Essonne,s'étonne de la couleur dominante des exposants sur une foire a la brocante de sa bonne ville,j'entends moins hurler le parti socialiste,estce plus normal de dire devant une caméra qu'il y a trop de blacks,que dans une élection régionale a ses électeurs que l'on s'occuppera d'eux ?
Ces indignations a géométrie variable témoignent de la pauvreté des débats de fond,du danger d'une sur-médiatisation duquotidien de nos élus,en politique c'est le loft permanent !
Loana en moins ..hélas ! parce que bernadette dans le jacuzziexplique peut être l'abstentionnisme !
Quant  à Madame Penchard,j'espère qu'elle va remercier les socialistes,car ils lui ont fait une telle promo auprès desguadeloupéens qu'elle a du gagner 10 points ! 
reste a ne pas être pervers et a ne pas penser qu'ils sont tomber dans le piège et que c'était une vraie "fausse'" gaffe,sa mère en aurait été capable....
Partager cet article
Repost0
16 février 2010 2 16 /02 /février /2010 11:42
canon-20100216-0909.jpgA janvry,nous sommes un peu hystériques ^pour ne pas dire "félés",a peine sortis de la neige ,nous avons,ce matin, essayé notre nouveau canon a neige,car notre projet est d'offrir une piste de ski, les jours de grand froid a partir de l'année prochaine.
c'est un nouveau défi et une grande rigolade,la photo n'est pas très explicite,mais tout ce "blanc" correspond a la première demi heure de production.
L'expérience de Janvoriaz nous a enthousiasmé, mais nous ne sommes pas des dieux qui peuvent décider de la météo,les canons à neige vont nous "caler" avec les températures extérieures.
Partager cet article
Repost0
16 février 2010 2 16 /02 /février /2010 07:28

IMGP2295.JPGIl y a quelques "posts" je vous écrivais qu'il allait me falloir franchir le Rubicon,ce n'est pas la prédecelle !il n'inondera que quelques unes des ces pages et surtout il vous coutera moins cher et l'eau en est plus transparente.

Il est des moments où il faut avoir le courage de dire non et celui de ne pas trahir ses convictions : les miennes consistent à penser que les élus de terrains sont les plus aptes à connaître et à résoudre les problèmes locaux,qu'ils mesurent mieux que les apparatchiks l'urgence qu'il y a a être réactifs,très réactifs.

Des élections régionales vont avoir lieu ; communément, j’ai l’habitude de dire que cela nous passe largement au dessus de la tête : les partis politiques présentent des listes, ils savent que, s'ils sont majoritaires, les 14 premiers « passeront » et que pour les « minoritaires », ce seront les 8 premiers. Notre choix, à nous citoyens de base, ne peut plus se porter sur des hommes, mais uniquement sur des partis politiques, qui, malheureusement, nous livrent souvent un spectacle navrant, qu’ils soient de droite ou de gauche.

Cette fois-ci, je vais m’impliquer au nom de l'idée que j’ai de l’action publique

Lors d’un scrutin régional précédent, on m’a demandé de conduire une liste, ce qui était cocasse et flatteur, car je n’appartenais pas à cette famille politique, mais cela ne semblait pas la déranger.

J’ai refusé car, j’avais la conviction que le cumul des mandats entre le conseil général et le conseil régional n'était pas compatible.

Nous sommes à la veille d’un renouvellement du conseil régional qui va, profondément, modifier  les choses : la loi, qui se prépare, si l’on n’y prend pas garde, va en réalité supprimer les conseillers généraux et provoquer un éloignement de ces élus du terrain.

Nos grands partis politiques ont finalisé les listes pour ces élections.

 Qu’observe-t-on parmi les candidats ? Beaucoup de gens d’appareils, des gens bien introduits dans les cénacles des sièges des partis et une absence totale de maillage du terrain ; beaucoup de cris et chuchotements, de coups de coude et  de portes qui claquent, avec l’idée que l’on parlera du devenir de notre département et de notre région…. plus tard….

Quel choix nous est offert ?

Voter à  « droite » pour une liste de  soutien à l’action de M. Sarkozy que, même Nathalie Kociusko-Morizet ne voulait pas conduire  Et elle le répète publiquement à l’envi ?

liste qui a rejeté la candidature du maire de limours,au point de le conduire a démissionner de ses fonctions au sein du « nouveau centre » et oublié celle de Pierre lasbordes pourtant un conseiller régional efficace tout en placant en situation éligible une personne venue des hauts de seine ?

Voter à « gauche » pour la liste de Julien Dray, est-ce vraiment enthousiasmant ? Et certains de mes amis de gauche me disent « on a touché le fond ».

Europe écologie ? Qui, par nature, aurait dû nous donner une bouffée d’oxygène, a sombré dans des guerres et des partages de pouvoirs attristants, qui brisent la belle énergie que l’on avait cru déceler.

  En tant que citoyen, je ne pourrais pas cautionner  par mon vote une politique gouvernementale dont certains aspects me gênent profondément ;   un vote qui validerai le retour aux affaires de personnages peu scrupuleux dépasse mes conceptions républicaines,une politique nationale qui apparait comme brouillonne,opportuniste,avec une ambition électorale et les yeux rivés sur les sondages du jour.

C’est pourquoi j’ai accepté de participer a une liste très large d’acteurs du terrain, de vrais hommes et femmes passionnés de leur ville, de leur fonction conduite par Nicolas Dupont Aignan

Nicolas est un ami de longue date,c’est rare en politique ,nous ne partageons pas les mêmes convictions  sur bien des sujets notamment sur l’Europe,mais nous nous retrouvons sur le nécessaire engagement sur le terrain, sur l’honnêteté,sur la rigueur ,sur le bon sens , sur le risque majeur qu’une politique très parisienne ferait courir a notre département condamné aux survols aériens, au bétonnage et oublié des transports en commun,pendant que des projets prestigieux et coûteux font briller les yeux de la classe politique régionale, qu’elle soit de droite ou de gauche.
Je sais que cette décision fâche,notamment ceux qui ont des sentiments féodaux, mais je ne suis pas un cerf et ma liberté politique m'a assez coûté cher pour que je n'en jouisse pas totalement.
cette décision trouble certains, car ils découvrent qu'a l'heure des choix les partis politiques ne pratiquent pas la tolérance, mais se referment sur eux mêmes,je revendique le droit d'exprimer une opinion libre et ma "petite musique".

Je forme le voeu que contrairement au spectacle donné,les essonniens sachent qui sont leurs conseillers régionaux et qu'ils les voient sur le terrain,car nous leur devrons notre mandat et que nous leur rendrons des comptes. 

En Mars prochain je serai donc 3° sur la liste de Nicolas Dupont Aignan  et je courais ce risque d’être malmené pour que vous ayez le choix de la vraie vie avec de vrais gens, car si je restais bien au chaud a me taire devant un tel désastre, je ne mériterais pas les suffrages que vous m’avez accordés par le passé.

,il faut avoir la volonté d’agir et le courage de le dire

Partager cet article
Repost0
15 février 2010 1 15 /02 /février /2010 15:23
Depuis onze ans ,le syndicat de l'hydraulique dépense des fortunes d'études et de démarches au frais du contribuable,en affolant les riverains sur les risques d'inondation.
Depuis onze ans, je rappelle que les inondations étaient dues au manque d'entretien de la rivière et au "bouchage" des passages de pont et de la traversée sous le tgv et l'autoroute par les embâcles.
il ya onze ans,J'ai passé ma journée sur place,j'ai vu les torrents d'eau dévaler de la départementale,j'ai vu le passage du tgv se boucher,je n'ai pas vu des masses d'eau se créer au passage du pont de limours
Avant donc de parler de se lancer dans des travaux extrêmement coûteux,
il faudrait tout simplement entretenir la rivière.
Je suis proprement scandalisé de devoir,tous les six mois, alerter le syndicat sur l'absence d'entretien de la rivière et le risque qu'il fait courrir aux riverains,ce n'est pas de la polémique ,ce sont des faits très concrets,ces photos en témoignent :14022010029.jpg14022010018.jpg14022010020.jpg14022010030.jpgPourquoi cette rivière n'est elle pas entretenue ? que cherche t on ?des marchés de millions d'euros sont attribués et pendant ce temps le travail fondamental est négligé,la première urgence est de dégager le lit de la riviére et de nettoyer les rives sur deux mètres, au moins, de chaque coté pour qu'en cas de montée des eaux, aucun bois ni objets ne viennent créer des tampons.C'est basique,ce n'est pas fait, mais une energie colossale est déployée pour communiquer et entamer des travaux très onéreux,on aimerait moins d'agitation et du travail concret !
Je voudrais comprendre si effecetivemenyt on continue  a construire près de la rivière, je voudrais que les riverains comprennent qu'on se moque d'eux et que des élus sont complices par leur silence.
Partager cet article
Repost0
15 février 2010 1 15 /02 /février /2010 06:58
J'ai toujours rêvé qu'en politique des individus ,parfois différents,mais passionnés de l'intérêt général se retrouvent épaule contre épaule,naïveté, me direz vous ! A mes yeux cette naïveté vaut mieux que bien des cynismes.
Ce matin avec Nicolas Dupont Aignan,nous présentons la liste aux régionales pour l'Essonne qu'il conduira.
J'y retrouve des amis comme Michael Martiano avec qui nous avons passé des moments très forts en Israel et qui est un vrai  élu de terrain, attaché a sa terre de massy,il y a Stéphane Castanédo, haut responsable chez les pompiers de l'Essonne pour qui le mot "sauver ou pèrir' n'est pas un slogan de campagne,je suis très heureux qu'il lui ait été réservé une place de choix sur cette liste,une manière d'honorer le travail des pompiers et ce partage des valeurs au service au public
.
Hier ,nous étions au pied de la statue du général de Gaulle et nous avons remonté les champs élysées,avec plus de 500 ballons pour fêter la saint Valentin a notre manière.IMG34-20100214-1530.jpg C'était très joyeux, festif,il y a quelque chose de vrai a manifester que l'on peut s'enrichir de nos différences au bénéfice de la "res publica".
La police nous a vraiment encadré ,impressionnée par la masse de gens que nous représentions et nous avons lâché nos derniers ballons devant le "fouquet's" qui comme chacun sait est devenu un haut lieu de la république.
je crois que chacun peut se reconnaître dans cet esprit de résistance qui consiste a refuser le non choix,cette volonté de créer un seul parti a gauche et un seul parti a droite et de bloquer ainsi les urnes pour supprimer toute indépendance et toute dissidence,appelle une réponse urgente.
c'est pourquoi nous allons nous y coller, et avec nous, des gens d'horizons bien différents au nom d'une certaine idée de la démocratie.Nous serons selon la volonté du suffrage universel ,les pompiers du conseil régional pour intervenir en urgence là ou il y a le feu et dieu sait si la maison brule sur les transports ,sur les infrastructures, sur l'environnement,sur un autre regard a porter sur les logements..ect... 
Partager cet article
Repost0
14 février 2010 7 14 /02 /février /2010 09:43
IMG00128-20100213-1747.jpgCe samedi après midi,les "amis du parc naturel de la vallée de chevreuse" organisaient a Janvry leur assemblée générale,la première ,a ma connaissance,depuis leur création en dehors des limites actuelles du parc,a la suite ,ils avaient proposé une "table ronde" sur la filière bois.
Vous allez dire que je me bauge dans l'auto-satisfaction,mais il est assez doux de constater le regard porté par des gens qui ne connaissent notre village et qui le découvrent,il est jubilatoire de voir une conseillère régionale "verte" découvrir certaines de nos pratiques et se promettre de revenir.
En fait ce qui nous parait normal au quotidien prend tout son relief sous les yeux d'un "étranger" et je ne parle pas là, du maire traversant la commune en conduisant un dromadaire et un lama.
 
Je suis resté largement sur ma fin pour la table ronde,le pnr produit plus de trente mille tonnes de bois par an et il ne reste plus qu'une scierie aucne transformation sur place de la matière que cela soit pour des palquettes pour les chaudières a bois ou pour la construction ou l'ameublement. 
En fait comme le brésil ou comme certains pays africains,on coupe notre bois,on l'exporte et il ne reste plus qu'à l'importer a nouveau une fois transformé ! avec comme potentiel la région parisienne,je pense que l'on peut faire mieux que d'être "subissant",il faut être acteur plutôt que spectateur.
Dans les mois a venir ,je ferai quelques propositions bien concrètes ,bien ras des pâquerettes, au parc naturel pour tenter d'enrayer cette logique.
Il y aurait quelque chose d'insupportable a admettre une sorte de fatalité qui nous réduirait a transformer notre territoire,mais aussi notre pays, en un immense Eurodisney, incapable de produire,d'innover,d'être créatif et inventif.
Chacun en a plein la bouche des "circuits courts",alors retroussons les manches et mettons les en place !
 
Partager cet article
Repost0
14 février 2010 7 14 /02 /février /2010 09:19
Ce samedi,belle journée a Janvry,d'abord,il y a eu ce "café du samedi",ces rendez vous que j'ai initié il y a 16 ans déjà, avec tous ceux que la vie locale intéresse et pour lesquels Nicolas a,là aussi , repris le flambeau.16 ans de rendez vous réguliers,qui assoient la démocratie, qui ne sont pas des "coups" médiatiques ,mais la preuve d'une profonde volonté d'avancer ensemble.
Les élus,les candidats aux élections, apprécieront le fait qu'il y a en moyenne entre 40 et 50 personnes qui répondent a cette invite,il faut avoir l'âme chevillée au corps pour venir discuter du canton le samedi matin par moins 6° !
Cette démocratie de proximité,c'est un trésor,c'est un peu ce que certains méprisent et ce que certains voudraient supprimer par la future réforme sur les collectivités.
moi,c'est le seul "coeur à coeur" qui compte.traditionnellement  le "café du samedi" se fait le premier samedi de chaque mois pair,traditionnellement en février,il se fait a janvry,cela me donnait l'infrastructure pour partager un gâteau avec les participants pour mon anniversaire.Là encore,Nicolas a témoigné du lien qui nous lie et j'ai vu arriver le gâteau,l'essentiel était là puisque nous avons partagé, a la fois, cet instant et nos idéesIMG001-20100213-1158.jpg 
Partager cet article
Repost0
12 février 2010 5 12 /02 /février /2010 16:30
IMG00116-20100208-0800.jpgDésormais,le matin,avant sept heures,habillé comme il se doit ,je file dans la nuit,j'ouvre l'écurie,j'allume la lumière,les juments sont là,les yeux mi-clos de cette obscurité soudainement  interrompue.
C'est l'heure du picotin et des hennissements d'impatience au fur et à mesure que je remplis les seaux.
Moi qui déjeune en quelques minutes ,je me trouve "contraint" a attendre patiemment que ces "dames" aient fini de déguster leurs flocons d'avoine,prendre le temps de graisser les pieds du "colonel",je l'appelle ainsi car Capucine a une paire de bacchantes dignes d'un colonel de l'armée des indes.
Ensuite,en longe,elles quittent l'écurie et nous marchons,dans la rue, tous les trois de front, dans l'aube et le silence des maisons encore endormies d'où des lumières palottes des premiers échappés de la couette,ce rythme là,est sans stress et me fait du bien.

Une fois menées au pré,je retourne vers la "civilisation" vers le costume et la cravate,mais j'emporte ce, je ne sais quoi, de vrai, que m'a donné le pas des chevaux.
IMG00117-20100209-1129.jpgAvant hier,c'était au tour des rennes a qui il fallait faire une prise de sang,ce mélange de fermeté qu'il faut avoir pour maintenir l'animal pendant que la seringue opére et de douceur non-violente pour lui faire passer qu'elle n'est pas en danger,j'adore ! 
Vous comprenez pourquoi je ne suis pas politiquement correct,pourquoi je suis subversif et pourquoi je ne ferai jamais "carrière"...Il n'y a jamais eu de dromadaires de fonction a l'assemblée nationale, au sénat et encore moins a l'élysée....je ne serai donc qu'un bédouin !
Partager cet article
Repost0
12 février 2010 5 12 /02 /février /2010 14:05
Je ne suis pas un faux modeste quand je vous avoue ma surprise de découvrir que ce blog est lu,disséqué et commenté.C'est juste le blog d'un élu local et pourtant il y a deux jours un haut représentant de l'état m'en faisait un commentaire,des élus m'en parlent et ce matin ,j'y lis un commentaire de Julien Dray.
Vous me direz que cela prouve qu'il a mis en place une veille technologique, mais cela ne suffit pas expliquer que cela mérite une réponse.
comme a son habitude,il a été intelligent et malin,touché qu'il était que je brocarde son "bus des célébrités",c'est vrai que je ne comprendrai jamais son manque d'amour propre qui le conduit a mener une liste de gens qui lui ont craché dessus et tourné le dos.
Le pouvoir ne mérite pas cela et son manque de présence aux séances du conseil régional prouve que ce n'est pas son attachement pour la fonction qui le guide.
Quant a ses "affaires", je pense que j'ai été clair dans un "post" précédent,je trouve qu'il m'a plutôt touché par ses blessures qui semblaient sincères.
De fait,sa réaction ainsi que le communiqué de l'ump a la presse prouvent qu'une certaine idée de la France, qu'une certaine idée de la démocratie font de l'ombre a ces appareils qui ont oublié leurs fondamentaux,c'est bien cela qui le déstabilise et pas un petit maire d'une commune de 600 habitants, c'est cela qui est passionnant.
Pour le coup je vous donne rendez vous aux champs élysées,du coté du rond point ,,dimanche vers 15 heures,pour voir la france coté coeur ! 
Partager cet article
Repost0