Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 septembre 2008 6 20 /09 /septembre /2008 20:10

J’aimerai, a nouveau, aller a contre courant du politiquement correct, car celui-ci plonge ses racines dans la pire des démagogies :
l’anti-républicanisme primaire.

Depuis trois semaines, on nous rebat les oreilles avec le fameux fichier « edvig ».

Est ce depuis la seconde guerre mondiale ?toujours est il que le mot fichier nous fait voir rouge.

Mais il faut bien y regarder : pour moi, le pire des fichiers est celui que n’importe qui pourrait consulter,  et dont je ne pourrais pas contrôler le contenu. Celui-ci existe déjà,il s’appelle « internet ».

Tous les bien pensants qui hurlent contre edvig y sont, certains mêmes ont poussé l’étalage a faire leur propre fiche sur « facebook » ou « lescopainsdavant ».

Au conseil général ,un des élus les plus hostiles aux fichiers a crée pas moins de  trois fiches a son nom, avec la photo de son fils en prime et la longue liste de ses amis,voila une liste de renseignements qui l’aurait fait hurler, si c’était la police qui les avait établis !

Tous les hommes politiques qui s’insurgent d’apparaître sur un fichier oublient curieusement qu’ils sont, par nature, fichés et qu’une simple touche sur google nous donne toutes leurs caractéristiques puisqu’elles sont publiques et publiées.

Il ne m’est pas apparu que quiconque des détracteurs d’ »edvig » ait voulu interdire internet

Il devient, du coup,très surprenant,que la seule structure qui assure la confidentialité,le contrôle du contenu et qui a pour but la sécurité collective soit celle qui soit, la plus suspecte et celle qui doit être combattue.

Qui peut apporter la preuve que la république, que nos institutions soient liberticides ?

Mesure t on bien, quand on est de bonne foi, que l’on participe a processus de suspicion permanente de notre république, de procès d’intention ? Comme si un pouvoir occulte et fasciste dirigeait notre pays.

Une démocratie, qui se défie d’elle-même, plonge avec délice dans les bras des extrêmes et des communautarismes.

La cnil fait la parfaite démonstration que nos institutions fonctionnent en relevant les risques et en demandant  des modifications, preuve s’il en était encore besoin qu’il n’y a pas de conspiration du pouvoir, nos institutions marchent et le prouvent.

Qui, aujourd’hui, peut contester l’utilité du fichier ADN ? chaque jour,il permet d’identifier un décédé ou de retrouver un coupable et pourtant ,pour ceux qui ont la mémoire courte ,souvenons nous des débats !

Qui niera que le passé récent de tel jeune que l’on retrouve a combattre avec les talibans ou a servir de passeur de drogue permet d’identifier ou de remonter des filières ?

 Il faut vivre dans les beaux quartiers et boire l’apéritif au lutétia  pour ignorer qu’à treize ans certains sont déjà très impliqués dans la violence et l’illégalité, qu’ils sont le vivier de recruteurs.

Les députés de gauche ont refusé que soit crée le fichier localisant géographiquement  les pédophiles déjà condamnés : combien d’affaires auraient pu trouver un dénouement plus rapide et moins douloureux sans cette position idéologique gravissime ?

Il y a une cohorte de gens de bonne foi qui participe a ce discours destructeur a l’égard de notre démocratie, je me refuse pour ma part a participer a ce lynchage de la république.

Nous avons besoin d’une police renseignée et donc efficace, elle a prouvé son attachement et son respect  a nos valeurs républicaines. Les discours tenus, la stigmatisent et voudraient en faire une force fascisante, ce qui est scandaleux

Chaque citoyen qui hurle après « edvig » est potentiellement celui qui protestera devant une police et une justice incapables de trouver un coupable ou de démanteler une filière.

Pour toutes ces raisons et en observant les vrais démagogues qui tirent les ficelles, j’affirme ma confiance en mon pays et dans ces institutions car elles sont notre socle, c’est peut être pour cela que certains par tous les moyens voudraient l’ébranler et d’abord dans l’inconscient de nos concitoyens.

Je suis de ces élus qui croient en la république et en notre démocratie et qui se méfient de ceux qui en appellent à s’en méfier.

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
commenter cet article
17 septembre 2008 3 17 /09 /septembre /2008 19:49

Dimanche, on va aller se promener…Pour les journées du patrimoine, j’ai inventé une formule, il y a douze ans et elle me fait toujours autant plaisir : les gens s’inscrivent, ils ne savent pas ou ils vont aller, ce qu’ils vont voir et ils peuvent seulement penser que cela va durer au moins trois heures !

 Ils montent sagement dans le car et on les emmène dans un moment un peu onirique a la découverte de lieux qu’ils côtoient parfois quotidiennement et mais, avec jubilation, on y porte une autre regard,un autre éclairage.

Cela demande parfois des mois de préparation, pour choisir les lieux,négocier que l’on ouvre des portes jamais entrouvertes,souvenir de cette dame qui a accepté que tout un dimanche plus de 560 personnes traversent son salon ! Je les fais ramper dans des souterrains, marcher dans des greniers dangereux et magnifiques,manger la soupe aux choux a 10 heures du matin dans le champ du dernier maraîcher au milieu de sa dernière récolte et si ,par malheur,on raconte pas une de nos anecdotes sorties de nos mémoires de gosse,les voyageurs sont frustrés au point qu’il y a des « standards » comme celle du « clochard  de chante coq » que certains de nos visiteurs connaissent par cœur et qu’ils redemandent juste pour voir si on a changé quelque chose !

Chaque année, le parcours est confidentiel défense, aussi vous ne saurez rien ,si ce n’est que nous allons faire une visite exceptionnelle…,les organisateurs ,on est comme des gosses a guetter les yeux qui s’écarquillent et heureux de ceux qui savent s’émerveiller.

Il  y a 5 cars a chaque fois pleins,il y a les « guides » sérieux,c’est là ou vont les gens qui ont un cahier et qui prennent des notes et puis..il y a moi, qui ait juste envie de faire partager un moment de bonheur,mes commentaires sont vraiment techniques et peut être beaucoup moins culturels. je fais le car de 9h15 et celui de 14 heures,la vraie découverte du patrimoine,c’est la joie sincère de partager sans enjeu.

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
commenter cet article
14 septembre 2008 7 14 /09 /septembre /2008 11:43

Un élu de l’Essonne, bien connu, qui, a trois reprises, a déjà été chez son tailleur, pensant qu’il allait être nommé ministre et qui, en fait, est allé se faire rhabiller (a trois reprises),en a conçu une amertume quasiment pathologique .

Cet élu, fort marri, d’être privé de maroquin, s’est mis dans la roue de Dominique de villepin avec qui il partage les échecs et les cheveux blancs comme neige (implantés ou pas).

Ce matin, Nathalie kociusko morizet était interwieuvée sur Europe n°1, notre amer local, lui a demandé, par téléphone, si elle  avait autant d’éthique en politique que vis a vis de l’environnement.

Cette goujaterie grossière’est leur problème et ils sont du même parti ,mais là, c’est insupportable pour ceux qui connaissent un peu le personnage et dont je fais parti.

 Notre bonhomme est en effet un grand expert, et a su mailler son parcours d’histoires étonnantes aussi bien sur Ris-Orangis, que lors de la campagne de balladur, ou le candidat a pu bénéficier d’une vraie mise en scène a la suite d’une « panne » d’hélicoptère,lors des dernières élections,il a commis un florilège de courriers ,tous destinés a faire perdre ses amis,et je pense entre autre a mon ami francois durouvray a montgeron, je ne parle pas même pas de la période avec Xavier dugoin .

 L’éthique, il sait ce que c’est ,il s’essuie tous les jours ses pieds dessus.Il a du confondre avec le mot culot.

En tant qu’observateur direct, j’ai vu sa très grande capacité a respecter cet  adage : « je n’ai qu’une parole…des que j’en ai besoin …je la reprends ».  

La France a besoin d’autre chose que de ces petits marquis avides de pouvoir et uniquement préoccupés a fomenter des intrigues et des révolutions de palais.

 

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
commenter cet article
12 septembre 2008 5 12 /09 /septembre /2008 08:50

Je fête mes cinquante ans, j’ai la sensation

qu’une partie de ma famille l’a oublié,

pourtant, j’ai l’impression d’avoir fait mon

travail et d’avoir assumé ma tâche.

J’ai envie de fêter cela avec tous mes amis sincères

qui savent qu’ils ont pu compter sur moi, que

mes valeurs ont résisté aux modes, aux tempêtes

et aux imprécateurs. J’ai envie qu’ils affirment

que je ne suis pas ringarde et si, à Versailles, j’ai

subi quelques liftings, j’ai encore de la «gueule»,

Toutes mes facultés et toute ma pertinence.

Je voudrais que tous ceux qui savent combien

je constitue un socle ne se taisent pas au profit

des tenants du «tout nouveau, tout beau», du

«l’herbe est plus verte ailleurs» qui pourraient

nous précipiter dans toutes les démagogies.

Alors j’en appelle aux hussards de la République

,envie de dire « ne vous laissez pas endormir,résistez ! »

pour fêter mes cinquante ans et affirmer notre

attachement à une France que nous aimons.

Je compte sur vous comme vous avez pu

compter sur moi depuis cinquante ans.


La
Ve République


Ce sera le 4 octobre a janvry et nous allons faire une fete avec tous ceux qui savent qui sont attachés aux valeurs de la république,beau programme.
 le contenu vous apparaitra mais il s'enrichit chaque jour et je suis très fier que dans le silence minéral et suspect de cet anniversaire,nous relevions ensemble le défi.

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
commenter cet article
11 septembre 2008 4 11 /09 /septembre /2008 16:51

A janvry,village de 630 habitants ou le dernier transport en commun passe a 17h15 et qui n'a pas de commerce sauf un restaurant, fort alléchant par ailleurs,imaginer de faire des logements sociaux pose question.
Si des personnes en difficulté doivent posséder une ou deux voitures pour aller travailler,pour aller faire des courses ou aller chez le médecin,on pourrait donc penser que les installer a janvry serait la pire de solutions a leur situation.
Par contre,il y a des gens qui travaillent sur le village, des jeunes qui souhaitent y rester,c'est pourquoi sur le parc communal et en accord avec des propriétaires privés,nous avons pu dégager  au moins 6 logements a prix modérés voir très modérés :
quand quelqu'un paye 226 euros pour un appartement de 60 M2,on peut estimer que c'est bien, sauf que ceci se fait hors de tout dispositif et n'est ,évidement pas,considéré comme du logement social.
Le conseil municipal a décidé de créer trois appartements "coup de pouce"qui seraient réservés aux  18/30 ans.
le temps qu'ils s'installent dans la vie.
Des appartements de 39 a 54 M2 pour environ 220 euros par mois.
dans un acces de folie,nous avons saisi le conseil général ,pour savoir si une aide a la rénovation dans ce cadre était possible.La réponse est ubuesque pour le commun des mortels, d'autant plus quand il s'agit d'une commune ridicule comme la notre et de trois logements.
je cite la première phrase sans rien ajouter ,ni rien retrancher :

le conseil général apporte son soutien de la maniere suivante :
programme mixte PLUS/PLA-I
logement PLUS : 5% du prix de revient TTC au prorata des surfaces utiles des logements PLUS
(regard inquiet de la secretaire générale qui lit cela et qui se demande si elle n'a pas un gros coup de fatigue)

je promets qu'il y a ainsi huit lignes de ce langage codé pour initiés, puis :
 
quand il s'agit de moins de de 7 logements :
l'adhesion au fonds social pour le logement
le respect des exigences dans le cadre du develloppement durable et donc pour cette opération l'obtention du label patrimoine et habitat .
etc etc......
 j'ai comme la sensation que, lorsque l'on aura tout compris, rempli tous les dossiers et fait ce que le monsieur il a dit ,les jeunes que l'on voudrait loger,ils seront déja vieux.

ce qui est pathétique,c'est que ce sont ceux qui ont le mot "logement social "plein la bouche qui inventent des dispositifs tellements lourds et complexes qu'ils en deviennent totalement dissuasifs

Alors,on va retrousser nos manches,on va faire comme d'habitude et dans six mois ,'j'espère ,on n'aura pas de subventions mais nos jeunes auront un logement. et puis comme cela ,certains pourront continuer a dire qu'il n'y a pas de logements sociaux a janvry

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
commenter cet article
9 septembre 2008 2 09 /09 /septembre /2008 16:04
juste une info rapide a la demande de nombreux d'entre vous : un reportage sur le recours contentieux que nous avons gagné, passe ce soir et demain midi sur fr3 eure et loir (cela doit etre fr3 centre) pour les franciliens le seul moyen est de passer par internet.
Je profite de la présente pour indiquer que les 4 presidents de syndicats primaires se sont réunis vendredi et qu'a cette occasion j'ai demandé que le titre soit émis afin de récupérer les sommes décidées par les juges.
Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
commenter cet article
8 septembre 2008 1 08 /09 /septembre /2008 08:22

J'ai un peu mal  a ma France,
Pendant 4 ans,j'ai été, quasiment quotidiennement ,a rambouillet pour essayer de sortir de la pétaudière indescriptible et scandaleuse dans laquelle le bras droit , l'homme de confiance de gérard larcher avait mis le sitreva d'une part, mais aussi toute une série de syndicats intercommunaux.
Pour etre précis,en 1995,Gérard Larcher confie quasiment toutes les présidences de syndicats intercommunaux de son périmètre a un seul homme,il a donc parfaitement confiance en lui, puisque c'est aussi son mandataire financier électoral....ce meme homme-orchestre est aussi l'actionnaire-fondateur de sociétés de communication qui travaillent quasiment exclusivement pour les structures publiques qu'il dirige....,ces sociétés se chargent aussi de quelques manifestations d'ordre plus politiques.
En moins de 7 ans ,cet adjoint précieux  est arrivé a créer des troux financiers qui ,cumulés, doivent approcher de 30 millions d'euros. Ces troux ,on a tranquillement souhaité que les contribuables les rebouchent, ,sans scrupule aussi , on a fait financer par 183 collectivités certaines manifestations d'une seule commune.
 Ce qui est formidable,c'est qu'a l'heure des comptes,personne ne savait rien , n'avait rien vu et que tout a coup ,un seul homme devenait l'acteur unique de ce seisme.
Pour avoir dirigé le sitreva pendant 5 ans,je vous garantie qu'il ne m'a pas semblé avoir carte blanche et que j'étais sous tres haute surveillance !
Une procédure judiciaire est en cours qui fait plus de 9 tomes,  diligentée par le juge PONS,bien connu dans l'affaire clearstream, il me parait utile qu'elle aboutisse rapidement.Il est utile de savoir,ou sont allés une partie des fonds et a qui ils ont bénéficié,sinon ce sont nos institutions qui souffriront de la rumeur.
 On me dit que des réseaux fraternels puissants protégent tout cela,je me refuse a croire que des philosophies qui placent l'éthique et la justice au sommet des valeurs ne se compromettent dans un tel scandale.
.je sais aussi que bien des élus adorent la chasse, et que cela crée des complicités, mais quand c'est la chasse au pigeon,plus couramment nommé contribuable,il faut savoir baisser le fusil.
Quant aux citoyens,on leur présenté des comptes faisandés,en espérant que l'odeur ne soit pas trop fortes avant chaque échéance électorale.Que ce  soit en sologne, en espagne, ou en foret de rambouillet, les sénateurs-chasseurs porteront sur eux une odeur de poudre qui finira par les suivre  jusque dans l'hémicycle.
A l'heure ou nous allons feter le cinquantenaire de la 5° république, Notre pays a besoin d'institutions fortes,irréprochables et dont nous soyons tous fiers.

christian schoettl
chevalier de la légion d'honneur
chevalier des arts et lettres

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
commenter cet article
7 septembre 2008 7 07 /09 /septembre /2008 09:38
Ceux qui habitent les grandes villes n'ont des saisons qu'une notion un peu floue,il n'y a guère que les terrasses des cafés qui soient le signe tangible de l'arrivée du printemps ou  de la venue de l'hiver.
Des que l'on vit a la campagne,c'est plus clair, plus physique et c'est formidable.
Hier , je recevais par mail des photos de cigognes en migration vers le maroc qui s'étaient posées a gometz la ville,l'ayant diffusé,j'ai recu cette autre photo de courson monteloup.Tant que nous aurons préservé notre territoire pour que les cigognes y fassent une halte,nous aurons fait notre devoir,tant que nous sentirons arriver les saisons, que l'air prendra des parfums au printemps,et que l'odeur des feuilles mortes nous annoncera l'hiver,nous serons dans le juste.
Hier,j'ai rendu visite a un géant de 87 ans,il vit sur le canton,depuis 1935,il élève des poules,il a sauvé une des plus belles races francaises dont il est pratiquement le seul a détenir la souche,il vit parmi ses arbres magnifiques qu'il a planté il y a des dizaines d'années,sequoias, cédre pleureur,et a 87 ans a gardé la capacité a s'emerveiller devant des fraisiers a fleurs roses...Il a gardé aussi cette qualité essentielle,la capacité de se révolter et de refuser la fatalité : Parlez lui d'un poulet vendu a carrefour et "élevé" en 5 semaines et une colère sacré agite tout son corps ! 4 mois ou 5 mois c'est ce que demande la nature pour créer de vrais tissus et batir les chairs,le reste ne peut etre que chimie et illusion.
Si nous ne sommes pas très nombreux a avoir conscience que tout cela n'a pas de prix ,et a l'affirmer,en un instant tout peut etre soldé par quelques marchands d'illusions et rangé au rayon des nostalgies.
Le clivage violent qui s'est formé entre élus de notre secteur a propos du parc naturel de la vallée de chevreuse provient de cette conscience du trésor dont nous sommes détenteurs pour les uns  ou de la priorité sur les recettes fiscales (et de leurs conséquences irréversibles),pour les autres.
 j'aimerai que les enfants de mon village continuent a vivre avec le rythme des saisons et qu'ils le fassent vivre a leur tour a leurs fils. 
Pour cela, il faut que nous soyons tres nombreux a le penser, mais surtout a l'exprimer,ce n'est pas pas quand la foret a pris feu que l'on peut agir a notre échelle,mais bien, quand on a pu souffler sur l'allumette qu'un insconscient avait frottée.
Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
commenter cet article
6 septembre 2008 6 06 /09 /septembre /2008 08:30
Jeudi soir,je rentrai vers minuit du conseil général et je trouve la francilienne fermée pour travaux au niveau de linas/monthlery.Sortie imposée Nationale 20,déviation vers arpajon.
c'était aussi ma route pour aller vers janvry, et je me suis demandé par ou "ils" allaient faire passer le flux de la francilienne.Les panneaux déviations se succédaient et suivaient exactement mon chemin.
En fait pour les services de l'état,du conseil général,  quand on veut doubler la francilienne, on passe par le rond point d'arpajon et l'on file sur fontenay les briis jusqu'a bel air et demain, mieux, si possible.
Ce sont a ces moments, en pleine nuit ,en conduisant ,et en retrouvant comme le petit poucet ces panneaux jaunes tout au  long de la route que je m'interroge sur notre capacité a controler les choix pour l'avenir et a mesurer combien des techniciens nous considérerant comme immatures ou irresponsables les ont déja fait pour nous.
Il y a une poignée d'élus qui se frottent les mains a l'idée que le conseil général "ouvre" la francilienne sur la départementale  3 au niveau du déluge.ils ne sont pas assez stupides pour ne pas comprendre que ce n'est pas un débouché sur la francilienne, mais que c'est la francilienne qui va déboucher sur notre territoire et détruire définitivement l'équilibre fragile pour lequel nous nous battons depuis des années.
Les techniciens,les ingénieurs qui voient cela sur des cartes et qui cherchent,depuis des années comment prolonger la francilienne pourraient bien ,enfin, gagner.
 Quelques uns  de nos concitoyens ont ,aussi,un calcul a tres court terme pensant que cela leur fera gagner quelques minutes,ayant la naiveté de penser que les routes s'arretent a la porte de leur garage.
Le jour ou la francilienne sera ouverte a Beauvert ,les communes de janvry,gometz la ville,les molieres, boulay les troux subiront un flux ininterrompu de vehicules et de poids lourds rejoignant l'ouest de la région parisenne et les communes de briis vaugrigneuse et limours subiront un énorme traffic transversal.L'ensemble de notre térritoire sera transformé en route de transit est /ouest  et nord/sud avec toutes les conséquences de poids lourds et de sécurité routière que cela engendre.
,Tout cela n'est pas grave....on mettra des années pour construire des déviations, a coup de centaines de millions d'euros, qui défigureront le paysage et réduiront l'agriculture a un niveau économique inadmissible, ce qui permettra de recycler les terres en terrains industriels (j'adore le terme zone artisanale,ou seule l'approche et la conception de la zone est arisanale ou plutot bricolée,le reste étant du pure commerce).
Ce que j'écris là n'est pas de la fiction,c'est un shéma impitoyable et irréversible dans lequel on veut nous conduire,localement au nom de certaines idéologies, plus largement au nom d'une certaine conception d'aménagement de la région parisienne.
A chacun d'entre nous d'assumer ses responsabilités,mais citoyen ou élu,il y a une véritable urgence, car la mèche est allumée.
Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
commenter cet article
4 septembre 2008 4 04 /09 /septembre /2008 12:03


j'ai recu ce mail,cette nuit, ce n'est pas de l'autosatisfaction ou de l'autocongratulation,c'est juste l'émotion de constater qu'avec un peu de volonté on peut transformer des reves en réalité et qu'il n'y aucune fatalisme a avoir,il y a la place pour vivre juste,pour vivre harmonieusement , tout n'est jamais parfait :

Originaire d’un village non loin du notre, j’ai grandi avec l’esprit plutôt « clocher ».
Ce village n’a pas su conserver sa lumière ancestrale qui pourtant, lui allait si bien. Avec énormément de chance j’ai découvert, et un peu par hasard, celui qui m’accueille aujourd’hui !Janvry ….Une âme, une émanation d’un passé toujours présent, un esprit à part !Pas de faux semblant, pas d’apparence trompeuse, ce village vit véritablement, sincère et serein.Plus qu’heureuse pour moi-même, je le suis pour mes enfants qui jouissent d’un environnement exceptionnel.Ils vivent la douceur de l’enfance loin des tourments qui pourtant éclatent à nos portes.Ils goûtent chaque instant, ils vivent d’étonnants moments frais et vrais.Les amis d’enfance, les animaux, la nature, de magnifiques souvenirs, tout ce dont on peut rêver pour ses enfants.Une école quasi familiale, de vieux murs inondés de souvenirs, de beaux noëls féériques, des champs, des bois, des couchés de soleil, et toujours cette nature si présente !J’espérais, avec ces quelques lignes, vous rappeler notre chance quotidienne.Il n’y a qu’à regarder ailleurs pour saisir et savourer ce bien-être, qu’être Janvryssois !

enfin un peu de douceur et de gentillesse dans ce monde de brutes !

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
commenter cet article