Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 décembre 2010 3 22 /12 /décembre /2010 16:58

2010-BIS-018.jpg

Le conseil des ministres de mercredi en aura décidé ainsi; et voila Jacques Reiller,notre préfet sur le départ,avec Remy Pautrat ,avec Bernard fragneau (chacun dans son style ) voilà des serviteurs de l'état qu'il était heureux de pouvoir fréquenter.

Sans trahir de grands secrets,il était jubilatoire pour moi qu'il me commente mes blogs,qu'il lisait avec attention, j'ai été touché par cet homme de culture et au regard large qui avait la gentillesse de me considérer, touché qu'il soit  un fidèle du marché de noel de janvry,dont il était prosélyte, non pas comme "autorité" visitante, mais par plaisir,je garde un joli souvenir de ce déjeuner a l'auberge du père noel avec son adorable épouse a manger des moules et des frites avec les doigts.

Il est venu toujours avec sa talentueuse épouse au spectacle de juin et était parfaitement frigorifié,les événements m'ont prouvé qu'il avait,malgré tout, intégré le texte et le propos.

Les gens intelligents sont simples,il avait, a mon égard, le regard du bon élève qui observe le chahuteur de la classe,une sorte de sourire d'envie de quelqu'un qui doit rester sage.

Il y a quelques jours,il était venu dîner,  a Janvry, pour parler librement avec quelques uns d'entre nous d'intercommunalité.

Il est rassurant que notre pays ait des gens de cette qualité a son service,et je forme des voeux pour qu'il lui soit offert des postes qui mettront en valeur cette disponibilité ,cette hauteur et cette fermeté sur les convictions qui sont les siennes.

En bref ,ces gens qui partent sont énervants,on s'y attache,on les apprécie et du jour au lendemain ,on apprend qu'ils partent vers de nouvelles aventures,c'est agaçant! On se réveille et il y a un mot dans une envellope blanche sur l'oreiller  !

le préfet est parti ! vive le préfet !

bienvenue a Michel Fuzeau

michel-FUZEAU.jpg

Il faudra qu'il apprenne ce département,sorte de pépinière d'emmerdeurs et de "personnalités" :  de julien Dray a melenchon, de dupont aignan a nathalie kociusko morizet, de manuel valls a Benoit hamon,de georges tron a serge dassault,de jean Vincentplacé a ......la liste est longue de ce qui constitue un terrain miné pour tout fonctionnaire qui se respecte,une remarquable concentration de talents et d'energies renouvelables.

désolé pour ceux que je n'ai pas cité,je n'ai retenu que ceux qui se voient un jour ou l'autre,soit premier ministre soit président de la république ou du sénat.

Partager cet article
Repost0
21 décembre 2010 2 21 /12 /décembre /2010 18:04

 

IMAG01.jpg

Vous en connaissez beaucoup de villages de France où ,au détour d'un chemin ,on peut croiser un dromadaire en liberté qui rentre a sa pâture ?

C'est vrai que j'aimerais être sénateur, juste pour pouvoir garer leila,rue de vaugirard dans la cour d'honneur !

Juste, parce que c'est la vraie vie,qu'elle est faite de petits bonheurs,de regards d'enfants,du museau d'un chien bien calé sur votre cuisse,de cette omelette aux truffes géante, que l'on va se dévorer avec les quelques deux cents bénévoles de Janvry en janvier (georges, si tu me lis,il me faut huit cents oeufs...),le bonheur, c'est cet enfant qui empêche sa maman de dormir et que le père Noël a eu pour tache de convaincre de la laisser se reposer.

janvry2010-3.jpg

le bonheur ,c'est sans cesse avoir l'envie d'y croire et l'appétit rieur d'agir.

Alors,si dans un village ,vous croisez un dromadaire qui marche paisiblement,pensez juste, que dans sa bosse,il dissimule un secret formidable,comme un conte de Noël.

Partager cet article
Repost0
21 décembre 2010 2 21 /12 /décembre /2010 09:18

L'essonne n'est pas la plus grosse fédération du Nouveau centre,loin s'en faut ! Et pourtant Hervé Morin a souhaité venir passer un moment ici.

A ceux qui trouvent le personnage transparent,peu charismatique ou sans consistance,je propose de retenir ,par souci démocratique de retenir la date du 20 janvier.

Je vous confirme que ce n'est pas Lady Gaga (la vraie,pas ségolène),et la question, que nous devons nous poser, est bien de savoir si nos élus doivent être des rocks stars.

Si l'apparence doit l'emporter sur le fond.

Je suis observateur a ce jour,et ce que je vois de lui m'autorise a vous livrer ces quelques conclusions ,il n'est pas assez méchant pour être candidat a la présidence de la république,il a cette simplicité des terriens qui me touche et qui fait sourire et ricaner notre intelligentsia qui gravite dans le 7° arrondissement,déjeune a la closerie des lilas et va s'encanailler chez lipp.

Hervé Morin nous renvoie a nos contradictions,nous voulons des élus de terrain, qui savent de quoi ils parlent,qui soient capables de simplicité et de porter le regard loin,mais nous les voulons flatteurs,malins :caustiques chez Ruquier et attendrissants chez Drucker.

A force de confondre l'action politique,la gestion de la cité avec une émission de divertissement ,les références se sont croisées, au point qu'il ne semble plus anormal qu'un animateur de télévision,qu'un Bernard Tapie ou qu'un artiste ,se comparant au pitre qui vient galvauder l'action publique dans la même émission, se dise qu'après tout,il pourrait être lui aussi candidat.

A force,de fréquenter les mêmes cercles, on adopte les mêmes codes du coup, giscard joue de l'accordéon et jospin pousse la chansonnette,une désacralisation sympathique, mais qui est au service du candidat, pas de la démocratie.

2010-10-15-17.09.53.jpg Alors,oui,je vous invite a venir discuter,vous ne serez pas touchés par la grâce et je ne cherche pas de conversions ! Cela me passionne d'essayer de créer des débats sains avec gens normaux et de voir ce qu'il en sort.

Et puis, Hervé Morin est éleveur de chevaux,je sais la patience,le regard qu'il faut savoir porter,l'empathie qu'il faut avoir avec un cheval, pour qu'un jour,il se révèle,c'est beaucoup plus difficile que porter un sac de riz devant des caméras,de prononcer un discours écrit par un collaborateur,ou de faire des promesses que l'on ne tient pas.

Je cours désespèrement après ceux qui relèveront le défi du bon sens,c'est moins sexy que le bling bling de droite et de gauche et son cortège d'apparences,mais c'est un devoir, pour que tout ne bascule pas dans les extrêmes.

Partager cet article
Repost0
20 décembre 2010 1 20 /12 /décembre /2010 15:15

Je ne résiste pas a vous faire partager des extraits de deux mails que je recois :

le premier concerne la loi de simplification administrative, cela donne cela  :

 

 La déclaration annuelle des données sociales (DADS) est une formalité obligatoire pour toutes les collectivités publiques. Promue par les mesures gouvernementales de simplification administrative, la norme DADS-U (déclaration automatisée des données sociales unifiée) est obligatoire depuis le 1er janvier 2006 pour les déclarations produites par un logiciel de paie (arrêté ministériel du 5 janvier 2005 publié au JO du 1er février 2005). La DADS-U a été conçue pour pouvoir rassembler toutes les données à déclarer dans un seul fichier adressé à un interlocuteur unique, chargé du contrôle et de la diffusion des données aux organismes concernés. Ainsi, sur net-entreprises, il est possible d’envoyer un fichier { destination de la Cnav/TDS pour le compte des partenaires TDS.

 

 Je dois être ignare,mais j'ai comme la sensation que la simplification administrative  a quelques progrès a faire.....

 

et puis un mail du conseil gnéral qui ,depuis que le président a décidé de se présenter aux élections sénatoriales, en fait des kilos,pour ne pas dire des tonnes,ainsi chaque jour ,nous avons ,désormais, droit a un bulletin météo et a un plan de salage sauf qu'aujourdhui,une nouvelle notion est apparue  : le traitement des chaussées en mode dégradé...

Compte tenu des conditions météorologiques exceptionnelles, le traitement du réseau est passé en mode dégradé à 8h15 (traitement uniquement des axes structurants), de surcroît en priorisant les axes suivants : RN 7, RD 19 du carrefour RD 117-RD 8 jusqu'à la Francilienne, RD 445, RD 446, RD 448, RN 20, RD 36, RD 97, RD 116, RD 188, RD 444, RD 838, RD 988, le SPTC Massy-Polytechnique, RD 191, RD 721.

 

Le mode dégradé,alors que ce ne sont pas des conditions différentes que les jours précédents,c'est que les autres axes devront attendre ou que les budgets sont déja épuisés<;

 quand pourrons nous payer nos impots sur un mode dégradé ?

 

Partager cet article
Repost0
20 décembre 2010 1 20 /12 /décembre /2010 14:01

J'ai une équpe d'employés municipaux ,hors du commun,comme s'ils s'étaient lancé le challenge d'anticiper ce qu'on allait leur demander : que ce soit au quotidien, au marché de noel ou sous la neige,ils constituent pour moi un exemple et une fierté.

Depuis plusieurs jours,je suis avec eux,sur la saleuse,pour essayer que nos routes soient fréquentables.

Il faut savoir ce qu'est une saleuse dans une commune rurale : c'est un semoir a engrais accrochée derrière un tracteur, comme il faut régler le sel déversé,pourvoir arrêter l'épandage, ou tout simplement controler qu'il reste du sel,on a bricolé un bout de plateforme, et il y a un "serveur" debout derrière, en plein vent et en plein blizzard.

C'est un poste plutôt dur,je m'y colle, mais les employés communaux aussi,quand on est derrière en tension sur les jambes, avec la neige,le froid et le vent qui vous fouttent le visage, cela donne des images un peu floues comme celles-là :IMAG0292.jpgIMAG0297.jpgla vision que l'on a les deux mains fermement sérrées sur les rebords du semoir,c'est cela

IMAG0296.jpg 

 

La photo est floue parce que cela bouge pas mal !

une saleuqse quand tu es au chaud et que tu la suis cela donne cela :

IMAG0302.jpg

A gauche du phare,la masse sombre,c'est l'un de nous accrcohé tant bien que mal sur une plateforme gélée et glissante,je n'écris pas cela pour nous plaindre,juste pour expliquer que, lorsque nous salons, parfois 3 heures de rang ,c'est physique et dangereux .

,alors quand un petit con,décide que nous allons trop lentement et se met a doubler en totale contravention avec le code de la route, non seulement il se met en danger,mais il risque notre peau, car si nous tombons, il ne pourra pas nous éviter,je pense a cette clio immatriculée 128 CLQ 78 qui m'a rasée physiquement,en passant la saleuse, après avoir doublé la voiture de protection avec girophare,le tout sur une ligne jaune.

Il me monte, dans ces cas là, des bouffées de rages,et de secrets espoirs de les retrouver dans un fossé un peu plus loin.

En tout cas ces épisodes neigeux me font penser a Janvoriaz et cela me titille !

ce matin ,en complément,nous sommes allés,avec jean francois ,sortir quelques voitures des fossés et fait la tournée de pain avec ma voiture,c'est fou comme un 4x4,n'appelle aucune réflexion désobligeante et environnementale,  des qu'il y a trois centimètres de neige et que l'on est enlisé !

A midi,a la brosse,les enfants hurlaient de bonheur en fabriquant des boules de neige géantes et les luges étaient de sortie,c'est le sel de la vie et j'en veux des tonnes !

Partager cet article
Repost0
17 décembre 2010 5 17 /12 /décembre /2010 15:23

Au conseil général l'amour et l'amitié régnent en maitres absolus, et je sens que les semaines et les mois a venir vont faire tourner les pages de cette love story émouvante.

Pas un jour,où une révélation,un secret ,jusque là bien enfoui  n'arrive au grand jour.rumeur sur les salaires au groupe socialiste, dont une partie devait être reversée.d'autres rumeurs plus glauques.

chacun se souvient des trépignations, quand mon fils nicolas avait décidé de se présenter aux élections cantonales,il était insupportable aux yeux d'un élu de massy,futur  (peut être) président du conseil général,qu'un fils se présente ,après son père, devant le suffrage universel.

On se souvient de la réponse démocratqiue qui lui avait été apportée et de ce score éblouissant d'un peu de moins de 10 % qu'avait fait la candidate soutenue par ce tenant de la morale républicaine,bon prince,embauchée au conseil général de l'Essonne,par le même,elle se console de cet échec.

ce qui m'amuse ,c'est que si mon fils été élu,les fils des élus de gauche sont embauchés,c'est quand même plus simple,plus rapide et moins risqué :

on avait vu la fille de Jean luc melenchon,battue aux élections a Lyon, venir en Essonne  et avoir la chance de trouver un emploi au conseil général.

le hasard me révèle que cette pratique d'embauches familiales est plus dévelloppée qu'on le pense ainsi :

Francis chouat ,vice président chargé des finances et soucieux des deniers publics a eu la chance,lui aussi, de voir embauché son fils au sein du conseil général de l'essonne.

 

ce jeune a tellement de talents qu'il a été embauché deux fois :

 

Aurélien chouat

2005 - 2006

 

Analyser l’organisation du service des chauffeurs. Etudier le besoin des usagers. Créer les procédures, enregistrements et indicateurs du service.

  

je me demande si ce n'est pas l'époque où Jean Luc Melenchon Bénéficiait  illégalement d'une voiture et de chauffeurs payés par les contribuables essonniens ,on comprend pourquoi il a fallu embaucher un chargé de mission pour "analyser l'organisation du service des chauffeurs"

 

  

 Après un séjour au canada et en tunisie,papa Chouat a le double bonheur de voir revenir son fils et qu'il soit ,a nouveau, embauché au conseil général,quelle chance !

 

 

 

2008 - 2009

Mise en place d’un système de management qualité et réorganisation de services.



Et là,on dit respect,car cette "mise en place" a du se sentir.

 

 

Nous ne pouvons que saluer ce combat contre le chomage et ce soutien indéfectible a la jeunesse.

mais cela ne s'arrête pas là,nouveau rebondissement ,francis Chouat,vice président du conseil général, mais aussi 1°  vice président du siredom  et administrateur de la Semardel, se fait chaque jour plus grand défenseur de cette noble société d'économie mixte qui s'occuppe de recycler..

Un temps critique ,il est, désormais, sur tous les fronts pour protéger cette institution.Il ne manque par de témoigner son affection pour Pierre Champion ,son ami et président de la Semardel.

1508291135.jpg

 

 Imaginez donc son bonheur, lorsqu'il découvre que son propre fils,le même ! y a trouvé un emploi !



aurélien chouat

Renforcer l’appropriation du système QSE au niveau de la société par les services fonctionnels. Initier et/ou participer aux évolutions du système de management intégré SMI QSE groupe.

 

 Avouez que le hasard fait bien les choses,avouez qu'a trois reprises,on a su deviner les compétences et les saisir,c'est quand même autre chose que ces fils de...élus au suffrage universel .

Je ne sais pas si juridiquement, ce n'est pas gênant, mais tout s'est fait en totale transparence ,du moins je l'imagine,tous les élus socialistes au conseil général étaient au courant....Depuis, ils ont du mal a se souvenir,mais cela leur reviendra.

 Ce qui est sur, c'est qu'un travail a certainement été fait ,que cela n'a aucun rapport avec des dossiers comme Tiberi ou d'autres.

 

 

 

 

  

 

 

 

Partager cet article
Repost0
17 décembre 2010 5 17 /12 /décembre /2010 09:10

Il y avait comme un regret de la part de nos autorités que la neige ne soit pas tombée en abondance mercredi,le "vous allez voir ce que vous allez voir" s'est dissous dans la pluie fine et froide,cela n'a pas empêché le passage des saleuses,parfaitement inutile mais chacun sait le prix que nous payons pour le fameux et consternant "principe de précaution".

En tout cas,les tremes de nos responsables étaient martiaux,c'était la guerre et ils allaient la gagner ! Jusque les blindés engagés par boutefeux,avec cette question qui me turkupine : "quand tout est biuché,comment fait on pour faire passer un blindé ? le génie doit avoir une réponse....

Tous ces dispositifs,ce salage préventif,mon père aurait résumé cela par "un bazooka pour abattre une alouette"Avec ,une mention particuliière,mercredi dernier, pour les lames de déneigement du conseil général qui se levaient en entrant dans le périmètre urbain des communes,parce que ,a leurs yeux,ce n'était pas dans leur compétence,quand je pense que nous salons régulièrement des troncons de départementales,que nous y passons le chasse-neige,cette levée de lame me semble d'une médiocrité sans bornes.Quant aux municpalités qui devant les caméras et les micros expliquent,le plus sérieusement du monde ,qu'elles n'ont déja plus de sel,cet aveu d'incompétence grave après un jour d'intempérie devrait les conduire aà aller se cacher dans un trou de souris,sur une chaine nationale ,le maire de juvisy,étienne chauffour,impayable président du service d'incendie de secours de l'essonne,expliquait que le sel ne pouvait pas se conserver plus de deux mois ! Il confond avec le foie gras !pour quelqu'un chargé de diriger les pompiers de l'Essonne et assurer la sécurité de tous,,il continue a dévellopper ce réel talent a affirmer tout haut  les plus grandes énormités avec une belle incompétence ,

Les élections cantonales ne manqueront pas de sel a juvisy et cela explique peut être pourquoi,l'ancien maire de viry chatillon,président de la communauté de communes des lacs de de l'essonne et ancien vice président du conseil général se présente contre lui aux élections cantonales,entre vieux camarades,la tendresse fraternelle est une règle a transgresser sans modération.

IMAG0289.jpg

Je crois que la guerre des étoiles (de neige) est une vantardise humaine,un mépris affiché pour l'homme qui considére qu'il dirifge la planète :

comment un phénomène météo pourrait il retarder ,ne serai-ce que de quelques heures un départ pour les sports d'hiver ? Comment supporter que, les skis sur le toit, les routes ne soient pas déneigées ?

Sans fatalité,sans résignation,j'invite a jouir des saisons,de la réalité de la nature,d'éviter tout négationnisme a ce sujet aussi,a aimer ce manteau blanc et le chocolat chaud qui va avec ,a se dire que c'est formidable un noel,où le rechauffement de la planéte ne nous trouve pas en chemise a fleurs et en tongs.

 

Partager cet article
Repost0
15 décembre 2010 3 15 /12 /décembre /2010 17:16

A part Jean_paul Huchon lui-même,s'il est quelqu'un qui observe avec attention les décisions du président Arrighi de casanova,vice-président de la section contentieux,c'est bien moi.

,en effet,nous partageons quelques points communs avec Jean paul Huchon,notament,le fait que c'est le même magistrat,pour le même article du code qui m'a rendu inéligible.

Lorsque j'entends la gauche ,parler d'assassinat politique ,de peine disproportionnée ,de scandale de l'automaticité,cela me rappelle quelque chose,mais ,dans mon cas,la gauche faussement contrite,expliquait que c'était la loi et qu'il fallait la respecter.

Ce qui me passionne,c'est de voir les mêmes conseillers d'état qui m'ont expédié sans formalités,sans attendre,qui tout a coup s'interrogent sur la brutalité,prennent les formes et se réunissent doctement.

Si on m'a exécuté vite fait dans une ruelle,pour le coup,chacun cherche les moyens de l'évasion pour notre huchon régional.

Comment expliquer a ces juges que mon fantome va les hanter ?

Comment leur dire que nous avons besoin de juges courageux,lucides,objectifs qui tracent le chemin de la raison ?

Car si le conseil constitutionnel est saisi et convenait (pure hypothèse) que cette décision disproportionnée est anticonstitutionnelle,alors,pour l'honneur,pour la morale,

il me faudra moi-même interroger la justice sur la décision du président Arrighi de casanova a mon égard.

On ne revient pas sur une élection,mais sur l'inélégance,sur le bon sens,on peut aimer souffleter la fatuité et le manque d'humanité.

Quel dommage qu'huchon n'ait pas été déclaré inéligible avant moi car ,voila des juges qui ne réagissent pas dans les formes suivant que l'on soit humble ou marquis et propriétaire en Sologne

Partager cet article
Repost0
14 décembre 2010 2 14 /12 /décembre /2010 14:47

Cela sonne comme une supplication,pour son début de tournée de candidate a la candidature pour la présidentielle,Ségolène Royal vient visiter l'école de la 2° chance a Ris Orangis.

Sa façon a elle de dire de toutes ses tripes "encore,encore!"

Le décodage départementale est aussi amusant,car les radios annoncaient "ségolène royal sur les terres de Manuel Valls.."

Il faut savoir que ce genre de visites se préparent,ellles ne tiennent rien au hasard,pour cela ,il y a un appel du candidat a ses amis,en leur demandant ce qu'ils ont d'emblématique a faire visiter,quel cul de vache a tater est le plus représentatif ou aura le plus d'écho médiatique..

Je note que manuel valls est aussi candidat a la candidature et que ,lors du scrutin pour la présidence du conseil général,il s'est exprimé clairement pour la candidature de Jérome Guedj contre celle de Thierry Mandon,maire.... de Ris-orangis et père fondateur de l'école de la deuxième chance...Simple coincidence qui ressemble a un coup de pied de l'ane et qui devrait se multiplier de part et d'autres des camarades ,quand on sait les belels manipulations de carlos da silva,élu d'evry,patron de la fédération a l'occasion des régionales pour gagner la ville de corbeil,on sent bien que le meilleur est a venir.

 

Lorsque j'étais plus jeune ,ségolène venait bachoter l'Ena a la maison,a peine réussi,elle a pensé qu'elle ne devait ce succès qu'a elle-même,c'est cet égocentrisme démentiel qui va la priver d'une deuxième chance.

Partager cet article
Repost0
14 décembre 2010 2 14 /12 /décembre /2010 09:56

Ce matin,avant de filer a paris,je reçois un mail annulant une réunion

:En raison de l’alerte météo pour la soirée de mercredi et la nuit de mercredi  à jeudi, je vous propose de reporter la réunion du Comité Syndical, prévue cette semaine, au mercredi 12 janvier 2011 à 19h00.

Le syndicat de l'hydraulique enlisé dans un dossier mal géré qui va coûter cher au contribuable ,selon son propre avocat,est définitivement fâché avec la météo,je ne suis pas ,en effet, très sur  que le flocon qui va tomber mercredi entre 18h30 et 18h50,puisse empêcher des élus aguerris a se rendre a une réunion.

Il faut dire que l'ordre du jour,si ce n'est ,peut être de se décider a nettoyer la rivière,n'était pas très sexy.

Décidément,entre les assemblées que ces gens là quittent alors que l'on va voter l'agrandissement du gymnase de Briis,le pôle petite enfance,ou le centre médico psycho pédagogique,c'est le désert démocratique et l'absence d'intérêt ou de responsabilité pour le quotidien du territoire.

En quittant l'assemblée générale de la communauté de communes alors qu'ils savaient que cela ne mettait pas en péril le quorum,c'est ce regard politicien et non concerné par les vrais problèmes du territoire qu'ils ont révélé.

La route du val saint germain n'est pas si difficile pour les délégués de cette commune

Partager cet article
Repost0