Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 mai 2011 2 31 /05 /mai /2011 13:26

Cela fait trois ans que j'ai ouvert ce blog,quelques chifffres :

360 438 pages lues

113 132 visiteurs

937 articles publiés

2884 commentaires

Classé depuis un bout de temps parmi les 2000 premiers blogs les plus lus  d'overblog

 

je ne savais pas, en commençant, la part de contrainte,la part d'addiction et la part de discipline que cela me demanderait.

J'ai toujours été surpris par l'absence de rapport entre l'importance du sujet et le nombre de commentaires

Durant ces trois ans ,audelà des commentaires haineux d'une toute petite poignée,deux anecdotes :

Un individu s'appropriant un nom proche du mien (a une lettre près) a ouvert un blog avec les mêmes couleurs et  les mêmes titres pour me mettre dans des situations difficiles :  overblog l'a rapidement fermé.

Un ultra religieux a voulu faire fermer mon blog, parce que,dans un article,j'avais utilisé le mot mosquée.et ce seul emploi constituait une stigmatisation.Vous pouvez aller le lire ,il s'agit de celui intitulé "marché de grigny",j'ai été tout a fait impréssionné par la violence et l'absence de liberté d'expression que cette démarche signifiait.

Je profite de cet anniversaire pour vous remercier de cette rencontre souvent quotidienne,ce partage,pour tous ces connus et ces inconnus qui viennent me visiter.

Je suis sidéré a des diners où de voir des gens que je ne connais pas  sourire et me dire "je lis votre blog régulièrement",cela donne une responsabilité et surtout des devoirs.

Je vais donc continuer a vous faire partager ce chemin,s'il y a des "fans" j'aimerai bien connaitre les 10 posts que vous retiendriez,pour ma part je ne n'en retiens  qu'un ,c'est dire...

 

Partager cet article
Repost0
30 mai 2011 1 30 /05 /mai /2011 19:18

J'ai pris un tapis volant pour 24 heures et pour plusieurs raisons : il me fallait aller dans le sud préparer l'été,la venue des animaux et des ..humains,c'est aussi un bon prétexte a prendre un peu de recul,par rapport au maelstrom essonnien, par rapport aux sénatoriales de septembre,une sorte de "tentation de venise" permanente.

je ne résiste pas, après les massages de georges Tron, et les millions de dollars de DSK,de vous montrer des images qui paraitront sottes a certains et qui sont essentielles pour moi.

Sur la route qui menait a mon "ile" ,j'appelle Pierrot, car je sais qu'avec jeannine,ils nous attendent pour "souper".

"Mon pôvre,je n'arrête pas, quand tu arrives ,môntes au potager"

un potager,c'est un lieu particulier,fait de travail, d'attention, de rigueur,c'est la promesse de nourrir la famille, les amis,la terre qui vous offre ses fruits,un potager c'est important,les jardins familiaux en sont la preuve.Un potager ,cela ne triche pas.

En arrivant,je suis d"abord passé au poullailler,la aussi,les oeufs ,les poussins,cette odeur un peu aigrelette,

 

  IMAG0389

Puis les lapins ,plus d'une quarantaine de jeunes ,matinés fauves de bourgogne,on a parlé coccydiose et le "parisien" a donné quelques trucs a pierrot,dans les clapiers pour moi,ce n'est pas l'odeur qui compte,c'est le son,le coup sourd  des lapins qui tapent avec leur patte arrière.

IMAG0381.jpg

 Et puis c'est la montée au potager ,le premier signe ,c'est ce panier,rempli de salades en partance pour le diner

IMAG0365.jpg

Ce n'est pas une photo "posture" composée pôur un journal spécialisé "bobos",c'est juste un quotidien comme je les aime

IMAG0367.jpg

IMAG0368.jpg

J'ai ,ainsi ,passé en revue l'armée végétale de pierrot,prête a faire face aux hordes de gens qui s'installent a leur table si hospitalière, a nourrir les copains, les voisins,les amis.

les courgettes,déja mures ,les tomates en promesse

IMAG0370.jpg

IMAG0371.jpg

Un potager,ce sont des heures de travail en silence,c'est plein d'amour pour les autres ,pour ceux a qui on destine sa production, c'est le syndrome du pélican

Que vous dire de ces pêches descendues de l'arbre en cette fin mai ?

qu'elles sentaient le vrai ,la vie,le partage

IMAG0390.jpg

De ces cerises,déja une deuxième récolte,

 

IMAG0391.jpg

J'espère vous avoir mis l'eau a la bouche,et en appétit de ces choses vraies qui me paraissent totalement essentielles car elles révèlent une vie,une amitié,un rythme,un regard

sur "l'ile" on continue  a planter des oliviers,peu a peu,chaque année,une bonne dizaine ainsi que de muriers,cet hiver :

IMAG0393.jpg

IMAG0394.jpg

Partager cet article
Repost0
30 mai 2011 1 30 /05 /mai /2011 10:11

 

IMAG0343.jpg

Blondine vient d'un cirque formidable où les animaux sont en très bel état.

A ce sujet et ,quitte a me facher avec quelques personnes de plus,je crois qu'il faut combattre les caricatures.

J'ai eu et manipulé des centaines d'animaux dans ma vie,je crois, sans me tromper,pouvoir dire d'un geste, d'un regard ,celui qui a été maltraité,mal nourri, ou battu.

Les "grands cirques" ont un attachement profond pour leurs animaux,au point que certains ont crée des lieux de retraites pour les vieux artistes et pour les ..animaux comme en seine et marne.

Une Bête apeurée par les coups, amaigrie par le manque de nourriture ou mal soignée ne serait pas ,par nature présentable dans le cercle.

Il faut des milliers d'heures a un dresseur pour aboutir a ce que plusieurs animaux fassent le même numéro en même temps,qui peut croire que ce "capital" serait négligé ou dilapidé ?

Il en est des cirques comme des sédentaires,il y en a quelques uns de minables dont les propriétaires sont aussi miséreux que leurs animaux,mais,sincèrement, qui se préoccuppe du sort de ces millions de chiens et de chats confinés dans des logements exigus qui ont "droit" a une sortie le matin et  a une sortie le soir dans une rue bitumée de paris en laisse ?

parfois des chiens dont le format appelerait les grands espaces ,les courses éfrénées et dont l'univers se résume a la laisse et le collier étrangleur.

Qui se préoccuppe de ces millions de chiens en chenil au bout d'une résidence,qui voient l'homme pour la gamelle et le coup de jet sur le béton pour nettoyer les crottes ?

Je pourrais multiplier a l'infini ces exemples,comme cette "collaboratrice" dans un syndicat que je présidais,qui ,dans un mobil home et sur deux cents cinquante mètres carrés détenait  : deux chevaux, six molosses, un ane,et une quarantaine de chats.Les services vétérinaires et la préfecture alertés n'ont rien trouvé a redire.

J'aimerai que tous les "sédentaires" aient autant de rigueur et d'attention pour les animaux que certains circassiens que je connais.

J'ai passé un samedi  matin formidable avec adrien et tchan,fous d'animaux,des "éponges" qui savent regarder ,apprécier,jauger.

Cet été ,un de ses chevaux viendra prendra des vacances au pré avec capucine,et je ne désespère pas que son taureau Watussi vienne rendre visite a Sesostris et isis,sans qu'elles ne portent plainte pour harcelement sexuel !

Et puis,pourquoi pas ,une copine pour Blondine,mais là ,je suis déja ruiné.

Je lance une souscription !

 

 

 

Partager cet article
Repost0
29 mai 2011 7 29 /05 /mai /2011 09:48

Il en est de la table des gaulois,,du "bar de la plage"comme du "dimanche a la campagne  de soucy",je souhaite des lieux de rencontres sans chichis,sans protocole,sans enjeu financier

Hier soir ,c'était guinguette au bord de l'étang a soucy ,au fur et mesure que la nuit tombait,de plus en plus de monde,de groupes, d'enfants en liberté,tout ce que j'aime

 

Et puis l'incontournable feu d'artifices tiré par l'ami daniel qui fait des miracles,car celui-là fait de l'effet ,alors qu'il coute trois francs six sous,il est vrai que j'ai horreur de voir partir l'argent en fumée

Partager cet article
Repost0
29 mai 2011 7 29 /05 /mai /2011 08:06

Hier soir,en passant a la table des gaulois et avant d'aller a la guinguette de soucy,une personne attablée se lève et m'embrasse : "j'adore ton blog !" cela fait plaisir et surtout ce genre de réactions témoignent que cette discipline qu'il impose n'est pas inutile.

Depuis presque deux semaines,il y est souvent question de ces matous pas matois de la politique,qui confondent pouvoir et puissance,alors ne ce dimanche matin ensoleillé ,avant de sauter sur un tapis volant,je voulais vous faire partager les regards de mon chat.

IMAG0347-copie-1.jpg

IMAG0356.jpg

Ce chat là, a peine êtes vous installé dans un fauteuil,saute souplement sur un accoudoir et se pose en félin ,façon guépard,pour écouter la conversation et controler l'environnement

IMAG034.jpg

IMAG035.jpg

Combien sommes nous a rêver de percer le mystères des chats ?

qui nous possédent bien plus que nous ne les possédons

 

  IMAG016-copie-1

Partager cet article
Repost0
28 mai 2011 6 28 /05 /mai /2011 16:25

Il est bien différent de faire un commentaire sur une star de la politique dont l'aspect douteux est révélé, que d'être completement sincère,sans être lâche, avec quelqu'un que l'on connait.

De cette nouvelle affaire de braguette anxieuse,avec prudence, mais franchise ,je peux dire qu'il y a des ambulances sur lesquelles il est inutile de tirer,que ,politiquement,c'est un pet dans une baignoire, a comparer du tsunami DSK.

Localement,tous les élus savent sa passion pour le massage,ce n'est plus de la réflexologie,c'est un réflexe,une forme d'addiction.

Localement tous ceux qui l'ont approché savent son attirance pour les femmes,la séduction,la conquête,au point de ne pas avoir pu supporter une calvitie naissante et de s'être fait poser des implants (si vous voulez l'adresse du chirurgien)

Localement,nombreux ont expérimenté sa capacité au rapport de forces ,a la menace,cette méthode sous jacente qui consiste a lui céder (politiquement ,j'entends) ou a risquer les pires problèmes.

2009_07.jpg

Contrairement a l'étiquette qu'il tient ce garçon n'est réservé qu'a l'égard de nathalie Kociusko-morizet ,j'ai écrit quelques posts sévères a son égard, bien avant cette affaire ,vous n'avez qu'a vous reporter a ceux-ci, pour ne pas être suspecté de charognard.

Au contraire,je m'impose beaucoup plus de réserve sur ce que j'ai toujours considéré comme une chronique annoncée.

Notre "julio Iglesias" local doit prendre une décision rapidement et je ne doute pas que la classe politique,l'élysée et bon nombre de ceux qui le connaissent ne le poussent  a, surtout, démissionner, pour fuir les projecteurs et quitter la caisse de résonnance médiatique qu'est le gouvernement.

Car,a mes yeux,il y aura peu de gens pour se précipiter au micro,les yeux mouillés en disant 'mes pensées vont d'abord ,a l'homme, a l'ami" :

 

La leçon DSK a servi,c'est elle qui donne le courage a des femmes de parler et c'est elle qui vient d'apprendre a des gens de ne pas dire n'importe quoi.

 A ce titre,j'aimerai en épingler trois,pour leur monstruosité :

Jean francois khan qui évoqué "un simple troussage de femme de chambre"

Jack lang,qui vient de perdre toute chance de maroquin (pas de marocain) avec un "il n'y a pas mort d'homme" des plus élégants.

enfin, jean marie leguen qui a expliqué que les libertins avaient inspiré le siècle des lumiéres et que Dsk était dans cette tradition...

Je crois que ce type d'énormités n'auront pas lieu pour Georges Tron,il avait résisté a l'épisode, digne  des pieds nickelés, avec l'auto-stop de Balladur,sombré dans l'inadmissible dans des troubles a Ris orangis,son affaire de logement parisien était passée a la trappe,celle de la commissaire police de Draveil aussi,sa belle soeur oubliée, mais l'effet DSk vient de le frapper de plein fouet.

  Je pense que l'image de Nicolas Sarkozy poussant le landau et pouponnant dans les jardins de l'élysée, pendant que d'autres plongent dans le stupre, ne supportera pas longtemps cet état de fait de la part d'un ministre.

Nous avons longtemps glausé sur l'italie de Berlusconi,je pense que les élus francais viennent de le... coiffer au poteau (l'expression est hardie) pour une seule et bonne raison : par pingrerie.

,la différence entre ces tsakanovistes de la braguette ,c'est que le "professore",le "commendatore" lui ,il paye,ces crétins sont grossiers et pensent qu'on leur doit cette soumission ,c'est peut être le plus grave. 

Partager cet article
Repost0
27 mai 2011 5 27 /05 /mai /2011 12:10

Dans cette série américaine caricaturale "sex,money and influence"

On a bien la sensation que la gauche subit la double peine : Outre un abus sexuel condamnable ,l'insolence financière,les sommes mobilisées,l'impudeur indécente du confort requis pour "dominique" finissent par poser quelques problèmes d'éthique.

 Voila une gauche caviar qui ne se contente pas d'osciètre,elle ne veut que du béluga et le meilleur.

L'argent n'est pas sale,mais chacun comprend le malaise qui s'empare  de militants qui le "voyaient déja".

La location a 35000 dollars par mois pour incarner la voix du peuple qui souffre cela fait désordre.

De fait,l'abus sexuel semble peu a peu devenir une pierre fondatrice mais plus l'élément essentiel de ce qui heurte l'opinion publique.

A force d'entendre dire,"on le savait déja"  pour le comportement  sexuel intempestif de certains élus,j'aurais tendance a penser que c'était d'autant plus le cas pour leur train de vie.Il y a ,effectivement avoir un petit sourire a l'idée qu'une seule nuit "dominique et anne" aient pu dormir a Sarcelles lorsqu'il en était le maire, quand on voit le niveau d'exigeance de logement qu'ils ont quand ils sont a New york..Un coté janus hyper pronocé,discours de gauche empathique d'un coté et dépassant le bling bling pour atteindre de vie de bettencourt de l'autre ,mais ils le valent bien !

On remarquera combien le fonctionnement de la justice américaine a été mal vécu durant les premières heures,pour autant  je ne peux que constater que quand on a de l'argent dans ce pays,les conditions de détention et les moyens de la défense sont sans commune mesure,vace notre pays et que tous les accusés ne sont pas sur le même pied d'égalité.

En france,on pourrait penser que l'argent peut influer sur la qualité du cabinet d'avocats,on voit bien que pour dsk,les millions de dollars ouvrent bien des horizons et des facilités.

 

Partager cet article
Repost0
26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 18:22

C'est avec une belle jubilation et un vrai plaisir que je vois des perspectives sympathiques s'annoncer.

Les lignes bougent,les esprits s'échauffent,mais je crois qu' une surprise pourrait être réservée a l'establishment qui pense que l'espace politique essonnien est réservé a une classe d'age et a une génération qui joue les bernards l'hermittes.

Dans quelques jours ,je vous donnerai des informations plus concrètes et un peu décoiffantes

Partager cet article
Repost0
25 mai 2011 3 25 /05 /mai /2011 15:48

un petit clic pour découvrir quelques de facettes de janvry :

 www.telessonne.fr/.../On_est_bien_chez_nous_-_Janvry.html:

 

Partager cet article
Repost0
25 mai 2011 3 25 /05 /mai /2011 14:11

Qui niera le fait que les atteintes sexuelles aux femmes semblent bénéficier de circonstances atténuantes ?

Qui contestera qu'elles donnent libre cours a des plaisanteries d'un gout douteux qui conduisent ,inconsciement,a pondérer leur gravité ?

Comment ne pas s'interroger sur une "culture" collective qui laisse a penser que trousser une femme de ménage ou une secrétaire est dans l'ordre des choses ?

Dans quel crime pénalement répréhensible,la victime est elle aussi facilement remise en cause ?

Comme si,  se refuser au "male", et s'en plaindre ne pouvait être expliquable que par d'autres motifs,licenciement,jalousie,voir chagrin d'amour.

comme si le licenciement ne pouvait être du fait de :l'orgueil du male a qui l'on se refuse.

Le droit de cuissage ne provoque pas autant l'horreur dans l'imaginaire qu'il ne le devrait.

Je crois qu'une femme de ménage new yorkaise,noire de surcroit,vient de changer l'ordre des choses durablement,

la médiatisation de l'affaire dsk, l'establishement plus outré de la manière dont on traitait le bourreau,oubliant la victime,la caricature outrageuse d'abus de position dominante tout concourt a briser un refus collectif,a voir la réalité toujours repoussée d'une socièté qui interdit aux femmes de se plaindre lorsque les hommes veulent  les "honorer".

merci de mesurer la force de ce mot "honorer" qui témoigne a lui seul,de la façon dont nous avons été "formatés"

Définitivement cette femme rend a notre société une service qu'elle ne mesure pas et cette semaine de mai pourrait bien donner le courage aux femmes de ne pas considérer comme normal d'être troussées ,contre leur gré ,par leur employeur.,un emploi "allinclued" en quelque sorte.

 

 Définitivement une femme de ménage new yorkaise me renvoie a ma lacheté ,le jour où a l'assemblée départementale,un conseiller général , qui arrosait trop bien ses repas ,a  cherché a"coincer"brutalement une fonctionnaire et que je n'ai rien dit,

comme si celle-ci devant le silence général avait pu puisé la force de porter plainte. Cette inconnue vient de m'apprendre a ne plus tolérer l'intolérable,

Comme ce député qui rêvait d'être ministre et qui était grossier, "lourd" et pelotteur vis a vis de tout ce qui portait une jupe,je me souviens d'une inauguration dans l'est du département où la nausée me montait ,de ces regards de femmes qui ne savaient plus où se mettre et où notre gêne n'était que lacheté.

 Définitivement ,une femme de ménage new yorkaise,vient de dire a des femmes de france et d'ailleurs qu'il faut du courage pour que tout cela cesse et je crois que nous ne sommes pas prêts de l'oublier.

 

 

 

Partager cet article
Repost0