Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 mars 2012 7 04 /03 /mars /2012 17:40

Un petit billet pour me facher encore avec quelques personnes et pour ne facher d'autres

Ces élections présidentielles sont l'occasion de toutes les propositions et je ne ferai pas un billet a chaque fois qu'a droite comme a gauche on propose quelque chose de démagogique ou de racoleur,je passerais ma vie devant cet écran.

Par contre la proposition de donner le droit de vote a des personnes qui ne sont pas de nationalité francaise m'interpelle, a tout vous avouer me choque et donne la sensation que l'unité républicaine,la nation,la citoyenneté avec ses valeurs ,ses droits et ses devoirs sont jetés aux orties.

Je n'ai pas été longtemps aux écoles,j'ai donc une image caricaturale que je vous livre :

au moyen age,les seigneurs defendaient le pays,guerroyaient et le peuple n'avait pas d'obligation a ce titre, mais  payait son tribut de multiples manières.

 

  la notion de patrie,la conscience de périmètre ,de protection du territoire étaient réservée aux seigneurs, a mes yeux ,a la révolution francaise ,la république est née a Valmy,quand le peuple en armes a défendu la nation,il se l'est appropriée.

cette notion longtemps portée par le service militraire me parait essentielle.

Cette appropriation, mais aussi cette reciprocité de devoirs et de droits des citoyens envers leur pays.

L'idée de donner le droit de vote a des personnes qui ne sont pas de nationalité francaise,revient a dénier cette notion de nation et de republique des droits et des devoirs.

cette idée de donner ce droit uniquement a des élections locales, laisserait penser que la citoyenneté est secable, que l'on peut être un peu citoyen,beaucoup citoyen.

C'est une idée qui vise a l'ouverture de droits, mais pas de devoirs alors que 'l'engagement me parait incontournable.

Nous sommes le pays d'europe qui accorde le plus facilement la nationalité francaise,plus de 100 000 par an,je pense que ceci est un passage incontournable pour pouvoir désigner ceux qui devront gérer la cité.Pour pouvoir donner une orientation a nos politiques

Si on ne veut pas de cette nationalité,le vote n'est pas un droit banal,on ne peut pas rentrer dans ce cercle.

Soyons honnêtes,on voit bien que les votes aux élections communales des membres de la communauté européenne, conduisent a des dosages dans les listes municipales afin  de capter les voix de tel ou telle communauté

 quelles seraient les conséquences de ce droit élargi ? si ce n'est une pression forte des communautarismes les plus actifs.

Et mon propos ne vise aucune communauté en particulier, mais toutes celles qui ont une logique de solidarité interne forte  ou l'interet national ou local peut être contradictoire.

On ne peut pas pleurer chaque jour sur une perte des valeurs ,une perte de références ,de visibilité des principes républicains et les mettre en soldes a l'occasion d'une élection présidentielle

Battons nous pour une france de la terre des droits de l'hommes et du devoir du citoyen,mais jamais l'un sans l'autre.

Partager cet article
Repost0
2 mars 2012 5 02 /03 /mars /2012 16:11

Ce matin,j'ai "bloqué" un couple de Wallaby albinos !

Il va falloir mettre les bouchées doubles pour préparer leur arrivée,cela n'empêche pas de rechercher une ou deux petites femelles classiques,mais je suis content....une vraie fortune...

56069344.jpg

Une semaine diffcile pour le porte monnaie car je crois bien que j'aimerais aussi faire "rentrer " au parc un alpaga qui rejoindrait les lamas...

29347351petite-fille-alpaga-jpg1.jpg

Alors si vous connaissez un mécène ,je suis preneur !

en attendant les animaux au parc se demandent ce que c'est que cette agitation anormale,la cloture est tirée,il va falloir monter les portes ,construire les abris et semer de l'herbe de sous bois

IMAG1545.jpg

Partager cet article
Repost0
1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 16:56

Au cours du dernier épisode,nous avons assisté a une tentative de desinformation  quasi fasciste organisée pour perturber le congrès ,peu a l'honneur de celui qui était a l'origine de cela.

tled-copie-1.jpg 

Je ne voudrai pas en rajouter, mais l'écoeurement était total, après avoir hurlé pendant toutes les interventions, sauf celles de leur "chef" ,voilà qu'a peine le buffet installé ,qu'ils se ruent dessus ,malmenant les serveurs et les traitant avec grossiereté.

pour ma part,plusieurs témoins ont assisté a la scène où  un être patibulaire,le crane rasé,qui attendait le car de drancy pour repartir, m'a abordé spontanément pour me dire "je te pisse dessus" ce qui est, en soi un argument centriste peu connu,et rarementr utilisé

puis, devant le manque d'émoi que cela provoquait chez moi,a imaginé un autre usage de son appendice qui doit lui servir de cerveau,puisque, cette fois, la variante a été :"tu veux me sucer la bite ?".

je ne voyais le gaillard en question, ayant des pratiques homosexuelles, mais cette matinée m'a réservé tellement de surprises...voila donc une fédération du 93 avec des adhérents d'une belle qualité,a l'image  de ce pourquoi on les emploie et, preuve du mépris dans lequel celui qui les enrole, les tient.

Une fois ,la razzia du buffet achevée et les cars partis,c'est une autre page qui s'est ouverte,des débats et des interventions humaines,du respect et tout a coup plus de huées ,plus de divisions.

car ,sur les "divisions" au delà de la propagande ,il y a des faits concrets ,des preuves tangibles qui s'appelent la démocratie,la voix des adhérents.

Trois motions étaient mises aux votes et, sans hypocrisie, un choix de validation du président en exercice ou non

le résultat est clair

untitledkk--ai.jpg

Si clair ,si attendu que les croquemorts,les fossoyeurs sont partis avant les résultats,les faits sont têtus et il leur faudra des montagnes de mauvaise foi pour ne pas admettre que ce vote sanctionne durement leur attitude

je peux ,d'ailleurs, écrire, ici, que s'ils ne s'étaient pas comportés depuis des semaines de la sorte,il n'y aurait pas eu un tel pourcentage au profit du président sortant, mais l'ecoeurement était a son comble.

untid.jpg Que vous dire d'autre de ces deux journées en une ?

que jean christophe lagarde ,promu récemment, porte parole de substitution de nicolas sarkozy, a fait perdre des voix a son nouveau champion,les mails que nous recevons en témoignent.Et si le president pen,se qu'il s'est allié le centre avec cette promotion ,il a commis une erreur de casting

je crois que sa langue bien pendue,il va la tirer très fort, et avec application au service du pouvoir, puisque ce n 'est que cela qui semble l'obséder

2012-8474-copie-1.jpg

 

Définitivement a Drancy ,tout est question d'appendices !

une petite mignonne  pour la fin,ces trois personnes agées ,elles aussi amenées en car,que l'on a retrouvé assises au fond de la salle a la fin du congrès ,les "oubliés de Drancy".

- "nous, on nous avait dit qu'on allait au salon de l'agriculture",

- mais vous êtes adhérents au nouveau centre ? 

- "oui ,a noel ,monsieur le maire nous offre une carte d'adhérent".

On leur a payé un taxi pour qu'ils puissent rentrer chez eux,faute de vaches du salon de l'agriculture ,ils auront vu des loups

Partager cet article
Repost0
1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 09:12

Au milieu de cette tempête dans un verre d'eau que sont les "chicailleries" politiques,l'enclos pour les futurs wallabys est entrain de voir le jour.

IMAG1542.jpg

Hier ,un petit saut chez mon, ami Georges Mallard qui nous offre un abri a venir démonter chez lui,j'aime (et c'est peu de le dire),les instants que je passe avec lui,un patrimoine, une expérience,une humanité.

IMAG1543.jpg

Notre nouvelle tarière fait merveille,mais aprè,s il faut enfoncer et redresser les poteaux a la masse et là,les garçons rigolent moins.

il va falloir herser ,retourner et semer,pour faire un tapis herbeux,en attendant on va se mettre en quête de "sujets".Je cherche plutôt des albinos qui sont plus spectaculaires et plus visibles pour le public.

Nous attendons toujours l'autorisation des services vétérianires pour relacher "princesse" justement dans cet enclos,son stage a la ferme le long de la piste de Janvoriaz l'a habituée aux hommes, aux cris des enfants,a la musique mais il serait temps qu'elle puisse gambader ! Les services vétérinaires nous ont répondu qu'ils avaient deux mois pour nous répondre...Je me soumets comme a mon habitude,

IMAG1441.jpg

C'est un "marronnier" de ce blog,mais les agneaux sont entrain de naitre a la bergerie ,et le spectacle de ces peluches ,le matin, dans le pré est une explosion d'émotions,celle de la vie a l'état brut, qu'il faudra bien que je vous fasse partager

Partager cet article
Repost0
29 février 2012 3 29 /02 /février /2012 08:18

Nous voilà donc partis pour ce congrès du 25 février attendu avec impatience parce qu'il n'y avait rien de plus odieux que de, chaque jour, lire dans la presse ,le canardage organisé par une poignée d'iznogouds.

Quelle belle idée a eu Nungesser de récupérer ces halles baltard vouées a la démolition !

ed.jpg

 

 

un congrès où la tension est réellement montée d'un cran lorsque nous avons vu arriver des cars marqués au nom de la commune de Drancy et descendre des gens ,pour un certain nombre mineurs,qui devaient n'avoir qu'une idée très lointaine du déroulement d'une =débat démocratique et encore plus de maitriser les valeurs humanistes du centre....

421372_340908362614916_1950231284_n.jpg


l'"organisateur" de ce débarquement annonce 234 "militants"...l'en ai vu au moins trois,un peu a l'opposé du reste ,trois personnes agées qui croyaient qu'on les emmenait au salon de l'agriculture...

untitledj-jj.jpg

 

Visiblement et audiblement,les invités de jean christophe Lagarde avaient pour consigne de perturber toute intervention,et c'est vrai qu'assis dans la salle,l'effet était réussi avec la sensation que les trois quarts de la salle était hostile au président,et a certains intervenants.

Une belle démonstration de la différence entre les apparences et la réalité,une démarche précise et  voulue :

"donner l'impression que notre formation est profondément divisée et que le président intervient sous les huées des militants"

comment qualifier ces méthodes ?

a chacun de trouver le terme le plus approprié,la cgt des années 60 faisait cela avec des nervis specialement entrainés,les groupes fascistes,les trotskystes de la belle époque.

Je crois que cela déshonore ceux qui organisent (au frais de qui les cars ,les droits d'entrée ?) et ceux qui cautionnent des pratiques aussi ahurissantes.

 

Elles sont pour,moi,le signe d'un aveu d'échec de la part de ses auteurs.

"la violence est le dernier remède de l'incompétence" érivait isaac azimov, comme ces forcénés qui en arrivent aux dernières extrémités sans plus de logique et en pleine auto destruction.

 Rajouterais je qu'il est particulièrement indigne de la part d'un élu de participer a ce qu'un département comme le 93 ait une image aussi consternante,j'évoquerais plus loin les injures ,les menaces,ou le pillage du buffet 

C'est donc dans cette ambiance délètere que j'ai fait mon intervention

d.jpg

Monsieur le Président, cher Hervé,

Chers amis souvent  inconnus,

a mesurer l'ambiance,j'aimerais citer  charles pasqua "avec des amis comme cela,on n'a pas besoin d'ennemis"

C’est dans les situations difficiles que se fonde l’avenir et que l’on voit qui reste à la barre et qui a déjà quitté le navire.

Grâce à toi Hervé, le Nouveau Centre reste une formation, blessée mais elle reste à flot.

 Grâce à toi, ce ne sera  pas le spectacle pétrifiant, consternant et indigne du nouveau Costa croisières de la politique avec des capitaines réfugiés sur des rochers voisins transis par la peur et le chant des sirènes

.avec nous l’équipage, les passagers  consternés de les voir aussi prompts a fouler du pied l’éthique, et leur engagement

 

Tu peux compter sur les militants pour colmater les brèches et tu peux compter sur les « sans grades » pour passer l’épreuve.

 

·       Parce que nos convictions ne varient pas suivant les sondages,

·       Parce que nos convictions ne dépendent pas de nos alliances,

·       Parce que nos convictions ne dépendent pas de notre avenir personnel,

·       Parce qu’une formation sans conviction, qui ne serait qu’ambitions n’aurait pas d’avenir et pas d’adhérents.

Au risque de paraître naïf aux yeux des cyniques, je préfère un bon sens à  0%, que l’opportunisme à 25.

Nous avions souhaité déposer une motion pour affirmer trois choses :

 

 

·       si nous avions voulu soutenir François Bayrou, nous aurions adhéré au modem,

·       si nous avions voulu être porte parole de Nicolas Sarkozy nous serions à l’ump.

·       Si nous avions voulu être patron de Veolia, nous savons aussi quelle entreprise de démolition il aurait fallu mener.

Nous sommes en deuil d’un candidat qui exprimait nos convictions propres, retrait aux multiples causes mais dont certaines sont inadmissibles.

Pour le 1er tour nous rejetons donc toute consigne de vote qui nous diviserait, comme nous condamnons ceux qui entretiendraient ce dépeçage.

 

En deux , nous avions proposé que

pour le second tour, contrairement au premier, notre formation aura a exprimé   sa position entre deux choix de société et  quand bien même on assiste a une véritable bipolarisation,bien prétentieux est celui qui peut à ce jour affirmer quel sera le résultat du premier tour.

Pour rester dans le jeu politique, au lendemain du premier tour, notre formation s’honorerait d’avoir une position commune, qui ne pourrait que nous réunir. Cela nous éviterait,peut être, les communiqués personnels et cacophoniques auxquels  ces derniers mois nous ont habitués

   

 

Enfin et pour terminer cette motion avait pour but de te témoigner, Hervé, notre confiance, notre solidarité et notre engagement à tes cotés

et te confirmer que tu es le président que nous souhaitons pour continuer à tenir la barre.

Ce dernier point est primordial, essentiel et incontournable à nos yeux et plutôt que de risquer une dispersion de voix,qui aurait été immédiatement exploitée par nos fossoyeurs, nous avons préféré retirer notre motion.

Nous souhaitons conjuguer nos forces et reporter nos voix sur ta motion, en sachant qu’engagement ne signifie ni aveuglement, ni embrigadement et que centrisme est synonyme à nos yeux de liberté, d’égalité  et de fraternité.

 

 

cette image illustre bien la gêne des trosi "ténors" présents responsables du tohu bohu insensé et des hurlements venus du fond de la salle avec l'impression qu'ils sont entrain de réaliser qu'ils sont allés trop loin.

En tout cas ,s'ils considérent que c'est cela la démocratie,ils ne sont pas de ma bande ! Du-bruit-au-fond.jpg

 

fin du troisème épisode

 

Partager cet article
Repost0
28 février 2012 2 28 /02 /février /2012 15:48

Mon pauvre petit blog de petit local semble avoir mis en colére des membres du front national,après quelques menaces de militants,voilà la deuxième vague : les menaces d'avocat.

belle illustration qu'avec certaines personnes,la liberté d'expression est en danger

Article-parisien.jpg

que vous dire sinon mon étonnement de voir ce matin ,a la mairie débarquer d'adorables gendarmes inquiets de voir débarquer Marine Lepen a janvry...

Quelle venue, de quel candidat justifierait des craintes et des précautions ?

quel désaccord avec un candidat justifieraient d'appels téléphoniques m'invitant a la prudence ?

qu'est-ce que cette formation engendre dans notre inconscient pour provoquer une telle tension ?

c'est la réponse a toutes ces questions qui me conduit a inviter les "parrains" a la prudence,a ne pas penser que la démocratie est éternelle et indestructible,que l'histoire nous a montré sa fragilité.



Partager cet article
Repost0
28 février 2012 2 28 /02 /février /2012 08:25

Désolé pour ceux que ces histoires politiques ennuient,je m'y astreins,car c'est aussi la vraie vie,la tragédie humaine et un regard sur les coulisses des pouvoirs.

Pour préparer ce congrès que j'avais appelé de mes voeux a ce qu'il se déroule en novembre,en vain,

nous nous sommes donc retrouvés a l'assemblée nationale,en "bureau politique".

La plupart des acteurs des actes suivants étaient là.

Un véritable défi que d'annoncer un congrès extraordinaire,où il fallait laisser s'exprimer les militants en pleine tourmente,avec un président au plus bas dans les sondages et une partie de la France en pleine vacances scolaires.

Un congrès,je découvre, ce n'est pas rien,parce qu'il y a des gens de base,si convaincus, si attachés a des valeurs qu'ils viennent de la france entière a leur frais, ,train ,parfois hotel..plutôt respectable et a respecter,

car ceux là,ce ne sont que les convictions qui les guident.

Lors de cette réunion a l'assemblée,jean christophe lagarde adopte une première position  : pas de vote internet,autrement dit : seuls les présents pourront voter...L'avenir nous illustrera le pourquoi de cette position qui exclue tous les adhérents loin de paris qui ne peuvent pas soit financièrement ,soit matériellement se déplacer ,et je lui réponds que cela réduirait ce vote a une expression des adhérents franciliens...Cqfd ,mais je ne mesurais pas a quel point

Après un débat un peu musclé,le bureau adopte l'idée que ce vote sera tout internet et confié a une société specialisée succurssale de "la poste".

Jamais et par aucun intervenant,l'idée de la légitimité de ce congrès n'a été remise en cause.

Ces réunions sont d'ailleurs un peu étranges,a fleuret moucheté,aucun mot plus haut que l'autre,pas cette haine que j'ai pu ressentir devant le public, au grand jour, et surtout devant les caméras.

Une haine,dont localement je connais a titre personnel les ressorts : celle de celui qui veut le pouvoir et qui ne supporte que vous ayez le soutien et la légitimité des citoyens,il a tellement la sensation qu'il est meilleur que vous,il est tellement imbu de lui-même que ce soutien massif lui est insupportable, au point de franchir systématiquement la ligne jaune, pour essayer de briser cette "injustice" qui est faite a ses qualités supérieures.

Le drame,c'est que, moins on répond,moins on n'accorde d'attentions a cette anxiété, plus l'escalade dans la violence et la mauvaise foi s'amplifient.

Dans le cas national qui nous préoccuppe,Mr lagarde a reproché sur tous les tons et sur tous les médias de mettre en oeuvre une decision prise collectivement : celle qu'une formation qui voulait défendre des idées devait avoir un candidat a la présidentielle,

En l'espèce ,monsieur lagarde n'a attendu aucune décision collective pour apporter son soutien très officiel a Jean louis Borloo du parti Radical,

aucune orientation stratégique collégiale pour rencontrer Francois Bayrou pour voir si..

aucune validation de la formation qu'il copréside et sans attendre le moindre vote pour devenir porte parole de subtitution (aux cotés d'un ancien membre du front national) de Nicolas Sarkozy.

A ce titre,nathalie devrait mesurer a quel point,avec un porte parole comme cela son candidat se fache avec beaucoup d'électeurs au centre,car on le verra aux épisodes suivants ,l'image n'est pas belle.

Au point que nous recevons des mails et nous lisons sur facebook des militants qui écrivent "avec un porte parole comme cela ,nos voix iront ailleurs".

Bien sur,on peut penser que c'est marginal,mais la presse ,elle même, a été choquée par les méthodes de ce monsieur a l'occasion de ce congrès,car ,fondamentalement,élus ou de la base ce qui est intouchable c'est la républque et ses mécanismes démocratiques,quand on transgresse,on s'exclue.

fin du 2° épisode

Partager cet article
Repost0
27 février 2012 1 27 /02 /février /2012 17:42

J'ai quelques snipers a l'affut prêts a tirer quand les choses sont simples et belles, alors imaginez leur jubilation quand elles ne sont pas belles et complexes.

Pendant plus de 20 ans,j'ai mené une vie publique ,hors des formations politiques,au résultat ,j'ai été affublé de tout ,tantot front national (!), tantot ump ou rpr masqué de la part des socialistes ,tantot taupe des socialistes par certains ump.

Je peux les comprendre et cela me flatte que l'on me considére comme inclassable.

j'ai ,très longtemps ,milité pour l'idée de "non inscrits" car, ni hier, ni aujourd'hui,ni demain ,je n'obeirai a une consigne de vote.

mon seul parti réel ,ce sont les gens, et les seules consignes admissibles sont celles de ma conscience.

Hélas les fameux "non inscrits," a chaque élection, m'ont semblé vendre leur ame ,de facon très individualiste, et sans conscience d'une neccessaire solidarité collective.

Une fois cela posé,j'ai fait un bilan de ceux qui partageaient des idées humanistes,qui avaient été bienveillants a mon égard ,loyaux dans les difficultés et qui mettaient l'homme au coeur de  leurs préoccuppations.

C'est pourquoi quand Francois Bayrou a demandé a me voir ,il y a des années ,je me suis rendu a cette invite, rue de l'université,j'y ai trouvé un homme interressant entouré de certains de mes amis,c'est pourquoi aussi ,j'ai été consterné de voir cet homme, qui me semblait avoir les deux pieds solidement enfoncés dans la terre,"péter les plombs" et témoigner d'une telle anxiété médiatique entre les deux tours.

Pour toutes ces raisons,c'est vers les hommes que je connaissais ,les vrais ,les vivants,les sincères que je me suis retourné ,ces essonniens, qui ,comme des dauphins naviguent en souplesse de concert, et plutot joyeusement.

C'est cette humanité que je suis allé chercher et que j'ai trouvé.

Voilà un préambule vital mais essentiel,pour vous expliquer que je suis un extra terrestre des congres ,des synthéses,des motions et des universités d'été,des conseils nationaux  et ainsi de suite...

Pour vous dire aussi que le nouveau centre en Essonne,c'est une petite structure sans conflit de pouvoir,ni de concurrence avec un talent incroyable de me supporter voir de prendre en considération des idées  les plus folles.

Au niveau national,je vous l'ai écrit ,j'aime bien Hervé Morin,c'est un chic type,fils de paysan,il a une vraie humanité, n'en déplaise.

Il a certainement des défauts,j'en connais un déja ,ce n'est pas un tueur et en politique,c'est un défaut.

quand il a souhaité se présenter aux élections, plus de 80 % des adhérents étaient partants ,seuls les caciques, et notament ceux proches du pouvoir freinaient des quatre fers,ils lui ont tout fait : préférer Borloo,préferer sarko et durant cette courte campagne, ont multiplé les communiqués et les conférences de presse pour le détruire.

J'ai été élevé comme cela ,si il y a quelque chose qui me radicalise, et qui me fidélise,c'est ce genre de comportements monstrueux,car ,bien évidement, pas la moindre réunion officielle, où ces beaux messieurs mettaient le sujet sur la table,ils attendaient pour parler la sortie quand les journalistes les attendaient.

Moi ,qui avait été déçu par les "non inscrits", j'ai assisté a un spectacle de réelle chaleur humaine entre un bonhomme et les adhérents,et une violence terrible et hypocrite au niveau des instances,juste moche et de toutes façons ,politiquement suicidaire.

Une rivalité et non pas une division de cette formation, provenant d'une jalousie et d'une haine palpable du numéro 2 face au nulméro 1,additionnée a cela des ministres en exercice soucieux de leur maroquin...

 

 

 ce27564bdec2857b7d5f67d88004fe474e50e6a59e170.jpg

J'ai pensé que ce président exécutif du nouveau centre avait a peu près tout fait dans le genre "caniveau" ,traiter devant la presse Hervé Morin de "chèvre",ce que l'on ne fait dans aucune formation, pas même au parti socialiste,

imaginer quelques bons mots comme  a propos des sondages "0% c'est bien pour les yaourghts,pas pour un candidat" etc...

une campagne qui m'a fait citer charles pasqua "avec des amis comme cela ,on,n'a pas besoin d'ennemis",je croyais que nous avions atteint le fond ,mais je me trompais.

lorsque Hervé  nous a téléphoné individuellement, pour nous dire qu'il jetait l'éponge et qu'il proposerait une motion pour appeler a voter  sarkozy ,je lui ai indiqué qu'il avait tort, et qu'il était en droit d'indiquer sa position, mais ,que pour préserver l'unité ,il fallait qu"'il laisse leur liberté a chacun.

Les exegètes de sa motion liront cela et l'inverse ,c'est donc très centriste,pour ma part, quelques soient mes choix,personne ne me les imposera.

les motions qui allaient être présentées a ce congrès ont pris tournure ,très claire et se voulaient une contestation du président.

Pour ces motifs,nous avons retiré la notre, et du coup, avec beaucoup d'élégance et sans négociation ,hervé nous a proposé de la présenter sur son temps de parole ,ce que nous avons fait.

fin du premier épisode

 

Partager cet article
Repost0
27 février 2012 1 27 /02 /février /2012 15:50

Pendant que la france entière ,qui est prête a la moindre occasion a se gausser de l'inculture des américains et qui a comme postulat que les états unis sont non ^politiquement corrects,

cette france là n'en peut plus que nous ayons décroché des oscars,belle contradiction indeed !

je voulais vous parler de la version francaise,la vraie qui va sortir des urnes le 22 avril et qui ressemble étrangement a la fiction :

tout est noir ou blanc,sans nuance,sans couleurs

tout est muet en réalité,les programmes étrangement creux,avec l'étonnement de voir les forces en présence a court d'envie de vivre,d'envies créatrices comme si la "crise" conduisait au minimalisme,au raisonnable ,si raisonnable que cela en devient une folie ,celle du vide

les candidats sont muets de vraie vie débitant des discours sur-préparés aseptisés ,chloroformés

seules nous restent ,a nous spectateurs /electeurs, la performance : en effet,ils dansent bien,s'agitent en cadence,nous inspirent l'empathie de la misère et de l'echec.Ils sont tous là ,en ligne ,prêts a un pas de deux en cas de difficulté,a un pas de l'oie pour d'autre,cigales qui danseront ainsi avec plus ou moins de grace.

ils nous feront écouter leur petite musique si entrainante,avec pour espoir d'entrainer chacun derrière son pipeau.

il va nous falloir décerner nos oscars,après que leurss attachés de presse ou porte parole nous aient vanté leurs talents;

En fait,ce qui leur manque, pour que cette sortie soit triomphale,c'est un peu d'humour,d'humanité,que leurs bobines ne soient pas ce point formatées.

 

et si, dans la version cinema ,c'est jean dujardin ,dans la vrai vie, ce sont des gens de cour qui s'affairent avec insolence.

allez ne boudons pas notre plaisir ,"the artist " c'est le triomphe du courage,de la créativité et de la détermination,c'est david malin contre goliath ,espèrons que les acteurs de la vraie vie s'inspirent de cela

 

Partager cet article
Repost0
26 février 2012 7 26 /02 /février /2012 20:47

Cette campagne présidentielle est elle si plate,avec aussi peu de relief qu'il faille se contenter de non débats pour l'illustrer.

je me suis procurer la vidéo devant le bruissement médiatique et l'explosion de consultations sur mon blog.

Que peut on y voir,un homme de l'ombre qui se pousse vers la lumière et un élu lmocal rompu aux débats et aux ficelles qui s'amuse de son adversaire,l'un pensant qu'il y a des régles et l'autre sachant qu'il n'y en a pas.

Je vous invite a oublier guaino,veritable papillon dans la lumière,et écouter ce que dit Jerome Guedj,en fait, rien,du remplissage,ponctué comme du morse par un "ne vous enervez pas" uniquement exprimé pour énerver l'autre et cette pioche tombe dedans ,au lieu de prendre la moindre distance,il se bauge dans le piege tendu.

N'importe quel élu ,un peu rompu dans une assemblée ne se serait pas fait roulé dans la farine,rajoutez a cela,le coté injurieux et méprisant naturel chez Guedj et le tour est joué.cela n'a pas été le disciple de melenchon aussi longtemps par hasard.

Quant a dire a Guaino qu'il faisait des offres de service a Marine Lepen,c'est méprisable,mais ce sont ses méthodes.

je me permets de citer Guedj a propos de Valls,juste pour montrer que cette trahison vis a vis de Guaino avec qui il entretient, par ailleurs, des rapports courtois n'est pas le fait du hasard, mais une tentative d'exister dans cette campagne présidentielle

je cite guedj :

'un débat organisé par Valls a evry,en présence d'eric Besson :

En revanche, je suis encore abasourdi par l'attitude de Manuel Valls alors que je sollicitais normalement en levant la main le journaliste-animateur de ce débat pour pouvoir poser ma question. Manuel, assis non loin de l'endroit où je me tenais debout, a commencé à maugréer dans ma direction. J'ai d'abord cru à une blague, dont il est coutumier sur le thème «ah enfin, ce sont toujours les mêmes qui veulent parler». J'ai vite réalisé qu'il ne plaisantait pas. «Çà suffit, dégage, va te faire élire à Massy». Estomaqué, je lui souffle «calme toi Manuel, je ne fais que demander la parole»... et c'est reparti « tu es bien jeune, pas d'expérience, dégage, toi et ton courant[à ce moment-là la responsable du MJS questionne Eric Besson], va te faire élire à Massy». Un peu plus et j'avais droit moi aussi à un «Casse toi, pov'con»...

 

Partager cet article
Repost0