Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 janvier 2012 7 08 /01 /janvier /2012 11:27

Les voeux ,définitivement sont une affaire complexe qui ne peut pas être caricaturée,c'est l'occasion ,parfois unique, dans des villages de réunir les gens ,c'est l'occasion pour les élus de faire le bilan de l'année écoulée et des perspectives,donc,tout n'est pas a jeter aux chiens.

 d'abord les voeux prennent bien des formes,déploient des moyens bien différents,deviennent des shows parfois,l'empreinte du maire y est forte.

Cette année,pour la première fois depuis un bout de temps,j'ai été invité aux voeux de limours,je m'y suis donc rendu,cette cérémonie est souvent celle "qui ouvre le bal",

j'ai souri a Mr le maire en compagnie de son épouse et de son jeune fils en rang pour accueillir et saluer chaque invité,une conception familiale touchante ,j'ai aimé la présentation vidéo de l'année,j'ai apprécié que nathalie kociusko morizet souligne le soutien de jean raymond dans sa démarche pour relever les couloirs aériens,j'ai été sensible a ce qu'elle parle du dossier que nous travaillons ensemble sur le site propre pour les bus de la communauté,j'ai souri au fait qu'elle rappelle qu'elle était ministre-député....

Aux voeux   de forges ,j'ai adoré que mr le maire insiste sur le regime du bouthan et du bonheur national brut,l'idée comme cela que l'on plante des petites graines et que ,temps a autres ,elles jaillissent ,je me suis amusé de la même ministre ,a demi dans l'escalier, ne sachant s'il fallait monter sur l'estrade ou non,une situation moins anodine qu'il n'y paraissait .

En fait,j'ai aimé l'accueil et les regards chaleureux.

Une fois cela dit,permettez moi de dire qu'au niveau national,tous ces gens qui nous dépriment avec la crise,la misère rampante et la catstrophe au bout de la route m'insupportent de plus en plus.

Il faut cesser de geindre,il faut retrousser les manches,on n'a jamais gagné une bataille en disant qu'on allait perdre,ce pessimisme pêrmanent est inadmissible,il plonge notre pays dans une attituide figée qui conduit a la catastrophe.

A contrario,les mêmes sont insupportables quand ils utilisent la crise comme terreau électoral, quand ils angoissent les francais plus que de raison ,les conduisant a des radicalismes qu'ils ne mesurent pas,insupportable de les entendre dire a longeuru de journée que la france souffre et de recvoir ce type de cartons :

img035.jpg

Est-ce bien raisonnable,si je l'ai reçu,alors tous les maires d'ile de france l'ont reçu,j'imagine les deputés,les sénateurs,les conseillers régionaux,les conseilers généraux et puis quoi encore ?

De quelle fête monarchique cela tient il ? dans quelles finances publiques inutiles va t on encore puiser ? a l'heure où les restos du coeur tirent la sonnette d'alarme,est ce décent ? est -ce raisonnable ?

Qu'irais je y faire a ces voeux sous les ors de la république ? me montrer ? Jouer des coudes pour atteindre le champagne et les petits fours ? sacrifier au buffet des vanités ? Quel fondement y a t il a des voeux et une dépense pareille ?

cette année,nous ferons les voeux de la communauté de communes le 28 janvier a 11 heures,vous y êtes les bienvenus,pas de faste,pas de grandiloquence,juste l'occasion de faire le bilan de l'année et vous dire là où nous allons,car a vous l'avouer,les maires en parlent peu dans leurs voeux.

Il n'y a aura donc ni paillettes,ni danseuses dénudées comme dans certaines communes de l'essonne  ! moi-même,je ne mettrais pas mon tutu !

quant aux voeux de Janvry,chacun le sait,il n'y en pas d'officiels,nos voeux se résument a faire la cuisne et organiser un repas avec tous ceux de janvry et d'ailleurs, qui sont venus bosser avec nous tout au long de l'année,

ceux qui sont acteurs plutôt que spectateurs,

a ce régime là, comme tout le monde ne peut pas venir du fait de ses obligations,la tribu janvryssoise et apparentés se retrouve a 180 autour de la table et c'est déja pas mal !

Partager cet article
Repost0
7 janvier 2012 6 07 /01 /janvier /2012 08:44

Si je vous dis que la communauté de communes est plutôt innovante en terme de transports,et que la gare autorutière a briis sous forges est l'objet de visites incessantes de délégations,vous pourriez penser que ce n'est pas faux.

Si je vous disais que le syndicat des transports d'ile de france ,tout puissant,a refusé de financer le moindre investissement dans cette gare,..sauf les arrêts de bus,c'est a dire ...rien.Les "experts" et patrons du transport en ile de france refusent de financer le moindre parking si...il n'est pas payant !

voilà donc une rélisation qui dépasse les 260 000 passagers par an qui n'a pas mérité que le syndicat des transports ne se sente concerné.

Mieux pour rabattre vers la gare et organiser les transports sur notre territoire ,le même syndicat a baisser son aide de plus 300 000 euros,ces gens là considérant que ,chez nous,il n'y a que des près et des vaches,et nous annoncant que les temps sont difficiles.Refus de leur part de la mooindre expérimentation pour de l'appel bus ou pour crere des navettes plus petites et plus rapides adaptées a la demande : niet ! sur tout ,plus de sous !

 

alors quelle n'est pas ma surprise d'apprendre que sur un claquement de doigts de Francois Lamy,bras droit de martine aubry,la stif finance 6 bus articulés qui fonctionnent a vide,quelle n'est pas ma surprise de découvrir un article sur la création d'une ligne de bus qui longe la ligne RER,vous avez bien lu qui double la ligne rer

Presentation1.jpg

ainsi comme le décrit un très bel article dans le journal d'orsay ,cette ligne de 15 km dessert ...5 gares RER qui font le même trajet ! Heureusement que c'était un écologiste qui dirigeait le stif !

pour réaliser ce projet essentiel ,utile,indispensable ,le stif qui a arrêté nos lignes et isolé des communes entières sur notre territoire va débourser ....2 millions d'euros par an en couts de fonctionnement  !

si ce n'était pas a pleurer,j'écrirai qu'il y a de l'abus dans ubu !

je vais écrire au stif ppour fdemander comment on peut mettre sur les routes ou a pied,des lyceens pour rejoindre le lycée des ulis au nom dela rentablité, mais que l'on peut deverser de telles sommes pour doubler par autobus, une ligne rer,

je ne félicite pas le conseil d'administratioin du stif qui n'a visiblement que des somportements parisianistes,et oublie l'usager pour satisfaire le copain  

Partager cet article
Repost0
6 janvier 2012 5 06 /01 /janvier /2012 17:46

C'est une vraie question que je me pose,celle des signes extérieurs du pouvoir,de sa sacralisation et de notre contradiction interne entre le rejet des signes extérieurs et de nos attentes inconscientes ,

je m'explique :

Lorsqu'Hervé Morin est venu en Essonne,nous étions tous a l'attendre,un peu perdu dans la campagne essonnienne ,Nicolas Schoettl est allé le chercher avec le Gros 4X4 qui nous sert a tirer les remorques,il y avait du monde ,on attendait une personnalité,les gendarmes étaient aux abords,et puis on a vu arriver....IMAG1409.jpg

Une smart avec le candidat conduisant en bras de chemises et un collaborateur a ses cotés.

Bel exemple de simplicité, de sobriété,d'absence de bling-bling,et pourtant on aurait pensé ,peut être, qu'il aurait été plus "conforme" de voir arriver une voiture avec chauffeur et le candidat bondissant du siège arrière au lieu de chercher une place pour se garer !

En réalité ,nous sommes républicains ,mais les trois quarts de notre pays est devant le petit écran pour regarder les mariages de la couronne d'angleterre,on n'aime pas l'esbrouffe, mais Bernard Tapie faisait un carton dans les "quartiers",en symbolisant une success story,en réalité nous souhaitons tout et son contraire.

Je retirerai de cette venue a briis ,que cet homme est "normal" ,qu'il a la tête qui passe les portes,qu'il est capable de parler dix minutes avec une stagiaire de 14 ans qui ne votera pas pour lui (et pour cause),pour l'interroger sur son avenir, alors que tout le monde l'attend,c'est quelqu'un qui n'entend pas ,mais qui écoute.

L'autre semble avoir de l'importance a ses yeux.

Cette visite aurait pu être un tourbillon protocolaire ,fait d'apparences et de postures,je crois que nous sommes bon nombre a avoir passé deux heures ou plus "vraies".

je crois Que les demandeurs d'emploi,les chefs d'entreprises,le président de la chambre de commerce présents,se sont exprimés librement ,sans calcul,sincérement,et que tout cela avait une couleur humaine plutot inhabituelle dans le cadre d'une rencontre avec un candidat a la présidentielle

20120104-Visite-Herve-Morin-a-Briis---06.jpg

394664_2677404488598_1060800663_32861062_1030900661_n.jpg385967_2677406568650_1060800663_32861063_1185340768_n.jpg 

Partager cet article
Repost0
6 janvier 2012 5 06 /01 /janvier /2012 08:12

Une amie,journaliste, qui sait que cela va m'amuser et qui connait bien le dossier,m'envoie cet extrait du Figaro

Un candidat sans permis

 

"Hé bien oui, je n'ai pas mon permis ! Je me déplace en métro comme tout le monde, ca va vite et ca me va bien !" Candidat du Front de gauche à la présidentielle, Jean-Luc Mélenchon n'a jamais passé son permis de conduire. Il l'avait déjà avoué bien avant la campagne, devant Luc ferry et Guillaume Durand.

Quand on lui en demande la raison, il s'en tire d'une pirouette : "je suis un philanthrope, j'épargne aux autres ma présence sur la route..." En insistant un peu, dans le métro en direction de la Mairie des Lilas et de retour d'un déplacement en train à Amiens, ce grand angoissé donne quelques pistes : "ce sont les hasards de la vie, c'était difficile de me payer le permis au départ. Après, ca a été un mode de vie..." Jean-Luc Mélenchon se défend pourtant d'avoir abusé des chauffeurs. Quand il était Sénateur de l'Essonne ? "Certainement pas", assure-t-il. Nouvelle tocade : "j'ai d'ailleurs choisi le Sénat plutôt que l'Assemblée parce que c'est direct en RER de Massy (Essonne) à la station Luxembourg !"

 

Ce n'est pas la première fois que Jean luc Melenchon s'obstine a mentir aussi grossièrement et aussi publiquement dans ce dossier

img05-copie-1.jpg

 

 Incroyable que, des années après, Melenchon soit incapable d'assumer le détournement d'argent public dont il a été complice et acteur et qui a été confirmé par un "rappel a la loi" du procureur de la république,une mesure bien douce mais qui ,au moins,témoigne que des années après,Melenchon s'obstine a mentir a la presse et aux lecteurs,

menteur pour un fait désormais prescrit,menteur pourquoi d'autre ?

A l'époque ,ces chauffeurs et cette voiture de fonction qui lui évitaient de découvrir que le RER est une bétaillère pour le petit peuple,il en a plus qu'abusé et quand j'ai commencé a en parler,il n'a pas hésité,ce candidat a la présidentielle,a essayé de me convaincre de la fermer

sms-melenchon.JPG

Une fois ,déja, sur un marché scandaleux d'abribus,portant sur des millions,,lorsqu'il était vice président a la communication au conseil général ,il était arrivé a me faire douter de sa responsabilité ,dans le genre ,"merci de m'en avoir informé ,ce n'est pas moi,c'est les autres" avec le charme dont il est capable.

Je rappelle qu'il avait essayé de résoudre définitivement ses problèmes de transports,en souhaitant se faire élire a paris,mais comme c'était du temps où il était socialiste

img002.jpg

 Pour quelqu'un qui n'a pas de permis,vous avouerez qu'il a le sens des déplacements,sénateur en essonne,député européen dans le sud ouest ,député sur paris,et j'en passe.

 

Et si nous l'invitions a ne pas mentir aussi éffrontément avec ce sentiment grave d'impunité, et a passer un permis de se conduire correctement ?

Partager cet article
Repost0
4 janvier 2012 3 04 /01 /janvier /2012 07:25

une très brève : cette nuit ,certains ont essayé de s'"emparer" de ce blog,déja il y a quelques temps,ils avaient fabriqué un blog copie conforme visuellement, avec des articles ahurissants reprenant mes titres, et avec un nom de blog ,a une lettre près ,conforme a mon nom,là,c'est le blog au complet qu'ils ont essayé de détourné.

si ,d'aventure vous lisez que j'ai mangé mon dromadaire, que je trouve formidable la gestion du conseil général,que serge dassault devrait être embauché au psg et que Melenchon dit toujours la vérité,ce sera le signe imperceptible qu'ils ont réussi leur cambriolage.

En attendant je vais déposer une cyber plainte

faut il que je dérange ! il y avait eu les plombiers au canard enchainé,voilà les pieds nickelés en essonne

Partager cet article
Repost0
3 janvier 2012 2 03 /01 /janvier /2012 17:51

En décembre,nous étions a la préfecture pour signer la charte sur les clauses d'insertion sociale,en fait ,l'idée que dans chaque appel d'offres ,les collectivités incitent les entreprises a embaucher des demandeurs d'emploi pour réaliser le marché,une sorte de plus, qui servirait de levier au bénéfice de l'emploi

IMAG1360.jpg

Une grande messe sous la présidence du préfet Lambert et de la présidente du PLIE.

Pour être honnête ,je pense que toutes les pistes doivent être explorées et aucune négligée,mais je crains que les appels d'offres ,déja d'une telle complexité pour un artisan "normal", ne finissent par être réservés a quelques grosses boites aux moyens en secretariat et en collaborateurs conséquents.

Au résultat,des prix qui grimpent du seul fait de la paperasserie.

le ministère de la complication embauchant chaque année plus de collaborateurs,pour les clauses en question,la vrai difficulté va être de convaincre nos services que ce n'est pas un cauchemar administratif de plus.

Une séance réjouissante où la présidente n'a pas pu s'empêcher de citer Jaures dans son intervention,j'ai bien recherché une phrase de marx '(groucho,bien sur) mais je n'en ai pas trouvé.

demain, Hervé Morin vient découvrir le service emploi de la communauté de communes,parce que les chiffres sont têtus et qu'il faut bien penser qu'il ya un savoir faire chez nous puisque le pourcentage de demandeurs d'emploi est de 4,16% sur notre territoire a comparer aux presque 7% du reste de l'essonne et plus de 9 % pour le reste de notre pays.

une différence qui témoigne que nos dispositifs ne sont pas vains et qu'il faut se battre.

hervé Morin va découvrir tout ce qui concerne la mobilité,l'accés a l'emploi,les interlocuteurs uniques,de ce réseau tissé pour devenir un pack de rugby au service des demandeurs d'emploi ,de ces entreprises qui  nous font confiance et qui sont celles qui créent des emplois 

 

Partager cet article
Repost0
2 janvier 2012 1 02 /01 /janvier /2012 15:23

Le soir du 31 ,la "tournée" a été chaleureuse,jean francois leclerc et nicolas schoettl m'ont accompagné dans cette virée nocturne particulière.

De fait,il y a bien des soirées entre amis sympathiques,mais cette course nocturne où l'on vient faire un petit signe fraternel a ceux qui travaillent ou qui sont isolés a un parfum subtil.

Première halte aux alentours de dix heures a la résidence pour personnes agées de briis,un directeur au fourneau et au service, pour des résidents qui entonnent d'anciennes rengaines,des regards gentils de gens  visiblement contents qu'on vienne leur faire coucou,

il y a ,parmi ces pensionnaires,des dames que je connais depuis plus de 20 ans,je suis très heureux d'être là,de leur signifier qu'on pense a eux.

Il y a bien eu un crétin pour demander si il y avait des élections,oubliant que cela fait des années que je suis fidèle a ce passage.les regards et les embrassades valent tous les efforts.

bref passage chez des amis, pour qui 2011 a été l'année d'une amputation.

halte conviviale a la caserne des sapeurs pompiers a limours,ils sont là,prêts a sauter dans les véhicules,moment formidable ,simple ,chaleureux où l'on évoque plein de souvenirs partagés ,comme ma visite de la colonne de l'essonne durant les incendies de foret dans le var,tous ces moments de vie,cette histoire construite et partagée ensemble.

dans la nuit toujours ,connection avec la patrouille de gendarmerie,leurs collègues de Milly viennent de se faire caillasser,pour l'instant, comme chez les pompiers ,c'est calme.

On sait que cela commence a bouger vraiment, dans la deuxiéme partie de la nuit,quand les éméchés prennent leurs voitures.

Losrque j'ai commencé ces tournées ,il y a des années,je me demandais quel accueil ,je recevrais,désormais je le sais,et je sais que cette tradition doit être perpétuée.

Autre tradition,celle de la tournée de pain a Janvry,le 1° janvier,

un jour où peu de bénévoles se déclarent disposés a la faire, et un jour ,où je m'y colle avec bonheur et avec le petit train.

IMAG1405.jpg

D'abord c'est la descente sur briis, et  la tarversée du village encore embué de sommeil,le probléme de stationnement de l'engin devant la boulangerie, l'odeur magnifique du fournil,un café croissant comme je les aime, avec le boulanger et son épouse,une sorte de respect mutuel des gens qui travaillent et qui s'engagent, parce qu'il "faut le faire"

la remontée sur chantecoq,cette année, pas de livraison de pain aux carmélites de frileuse,dommage ,j'adore rentrer avec le petit train dans l'enceinte du couvent et deviner ,aux rideaux qui s'agitent, les petites soeurs entrain de regarder avec curiosité notre  improbable équipage.

Premiers clients a chantecoq,on est en avance,premiers "bonne année" premiers sourires

,janvry,dominique qui sort ,j'ai pas besoin de pain,mais j'en prends ,histoire de vous souhaiter la bonne année"

les maisons,les visages qui défilent,en robes de chambres ,en pyjamas,en sweets de lendemain de fêtes,les gens qui se fêtent entre eux devant la boulange....

IMAG1406.jpg

Déja plus de pain, et l'irremplacable baptiste qui file avec sa voiture au ravitaillement.

Ces deux tournées consécutives se ressemblent,elle veulent juste dire "on est là et puis, très bêtement ,on vous aime"

 

une sale gosse m'a mouillé les yeux en m'envoyant un gentil mot a l'occasion du nouvel an,elle m'a rappelé une phrase de saint exupéry que nous partageons et que j'aimerai partager avec vous :

 

"que le rêve dévore ma vie , avant que la vie ne dévore mes rêves".

Partager cet article
Repost0
31 décembre 2011 6 31 /12 /décembre /2011 07:15

Il y a des années que je ne fête plus le 31 décembre traditionnellement,pas de langues de belles mères,de cotillons,de danse du canard et autres bonheurs...

depuis...des années,je ne sais plus quand,douze ans ,quinze ans ? plus ?Après une diner familial,je file dans la nuit passer un moment avec ceux qui bossent pendant que les autres festoyent.

parfois seul, parfois accompagné d'un ami qui trouve ces instants particuliers,et ainsi, je débarque pour faire un petit coucou a la maison de retraite avec les gens qui veillent, chez les pompiers,on se retrouve avec la patrouille de gendarmes quelque part dans la nuit d'un parking.

Des instants hors du temps,car ,d'un coté la "vie" se passe ailleurs,mais c'est un peu comme durant nos spectacles ,les hommes qui sont a la régie lumière ou son,observateurs/acteurs derrière leur vitre,n'éprouvent pas le même plaisir  que ceux qui sont dans les gradins, mais savent que leur role est essentiel.

Avant, les pompiers fêtaient, en famille, a la caserne, ce nouvel an,les épouses,les maris,les enfants étaient là, et quand l'alerte arrivait ,il fallait foncer et laisser les siens.

Désormais, ils sont seuls a attendre,cela fait des réveillons plus "couleur néon",

je suis très heureux de ces instants partagés ainsi,un signe clair de nos priorités,d'une sorte de fraternité de ceux qui sont au service du public.

 

ces moments a parcourir le territoire,sur des routes désertées ,a deviner les maisons éclairées où l'on fait la fête,les maisons des copains où l'on serait tenté de frapper et pointer son museau,ce doit être l'impression des pilotes d'avions qui survolent un pays.

 

Il faut bien des veilleurs,sans prétention,des sentinelles,que ce soit pour un accident,une violence,une maladie que pour une société qui dérape.

Je crois que je ne cesserais jamais cette ronde de fin d'année,il y a là quelque chose de simple et de magique.

 

et puis demain,on démarre le petit train,et on fait la tournée de pain du 1° janvier ! histoire de garder la forme,de faire des bises,et de se confirmer que l'impossible n'est qu'une limite que nous nous fixons. 

 

Partager cet article
Repost0
30 décembre 2011 5 30 /12 /décembre /2011 08:20

Le très propre sur lui président du Sdis,jerome Cauet, conseiller général du canton de montlhéry vient de voir son élection invalidée par le tribunal administratif.

Les juges ont estimé qu'une association avait apporté son concours en terme de communication a ce candidat.Il semblerait qu'un recours au conseil d'état ait été formé,mais la menace plane.Cette situation devrait conduire le jeune jerome (encore un jerome) et celui qui le conseille a une certaine prudence ..que nenni !

J'entends encore Francis Chouat,vice président aux finances vitupérer sur les économies neccessaires au sein du service d'incendie de secours,

celles ci se feront sur l'opérationnel car ,a peine en place, le nouveau président a rapidement embauché un créateur d'agence de publicité malheureux en affaires, et très proche du parti socialiste pour en faire un directeur de cabinet,chargé de sa communication. 

On sentait la dépense essentielle et l'embauche incontournable,d'autant plus qu'il y a ,déja,chez les pompiers dans l'opérationnel des hommes chargés de communiquer en cas d'incidents lourds.

Donc celui-là c'est pour autre chose.

Avec une véritable maladresse,alors qu'il risque de devoir repasser devant les electeurs,voilà que le président du sdis vient de faire paraitre le N°1 de  sa lettre d'information...je suis bien curieux de savoir ce que va en penser la comission des comptes de campagnes et ce qu'en pense l'état qui,je le croyais, avait quelque regard sur les sdis...Une lettre qui,de plus, traite aussi  de sujets très éloignés de l'opérationnel pour être "raccord" avec la politique du conseil général.

Voilà ,encore, une bonne poignée d'argent public dépensée curieusement et ,je le dis maladroitement ,mais il est évident que les chevaux sont lachés....

 

Quand, a la tête ,on dépense sans compter ,comment imaginer que ceux, qui sont en dessous, ne se disent pas que, eux aussi, pourraient bénéficier de cette période euphorique

Ainsi,une collaboratrice ,par ailleures compétente et honnête, a vu sa carrière propulsée de façon fulgurante, passant d'attachée principale a chef de groupement et ,très vite, a directrice administrative,

on l'a vu prédédement, comme tout ceci posait des problèmes de légalité au sein du sdis ,il y a eu l'opération "majax",dite "disparition, réapparition" :

Le controle de légalité refusant le grade au sein du sdis pour des raisons techniques,,la personne a été mutée dans le mois au conseil général,immédiatement nommée au grade en question et immédiatement...détachée auprès du sdis.

un tour de passe passe résumé ainsi par le colonel Caroli :

"ce mouvement a pour objectif(...)mais également de permettre a la directrice administrative et financière de bénéficier de perspectives de carrières (...)et cela dans un souci de transparence et de respect des règles statutaires en vigueur."

Mon père aurait dit : "un brigadier et six hommes  : corvée de rires !"

 

Ce qui est rigolo,c'est qu'une attachée principale,cela gagne bien moins de trois mille euros, qu'ailleurs,ils sont amenés a passer des concours

,là,la chanceuse est passée chef de groupement a 3860 euros mensuels net,mais nommée directrice administrative,on a eu la médiocrité de limiter son salaire a 3980 euros.

 

Alors que l'on aurait voulu faire plus ,mais que visiblement le secretaire général de la préfecture a fait un courrier sur le ton "il ne faut pas déconner". 

 

Du coup ,notre brillante fonctionnaire rappelle dans une note a ses colonels que l'ancienne directrice adjointe touchait 6000 euros par mois ! et qu'un lieutenant colonel en milieu de carrière 5625 euros,autrement dit :  ses qualités ne sont pas reconnues,et que ,dans ses conditions ,au grade qu'elle est,désormais,elle va aller voir ailleurs !

 

j'adore son ton du genre "si une solution rapide est trouvée" je ferais le boulot

"si aucune solution n'était possible"...je me casse.

J"'aime les gens qui savent se défendre et devant cette belle énergie, on comprend son ascension fulgurante par la grande échelle.

 

Elle conclue ce courrier a ses colonels ,par une phrase que j'adore :

"j'attire votre attention  sur la dernière phrase du courrier de mr sanjuan (secretaire général de la préfecture) mettant en avant le risque de contestation de la part d'agents "moins chanceux"".

voilà au moins un qui admet que cette carrière météoritique et ces élévations de salaires demandées pourraient être le signe de quelqu'un de chanceux.

 

En fait sa conclusion est politique,elle dit qu'un syndicat interne va s'emparer de cette affaire car il est manipulé par la préfecture...Histoire de dire dans quel camp ,elle est !

 

soyons honnêtes,les 4500 collaborateurs du conseil général,n'ont pas tous de telles évolutions de carrières ,et ne bénéficient pas de rénumérations de ce niveau.

si mes fiches sont a jour ,c'est l'anniversaire de thierry mandon,alors ,bon anniversaire thierry,mauvais élève et paria du conseil général

Partager cet article
Repost0
29 décembre 2011 4 29 /12 /décembre /2011 09:09

juste en passant,hier,j'étais dans "mon" sud,avant de refermer la porte de la maison,j'ai pris cette photo ,elle me parle ,mais pourquoi ?,puisque bon nombre trouveront qu'elle est mauvaise et sans interet.

IMAG1400.jpg

  IMAG1398.jpg

petite explication quand même : au mur ,c'est une nappe en paille tréssée de bedouin achetée a Amman en jordanie,en dessous,c'est un porte offrandes balinais et la tache ronde de lumière est provoquée par un oeil de boeuf...le flou de la tache blanche de la deuxieme photo est provoqué par le flash

Partager cet article
Repost0