Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 décembre 2011 6 31 /12 /décembre /2011 07:15

Il y a des années que je ne fête plus le 31 décembre traditionnellement,pas de langues de belles mères,de cotillons,de danse du canard et autres bonheurs...

depuis...des années,je ne sais plus quand,douze ans ,quinze ans ? plus ?Après une diner familial,je file dans la nuit passer un moment avec ceux qui bossent pendant que les autres festoyent.

parfois seul, parfois accompagné d'un ami qui trouve ces instants particuliers,et ainsi, je débarque pour faire un petit coucou a la maison de retraite avec les gens qui veillent, chez les pompiers,on se retrouve avec la patrouille de gendarmes quelque part dans la nuit d'un parking.

Des instants hors du temps,car ,d'un coté la "vie" se passe ailleurs,mais c'est un peu comme durant nos spectacles ,les hommes qui sont a la régie lumière ou son,observateurs/acteurs derrière leur vitre,n'éprouvent pas le même plaisir  que ceux qui sont dans les gradins, mais savent que leur role est essentiel.

Avant, les pompiers fêtaient, en famille, a la caserne, ce nouvel an,les épouses,les maris,les enfants étaient là, et quand l'alerte arrivait ,il fallait foncer et laisser les siens.

Désormais, ils sont seuls a attendre,cela fait des réveillons plus "couleur néon",

je suis très heureux de ces instants partagés ainsi,un signe clair de nos priorités,d'une sorte de fraternité de ceux qui sont au service du public.

 

ces moments a parcourir le territoire,sur des routes désertées ,a deviner les maisons éclairées où l'on fait la fête,les maisons des copains où l'on serait tenté de frapper et pointer son museau,ce doit être l'impression des pilotes d'avions qui survolent un pays.

 

Il faut bien des veilleurs,sans prétention,des sentinelles,que ce soit pour un accident,une violence,une maladie que pour une société qui dérape.

Je crois que je ne cesserais jamais cette ronde de fin d'année,il y a là quelque chose de simple et de magique.

 

et puis demain,on démarre le petit train,et on fait la tournée de pain du 1° janvier ! histoire de garder la forme,de faire des bises,et de se confirmer que l'impossible n'est qu'une limite que nous nous fixons. 

 

Partager cet article
Repost0
30 décembre 2011 5 30 /12 /décembre /2011 08:20

Le très propre sur lui président du Sdis,jerome Cauet, conseiller général du canton de montlhéry vient de voir son élection invalidée par le tribunal administratif.

Les juges ont estimé qu'une association avait apporté son concours en terme de communication a ce candidat.Il semblerait qu'un recours au conseil d'état ait été formé,mais la menace plane.Cette situation devrait conduire le jeune jerome (encore un jerome) et celui qui le conseille a une certaine prudence ..que nenni !

J'entends encore Francis Chouat,vice président aux finances vitupérer sur les économies neccessaires au sein du service d'incendie de secours,

celles ci se feront sur l'opérationnel car ,a peine en place, le nouveau président a rapidement embauché un créateur d'agence de publicité malheureux en affaires, et très proche du parti socialiste pour en faire un directeur de cabinet,chargé de sa communication. 

On sentait la dépense essentielle et l'embauche incontournable,d'autant plus qu'il y a ,déja,chez les pompiers dans l'opérationnel des hommes chargés de communiquer en cas d'incidents lourds.

Donc celui-là c'est pour autre chose.

Avec une véritable maladresse,alors qu'il risque de devoir repasser devant les electeurs,voilà que le président du sdis vient de faire paraitre le N°1 de  sa lettre d'information...je suis bien curieux de savoir ce que va en penser la comission des comptes de campagnes et ce qu'en pense l'état qui,je le croyais, avait quelque regard sur les sdis...Une lettre qui,de plus, traite aussi  de sujets très éloignés de l'opérationnel pour être "raccord" avec la politique du conseil général.

Voilà ,encore, une bonne poignée d'argent public dépensée curieusement et ,je le dis maladroitement ,mais il est évident que les chevaux sont lachés....

 

Quand, a la tête ,on dépense sans compter ,comment imaginer que ceux, qui sont en dessous, ne se disent pas que, eux aussi, pourraient bénéficier de cette période euphorique

Ainsi,une collaboratrice ,par ailleures compétente et honnête, a vu sa carrière propulsée de façon fulgurante, passant d'attachée principale a chef de groupement et ,très vite, a directrice administrative,

on l'a vu prédédement, comme tout ceci posait des problèmes de légalité au sein du sdis ,il y a eu l'opération "majax",dite "disparition, réapparition" :

Le controle de légalité refusant le grade au sein du sdis pour des raisons techniques,,la personne a été mutée dans le mois au conseil général,immédiatement nommée au grade en question et immédiatement...détachée auprès du sdis.

un tour de passe passe résumé ainsi par le colonel Caroli :

"ce mouvement a pour objectif(...)mais également de permettre a la directrice administrative et financière de bénéficier de perspectives de carrières (...)et cela dans un souci de transparence et de respect des règles statutaires en vigueur."

Mon père aurait dit : "un brigadier et six hommes  : corvée de rires !"

 

Ce qui est rigolo,c'est qu'une attachée principale,cela gagne bien moins de trois mille euros, qu'ailleurs,ils sont amenés a passer des concours

,là,la chanceuse est passée chef de groupement a 3860 euros mensuels net,mais nommée directrice administrative,on a eu la médiocrité de limiter son salaire a 3980 euros.

 

Alors que l'on aurait voulu faire plus ,mais que visiblement le secretaire général de la préfecture a fait un courrier sur le ton "il ne faut pas déconner". 

 

Du coup ,notre brillante fonctionnaire rappelle dans une note a ses colonels que l'ancienne directrice adjointe touchait 6000 euros par mois ! et qu'un lieutenant colonel en milieu de carrière 5625 euros,autrement dit :  ses qualités ne sont pas reconnues,et que ,dans ses conditions ,au grade qu'elle est,désormais,elle va aller voir ailleurs !

 

j'adore son ton du genre "si une solution rapide est trouvée" je ferais le boulot

"si aucune solution n'était possible"...je me casse.

J"'aime les gens qui savent se défendre et devant cette belle énergie, on comprend son ascension fulgurante par la grande échelle.

 

Elle conclue ce courrier a ses colonels ,par une phrase que j'adore :

"j'attire votre attention  sur la dernière phrase du courrier de mr sanjuan (secretaire général de la préfecture) mettant en avant le risque de contestation de la part d'agents "moins chanceux"".

voilà au moins un qui admet que cette carrière météoritique et ces élévations de salaires demandées pourraient être le signe de quelqu'un de chanceux.

 

En fait sa conclusion est politique,elle dit qu'un syndicat interne va s'emparer de cette affaire car il est manipulé par la préfecture...Histoire de dire dans quel camp ,elle est !

 

soyons honnêtes,les 4500 collaborateurs du conseil général,n'ont pas tous de telles évolutions de carrières ,et ne bénéficient pas de rénumérations de ce niveau.

si mes fiches sont a jour ,c'est l'anniversaire de thierry mandon,alors ,bon anniversaire thierry,mauvais élève et paria du conseil général

Partager cet article
Repost0
29 décembre 2011 4 29 /12 /décembre /2011 09:09

juste en passant,hier,j'étais dans "mon" sud,avant de refermer la porte de la maison,j'ai pris cette photo ,elle me parle ,mais pourquoi ?,puisque bon nombre trouveront qu'elle est mauvaise et sans interet.

IMAG1400.jpg

  IMAG1398.jpg

petite explication quand même : au mur ,c'est une nappe en paille tréssée de bedouin achetée a Amman en jordanie,en dessous,c'est un porte offrandes balinais et la tache ronde de lumière est provoquée par un oeil de boeuf...le flou de la tache blanche de la deuxieme photo est provoqué par le flash

Partager cet article
Repost0
29 décembre 2011 4 29 /12 /décembre /2011 07:36

La notion de bruit est souvent subjective,étant placé au droit d'un couloir aérien et au point où toutes les trajectoires convergent,je vous confirme que j'aimerai des ciffres objectifs.Aéroport de paris a fait une campagne de d'enregistrement pour mesurer ce que nous subisssons,curieusement il semble bien difficile d'obtenir les résultats...

je ne sais donc pas siles plafronds ont été relevés et j'ai noté au moins un pilote dans la nuit du 24 décembre qui n'avait pas respecté les consignes

374928_10150527097131405_608191404_11144361_980133708_n.jpg

Plus sérieusement,il sera utile de faire un bilan mesuré et objectif de ce relèvement en le comparant avec les mesures précédentes,pour savoir l'utilité de ce déchainement de passions.

Partager cet article
Repost0
29 décembre 2011 4 29 /12 /décembre /2011 07:14

Dans le parc de soucy,il y a bien souvent des groupes de marcheurs,des clubs,des associations qui veulent faire une halte,manger un morceau ,se retrouver a l'abri.

Depuis des années,j'ai souhaité cette petite guinguette ,debut juin, au bord de l'étang,suivie du feu d'artifice,au résultat,l'idée de réaliser un abri en bois,,en dur qui eprmette d'accueilir simplement mais sympathiquement les gens nous est apparue comme une évidence,une importante subvention a fait le reste.

La voilà donc sortie de terre ,tout en rondins avec une future toiture végétalisée et dans l'avenir des sanitaires.

NON2011-0515.JPG

Un espace ouvert,basique utile a tous ,merveilleusement placé entre l'étang et la prairie qui nous met a l'abri dzs risdques d'intempéries,qui pourrait accueillir les groupes mais aussi des expositions pédagogiques de plein air etc...

Avec la création de la coulée verte entre gometz la ville et limours,cette nouvelle réalisation s'inscrit dans la valorisation de notre patrimoine vert et son accès libre a chacun.

NON2011-0513.JPGla prochaine toiture végétalisée va lui permettre de s'intégrer totalement dans le paysage,

mon prochain espoir est la réalisation d'un vrai pigeonnier sur le même mode construction pour accompagner les "ailes de limours" dans le travail formidable avec les pigeons voyageurs. 

Partager cet article
Repost0
28 décembre 2011 3 28 /12 /décembre /2011 08:31

A l'instant où l'on nous annonce les pires chiffres du chomage,hervé avait ,déja,fait le choix de venir découvrir l'approche particulière que nous avons sur un domaine où il faut être modeste et pudique.

Modeste parce que celui qui annonce qu'il a la solution est un gros menteur,pudique parce que chaque victoire est ,d'abbord,celle du salarié qui retourne a l'emploi,nous ne sommes que des facilitateurs.

Tout vient d'un constat et d'une rencontre ,il y a presque 20 ans déja ,le constat ,c'est celui très simple que se retrouver au chomage est cataclysme a tous points de vue,que de rechercher un emploi a un caractère terrorisant, tellement l'enjeu a de conséquences et que les structures emploi existantes ,il y a 20 ans ressemblaient aux salles d'attentes des "urgences" des hopitaux aujourdhui,on y attend longtemps avec parfois une véritable perte de dignité, voir d'humanité.

Lorsque j'ai rencontré Michèle,nous nous étions fixé comme cap,la qualité d'abord,plutot que la quantité,la dignité du chercheur d'emploi, son accompagnement global et humain,enfin que sa recherche soit associée a un visage ,a une personne qui le prendrait a bras le coeur, plutot qu'a un numéro d'attente, un numéro dossier ,ou a un numéro de bureau.

Briser tout ce qui contribue a une perte de confiance en soi dont la perte d'emploi est le premier élement.

Depuis la structure emploi de la communauté de communes a toujours essayé de travailler dans ce sens,en cherchant tout ce qui pourrait accompagner et faciliter le retour a l'emploi.

Accompagner,parce le seul véritable acteur est celui qui cherche, a nous de lui donner les armes,les pistes et ce petit supplément de confiance qui lui permette de décrocher le "job".

2 850 000 demandeurs d'emploi et 430 000 offres d'emploi,voilà aussi l'équation a laquelle il faut répondre.

Le-Parisien-281211.jpg

 

je n'aime pas la fin de cet article ,il n'y a aucun orgueil de ma part,mais pas mal de fierté que depuis 20 ans ,les élus de la communauté de communes aient toujours validé ce dispositif totalement exceptionnel dans  une collectivité de la taille de la notre.

 

Pas d'emploi non plus, sans employeurs,c'est pourquoi a la communauté de communes depuis 20 ans ,j'ai souhaité tisser des liens ,leur apporter un soutien logistique pour renvoyer l'ascenseur de l'ex taxe professionnelle et pour qu'ils mesurent a quel point ,embaucher des personnes a proximité de leur entreprise était bon pour tout le monde.

Au résultat ,il y a des pme sur le territoire dont 80 % des salariés habitent la communauté : c'est moins de temps de transports,plus de qualité de vie ,moins d'absenteisme

Enfin ,il n'y a pas de travail sans accès a l'emploi et c'est donc la version "moyens de transport" tous azimuths qui a guidé nos réflexions toutes ces années : 1°  en europe pour la gare autoroutière,parmi les 1° en france pour le prêt de mobylettes,parmi les 1° si ce n'est les premiers pour le prêt de voitures sans permis etc...

C'est tout cela qu'Hervé Morin a souhaité découvrir,parce que ,face a ce drame ,nous devons être humbles et ne négliger aucune piste.

Bien entendu si d'autres candidats souhaitent venir ,ils seront les bienvenus,le chomage n'est ni de droite ,ni de gauche,il peut être instrumentalisé par certains, mais il est, avant tout, un combat collectif

Partager cet article
Repost0
27 décembre 2011 2 27 /12 /décembre /2011 09:21

Notre éducation religieuse pour certains ,nous conduit a avoir gommé des sortes d'évidences,ainsi la grossesse de la vierge semble un sujet quasi tabou,aussi quelle n'a pas été ma surprise de découvrir dans la crèche de jeannine ,une vierge enceinte , "grosse"comme on dit a mettre dans la crèche avant le 24 décembre

IMAG1395.jpg

 Une image qui déroute et qui pourtant colle a la vie,il semblerait que cette figuration de la vierge marie ait choqué des catholiques,les mêmes ,peut être, qui sont surpris que les musulmans ne supportent pas que l'on figure le prophéte.

IMAG1394.jpgje crois que l'expression de la vie n'est jamais un sacrilège et que les petites créches crées de part le monde nous parlent formidablement de la vraie vie

Partager cet article
Repost0
27 décembre 2011 2 27 /12 /décembre /2011 08:55

C'est un gimmick,mais comment ne pas être impréssionné,hier,ce blog a dépassé les 500 000 pages lues.

plus une journée où je ne croise pas un "lecteur" ,une sorte de communauté souvent d'inconnus,tout a fait étonnante.

Merci a tout le réseau d'amis qui m'aident a le nourrir en informations,merci d'en faire audelà d'une caisse de résonnance ,une caisse de raisonnance !

Je suis honoré de tous ceux qui le lisent,depuis les plus hautes autorités  jusqu'a leurs collaborateurs,mais surtout, tous ces citoyens qui y trouvent une bouffée d'oxygène et qui trient les sujets qui leur plaisent et ceux qui les ennuient.

Permettez moi de sourire lorsque l'on me remet des photocopies de mes billets,diffusées  par les groupes de la majorité au conseil général de l'essonne.

L'agenda 21 commanderait une connection,c'est meilleur pour la planéte et c'est moins cher pour la collectivité.

 

 

En tout cas,pour tous ceux que ces billets amusent,je vous confirme que nous allons fêter ensemble l'anniversaire de ce blog qui m'est devenu une addiction chaleureuse 

 

Je vous invite a marquer le 2 juin a 12H30 sur vos agendas pour un déjeuner de partage ,pour le plaisir,pour rompre le virtuel,pour gagner en humanité.

 

je me mettrai aux fourneaux et vous apporterez le pain et le vin

 

 

Partager cet article
Repost0
26 décembre 2011 1 26 /12 /décembre /2011 10:44

NON2011-0165.jpgUn jour a prague,j'ai découvert cette crèche polonaise,j'ai déja du vous en parler,depuis,comme une inconnue croisée un jour dans la rue ,elle reste dans ma tête,sans la possibilité de la retrouver.

NON2011-0168.jpg

 Je crois que je pourrais céder toute ma collection,dans le seul but d'acquérir celle-là

j'ai aimé,cette taille incroyable, le parfum de paille et de foin,ces personnages hors du temps.

Si vous avez une idée....a moins que ce ne soit qu'une apparition comme Prague en a le secret......

 

Partager cet article
Repost0
25 décembre 2011 7 25 /12 /décembre /2011 12:48

Il est un exercice bien difficile ,celui d'être l'épouse de...,la concubine de...,parce que,dès lors,les problémes de déontologie et d'emplois se posent.

Anne sinclair, christine ockrent,audrey Pulvar, qui sont d'authentiques journalistes peuvent en parler savament en parler ,car quel que soit le professionnalisme,il est éthiquement difficile d'interwiever son compagnon ou le patron de son compagnon en toute objectivité.

Une fois que l'on a dit cela, montrer du doigt la moindre embauche de l'epouse de.. ou de la concubine de...conduit irrémédiablement a être traité de macho qui n'envisagerait pas que les femmes aient leur existence propre et indépendante.

et pourtant,je me souviens de ce procureur de la république D'evry a l'époque de Xavier Dugoin,qui était censé interroger (et plus) le président du conseil général et dont la concubine avait été embauchée comme attachée de presse ou chargée de communication auprès du président ,nous étions quelques uns et l'unanimité de la gauche a penser que l'éthique n'y trouvait pas son compte.

 

aujourdhui, que l'épouse d'un député essonnien,proche de  martine aubry, celle d'un vice président du conseil général,que d'anciennes maitresses et que de nouvelles concubines s'égayent dans les arcanes de l'administration départementale ne semble plus gêner cette gauche qui, hier ,s'offusquait.

 

avouons que pour toutes ces épouses et relations, l'exercice est difficile au point de s'interroger sur le comportement que leur honnêteté doit les conduire a tenir.

Ainsi le journal "le monde" pour la première fois citait le nom d'un directeur des renseignements généraux de l'essonne,très proche de la gauche et de  Julien Dray,

quel exercice difficile pour son épouse, collaboratrice du conseil général, que de devoir gérer le fonctionnement de l'assemblée départementale et donc les petits secrets et les petits travers des élus, sans pouvoir en dire un mot a son époux dont c'est le métuier de les connaitre,ainsi soit elle est bonne épouse,soit mauvaise colaboratrice

Quel cas de conscience ,elle aurait pu affronter si des gens émargeaient a l'assemblée départementale sans vraiment y venir......,si des élus avaient eu des conduites "inappropriées" sans en parler et j'en passe.

Vous avez bien compris que tout ceci n'a pas lieu et donc que ce billet n'a pas d'objet

Heureusement,nous ne pouvons pas penser que ce poste particulier lui aurait été attribué comme garantie d'impunité.

Le directeur ,désormais, navigue dans des sphéres supérieures,julien Dray est entrain de se faire piquer sa circonscription par un ami de trente ans....

L'épouse en question fournit un réel travail et est detentrice d'une réelle autorité,il n'empêche qu'a mes yeux,même si la loi l'autorise,tout ceci porte le sceau d'une véritale ambiguité.

 

Il faut que je vous parle de ce courrier qui me parvient par accident ,d'une  attachée principale d'un service d'incendie de secours qui a grimpé les échelons de la grande échelle des pompiers a une vitesse vertigineuse ,sans le moindre examen et qui vient d'écrire un courrier croquignolet au point que le très serieux secretaire général de la préfecture s'inquiéte un peu de la différence de traitement et de la réaction de fonctionnaires "moins chanceux".

allez ,cela sera pour un autre jour ,aujourdhui ,c'est noel

 

a la demande d'un lecteur la référence de l'article du monde  www.lemonde.fr › Affaire DSK

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Christian SCHOETTL
  • : chronique d'un élu local trop libre pour se taire
  • Contact

Recherche

Liens