Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 avril 2012 1 16 /04 /avril /2012 23:04

A traverser le parc de soucy magnifique ,a regarder le centre de loisirs ,le debut des travux pour le,pole petite enfance,sans parler de la gare autorroutière ,du lycée de limours et de quelques bricoles,je me dis que le destin m'a conduit a des fonctions pour que cela existe et que cela aboutisse,ce sont ces réalisations qui sont les causes pas les effets,il fallait que cela se fasse et les destin a mis les bons rouages ,je suis de ceux là.

comme ne pas penser a cela en me rendant a l'assemblée générale de laigue contre le cancer qui se dérouléit pour la première fois dans les locaux de la fondation de l'espace prévention santé ?

IMAG1767.jpg

Des batiments magnifiques ,ultra "bbc" avec des salles ,un amphithéatre qui, a partir de septembre accueilleront près de 12 000 jeunes pour toutes les actions de préventions des cancers,mais aussi des chercheurs ,des medecins ,des scientifiques,tout cela chez nous, a fontenay ,parce qu'un jour avec monique nous avons poussé une barrière et découvert le parc de soucy,tout cela parce qu'il y a eu une volonté collective d'élus de bonne volonté contre vents et marées et contre les égoismes de certains autres.

A une voix près ,bien des projets qui fondent notre territoire ne se seraient pas fait,cela laisse songeur sur le destin

IMAG1764.jpg

Avec des gens de bonne volonté comme Hervé gauthier,comme marc pulik ,comme yvon lebars ,comme léo et puis comment ne pas penser a rené meindre encore là, sur ce coup là,au docteur fenoll au nom si prédestiné

 

la sensation que c'est comme la guerre dans les tranchées ,on sort sous la mitraille ,certains tombent a vos cotés mais il faut foncer,foncer,car seule la volonté vous permet la victoire

Partager cet article
Repost0
15 avril 2012 7 15 /04 /avril /2012 09:09

Quand bien même,jean luc melenchon seraitr un nomade politique qui s'est présenté aux quatre coins de france,sa base vie est en Essonne, c'est claude Germon qui a commencé a lui donner a manger et c'est en en essonne qu'il a prospéré.Comment ne pas observer qu'après un temps avoir fait embauché Francois delapierre,son "assistant" au conseil général de l'essonne,c'est sa fille qui a eu la "chance" d'y décrocher un job,il est vrai que son gendre aussi y été très présent en tant qu'élu17-juin_1151_25.jpg

ainsi ,peu ou prou,tout le clan mélenchon a bénéficié ou bénéficie du conseil général de l'essonne pour pouvoir exister..politiquement.

Si ce n'était que cela ,on aurait la sensation d'être dans le banal quoique...Le passage au conseil général de jean luc Melenchon,lui a permis aussi de tisser des liens solides avec des communicants,voir même d'être le parrain,la bonne fée de elur création ou de leur dévelloppement économique.Vice président a la tête du budghet communication,il y a refusé que la moindre comission d'é&lus n'y mette son nez et a géré des budgets colossaux de façon totalement opaque.

Des budgets d'argent public qui ont permis de financer ,au travers de la publicité, des revues  très éloignés de l'interêt public des essonniens,par exemple,mais aussi de tisser des liens inéfectibles avec certaines sociétés,ainsi il a été "accroché' par le "canard enchainé" pôur l'attribution d'un marché public a l'entreprise  grenier,cet iùmprimeur militant qui imprime tout ce qui se fait a gauche ou presque de bulletins munbicipaux opu auytres mais qui imprime a peu près tout ce qui se fait de campagne électorale et dont je me souviens de la joie compulsive au soir de la victoire de la gauche au conseil général.

Si vous vous amusez a aller plus loin et sur google ,vous tapez "grenier pellicam" là,vous découvrirez une carte des collectivités de gauche et apparentés comme quoi les appels d'offres sont bien faits...

mais qui est Pellicam ?c'est une petite boite qui a beaucoup, beaucoup travaillé pour le conseil général de l'essonne du temps ou jean luc melenchon présidait la communication,dont un un des sieges sociaux est a viry ,ville de monsieur gendre et qui s'occuppe ,aujourdhui de la campagne présidentielle de jean luc melenchon,après avoir été présente sur toute la montée en puissance de celui-ci.Je me suis lancé,dans un travail difficile,d'additionner les factures réglées a l'époque a Pellicam par jean luc melenchon au nom du conseil général mais c'est un travail long et archéologique.

165.jpg

 Fin-mai_1140_06-mai.jpg

 un engagement sans limites d'"isabelle",mais ,après tout, comment ne pas saluer le professionnalisme,ainsi, c'est pellicam,qui est la manoeuvre,qui signe les documents et  qui a sonorisé la rue du faubourg saint antoine a la bastille alors que comme ailleurs les mairies de gauches font des difficultés  a aider leur ancien "camarade".Merci a melenchon de promovoir uen entreprise essonnienne... 

 Si,aujourdhui,il semble certain que le financement de cette campagne pose moins de problémes ,il est évident que les démarrages n'ont pas pu seulement été payés par la vente du muguet

Quelque soient les liens forts et profonds entre Dassault et Melenchon,cela n'y aurait pas suffi non plus, et bien sur ,là encore je ne plaisante pas.

il faudra que je vous publie quelques factures de Pellicam de la "belle époque"

Je crois que Melenchon va faire un tabac au premier tour,ce qui m'intrigue plus ,c'est de savoir s'il envisage de revenir a sa base vie et de se présenter aux législatives dans la 10°circonscription où il a prépositionné son "assistant",son passage a grigny expliquerait cela et je ne le vois pas se présenter a ..abbeville

 

 

Partager cet article
Repost0
15 avril 2012 7 15 /04 /avril /2012 08:14

Une réunion ce vendredi 13 en préfecture pour voter ce que nous avions déja approuvé,un vote rendu obligatoire par la loi, mais qui, a observer le monde que cela déplace, invite a se pôser la question du prix d'une telle obligation

IMAG1761.jpg

En fait une réunion négligée par les "caciques" au point de nous donner l'impression que nous devions,nous, être des oisifs qui n'avaient rien de mieux a faire

En fait,juste l'idée du devoir, nous avons souhaité sieger a cette comission ,nous respectons notre engagement.

Une preuve que toutes les réunions ne sont pas passionnantes et ne nous font pas vibrer,que le devoir est parfois sans joie,sinon de l'accomplir,heureusement comme une sorte de compensation ,il y a eu un momemnt de franche rigolade collective

c'est a l'instant où monsieur le préfet faisait état des élus présents et des pouvoirs que leur avaient donné les absents :

c'est a l'instant où monsieur le préfet annoncait que Jerome Guedj avait donné son pouvoir a Michel Berson que la salle entière est partie d'un grand éclat de rires les ponctuant d'applaudissements comme on le fait pour une bonne blague

 

Il faut dire qu'a entendre cela Michel Berson a relevé la tête les yeux écarquillés de surprise ,lui dont le petit prince vient de retirer toutes les délégations ! des applaudissements qui venaient peut être aussi marquer la désapprobation de la facon dont est traité l'ancien président

pour ma part,j'en ai donné publiquement l'explication a  berson, sans nul doute ce pouvoir a du être envoyé ,il y a plus de quinze jours avant que le même Berson exprime le fond de sa pensée sur le galopin militant dans un article du parisien qui n'a pas été du gout du tout de la cour et du petit prince

Partager cet article
Repost0
14 avril 2012 6 14 /04 /avril /2012 15:50

Après avoir connu la réclusion dans un espace relativement court,nous avons relaché DSK le walliby dans son grand sous bois de plusieurs milliers de mètres carrés

IMAG1751.jpg

Son premier geste a été de se mettre a manger ,pas un plat aux truffes comme son célèbre homologue, mais tout un tas de bricoles qu'il a trouvé au sol

j'ai l'impression qu'il a encore plus hate que moi que nous lui trouvions de la compagnie...j'ai appelé la belgique,ce ne sera pas avant le mois de juin ,a moins qu'entre temps je trouve du "matériel" ailleurs

Partager cet article
Repost0
13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 07:01

Lorsque j'observe autour de moi,je me dis que nous ne fonctionnons pas tous pareils ,ni a la même vitesse sans que ceci ne soit un jugement de valeur.

mes journées,en ce moment, sont copieuses,j'ai même reçu le titre de "meilleur infirmier",mais le reste continue,aucun accident ne crée de parenthéses dans le temps

ainsi ,hier,l'ami adrien est venu déposé un "fiancé" pour sarah et blondine

IMAG0129.jpg

Le "monsieur" en question a pris possession du pré et son autorité ne nous donne pas envie de rentrer dans la pature

IMAG0132.jpg

Visiblement,c'est sarah qui lui a tapé dans l'oeil,sauf erreur ,dans ...treize mois,on devrait voir le résultat !

IMAG0130.jpg

Partager cet article
Repost0
12 avril 2012 4 12 /04 /avril /2012 16:14

Il est des amoureux et des passionnés de la nature qui vous permettent de donner du sens a l'action. ce qui sort de la terre nous en dit plus sur son état,sur les variations du climat,ainsi maurice wegnez et son fils jerome,en "traqueurs","chasseurs"  aux aguets ont découvert a janvry des specimens rares pour la région comme la serapia lingua,voilà ce qu'écrivait Jerome Wegnez :

Une orchidée, Serapias lingua, nouvelle pour la région Ile de France a été découverte en mai 2005 dans la petite commune de Janvry, en Essonne. Cette découverte marque l'extraordinaire méridionalisation de la répartition géographique de cette orchidée. Toutes les populations déjà observées ne se situant qu'au sud de la Loire 

 

un longue article passionant pour cette petite plante que j'aurais ,peut être piétiné négligement,depuis, maurice nous a quitté et nous avons appelé le lieu de la découverte le "champ a maurice",

IMAG0133.jpg

bien sur,ce n'est pas sur cette photo, que je vous fais seulement partager parce que je trouve que c'est un de plus beaux points de vue de la commune ,que c'est serein ,éternel, hors du temps

l'inlassable Jean Guittet nous accompagne et nous conseille pour entretenir le "champ a maurice" et le reste, puisque par chance Janvry recèle quelques trésors botaniques

IMAG0134.jpg

nous sommes a trente kilométres de la tour eiffel,c'est un trésor incroyable et si fragile

IMAG0136.jpg

Qu'elle est verte ma vallée !

Partager cet article
Repost0
12 avril 2012 4 12 /04 /avril /2012 14:16

dans une collectivité conduite par un président pétri de convictions sociales,il est sur ,il est obligatoire, que les salariés soient plus heureux qu'ailleurs :

ils voient toutes leurs aspirations sociales mises en oeuvres,ils baignent dans une équité heureuse,le militant président les écoute ,les entend,la hierarchie se fait douce,loin de la gestuiion dure et inhumaine que leur infligerait une majorité de droite

ils savent en un mot pourquoi ils votent a gauche,ils voient la mise en oeuvre par le président militant de ce qui le guide dans son action politique.

 

Pour ma part ,quand je dénonce les embauches de "copains" au conseil général,quand je vous raconte les promotions ahurissantes,les inégalités dictées par les amitiès et les engagements politiques ,quand je'évoque des rapports  hierarchiques brutaux,les millions d'euros engagés cette année dans des embauches "curieuses" pendant que des services souffrent et que la maison du handicap est a la dérive ,

on se dit que j'exagère,que je force le trait,que je suis un inlassable critiqueur.

 

Bien sur, on a embauché le fis de tel élu,la femme de tel autre ,la maitresse de tel autre,vous ai je raconter cet homme devenu élu au conseil général qui y était "embauché" depuis des années et qui ne savait pas où était situé son bureau du temps de son emploi ?,souvenez vous de la promotion vertigineuse a coup de toursd e passe passe,pendant que d'autres se voient tout refuser etc...j'avais la sensation qu'en fait cela ne choquait que moi,en tout cas,un silence mineral venait répondre a ce qui transformait xavier dugoin en amateur dilettante de l'empoi fictif, la gauche étant passée a face industrielle stackhanoviste avec une belle nonchalance.

 

et puis,en moins d'un an les 4100 agents du conseil général ont fini par craquer,

je ne vous rappelerai pas les épisodes précedents de notre militant président,la première qui m'avait interpellé,c'est lorsqu'il avait voulu faire signer une pétition au personnel et fait distribuer un bracelet a ceux qui signaient ...histoire de voir, qui ne voulait pas signer et repérer les indociles,mais j'anticipe ,restons factuel,d'abord une extrait du discours d'intronisation :

 

 

Nos priorités sont la marque de fabrique de notre action au sein du Conseil Général de l’Essonne, je dirais même elles sont notre ADN: l’innovation sociale, l’innovation territoriale, l’innovation technologique.(...)

  Pour mettre en œuvre les différents outils et leviers dont je vais vous parler dans quelques instants nous avons un atout formidable, un atout précieux. Ce sont les 4100 agents départementaux au service des Essonniennes et des Essonniens. Je veux que chacun d’entre eux soit associé à la mise en œuvre du projet. Je veux qu’ils puissent prendre la parole, apporter leurs idées

 

Un an après,jour pour jour,les agents départementaux ont pris le militant président au mot et l'on peut lire dans la meilleure presse (boocan) :

 

 

"Après le mouvement des travailleurs sociaux du Conseil général qui le 31 mars étaient venus manifester sous les fenêtres du Président du Conseil Général pour dénoncer le projet de réorganisation des politiques d'insertion du département, le 6 avril dernier c'est l'ensemble des syndicats qui a boycotté la Commission Administrative Paritaire (cadre A) et ce "afin de marquer leur désapprobation face à des choix incompréhensibles, injustifiés, provocateurs, qui témoignent d'un profond mépris à l'égard du personnel départemental"

La déclaration des représentants du personnel élus de la CGT, CFDT, CGC, FAPT qui siègent à la Commission Administrative Paritaire A*, et dans laquelle ils expliquent les raisons pour lesquelles ils ont décidé de ne pas sièger la CAP du 6 avril a été diffusée à l'ensemble des agents du Conseil général.

Autant dire que nul n'ignore que pour la première fois la CAP a été boycottée "à l'unanimité", confirmant pour certains le malaise qui règne au sein de l'institution depuis quelques mois (..)
Chargée d'examiner les statuts des personnels (promotion, avancement ...), l'avis de la CAP n'est qu'indicatif mais elle doit être obligatoirement consultée et l'attitude des représentants élus de la CGT, CFDT, CGC, FAP, est dit-on inédite,(..) , "c'est le signe que l'institution est maltraitée" observent de l'extérieur syndicats et élus.

Et la liste des reproches est longue. Dans leur texte les syndicats parlent de "choix incompréhensibles" en évoquant "le non respect des critères fixés par les indicateurs locaux déterminés en concertation avec les organisations syndicales."
Mais aussi de choix "injustifiés" parce qu'il y a "inadéquation entre les avis favorables et le nombre de postes ouverts au détriment des agents promouvables", et provocateurs en raison de "promotion proposée pour des agents mis en cause dans des questions de souffrance au travail et /ou "arrangements institutionnels"."

 

et si vous voulez un décodeur sur des termes comme "non respect des critères"ou "arragements institutionnels" il vous suffit de vous creuser la cervelle ou de relire mon blog 

Il est quand même étonnant qu'une gestion de gauche provoque des gestes "inédits"

 

j'avais écrit un billet en annoncant que l'election de jerome guedj était une bonne nouvelle car,le connaissant,j'étais sur qu'il ferait prendre l'eau au navire en deux temps, trois mouvements,cela commence,le personnel est remonté comme une toupie ,ses élus ,pour certains ne se cachent pas de le traiter de "féodal" et de "petit roi" avec sa cour et cela n'est pas fini,tous aux abris !

l'enfant gaté s'estr cru a euro-disney,il s'est gavé de glaces ainsi que ses petits amis invités,il a oublié deux notions fondamentales : le travail et une vision qui ne soit pas partisane ,formatée ENA,mais une vision et une connaissance réelle du terrain avec ce petit brin d'humanité qui fait la différence.

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
12 avril 2012 4 12 /04 /avril /2012 00:13

Avril et la course aux oeufs,c'est l'annonce triomphante de la vie et de l'arrivée du printemps.

j'aime cette course effrénée des enfants dans tout le parc animalier,j'aime leur impatience jusqu'a ce que le clocher sonne les dix heures.

IMAG1758.jpgIMAG1755.jpg un vrai bonheur de voir "mes" monstres fiers comme artaban,avec le résultat d'une chasse sans violence et consacrée au bonheur de vivre ensenbles

ce matin ,les "enfants" de janvry se sont multipliés ,une sorte de miracle pascal !

j'aimerai que tous ces enfants fréquentent l'école de janvry !

chaque année ,je découvre un certain nombre d'"habitants" "occasionnels" qui ont tendance a baisser les yeux quand on les croise avec leurs paniers,ils aiment janvry ,il leur est donc pardonné cette petite triche !

 

Près de 40 kg d'oeufs,de poules et de lapins en chocolat,offerts par le comité des fêtes, disséminés dans tout le parc animalier,chaque année de plus en plus de monde,et des bouilles chocolatées formidables

IMAG1757.jpg

une matinée ,un peu surréaliste pour moi mais qui fait du bien quand même car chacun est sorti de chez soi ,partage un moment avec les enfants ,avec les voisins,les adultes prennent un café croque du chocolat en s'interrogeant sur la localisation possible de leurs momes 

IMAG1752.jpg

IMAG1759.jpg

IMAG1754.jpg

le soleil est là,les rires,je peux filer m'occupper de quelqu'un qui s'occuppait de moi quand je n'étais q'un .....oeuf

Partager cet article
Repost0
11 avril 2012 3 11 /04 /avril /2012 15:46

Hier soir,au conseil municipal nous avons voté pour la 23° année consécutive le fait de ne pas augmenter le taux des impots locaux,

je ne sais pas quelle commune d'ile de france,sans réelle taxe professionnelle exceptionnelle peut revendiquer un tel choix fiscal.

taux de taxe d'habitation : 7,32 depuis 1989

foncier bati  :                                     10;34

foncier non bati  37.76       baissé de 50 % il y a quinze ans, considérant que l'on ne peut pas afficher une volonté de préserver l'agriculture.

23 ans sans augmentations,pour une commune qui n'est pas réputée pour être un village endormi,qui vient de terminer de payer son emprumpt pour l'achat des batiments de "la petite ferme"et qui relève le défi,cette année, de consacrer la moitié des recettes fiscales provenant des habitants a limiter le montant de la taxe qu'ils payent sur le traitement de l'eau ,auterement dit ,nous remttons dans leur poche  la moitié de ce qu'ils nous ont versé !

alors oui,nous faisons avec les moyens du bord,oui,il y a des bénévoles,oui,il y a des employés communaux qui y vont a fond,il y a cet état d'esprit de "récup",de bricolage,d'aimer l'impossible

Pano-Eglise-V01.JPG

regardez votre feuille d'impot et les taux communaux et vous comprendrez qu'il faut une belle energie collective,pour  avoir une école numérique ,des fournitures gratuites pour les enfants en primaires,deux salles des fêtes ,un tennis gratuit,une salle de spectacle,des routes décentes,un gite communal,des logements sociaux communaux ,un parc animalier,des animations quasi permanentes,un entretien hivernal de la voierie comme bien d'autres nous envient ,une tournée de pain quotidienne pour le village,un transport scolaire autonome et gratuit ,et que dire de "Janvoriaz",du "marché de noel", du "bar de la plage " de la "table des gaulois" etc...et des projets plein la tête ! des iniitatives ouvertes a tous et pas seulement aux habitants.

alors oui,je suis très fier de démonterr que cette stabilité sans équivalent n'est pas le fait du hasard ,elle n'est pas un "coup",elle est formidablement inscrite dans le temps

aloors oui ,de temps en tremps on a le droit a son quart d'heure d'auto satisfaction collective,parce que ,comme dirait l'autre,au delà des paroles ,il y a des actes,des chiffres,des faits qui valent tous les discours de nos précieux "gestionnaires"

 

Partager cet article
Repost0
9 avril 2012 1 09 /04 /avril /2012 08:28

Si tot terminé le spectacle équestre, samedi soir,j'ai filé  me coucher car j'avais une fievre de... cheval et que dimanche matin,c'était la course aux oeufs a janvry,un moment que j'aime, mais qui appelle a un réveil matinal

En début de nuit, vers 1 heure du matin dans ce premier sommeil qui vous envoie au fond des abysses, et qui me fait faire des rêves incroyables de détails,de couleurs et de créativité,le téléphone sonne,c'est la téléalarme qui me dit que ma mère a déclenché sa balise et qu'elle ne répond plus.

ce n'est qu'une galopade pour sauter dans n'importe quel vêtement, et courrir dans la nuit jusque dans sa maison,ce sont des images,des idées qui vous coupent la respiration,ce sont ces maudites clés; qui ,dans le noir, refusent de se marier avec la serrure.

c'est une porte de salle de bain bloquée par un corps et votre être entier qui se broie,c'est une petite voix qui vous dit que la vie est là,

malgré le sang,malgré la paleur,c'est un petit être maigre et blessé; qui est votre maman qu'on attrappe dans ses bras et que l'on porte avec précaution jusqu'a son lit,c'est cette téléalarme  ,comme dans un film de science fiction, qui vous parle et qui vous demande la situation, et vous lui dites "appelles les pompiers "

c'est votre fils nicolas qui arrive aussi vite que son père et qui rassure,c'est la longue attente dans la nuit du gyrophare,ce sont des hommes en uniforme formidables d'humanité que l'on appelle les pompiers, qui la mettent dans une sorte de sarcophage malgré sa douleur,cette force tranquille qui vous dit que la nuit s'éclaire,c'est cette longue route vers l'hopital d'orsay dans cette cabine surchauffée avec une petite maman vraiment sourde, a qui il faut hurler que tout va bien, et qui se raccroche a des questions futiles pour tenter de dominer ce qui lui arrive

,c'est ce jeune pompier qui essaie de faire de l'humour pour la détendre,mais que le manque d'audition laisse sans public,il n'a pas besoin de faire cela ,ce n'est pas son boulot et cela me fait craquer de reconnaissance.

c'est le brancard qui sort des urgences et des infirmières qui prennent en charge,c'est notre faculté d'initiave ,définitivement abolie,les heures s'egrennent,2 heures,3 heures,4 heures,5 heures du matin,nicolas et moi de chaque coté du lit et ma mère qui ouvre de temps a autre un oeil et qui nous nous demande pourquoi nous sommes encore là,qui,a chaque réveil nous donne les mêmes consignes des personnes a prévenir et ce fameux petit coussin chauffant qu'elle voudrait bien avoir,c'est dans dans cette nuit sans repère qu'elle nous demande de la laisser partir,comme si un bateau pouvait lacher son ancre ...

aux urgenecs le temps semble s'écouler différement

des examens ,une femme medecin,gentille ne faisant pas de l'abattage,qui,après avoir examiné ma mère va poser un coin de tête sur son bureau et qui revient réveillée par un doute,une infirmière magique,vivante,heureuse de parler et de filer de l'energie, qui ne fait que les urgences de nuit depuis 13 ans ,qui envoie toute sa conviction pour sa mission et cela fait du bien.

Comme a massy,il y a quelques mois,,on finit par se présenter,pas nos fonctions, juste  en disant que l'on est de janvry,sésame incroyable, "le marché de noel !"

moi je suis le père noel et lui il conduit le petit train ! et chaque personne du service de son anecdote sur le marché.

six heures,les diagnostics arrivent : une épaule cassée,les examens sanguins sont bons,elle peut rentrer chez elle appareillée,elle ne souhaite que cela.

mais comment faire quand on a 93 ans,toute sa tête,que l'on est presque sourde et aveugle pour vivre et être autonome dans sa maison ?

 d'autant plus quand on a un caractère a avoir horreur de demander quoi que ce soit, a qui ce soit et ne pas vouloir avoir quelqu'un sur le dos en permanence ?

Ces réponses ,il va falloir me les trouver durant ce week end de paques,où aucun de ses medecins et autres ne sont joignables,où l'on peut ne compter que sur nous mêmes, et c'est bien ainsi ,cela éprouve nos capacités.

Ce billet impudique pour dire que la téléalarme c'est formidable et qu'il ne faut pas hésiter a la prescrire a ses proches et a insister,que nos pompiers sont notre fierté et que j'ai trouvé une service d'urgence a l'hopital d'orsay  a visage humain,avec des sourires et plus que l'écoute,

merci pour ce petit déjeuner servi a l'aube, pour nous permettre de tenir le choc,j'aimerai que tous les élus qui mettent des dos d'ane sur les routes,fassent un tour en ambulance pour mesurer la souffrance que cela pêut infliger.

Ma maman a retrouvé son lit,une autre aventure commence...

IL est huit heures moins le quart du matin,il faut filer a la petite ferme pour organiser la chasse aux oeufs,puiser ce qu'il reste d'energie pour avoir la pêche,sourirte et profiter du rire des enfants,il sera temps de s'écrouler plus tard

Partager cet article
Repost0