Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 avril 2012 4 05 /04 /avril /2012 10:58

Il y a eu cette fête privée organisée samedi soir au frais du contribuable dans les locaux di conseil général pour fêter dignement l'année de mandat et d'échecs successifs de sa seigneurie,

a midi,la fête continue, c'est une reception pour saluer le départ de brigitte L...assistante fidéle de l'époque princière.

Devant tant de fidélité,80 personnes sont attendues mais par peur de manquer, un cocktail pour 100 personnes que le traiteur specialement mandaté a du préparer.

a votre avis une petite fête a 1500 euros ?2000 euros ?2500 euros ? ou plus.

si vous passez a midi vers l'assemblée départementale,allez boire un coup ,c'est vous qui payez

comme je suis forcément peu objectif et sectaire,je vous cite dans le parisien de ce jour ,Etienne Chauffout, conseiller général socialiste de l'essonne,qui a été vice président,président du sdis etc...

a propos de ce qui se passe :

"c'est digne dune monarchie,d'une féodalité,dans ce département,il faut être ami  avec 5 ou 6 personnes,rendre hommage a des majestés socialistes,sinon tu es éliminé,le droit a la critique est interdit"

ben ,comme cela c'est dit et comme ils sont nombreux les élus de gauche au conseil général a dire cela tout bas...il doit y avoir un petit fond de vérité


Partager cet article

Repost0
4 avril 2012 3 04 /04 /avril /2012 15:53

Durant cette journée ,on a appris d'heures en heures ,un peu plus de la façon dont Michel Berson a perdu ses délégations.

En fait,Jerome Guedj connu pour son courage,n'a pas osé affronté l'ancien président du conseil gnéral,c'est donc par sms qu'il lui a annoncé qu'il lui retirait ses délégations,audelà de la couardise ,c'est d'une rare inélégance.

 

un texte du genre "je tenais a t'annoncer que j'ai signé le retrait de tes délégations (...) j'ai agi comme tu l'aurais fait avec un vice président (...) dans son absolue bienveillance,il lui signale qu'il lui laisse la présidence de la sem ,ou michel Berson représente le président....

4736730822_c884ed1532_z.jpg

Il semblerait que Michel Berson ait joué "au con" et appelé le secrétariat de son altesse sérénissime,en disant qu'il n'avait rien reçu,du coup ,le secrétariat passablement gêné,lui a envoyé le texte par mail !

sa majesté reproche l'interview donné au parisien et le démenti trop mou qui a suivi...

Que berson dise que guedj a toujours soutenu le mauvais cheval,qu'il n'est pas dans son role de président,qu'il est en échec sur bien des dossiers... etc  qui pourrait lui en vouloir...sauf sa majesté ?

 

Partager cet article

Repost0
4 avril 2012 3 04 /04 /avril /2012 15:00

 

2012-SENEGAL 1576

2012-SENEGAL-1575.JPG

 

2012-SENEGAL-1569.JPG

Comment ne pas trouver ce peuple beau ?

a nous regarder ,nous, palots ,patots,un peu gros ,tassés,engoncés,fermés, et les voir eux,souriants, élancés,joyeux,avec une pêche d’enfer,il y a des aspects de la « civilisation » qui ne me semblent pas positifs.

Je voulais partager avec vous ces visages d’enfants et de femmes peuls rencontrés dans un village,peu d’hommes ceux-ci étant a cette heure aux champs ou avec les troupeaux

2012-SENEGAL-1470.JPG

2012-SENEGAL-1476.JPG 

 

2012-SENEGAL-1477.JPG

2012-SENEGAL-1503.JPG

2012-SENEGAL-1495.JPG

 

2012-SENEGAL-1527.JPG

 

 

 

2012-SENEGAL-1525.JPG

 

2012-SENEGAL-1531.JPG

 l'envie de prendre des centaines de clichés,car chaque angle est un tableau,un vrai supplément d'ame

2012-SENEGAL-1539.JPG

des visages incroyables,des sourires,des regards forts

2012-SENEGAL-1561.JPG

 2012-SENEGAL-1529.JPG

2012-SENEGAL-10.JPG

 

 2012-SENEGAL-1566.JPG

2012-SENEGAL-1571.JPG 2012-SENEGAL-1583.JPG

2012-SENEGAL-1584.JPG

2012-SENEGAL-1586.JPG

2012-SENEGAL-1601.JPG

 

Soirée magique au bord du fleuve ,pour un méchoui a la lampe tempête,il fait doux,,

l’atmosphère est claire, 

 

Photo-222.jpg 

 le ciel  étoilé,des enfants et les femmes du village sont venus danser,comme cela sans lumière et sans sono ,juste éclairés par nos lampes torches,ils fêtent la victoire électorale,on est dimanche wade vient d’être battu et eux s’éclatent,Photo-224.jpg

 

Le moment est magique passablement improvisé,les danseurs soulevent une poussière d’enfer créant un halo dans nos lampes qui renforce l’aspect fantomatique de l’ensemble, les tambours pour seuls instruments rythment de facon répétitive ces danses qui poussent au paroxysme et ces enfants,ces adolescents ,ces jeunes femmes nous ont oublié, nous, spectateurs immobiles.

Partager cet article

Repost0
3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 21:46

souvenez vous il y a un an ,Jerome Guedj prenait la présidence du conseil général et disait ceci de michel Berson :

 

Mes premiers mots, vous le comprendrez aisément, mes chers collègues, vont au président Michel Berson. Je garde, ancré en moi, mon cher Michel, le souvenir de ta prise de fonction en tant que président du Conseil Général de l’Essonne, ici même en 1998. Tu avais immédiatement témoigné ta confiance et tes encouragements pour le benjamin de l’Assemblée que j’étais alors. Je me souviens des circonstances qui avaient permis ce renversement de majorité. Je me souviens de l’image abîmée de notre département. Michel tu as pendant 13 ans méthodiquement, patiemment, consciencieusement, restauré l’image de notre Département, sa capacité à être entendu, sa capacité à agir, sa capacité à changer le quotidien des Essonniens. En décidant de passer le témoin, et symboliquement tu viens de me le remettre, tu as, une fois de plus contribué à la rénovation des pratiques politiques. Je veux te dire, Michel, du fond du cœur et au nom de l’ensemble des élus de ce département que tu as marqué de ton empreinte l’Essonne que tu aimes, que nous aimons tous, et qui te dois beaucoup et je veux en leur nom et très sincèrement te remercier pour l’œuvre exemplaire que tu as accomplie au service de notre département.66366_1578752144839_1116702213_1639776_6897716_n.jpg

 

 

Il fallait être une buse pour croire un traitre mot de ce propos,hypocrysie et faux semblants a l'image du reste de ce discours d'ailleurs

 

et puis il a continué longtemps ,longtemps ,jusqu'a ce passage :

 

   

4. Une méthode : la démocratie jusqu’au bout

Pour que notre politique soit pleinement comprise et adaptée aux attentes de nos concitoyens, nous avons besoin de mobiliser pleinement les forces vives de l’Essonne et impliquer le plus grand nombre d’Essonniens. (....)

·            D’abord dans la manière dont nous allons fonctionner tous ensemble dans notre assemblée départementale. Permettre tout d’abord à l’opposition de jouer pleinement son rôle en constitue à mes yeux un des aspects. Chers collègues, je vous le dis, nous avons eu des débats, des échanges, des confrontations, mais vous pourrez, je vous l’assure, jouer pleinement votre rôle de proposition, de contestation, de vigilance

 

alors forcément quand Michel Berson s’est confié au « parisien » pour donner une opinion prudente sur cette année écoulée et sur l’exercice du mandat de Jerome Guedj…il devait penser,sans être dans l’opposition, jouer pleinement son « role de proposition, de contestation, de vigilance »suggéré par notre président militant, je n’ai pas dit khmer

c’est là qu’il a eu tout faux ! :pris a parti par les trois « élégants » : francis Chouat, carlos da silva, et michel Pouzol,il a reçu la promesse de sanctions immédiates, les nervis l’on coincé comme d’autres ,bastonnent dans un coin de la cour de récré

pour ce crime de lèse-majesté, pour cette liberté d’opinion outrecuidante, pour avoir exprimé son opinion dans ce département « qui a besoin de toutes les forces vives »..a condition qu’elles ferment leurs gueules

pour lui fêter son anniversaire qui aura lieu le 21 avril

Michel Berson  se voit retirer toutes ses délégations et ses moyens de fonctionner…moi qui connaît bien ce vieil adversaire, je crois qu’il s’en fout,il est sénateur malgré eux et que cela va le libérer, parce que fondamentalement, il doit être ulcéré de ce qui se pratique depuis un an

En tout cas, voilà une démonstration de l’esprit démocratique qui souffle au conseil général…

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 09:45

Ce pourrait être du voyeurisme, si ces images n'étaient pas des aquarelles, des rires, et le quotidien,

mon hommage a ces femmes du fleuve pour leur beauté,pour ces danses a notre passage,ces signes joyeux.un étrange rappel rousseauiste

673.jpg

2012-SENEGAL-343.JPG

2012-SENEGAL-133.JPG

2012-SENEGAL-467.JPG

des femmes d'une rare beauté,grandes ,élancées,élégantes

2012-SENEGAL-415.JPG

2012-SENEGAL-1686.JPG

2012-SENEGAL-468.JPG

2012-SENEGAL-145.JPG

    Au fil de la navigation, a l'arrêt aux escales,ce sont des signes ,des cris d'enfants,un grand sourire malgré la distance de la rive au pont de notre bateau,le "bou el mogdad" est le seul bateau qui descend ainsi le fleuve,il a connu bien des pérpéties, le capitaine qui le dirige,aujourdhui, l'a emprumpté,enfant, pour descendre a saint louis,pour entamer des études qui le conduiraient jusqu'a brest et au diplome qui le met aux commandes de ce roi incontesté du fleuve

2012-SENEGAL-676.JPG

679.jpg

2012-SENEGAL-360.JPG

ghfrklsl

2012-SENEGAL-12.JPG

Milles silhouettes de naiades ,de sirénes,au port de reine

2012-SENEGAL-433.JPG

2012-SENEGAL-1348.JPG

tailles hautes de peuls ,de mauritanie,charnière entre le desert et l'afrique équatoriale

2012-SENEGAL-351.JPG

2012-SENEGAL-349.JPG

2012-SENEGAL-1766.JPG

2012-SENEGAL-14.JPG

Partager cet article

Repost0
2 avril 2012 1 02 /04 /avril /2012 20:59

quand j'entends la gauche pleurer sur les transferts de charge sur les collectivités,et vitupérer contre l'état,je me dis que celle du conseil général de l'essonne a un fameux culot

ce lundi ,elle avait mis a l'ordre du jour un rapport qui décidait unilatéralement que les communes participeraient a 10 ou 20 % de tous les projets routiers départementaux hors agglomération.Comme si une commune traversée par un flot de voitures qui ne sont pas de son fait devait en porter la responsabilité,comme si la notion de voirie départementale n'avait pas un sens.

l'opposition avait invité les maires a venir protester ,je ne m'y suis pas rendu,j'aurais trépigné et pensé a ce que nous aurions fait avec Francois durovray en d'autres temps,et il ne faut pas être nostalgique,je viens de lire l'intervention de nicolas,cela me va bien et visiblement les agressivités qu'il subit, prouvent qu'il fait mouche

,je regrette juste que l'ump avec 30 amendements n'ait pas tenu la journée et se soit fait roulé dans la farine...

voila quand même des seances publiques qui se terminent avant le déjeuner du lundi ! en commencant a 9h30,c'est dire, soit le vide sidéral des dossiers ,soit celui des cerveaux

je viens d'écrire au préfet et peut être faudra t il saisir le tribunal administratif

                                                                                               à

 

                                                                                               Monsieur le Préfet

                                                                                               PREFECTURE DE L’ESSONNE

                                                                                               Boulevard de France

                                                                                               91010 EVRY CEDEX

                                                                                              

 

 

Monsieur le Préfet,

 

Le Conseil Général de l’Essonne, dans sa séance du 2 avril 2012, a fait voter un rapport concernant la voierie départementale ; celui-ci prévoit que, désormais, une participation financière de 10 à 20 % serait mise à la charge des communes pour la voierie hors agglomération.

Je me permets de vous alerter, et par là même,  de vous saisir au titre du contrôle de légalité, sur ces dispositions, qui à mes yeux, contreviennent à un certain nombre d’articles de la loi, notamment ceux qui spécifient que la construction, l’aménagement et l’entretien des routes sont à la charge du Département.

Il s’agit donc d’un transfert de compétence et d’un transfert de charge non prévus par la loi. Le caractère automatique des dispositions prévues éradiquant toutes notions contractuelles d’opportunité.

Ce rapport provoque une inégalité des Essonniens, face à l’action départementale, puisque suivant la richesse de la commune mais aussi sa taille, certaines ne pourraient  pas se permettre de financer les travaux, bien que nécessaires, et verraient la sécurité routière se dégrader alors que le principe même des finances départementales est une logique de péréquation.

Enfin, comme le rappelait le Président de la République récemment, la libre administration des communes interdit la tutelle d’une autre collectivité, ce à quoi ce rapport aboutit.

Pour tous ces motifs, je souhaiterai connaître rapidement l’avis de l’Etat et du contrôle de légalité, face à un précédent et une décision unilatérale, sans la moindre concertation avec les organes représentatifs des collectivités locales.

 

Dans l’attente, je vous prie de croire, Monsieur le Préfet,  en l’expression de ma plus haute considération.

 

 

 

                                                                                   Le Maire,

                                                                                   Christian SCHOETTL.

Partager cet article

Repost0
2 avril 2012 1 02 /04 /avril /2012 18:11

Si certains se demandent encore pourquoi la municipalité de gometz le chatel a quitté,il ya des années, la communauté de communes du pays de limours pour rejoindre la communauté de d'agglomération du plateau de saclay;s'ils n'ont pas compris pourquoi cette même municipalité a refusé d'adhérer au parc naturel réginal de la haute vallée de chevreuse,si certains se posent encore la question ,c'est que leurs neurones ne fonctionnent pas bien !

 

cette belle commune bétonne avec un plaisir fanatique,je me souviens de ce lotissement construit dans une prairie humide,inondable,là où prospérait une orchidée rare que des appuis politiques ont permis d'éradiquer,les riverains vivent,désormais ,au milieu des grenouillesqui organisent des concerts du plus bel effet a la saison des amours,ne vit pas dans un milieu humide qui veut !

 

une fois le fond de vallée construit ,c'est bien vers le plateau agricole que les regards se tournent.

malgré l'hostilité affichée de la population ,malgré des résultats électoraux qui ont sanctionné le maire porteur du projet,il y a une formidable obstination a vouloir bétonner la plaine.

gometz-le-chatel.jpg

En fait,la population se mobilise sur un projet de construction d'école qui ressemble foutrement a un cheval de troie ,puisque plusieurs dizaines, d'une première tranche, de logements y sont accollées,situé dans le "ventre " du cd 35 dans le premier quart en haut a gauche de la photo,

ce quart de cercle agricole qui devrait être urbanisé n'est pas seulement un bétonnage de plus sur cette commune, mais c'est aussi le plateau agricole de saint jean de beauregard qui se referme.

 

A ce jour,les exploitants agricoles hésitent de plus en plus a cultiver les terres entre gometz ,saint jean et les ulis pour les problèmes d'accéssibilité et de traffic routier,ce projet qui referme la nasse parachévera le travail et quand on connait les projets de "boulevard urbain" prévus par les ulis sur cette même voie,on comprend mieux que tout ceci est une chronique annoncée de la fin du plateau agricole de saint jean,

la rupture du "front rural" ,frontière qu'avait prévu le shéma d'aménagement d'ile de france.Le grignotage est insidieux mais semble aussi irréversible ,c'est pourquoi ,la population qui commence a le réaliser réagit aussi ostensiblement.

IMAG1728.jpg

Bien étrange ,en effet,ce déplacement obstiné de l'école alors que depuis des années la commune ,obtient régulièrement des sommes pour l'amélioration de l'existatnte,au point que l'on serait en droit s de se demander si les centaines de milliers d'euros dépensés par le conseil gnéral ne l'ont pas été en pure perte,il faut dire que lorsque le maire est président des leus socialistes de l'essonne,cela aide a obtenir des subsides,en tout cas les chiffres le prouvent

IMAG1730.jpg

IMAG1726.jpg

IMAG1732.jpg

en fait ,a gometz le chatel ,des banderoles ,il y en a partout,c'est assez rare ,une révolte de cette ampleur pour être signalé

IMAG1729.jpg

c'est même curieux ,cete idée que l'on est le représentant d'une population et que l'on ne fasse pas un peu d'introspection

IMAG1724.jpg

il y en a des dizaines a lors je vais arrêter là

IMAG1725.jpg

c'est juste inquiétant quand le pouvoir vous donne la certitude que l'on sait ce qui est bien pour le peuple et qu'il est irresponsable dans ses agissements.

ce sont les mêmes ,peut être, qui trouvent que cuba est une belle démocratie.....

Partager cet article

Repost0
1 avril 2012 7 01 /04 /avril /2012 11:09

Premier jour a bord,départ de podor

2012-SENEGAL-1306.JPG

Ville de l’or et du début de l’aventure des tirailleurs sénégalais,dont le monument aux morts a saint louis donne un pincement au cœur,et notre guide dans le fort de podor de dire en substance  « quand  estce qu’on arrête l’indépendance «  du genre ,on arrête les conneries »

2012-SENEGAL-1307.JPG 

2012-SENEGAL-1299.JPG

 2012-SENEGAL-1605.JPG

La descente du fleuve commence ,spectacle magique la mauritanie a tribord ,le sénégal a babord,aujourd’hui,on vote  au sénégal,les gens qui nous parlent pensent tous,que wade sera battu et que l’ancien premier ministre va gagner,le probléme  consiste a ne pas imaginer l’inverse, car des troubles seront a prévoir

2012-SENEGAL-1695.JPG

J’insiste sur cet islam pratiqué ici,joyeux,,les photos prises le long du fleuve prouvent que le voile peut se lever….

Tous ce signes joyeux a notre passage, ces bonjours,ces femmes qui dansent ,c’est chaleureux,  c’est gratuit,c’est juste un partage, depuis la rive, de la terangua ,l’hospitalité locale

Photo-077.jpg

et quand le ciel se couche,sur le pont du bateau des chanteurs et des danseurs ,juste pour nous,pour ma petite troupe

2012-SENEGAL-1293.JPG

2012-SENEGAL-1285.JPG a peine éclairés,sur ce pont de bateau,les djembés et les rythmes en mélopées,tout y est !

2012-SENEGAL-1287.JPG

 2012-SENEGAL-1289.JPGces voyages ont un gout particulier,cela fait 20 ans que j'entraine cette bande a travers le monde,et si c'est "organisé",ce n'est jamais un "troupeau",ce n'est jamais "lourd" et encore moins vulgaire,chacun a conservé sa capacité d'émerveillement,garde les yeux ouverts vers nos découvertes

Partager cet article

Repost0
31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 17:09

ce n'est pas sans un vrai plaisir que j'ai demandé de mettre a l'ordre du jour de l'assemblée communautaire,la baisse de 80% de la taxe sur l'eau prélevée sur limours ,pecqueuse,et une partie de forges les bains.

9 centimes du m3  d'eau de baisse ,ce n'est pas rien,on parle souvent d'augmentations voila une baisse ! 

en Assemblée ,le maire de Limours s'en est étonné,comme a regret ,cherchant le qualificatif et trouvant cette baisse "déplacée" et pensant que même si les emprumpts étaient désormais remboursés,cela ne ferait pas de mal de remplir un bas de laine

.Etrange prudence pour un budget qui a déja deux cent mille euros de matelas;

pour ma part ,j'aime bien les augmentations fléchées, : il y a eu une taxe pour payer un emprumpt,l'emprumpt est payé,la taxe disparait ,

demain, si un nouvel investissement est neccessaire ,il justifiera l'impot,en attendant ,je pense que nous avons agi en pleine transparence et c'est une démarche qui me semble plus lisible pour nos concitoyens

a la communauté pour parfaire le tout ,pas d'augmentation des taxes  et une taxe d'habitation a 0%

Partager cet article

Repost0
31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 10:34

Alors que le conseil général se débat en plein conflit social,et que le personnel reclame du pain,jerome Guedj a commandé de la brioche pour ce samedi soir.

 

Je vous invite ,ce soir, a vous rendre au conseil gnéral,où le président "militant" Jerome Guedj organise sur les fonds publics une fête entre "amis" pour célébrer son année de mandature !

 

Pour dépenser l'argent des contribuables,il faut une justification d'interêt général,au point que les élus d'opposition doivent justifier la moindre invitation au restaurant départemental,aussi,cette "fête" dans les batiments départementaux pose une vraie question de légalité,et je ne parle pas de son indécence.

 

Lundi,un nouveau rapport viendra taxer les contribuables et les communes le conseil général manquant d'argent ,sauf pour les embauches de cabinet et pour les fêtes présidentielles.

 

allez donc boire un coup ce samedi soir au conseil général ,c'est vous qui payez !

 

toute la cour sera là et les manants seront a la porte

 

 

Partager cet article

Repost0