Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 juillet 2017 1 03 /07 /juillet /2017 17:38
il restera vendredi samedi dimanche

Sacré semaine en perspective !

ce soir conseil municipal sur la plage a 20 heures

 

il restera vendredi samedi dimanche

demain ,je passes du hi hop au slow ,a tous les points de vues, rythmes scolaires ,confirmation de l'académie ,incessamment ,et  calmer mon  palpitant

mercredi commission de sécurité, musclée  a la station service  

il restera vendredi samedi dimanche

quant a jeudi ,si tout va bien et tout s'enchaine sans bobo ,c'est l'estive

,je descends avec les dromadaires ,le chien ,les chats et mon chameau de femme dans le sud ,

histoire de se poser un peu, de gouter aux tomates ,aux courgettes ,aux concombres de pierrot,de prendre le temps avec les amis

histoire de ne plus regarder sa montre et d'essayer de faire une nuit complète

histoire de cultiver mes fleurs et plutôt mauves  comme je les aime

histoire de revenir en pleine forme avec des projets dans ma besace .... 

il restera vendredi samedi dimanche
Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
1 juillet 2017 6 01 /07 /juillet /2017 11:14

vous ne saurez jamais combien j'ai un attachement pour mes "monstres" ,pour les enfants de l'école ,

je suis profondément convaincu que c'est lorsque l'on prépare bien la terre et que l'on veille aux premiers jours de levée des graines ,chaleur, qualité ,engagement ,que la récolte est bonne ,que les graines poussent et expriment tout leur potentiel

a l'école de janvry,il y a de la moquette dans les classes depuis plus de vingt ans ,je me suis toujours battu pour cette idée que les enfants devaient être en chaussons dans leur école,

cela vaut toute l'année mais encore plus l'hiver quand les enfants arrivent en moonboots et "marinent" dans leur jus toute la journée ,par ailleurs il n'y a plus un bruit de stylo qui tombe ,de pied de chaise qui couine sur le sol etc...

de façon périodique ,on m'explique que les acariens ,l'hygiène, les allergies sans jamais me démontrer que tout cela a une réalité concrète

en fait c'est la terrible loi du "ca se fait pas" qui prime, l'empire du dalamis et du revêtement industriel comme l'alpha et l'omega du bien être aseptisé  

la moquette est shampouinée a toutes les vacances et je résiste a la pression amicale  

l'école de mon village

écrans numériques, tablettes et équipement informatique ,peu a peu tout existe et tout s'installe sauf une ligne directe pour la maternelle mais cela va venir ...

l'école de mon village

je rêve d'une école heureuse ,d'enfants heureux d'en franchir le seuil

l'école de mon village

ces jours ci ,petite fête a l'ecole ,formidable implication des enseignants

l'école de mon village
l'école de mon village
l'école de mon village
l'école de mon village

hier nous remettions les dictionnaires aux "grands" qui partent pour le collége

,je suis plus qu'heureux que maryam, notre petite syrienne, ait réussi  dans l'atmosphère janvryssoise a rattraper l'année de retard que la bousculade de la vie lui a imposé ,elle "saute" donc une classe et rentrera au collége en septembre

  respect a elle pour son sérieux ,son implication, sa détermination,

respect pour les enseignants qui ont été a ses cotés ,

ma reconnaissance pour helène et les janvryssois qui sont venus toute l'année l'aider a  maitriser le Français

l'école de mon village

a elle toute seule elle personnifie la réussite de cette aventure humaine

quant aux rythmes scolaires ,tout est prêt nous n'attendons plus que l'accord de l'inspecteur d'académie

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
29 juin 2017 4 29 /06 /juin /2017 11:49

je recois ce jour ,le courrier très apaisé de l'inspection académique m'indiquant les conditions simples et administratives pour revenir a la semaine de quatre jours

c'est simple sans  ambiguïté ,nous allons donc pour respecter les formes assister a un nouveau conseil d'école extraordinaire ce jeudi ,cela fera donc le troisième qui évoquera le sujet et le deuxième "extraordinaire"

nous sommes prêts  : les transports scolaires sont d'ores et déjà calés pour la rentrée notre totale autonomie nous rend la chose facile et prouve que déléguer systématiquement peut être un piège

le périscolaire qui a plu sera maintenu et comme nous n'avons pas demandé d'AIde de l'état cela ne changera rien

les enfants pourront être accueillis le mercredi au centre de loisirs intercommunal des le matin

permettez moi de remercier ,de saluer

,prendre dans mes bras fraternellement tous les parents ,

les élus qui se sont battus et n'ont rien laché sur ce dossier ,

sans leur mobilisation durant la mise en place de la réforme ,

sans leur combat systématique

jamais la première mesure du gouvernements installé n'aurait été de revenir en arrière sur ce dispositif mal foutu

je salue le ministre de l'éducation qui,observateur de cette mise en place a pu constater l'obstination des ministres successifs ,obstination qui ne les a pas empêché d'empirer a chaque fois le dispositif

pendant tout ce combat nous n'avons céssé de répeter hors de tout clivage politique qu'il n'y avait pas pire erreur que de ne pas reconnaître ,mais pour sauver la face ,par amour propre nos enfants ont été pris en otages

permettez moi aussi d'exprimer ma solidarité avec les communes qui ont joué le jeu qui se sont engagés pleinement dans cette réforme qui ont pratiqué des embauches  quand bien même elles n'étaient pas convaincues et qui se retrouvent dans une situation difficile,partagées entre les demandes pressantes de parents  et une charge salariale officiellement aidée par l'état jusqu'en 2019 qu'il leur faudrait porter totalement s'ils prenaient la décision de revenir aux quatre jours 

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
28 juin 2017 3 28 /06 /juin /2017 08:51

le décret tant attendu est paru ,je n'en ferai aucun commentaire ,a mes yeux nous remplissons toutes les conditions reste a savoir comment l'éducation nationale va l'interpréter car en fait il laisse toute licence a bien des lectures

Décret n° 2017-1108 du 27 juin 2017 relatif aux dérogations à l'organisation de la semaine scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires publiques

NOR: MENE1716127D

ELI: https://www.legifrance.gouv.fr/eli/decret/2017/6/27/MENE1716127D/jo/texte
Alias: https://www.legifrance.gouv.fr/eli/decret/2017/6/27/2017-1108/jo/texte


Publics concernés : élèves des écoles maternelles et élémentaires publiques, parents d'élèves, enseignants du premier degré et collectivités territoriales.
Objet : élargissement du champ des dérogations à l'organisation de la semaine scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires publiques.
Entrée en vigueur : le texte entre en vigueur le lendemain du jour de sa publication.
Notice : le décret permet au directeur académique des services de l'éducation nationale, sur proposition conjointe d'une commune ou d'un établissement public de coopération intercommunale et d'un ou plusieurs conseils d'école, d'autoriser des adaptations à l'organisation de la semaine scolaire ayant pour effet de répartir les heures d'enseignement hebdomadaires sur huit demi-journées réparties sur quatre jours.
Références : le décret et le
code de l'éducation qu'il modifie, dans sa rédaction issue de cette modification, peuvent être consultés sur le site Légifrance (http://www.legifrance.gouv.fr).


Le Premier ministre,
Sur le rapport du ministre de l'éducation nationale,
Vu le
code de l'éducation, notamment ses articles L. 521-1, L. 551-1 et D. 521-1 à D. 521-13 ;
Vu l'avis du Conseil supérieur de l'éducation en date du 8 juin 2017 ;
Vu l'avis du Conseil national d'évaluation des normes en date du 21 juin 2017 ;
Vu l'avis du comité technique ministériel de l'éducation nationale en date du 21 juin 2017,
Décrète :

Article 1


Le II de l'article D. 521-12 du code de l'éducation est remplacé par les dispositions suivantes :
« II. - Saisi d'une proposition conjointe d'une commune ou d'un établissement public de coopération intercommunale et d'un ou plusieurs conseils d'école, le directeur académique des services de l'éducation nationale, agissant par délégation du recteur d'académie, peut autoriser des adaptations à l'organisation de la semaine scolaire définie par l'article D. 521-10.
« Ces adaptations peuvent prendre l'une ou l'autre des formes suivantes :
« 1° Des dérogations aux seules dispositions du deuxième alinéa de l'article D. 521-10 lorsque l'organisation proposée présente des garanties pédagogiques suffisantes ;
« 2° Des dérogations aux dispositions des premier, deuxième et quatrième alinéas de l'article D. 521-10, sous réserve qu'elles n'aient pas pour effet de répartir les enseignements sur moins de huit demi-journées par semaine, ni d'organiser les heures d'enseignement sur plus de vingt-quatre heures hebdomadaires, ni sur plus de six heures par jour et trois heures trente par demi-journée, ni de réduire ou d'augmenter sur une année scolaire le nombre d'heures d'enseignement ni de modifier leur répartition. Ces dérogations peuvent s'accompagner d'une adaptation du calendrier scolaire national dans des conditions dérogeant à l'article D. 521-2, accordée par le recteur d'académie.
« Les adaptations prévues au 1° et, lorsqu'elles ont pour effet de répartir les enseignements sur huit demi-journées par semaine comprenant au moins cinq matinées ou sur moins de vingt-quatre heures hebdomadaires, les adaptations prévues au 2° sont justifiées par les particularités du projet éducatif territorial.
« Avant d'accorder les dérogations prévues au 2°, le directeur académique des services de l'éducation nationale s'assure de leur cohérence avec les objectifs poursuivis par le service public de l'éducation et avec le projet d'école, il veille à ce qu'elles tiennent compte des élèves en situation de handicap et, lorsque les adaptations doivent être justifiées par les particularités du projet éducatif territorial, il s'assure de la qualité éducative des activités périscolaires proposées. Il vérifie également que l'organisation envisagée permet de garantir la régularité et la continuité des temps d'apprentissage et qu'elle prend en compte la globalité du temps de l'enfant, particulièrement lorsqu'il est en situation de handicap.
« Lorsqu'il autorise une adaptation à l'organisation de la semaine scolaire dans les conditions prévues au 1° ou au 2°, le directeur académique des services de l'éducation nationale peut décider qu'elle s'applique dans toutes les écoles de la commune ou de l'établissement public de coopération intercommunale quand une majorité des conseils d'école s'est exprimée en sa faveur. »

Article 2


Le ministre de l'éducation nationale est chargé de l'exécution du présent décret, qui sera publié au Journal officiel de la République française.


Fait le 27 juin 2017.


Edouard Philippe

Par le Premier ministre :


Le ministre de l'éducation nationale,

Jean-Michel Blanquer

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
27 juin 2017 2 27 /06 /juin /2017 16:02
avant/après
avant/après
avant/après
avant/après

avant/après

le seul risque que nous courrons pas a janvry, c'est l'ennui,

après la fête medievale ,les voyages en lisières ,voici le bar de la plage qui s'annonce avec une ouverture au plus tard samedi

bar de la plage ;janvry, 2017
bar de la plage ;janvry, 2017
bar de la plage ;janvry, 2017

Comme chaque année, le Bar de la Plage de Janvry va bientôt ouvrir ses portes et vous accueillera tout l'été (en juillet et en août, de 11h à 19h) pour une adhésion de 5€ pour la saison.

Tous les 15 jours, le samedi soir, un repas les pieds dans le sable nous permet de nous retrouver et de faire la fête autour de la piscine.

La traditionnelle soirée "moule frites" d'inauguration aura lieu
le samedi 1er juillet à partir de 19h30
(13€ par personne, hors boissons, 8€ pour les enfants de moins de 12 ans).


Réservations impératives au 01.64.90.09.37.
Attention, les places sont limitées à 200 convives !

bar de la plage ;janvry, 2017
bar de la plage ;janvry, 2017
bar de la plage ;janvry, 2017
bar de la plage ;janvry, 2017
bar de la plage ;janvry, 2017
bar de la plage ;janvry, 2017

on est encore en mode montage  : la piscine est remplie ,les analyses d'eau pour l'agence régionale de santé sont effectuées ,le bar s'installe ,les fleurs arrivent, la douche est installée, peu a peu ,les fauteuils ,les transats sortent de leur hibernation, le barbecue a paella devient une rotonde hospitalière

pour les jeunes et nous ,un petit décor saloon dans les pièces couvertes histoire de ne pas prendre d'habitudes

les boissons sont commandées ,samedi la fête traditionnelle ,mais a 19h projection un très  court métrage dans la grande salle avant d'attaquer l'apéritif

nous fêtons notre 19° année, bien avant paris plage, l'idée de créer une oasis heureuse en pleine campagne et de pouvoir se retrouver dans une atmosphère un peu surréaliste en plein Hurepoix

soulagement de parents qui ont parfois un vrai souci a "occuper" leurs enfants pendant deux mois complets,

certitude que pour certains ce sont leurs seules vacances ,

gourmandise de voir les salariés de courtaboeuf venir faire la pause du midi les pieds dans la sable ,

bonheur au soleil couchant devoir arriver des habitants venant se détendre après une journée de travail,

satisfaction de ces tablées de retraités pour qui cela devient un rite quotidien

et pour ma part jubilation de recevoir mes rendez vous dans ce bureau de campagne au milieu des cris des enfants

notre plage est sans prétention ,sans immenses moyens développés ,elle a une sorte de gout des produits du terroir tellement elle est faite de simplicité heureuse,5 euros par personne pour deux mois le montant parle de lui-même,

 c'est aussi une armée d'emplois pour les jeunes du secteur pour l'été  ,car si l'on ne se prend pas au sérieux tout ceci est fait très sérieusement et la sécurité est la première préoccuppation

et on peut partager sur les réseaux sociaux !   

 

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
27 juin 2017 2 27 /06 /juin /2017 09:20

prenez trois collaborateurs du parc naturel de la haute vallée de Chevreuse ,bienveillants passionnés ,passionnants ,rajoutez une de nos plus célèbres harpiste de jazz francaise et ses amis musiciens ,

choisissez une décor de rêve dans une vallée qui semble perdue a des centaines de km de la capitale ,ajoutez les enfants de l'école,les habitants qui ont accepté de mettre leur grain de sel,les anciens venus contribué par leur souvenir des moissons ,

n'oubliez pas une logistique bienveillante ,elle aussi,au niveau du son ,de la lumière,mais aussi de l'aperitf ,des melons gentiment découpés ,

programmez une promenade instructive et ponctuée de surprises ,,un picnic partagé ,un spectacle musical en pleine nature assis dans l'herbe ,remuez le tout a coup de cœur et de gentillesse et vous arriverez peut etre  a ces instants magiques que nous avons vécu samedi soir  

voyages en lisieres au creux de la vallée violette a janvry
voyages en lisieres au creux de la vallée violette a janvry
voyages en lisieres au creux de la vallée violette a janvry
voyages en lisieres au creux de la vallée violette a janvry
voyages en lisieres au creux de la vallée violette a janvry
voyages en lisieres au creux de la vallée violette a janvry
Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
24 juin 2017 6 24 /06 /juin /2017 09:32

tandis que le spectacle de "musique en lisières " se prépare pour samedi ,le bar de la plage se monte plus vite que prévu avec l'agacement de travailler par 37° et qu'il en fera 17 quand nous serons prêts ,en tout cas c'est ce que l'on nous promet pour la semaine prochaine

en attendant petit retour en arrière et en images de la fête médievale

merci a tous  les photographes contributeurs

la fête médiévale 2017  de janvry,dernier regard avant la plage
la fête médiévale 2017  de janvry,dernier regard avant la plage
la fête médiévale 2017  de janvry,dernier regard avant la plage
la fête médiévale 2017  de janvry,dernier regard avant la plage
la fête médiévale 2017  de janvry,dernier regard avant la plage
la fête médiévale 2017  de janvry,dernier regard avant la plage
la fête médiévale 2017  de janvry,dernier regard avant la plage
la fête médiévale 2017  de janvry,dernier regard avant la plage

si les rapaces ont un vrai succés j'ai très envie pour l'année prochaine de compléter l'année prochaine avec de la fauconnerie a cheval

la fête médiévale 2017  de janvry,dernier regard avant la plage
la fête médiévale 2017  de janvry,dernier regard avant la plage
la fête médiévale 2017  de janvry,dernier regard avant la plage
la fête médiévale 2017  de janvry,dernier regard avant la plage
la fête médiévale 2017  de janvry,dernier regard avant la plage
la fête médiévale 2017  de janvry,dernier regard avant la plage
la fête médiévale 2017  de janvry,dernier regard avant la plage
la fête médiévale 2017  de janvry,dernier regard avant la plage

impresssionnants combats d'hommes en armure qui ne faisaient vraiment pas semblant !

le formidable ours valentin ,a chaque fois je suis sidéré par les courriers de protecteurs des animaux protestant contre sa venue

acheté par Fréderic aupres d'une élevage a gibiers et mis a la vente comme futur trophée de chasse ,valentin vit a l'année dans un parc de plusieurs hectares se déplace en remorque climatisée ,n'est jamais contraint a des postures ridicules ou des exercices singeant l'homme ,

je souhaite a bien des chiens et des chats d'être aussi respecté et bien traité que l'est valentin et d'ailleurs tous les spectateurs le confirmeront cela se voit,*

personnellement je n'accepterai pas de risquer ma vie ne me mettant entre les pattes d'un animal mal traité ,craintif ou battu car on ignore ses réactions ,il faut vraiment que cela soit un animal bien dans "pompes"  

la fête médiévale 2017  de janvry,dernier regard avant la plage
la fête médiévale 2017  de janvry,dernier regard avant la plage

la foule était rendez vous ,la répartition entre les trois espaces a permis que l'on ne soit pas bousculés ,en tout cas pour le repas du soir nous étions déjà 450 et faire une paella pour un tel nombre cela stresse !

merci pour les coups de mains ,pour les milles attentions,pour les inquiétudes témoignées a mon égard et qui permettent que l'on me dorlote  ! 

la fête médiévale 2017  de janvry,dernier regard avant la plage
la fête médiévale 2017  de janvry,dernier regard avant la plage
la fête médiévale 2017  de janvry,dernier regard avant la plage
la fête médiévale 2017  de janvry,dernier regard avant la plage
la fête médiévale 2017  de janvry,dernier regard avant la plage
la fête médiévale 2017  de janvry,dernier regard avant la plage
la fête médiévale 2017  de janvry,dernier regard avant la plage
la fête médiévale 2017  de janvry,dernier regard avant la plage
la fête médiévale 2017  de janvry,dernier regard avant la plage
la fête médiévale 2017  de janvry,dernier regard avant la plage
la fête médiévale 2017  de janvry,dernier regard avant la plage
la fête médiévale 2017  de janvry,dernier regard avant la plage
la fête médiévale 2017  de janvry,dernier regard avant la plage

bravo aux cavaliers de yannick ,aux maquillages de Laurence et liloo ,a tous les bénévoles a la buvette ,aux frites ,a la distribution des costumes ,aux grillades ,a la pompe a bière,au service,a la vaisselle ....

la fête médiévale 2017  de janvry,dernier regard avant la plage
la fête médiévale 2017  de janvry,dernier regard avant la plage
la fête médiévale 2017  de janvry,dernier regard avant la plage
la fête médiévale 2017  de janvry,dernier regard avant la plage
la fête médiévale 2017  de janvry,dernier regard avant la plage
la fête médiévale 2017  de janvry,dernier regard avant la plage
la fête médiévale 2017  de janvry,dernier regard avant la plage
la fête médiévale 2017  de janvry,dernier regard avant la plage
la fête médiévale 2017  de janvry,dernier regard avant la plage
la fête médiévale 2017  de janvry,dernier regard avant la plage
la fête médiévale 2017  de janvry,dernier regard avant la plage
la fête médiévale 2017  de janvry,dernier regard avant la plage
la fête médiévale 2017  de janvry,dernier regard avant la plage

ne pas oublier que c'était un jour d'élection législatives et donc avec des électeurs parfois surprenants mais notoirement connus

la fête médiévale 2017  de janvry,dernier regard avant la plage

quant a moi,quand il a fallu déposer les résultats des élections a la gendarmerie ,un petit doute a saisi les gendarmes sur l'opportunité a ouvrir

la fête médiévale 2017  de janvry,dernier regard avant la plage
Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
23 juin 2017 5 23 /06 /juin /2017 14:44

mon frère m'expliquait ,il y a bien longtemps que lorsque les fonctionnaires de Bercy étaient opposés a une loi et qu'ils considéraient qu'elle n'était pas bonne ,les décrets d'application ne "sortaient" pas ,cela trainait a loisir ,en attente d'un nouveau ministre qui entendrait raison

pourquoi ai-je la sensation que nous assistons au même phénomène a propos de la réforme des rythmes scolaires ?

la commune de janvry a délibéré en explicitant que si un décret paraissait permettant le retour aux 4 jours ,elle souhaitait s'inscrire dans la démarche conformément aux engagements du président de la république

et puis ,on nous a dit ,il faudra auparavant prendre l'avis du conseil du conseil d'école

alors chez nous on a pris une délibération sous condition que le decret paraisse et nous avos sollicité le conseil d'école

sauf qu'on n'a pas voulu intégrer  la decsion du conseil d'école au compte rendu et qu'il a fallu que je demande la réunion d'un consel d'école extraordinaire

sauf qu'une fois le conseil d'école extraordinaire réuni ,la seule déliberation possible non amendable était celle proposée par le dasen ,sollicitant une dérogation au décret actuel

sauf que l'on a essayé de m'expliquer que le conseil municipal ne pouvait délibérer avant la parution du decret ,et qu'il  a fallu expliquer qu'une délibération prise sous condition de parution du decret  était possible ,

sauf que l'on  a essayé de m'expliquer que nous n'aurions pas du délibérer car si les conditions du décret ne nous plaisaient pas ...il a fallu donc expliquer que si c'était le cas ,le conseil municpal avait tout loisir d'annuler une délibération en cas de conditions inacceptables

alors là ,on a commencé a me demander si l'interet de l'enfant avait bien été pris en compte et cela, cela me fait monter l'adrénaline

ensuite tout en disant que l'on ignore le contenu du decret et qu'il est donc prématuré a 15 jours des vacances scolaires d'évoquer le sujet ,mais que de toutes façons celui ci exigera un consensus de toutes les parties

alors il a fallu expliquer qu'il y avait unanimité du conseil municipal et unanimité des parents d'eleves et des représentants de la commune ,et que les enseignants souhaitaient s'abstenir ,qu'il y avait donc unanimité et donc consensus

alors là,on nous a expliqué que l'abstention des enseignants ne signifiait pas consensus

alors là il a fallu expliquer que dans toute association, structure délibérante ,que seules les voix exprimées comptaient et qu'une abstention valait validation

alors là ,on nous a interrogé sur la consultation que la commune avait fait pour prendre sa décision

il a fallu expliquer deux ans de consultations auprès des parents au moment de la mise en place de la réforme  et puis tout simplement le principe d'un mandat électif ,la légitimité a prendre des décisions de la part de citoyens désignés par le suffrage universel

enfin on nous a expliqué les obligations législatives de cette affaire

il a donc fallu rappeler que ce n'est pas une loi mais un decret ministériel initié par v peillon et que mr blanquer pouvait parfaitement annuler qu'il était donc inutile d'agiter le torchon legislatif

enfin on nous a expliqué qu'en réalité la délibération aurait du se prendre entre la parution du décret et le passage en cden soit donc a une date indéterminée qui change tous les jours et qui fleure bon le 14 juillet tellement cela sent le pétard mouillé

là il a fallu être pédagogue et serein et expliquer qu'a la veille des vacances pour un decret repoussé chaque jour ,il était ,peut être irresponsable de ne pas anticiper

on a fini par voter puisqu'on nous a expliqué qu'il n'y avait aucune réticence d'aucune sorte de la part de l'education nationale et que tout ceci ne servait qu'a nous éclairer ....

il y a eu donc un vote unanime pour demander une dérogation pour revenir a la semaine de 4 Jjours ....mais je me prépare a redemander un conseil d'école extraordinaire pour ne pas me voir opposer un probléme de délai par rapport a la parution du décret

le plus curieux après cette longue lithanie de parapluies et de précautions ,est que l'académie m'avait appelé trois jours avant pour me signifier qu'il n'y avait aucun souci  a se faire

imaginez si l'appareil administratif était opposé a cette reforme de la réforme ce que cela aurait été

rythmes scolaires ...mauvaise volonté ?
Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
23 juin 2017 5 23 /06 /juin /2017 11:55
semardel siredom tous feux ,tous flammes ,voir en fusion ...
semardel siredom tous feux ,tous flammes ,voir en fusion ...

lorsque l'on regarde le nombre d'incendies mineurs mais surtout majeurs qui ravagent régulièrement la nébuleuse semardel/siredom,  on se demande si ses dirigeants ne devraient pas s'interroger

de la même manière et cela devrait donner a réfléchir a quelques élus attirés par les miroirs aux alouettes a constater que ces structures sont arrivées au maximum de leur capacité tant en incinération que pour le reste et qu'elles recherchent désespérément une solution

enfin ces mêmes élus devraient s'interroger a pourquoi ces structures n'ont jamais pu sortir du département et exporter autour, leur modele ,leur "savoir faire"

certaines mauvaises langues vous répondront que c'est par manque d'amitiés politiques ou d'obligés mais devant l'admiration béate exprimée par tous ,c'est quand même une question

en fait cette nuit,je n'arrivais pas a dormir et j'essayais de compter le nombre d'incendies qui se sont déroulés  au sein de la nébuleuse en question qui ont défrayé la chronique

un observateur émettait l'idée  que c'était a la fois un mode de gestion peu rigoureux et ,il exagère , une façon ,peut etre ,de gérer le parc immobilier et le matériel ,en tout cas quand on lit que des commandos viennent incendier des sites ,cela tient plus des méthodes maffieuses ou de la guerre des gangs que d'autres choses  

semardel siredom tous feux ,tous flammes ,voir en fusion ...

 

 

florilége d'extraits de presse

L'incendie a débuté en pleine nuit et a duré jusque dans la matinée. Le centre de tri des déchets d'activité économique et des encombrants Semaval, implanté au cœur de l'écosite de Vert-le-Grand, a été touché ce jeudi par les flammes dont l'origine reste pour l'instant inconnue

L'important incendie qui avait déjà touché le site de Semaval en mars 2014, a permis une action et une réponse plus rapide pour circonscrire le sinistre. A l'époque, l'outil de travail avait été touché.

Le centre de tri de la société Semaval (groupe Semardel) de Vert-le-Grand (Essonne) devrait rester à l'arrêt pendant trois mois après l'incendie qui a touché le site la semaine dernière, sans faire de victimes. "50% du bâti a été détruit au niveau de la zone de déchargement des déchets (...) Nous allons avoir trois mois d'arrêt"

L’incendie s’est déclaré mardi 26 janviers à 21h15 et le système de surveillance a permis une intervention rapide des secours
 
Un véhicule avec plusieurs personnes à son bord s’est introduit mardi 26 janvier à 21h15, sur l’Ecosite de Vert-le-Grand. Les individus ont tenté d’incendier plusieurs véhicules de collecte au dépôt situé sur le site mis en place par le Syndicat intercommunal sur le recyclage et l’énergie par le déchets et ordures ménagères (SIREDOM) et géré par le groupe Semardel.
 
Un nouvel incendie a ravagé le local des agents d’accueil de l’écocentre de Corbeil-Essonnes cette nuit, nécessitant l’intervention des pompiers et la fermeture immédiate de l’équipement jusqu’à nouvel ordre. C’est le deuxième feu sur ce site en l’espace d’un mois
a peine acquis par le siredom et et voilà que la plateforme de boissy le sec (bien nommée) qui brule
Le Siredom, le syndicat des ordures ménagères qui œuvre pour 140 communes de l’Essonne et de Seine-et-Marne, a connu la semaine dernière un énorme incendie sur sa plate-forme de compostage installée à Boissy-le-Sec. Il a fallu six jours aux pompiers d’Étampes et d’Étréchy pour maîtriser le feu. Et près de 2 500 tonnes de compost sont parties en fumée.
 

 

semardel siredom tous feux ,tous flammes ,voir en fusion ...

enfin je suis rassuré Xavier dugoin va réussir ce "deal" sans doute conclut avec gerard larcher,ex maire de Rambouillet et ex patron réel des ordures ménagères dans les Yvelines de fusionner les deux structures ,

on connaît l'un pour ses frasques en Essonne  ,on connaît moins l'autre mais c'est grace a son adjoint le plus proche et  a sa bénédiction qu'un des plus gros scandales sur les ordures ménagères a eu lieu et que depuis 15 ans nous payons plus de 25% plus cher notre taxe d'ordure ménagère

quand je vois certains élus locaux dégoulinants de samalecs devant quelqu'un qui ,pour le moins,a laissé faire ,je me dis que la passion pour le pouvoir conduit a des compromissions inacceptables

je me dis que nos concitoyens se font berner plus encore que je ne pouvais l'imaginer   

hier a la communauté de communes ,jean raymond hugonet faisait approuver le projet de fusion ,en fait 8 communes sur 14 ont voté contre mais la représentation proportionnelle a imposé la loi des plus gros

depuis dix ans les délégues de nos communes travaillent ,gratio pro deo,au redressement du sictom ,un rapport  demandé par la ccpl souligne les performances sur la collecte et ses couts

les délégués du sictom qui connaissent ce dossier bien mieux que n'importe qui ont voté a l'unanimité contre la fusion,lorsque le sitreva a émis un avis favorable ,ils ont renouvelé unanimement leur opposition ,enfin lors de la dernière assemblée ,ils ont voté a l'immense majorité un recours contre l'arrêté prefectoral ,bref ,ceux qui ont été désignés par les communes pour suivre les travaux du sictom sont profondément hostiles a cette fusion

hier soir ,on les a injurié ,des gens qui n'y connaissent rien ,qui ne connaissent pas le dossier ,qui ont entendu dire ,qui pensent que, ont voté sans prendre en compte une minute l'avis clair des gens qu'ils ont mandaté sur ce dossier ,je salue les maires de communes qui ont protesté contre ce mépris et cette absence de prise en compte et je comprendrai les délégués qui remettraient leur démission

boullay les troux,gometz la ville ,les molieres ,pecqueuse ,janvry Fontenay les briis ,courson monteloup, saint Maurice montcouronne n'ont rien pesé contre le nombre de délégués de la commune de limours ou de briis sous forges

et tant pis si nos concitoyens vont être volés ,le calcul minable qui consiste a espérer une baisse tout de suite plutôt qu'après les elections a prévalu et devant l'agressivité haineuse du président

force m'est de constater que c'est aussi sa petite vendetta personnelle a mon égard qu'il continue de mener au détriment de l'intercommunalité  

il devrait pourtant s'interroger sur le fait que huit communes étaient hostiles a cette fusion

  comme il devrait s'interroger sur le fait qu'aux législatives ,il s'est positionné par tract en faveur d'une candidate qui a eu un succés d'estime sur limours ,

un soutien pour les élections sénatoriales ne justifie pas cette perte généralisée des valeurs

durant cette séance  la liquidation de la communauté de communes a continué ,un vidage systématique de sa substance :

après s'être débarrassé de la maitrise  des ordures ménagères,dans la même séance on s'est débarrassé de la gestion des mobylettes et des véhicules du service emploi ,puis on a perdu la gestion de l'aire d'accueil de gens du voyages ,

une séance somme toute efficace où le president a obtenu les pleins pouvoirs pour des dépenses allant jusqu'à ...deux millions d'euros et où la commune de limours va encaisser 336000 euros de ventes de terrains ,décidement c'est impressionnant comme spectacle

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
20 juin 2017 2 20 /06 /juin /2017 17:23
Les élections sénatoriales sont une affaire sérieuse entre gens du même monde

on connaît des candidats qui y pensent tous les matins en se rasant

on connaît des candidats que l'on a pas vu aux législatives préférant prudemment se "réserver" pour les élections sénatoriales  qui vous mettent a l'abri des réactions "populaires" comme on vient d'assister et qui se réglent entre gens  de "bonne compagnie"

on connaît des candidats qui ont manœuvré ,parfois depuis des années ,pour être sur la ligne de départ

j'ai vu personnellement des accueils dégoulinants d'obséquiosité  faits au président du sénat ,alors qu'il a participé a planter  110 000 essonniens dans un fameux scandale d'ordures ménagères

on connaît des candidats prêts a soutenir qui il fallait et se jeter dans la bataille des législatives, dans le seul but d'attendre un retour ,une reconnaissance pour service rendu

on connaît des candidats qui voit leur monde s'écrouler et qui savent que c'est la dernière chance

on en connaît d'autres qui se voient déjà président de comissions prestigieuses

bref pour un microcosme ,c'est la fébrilité la plus totale   

tout cela c'est dans l'ordre des choses ,une élection au sein d'un club fermé

cela va être jubilatoire d'observer les listes qui vont se monter

ce qui m'impressionne plus ,c'est la déferlante de mails reçus de la préfecture pour la désignation des "grands électeurs" c'est a dire ceux que nous devons désigner au sein du conseil municipal

oubliée la libre administration des communes ,tout le monde est convoqué pour un conseil spécifique le 30 juin sur toute l'Essonne ,avce une convocation tirée au cordeau et toutes les sécurités de bonne destination ,la deliberation elle même de désignation est codifiée comme quoi une malheureuse voix pour la désignation d'un sénateur est quand même beaucoup plus importante que ces décisions prises en conseil municipal qui engagent parfois pour des dizaines de millions d'euros

Tout cela donne envie d'être rebelle mais la loi menace même de destitution un maire qui ne se plierait pas  !

moi je salue tous ces maires respectueux des consignes de l'état qui mettent en œuvre sans broncher ce qu'on leur demande ,quand je pense que l'on nous serine que les communes ne servent a rien ...voilà un bel exemple après les législatives d'engagement de milliers de bénévoles qui ne coutent pas un sou au service de la démocratie et qui en assurent son fonctionnement

imaginez juste la tenue des bureaux de vote aux législatives ,s'il n'y avait pas cette armée de bénévoles locaux ,de conseilers municipaux sans indemnité ayant le sens de la démocratie et du devoir ,on les remplacerait par qui ? et a quel prix

pour ma part j'ai convoqué mon conseil municipal  comme demandé ,et puis je l'ai reconvoqué pour le 3 juillet afin de traiter les dossiers de la commune ,mais cette fois là nous serons sur la plage de janvry  

Les élections sénatoriales sont une affaire sérieuse entre gens du même monde
Repost 0
Published by Christian SCHOETTL