Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 février 2013 6 02 /02 /février /2013 08:09

Cette affaire de mariage dit pour tous me laisse dubitatif,je l'ai déja ecrit,j'ai du mal a me faire une religion entre ce qui semble de l'ordre du conservatisme et ce qui apparait comme une multiplication d'effets pervers et de demarches inavouées.

je l'ai déja écrit,je suis étonné que l'instituttion du mariage si décriée par les les progressistes encore hier,si ringardisée,si moquée mette des centaines de milliers de  personnes dans la rue,comme si dany cohen bendit allait défiler pour reclamer une paire de chaussons ,une biere et une télé pour tous les francais

même si mon orthographe les assassine,;chacun sait sur ce blog ,que j'aime les mots ,ils portent un sens ,une vibration, ils sont en eux mêmes une composante de notre inconscient collectif,par leur ethymologie.

quelques interventions hystériques de deputés comme celle de cette député socialiste qui veut faire supprimer le mot maternelle de l'ecole du même nom au titre du principe d'égalité peuvent prêter a sourire si ce n'est qu'elles révèlent les conséquences multiples et profondes de cette mesure,

je ne vous parle même pas de la "location d'un ventre" ou de sa légalisation d'une manière ou d'une autre qui sous quelque forme qu'on nous l'annonce s'apparente a l'achat d'un corps avec le rapport inadmissible a l'argent

 

j'ai trouvé ce texte ,je le porte au débat

 

 Dans le concert des arguments développés par les « pour » et les « anti » mariage gay, il est une voix qu’on n’a jamais entendue : celle de la langue française.

 Choisir le mot exact, le « polir sans cesse » comme disait Boileau, c’est à la fois s’assurer qu’il exprime parfaitement ce que l’on veut dire mais c’est aussi s’assurer que l’on sera bien compris de son auditoire.

La polémique que suscite le projet de loi sur le mariage gay offre un bel exemple de cette dilution de la pensée dans le brouillard d’une terminologie approximative. A force de triturer les mots dans tous les sens, les mots n’ont plus de sens et l’opinion déboussolée y perd son latin

Prenons quelques exemples :

Premier exemple : La notion de « couple » homosexuel est-elle adaptée ? La réponse est non.

Si l’on se réfère à la terminologie du « Bon Usage », l’assemblage de deux éléments de même nature ne constitue pas un « couple » mais une « paire ». Ainsi, on dira une paire de ciseaux, une paire de lunettes et non un couple de ciseaux ou un couple de lunettes. Il en est de même pour les êtres vivants. Deux boeufs assemblés sous le même joug forment une paire de boeufs et non un couple de boeufs. Deux jumeaux de même sexe constituent une paire de jumeaux et non un couple de jumeaux. On pourrait multiplier les exemples.

La langue française nous indique clairement que la notion de « couple » repose sur un principe de différenciation et d’altérité. Le couple, c’est « un homme et une femme unis par des relations affectives, physiques » (Robert 2012). La prise en compte de la fin de la définition ne doit pas faire oublier le début. La distorsion sémantique à laquelle on s’adonne chaque fois qu’on évoque un « couple » homosexuel crée une confusion dommageable que rien ne peut justifier, pas même une évolution des moeurs. Il s’agit bien ici d’appeler un chat « un chat »

2ème exemple : qu’est-ce qu’un parent ?

La reconnaissance officielle du « couple » homosexuel entraîne nécessairement – tout le monde le sait - une modification du Code Civil. La disparition des mots « père » et « mère » au profit de la notion de « parent 1 » et « parent 2 » n’est en fait qu’une supercherie linguistique doublée d’un mensonge puisque le mot désigne étymologiquement les deux personnes (père et mère) qui conjointement sont à l’origine de toute naissance. En latin, le verbe parere veut dire « engendrer » pour le père, et « enfanter » pour la mère. Comment peut-on expliquer à un enfant que ce mot de « parent » (quel que soit son numéro) s’applique à une personne qui est totalement étrangère à sa naissance, un clandestin en quelque sorte ? La loi peut-elle cautionner ce mensonge ?

Ces deux exemples suffisent à démontrer que la terminologie avancée par les partisans de la loi n’est qu’un écran de fumée destiné à masquer une stratégie plus sournoise que les récentes manifestations viennent d’ailleurs de confirmer. Il semble en effet que les partisans du « mariage pour tous » se soient déjà engouffrés dans une brèche : l’incohérence du projet de loi :

Une incohérence interne à la loi : un « couple » homosexuel est par définition stérile. Il est donc logique que les homosexuels aient recours à des artifices s’ils veulent avoir des enfants. C’est le sens de leur revendication première : le droit à l’adoption, baptisé outrageusement « droit à l’enfant ». Le projet de loi prévoit cette disposition mais interdit la PMA (procréation médicalement assistée pour les femmes) et la GPA (gestation pour autrui pour les hommes c’est-à-dire le recours possible à une mère porteuse). Comment justifier cette contradiction alors que la loi du « mariage pour tous » est présentée comme une extension des droits ? Les récentes manifestations des partisans du mariage 21.01.13

 

ont clairement démontré que les homosexuels entendaient s’appuyer sur cette contradiction pour pousser plus loin leurs exigences. Sur cette question, on note les premiers signes d’un fléchissement de la part des promoteurs de la loi. Le recours à la PMA, exclue dans un premier temps, pourrait faire l’objet d’un amendement présenté par les députés de la majorité. Cette concession, logique en elle-même, met à nu la vraie nature du débat. Le « mariage pour tous », présenté au départ comme

l’objectif essentiel, apparaît de plus en plus clairement comme un simple point de passage, une étape transitoire pour obtenir « in fine » une égalité de droit pleine et entière avec les couples hétérosexuels stériles.

Comme le droit à l’adoption ne changera pas grand-chose à la situation des homosexuels, , c’est bien sur la PMA et la GPA que se concentre toute la pression. Une fois acquis le droit à la PMA pour les femmes homosexuelles, comment interdire aux hommes, au nom de ce même principe d’égalité, d’avoir recours à la GPA ? Si c’était le cas, il y aurait là une discrimination incompréhensible, voire une injustice, tout à fait contraire à l’esprit même du projet de loi.

Le piège des slogans

Il est une autre supercherie linguistique qu’il convient de dénoncer et qui tient au discours même des homosexuels. Pendant longtemps, leur combat a été placé sous le signe du « droit à la différence », droit qui leur a été reconnu par l’ensemble de la communauté nationale avec la création du PACS. Aujourd’hui, le thème du « droit à la différence » a totalement disparu du glossaire homosexuel. Bizarre ! Ce virage à 180 degrés a quelque chose de surprenant et pourtant personne ne s’en étonne. Il est vrai que le slogan « le mariage pour tous » est plus rassurant et plus rassembleur que « le droit à la différence » jugé sans doute trop « clivant » pour employer un terme à la mode, un concept dépassé en tout cas que l’on range sans complexe au rayon des accessoires. Au contraire, « le mariage pour tous » sonne comme un appel à la fête, à la fusion universelle de toute l’humanité, un remake d’ « Embrassons-nous, Folleville », en somme une préfiguration du « paradis pour tous ». Qui peut résister à un tel programme ?

Il est d’abord étrange que le PACS ait eu si peu de succès auprès de la communauté homosexuelle alors que cet aménagement de la législation était notamment prévu pour elle. Et si le mariage présente tant d’attraits, comment expliquer que tant d’hommes et de femmes, de la base jusqu’au sommet de l’Etat, choisissent l’union libre c’est-à-dire le non-mariage ?

Alors, au bout du compte, que penser de tout ce tapage, de tout ce galimatias ?

Pas grand chose, sinon que derrière ces acrobaties sémantiques ou stylistiques, il y a la volonté de nier une évidence.

La négation d’une évidence :

Quel que soit le mode de procréation choisi, la naissance d’un enfant est nécessairement le résultat de la rencontre de deux cellules, masculine et féminine. La différenciation sexuelle est constitutive de l’être humain, même si les choix de vie peuvent ensuite amener certains individus à la vivre différemment. De ce fait, on ne peut admettre qu’une simple évolution des moeurs soit un argument suffisant pour modifier le statut du couple et celui de la famille, tels qu’ils nous ont été transmis depuis les origines de notre civilisation. Les Romains eux-mêmes, qui pratiquaient librement et indifféremment les deux formes de sexualité, n’ont jamais songé à remettre en question ce mode d’organisation de la famille pour une raison très simple mais essentielle : cette structure de la cellule familiale est la seule à garantir la filiation. Grands législateurs (ne pas oublier au passage que notre Code Civil découle directement du Droit Romain), ils ont toujours tenu à préserver ce socle de l’organisation sociale. Quant à l’adoption, très courante à Rome, elle a toujours été soigneusement encadrée par tout un arsenal juridique de manière à préserver l’intégrité des liens du sang. De ce fait, 21.01.13

 

l’adoption n’était juridiquement admise que dans le cadre d’une famille déjà constituée et sur le modèle du couple hétérosexuel.

Jamais deux sans trois :

Mais il y a plus grave : la stérilité naturelle du « couple homosexuel » induit nécessairement l’intervention d’un tiers de l’autre sexe pour le rendre fécond. Dès lors, l’accès à la PMA ou à la GPA (quelle que soit la procédure adoptée, c’est-à-dire avec ou sans rapport sexuel) conduit à s’interroger sur la nature de ce prétendu « couple » qui ne peut assurer à lui seul son désir d’enfant. Ce qui revient à dire que le contrat de mariage que signeraient deux personnes de même sexe inclut nécessairement l’intervention prévisible d’une troisième personne. Il ne s’agit donc plus d’un « couple » mais d’une « triade », une forme d’adultère biologique accepté et reconnu par la loi. Sans parler des inévitables dérives financières qu’entraînera nécessairement la recherche effrénée de donneurs et de mères porteuses. Dans certains pays, on assiste déjà à des combinaisons multiples où les homosexuels s’adjoignent - pour un temps ou pour longtemps et moyennant finances –

le concours d’une ou plusieurs personnes pour mener à bien leur projet. Nous sommes là devant le risque majeur d’une marchandisation de l’enfant et par extension de la vie humaine. L’embryon devient un objet de convoitise assimilable à n’importe quel produit de consommation

Le « mariage » pour quelques-uns est en fait une menace « pour tous » :

A l’évidence, l’adoption de ce projet de loi fait courir à notre société un danger d’autant plus grand qu’il est paré de toutes les vertus aux yeux du plus grand nombre. Pour employer le langage des internautes, c’est un dangereux « cheval de Troie » qu’on introduit dans la législation française. «

Partager cet article
Repost0
1 février 2013 5 01 /02 /février /2013 15:34

Je sais qu'un certains nombre d'entre vous n'aiment pas les articles politiques,c'est pourquoi je me rationne,il n'empêche que nos malheureux amis socialistes du canton me semblent bien en perdition

quelques privilégiés viennent de recevoir la nouvelle production pôur le pays de limours  de la section locale avec un édito de jeannine grau ,élue de briis

 

ce document pourrait être titré  "ce n'est pas parce que je n'ai rien a dire qu'il faut que je me taise"

revue de détail :

on nous y annonce la tenue d'une grande réunion sur le logement présidée par marie noelle lieneman et olivier thomas maire de marcoussis,l'absence d'élus du territoires et de telles têtes d'affiches donne le ton...mais j'y reviendrais

on découvre un jugement sur le scot du pays de limours ,une reprise bien demagogique de ce que la commune de limours a écrit et notament que celui ci manquerait d'ambition..

comme il est le strict reflet de la volonté des communes, a chacun de balayer devant sa porte,

comme il est le fruit d'un travail patient,respecteux et attentif de 4 ans d'un élu dit de "gauche" de la communauté de communes ,je ne trouve pas cela très amical.

on découvre dans ce même document que les travaux de la deviation de fontenay ont commencé ! ce qui nous rend heureux car nous l'ecrivons depuis des mois et qu'il semblait que le conseil général ne s'en était pas rendu compte,

avec  une parfait mauvaise foi on nous dit que le département va continuer sauf que, voilà, des travaux commencés qui sont arrêtés depuis des années et qui reprendront dans des années,mais on nous dit aussi que la communauté de communes a délibéré et que c'est certaienement grace au parti socialiste,le culot n'ayant pas de limite,

on nous dit aussi déplorer que la commune de briis se soit abstenue.... en oubliant qu'une des délégués de la commune de briis est la même jeannine grau qui signe l'edito...on peut tout oser !

on nous dit que le conseiller gnéral et le president de la ccpl ont repondu par des documents polémiques alors q'ils étaient factuels et que les seuls auteurs de polémiques sont bien les auteurs de ce document au sectarisme sans limite

 

la seule chose qui sauve la gauche se résume au mali ,où là le terrain est dégagé,je voudrai juste rappeler cet amendement que j'avais déposé au conseil général pour que nous ne financions pas au titre de la coopération décentralisée  les pays,les regions,ou les départements qui pratiquent la charia ,ou l'excision,curieusement après une heure de débat mon amendement a été rejeté

 

en fait,les élus sociaistes de Limours sont pris le C.... entre deux chaises,le maire actuel est le chouchou du conseil général,celui ci finance le moindre de ses désirs,c'est vrai qu'il a refusé de soutenir officiellement nkm aux deux legislatives précédentes,qu'il ouvre grand ses portes a olivier Thomas et qu'il était le candidat de michel berson aux dernières cantonales,

 

son alliance permanente et officielle avec les communes de gauche au sein de la ccpl ne sont un secret pour personne et le fait qu'il soit le candidat du parti socialiste officieusement désigné a la présidence de l'union des maires constitue en quelque sorte une forme de "coming out"

pour la première fois la gauche essonnienne devrait donc avoir un homme a elle a la presidence de l'union des maires, et s'en réjouit d'avance, comme l'exprime clairement romain colas,vice président du conseil général

pour ma part après tant d'échecs qui l'ont meurtri ,je me réjouis de ce succés annoncé et de gages récompensés,espérant qu'il saura mieux rassembler a l'union des maires qu'il n'a pu le faire au seinde la communauté

c'est dire si notre gauche limourienne est quelque peu ko et ne sait pas trop a quel front de gauche se vouer

Partager cet article
Repost0
30 janvier 2013 3 30 /01 /janvier /2013 08:13

le principe de precaution hystérique dans notre pays va t il balayer la présomption d'innocence ?

on se souvient de nos deux éléphants condamnés a être executés a lyon car l'un de leur congénère, voisin de palier, était décédé de la tuberculose,

on se souvient qu'ils avaient été confiés, il y a des années, par le cirque pinder et la famille edelstein a la ville de lyon et avaient fait la notoriété du zoo et provoqué bien des entrées et permis un apport financier non negligeable

  

on se souvient que le préfet avec quelque agacement avait prononcé un sursis a execution "mais pas trop long"

2013-01-08T184504Z_1_APAE9071G3700_RTROPTP_2_OFROE-FRANCE-L.jpg

tout ce nous demandons, tous,c'est juste qu'une analyse de sang serieuse soit effectuée, car il est insupportable d'imaginer qu'on abatte une bête "par précaution " sans précautions

mercredi dernier, Florence Olivet courtois,vétérinaire de Pinder est allée plaider cette cause auprès du ministère de l'agriculture,juste l'autorisation de faire des prélèvements dans le cadre d'un protocole rigoureux afin d'éclairer objectivement les autorités sur l'état sanitaire réel  des éléphants

 

Il est incroyable de penser que ;même cette autorisation pourrait être refusée,que systématiquement la seule voie possible soit la mort

 

la famille Edelstein est allé en cassation,mais chacun sait que la cassation touche a la forme, et non pas au fond,or c'est bien du fond dont il s'agit.

les chances que cette démarche réussisse sont faibles.

aussi, je vous invite a partager cet article, a diffuser a trouver les moyens de pressions pour que le ministère accepte ce qui semble le minimum : c'est a dire que des analyses sérieuses soient faites ,cela tient du bon sens, mais parfois, ce monde est fou

il faut que ces beaux messieurs mesurent a quel point c'est une limite d'inhumanité qu'il ne faut pas franchir,avant que le ministre de l'agriculure donne sa réponse,je vous invite a lui faire mesurer quelles en seraient les conséquences pour son image puisque cela seul semble compter

 

merci de partager  de diffuser 

 

 

Partager cet article
Repost0
29 janvier 2013 2 29 /01 /janvier /2013 07:35

La période des voeux s'achévent,par correction pour les maires des quatorze communes de la communauté,j'organise ceux ci ,a la fin, quand tous les "bons" creneaux ont été occuppés.ce quin 'a pas empêché que tous les voeux se soient concentrés sur deux ou trois jours aux mêmes heures,dans un esprit de belle concertation !

comme d'habitude le cartel des elus qui trépignent d'impatience de ne pas être aux commandes de notre intercommunalité n'a pas daigné honorer cet instant où nous saluons le travail des collaborateurs et les réalisations collectives,étrange conception peu républicaine de l'intercommunalité  de ceux qui voudraient être kalifes a la place du kalife...On ne rassemble pas par la force ,on ne fait que contraindre,mais peu leur importe...

une cérémonie éclairée par le témoignage du personnel de la communauté de communes,par ce travail quotidien qui batit l'avenir et assure le service public ,jour après jour

P128303.jpg

l'occasion dans ces voeux d'exprimer mon respect pour ce travail accompli,pour la mise en oeuvre de la parole donnée,pour ces deux cents emplois nouveaux en perspective sur notre territoire ,pour ces entreprises performantes qui veulent s'installer,un develloppement économique qui n'est pas un discours de tribune, mais qui se traduit très concretement sur le terrain.

je ne serai pas de ceux qui installent des lavages automatiques de voitures pour faire plaisir aux amis, même si cela pourrit la vie des riverains,le develloppement économique ,cela doit donner du caractére ,une identité a notre territoire et du travail a nos habitants.

je suis inquiet quant a la l'avenir de notre shéma de cohérence territoriale,nom barbare qui désigne l'avenir du develloppement possible de nos quatorze communes,suivant une régle mise en oeuvre depuis toujours ce document a rassemblé patiement depuis 4 ans les souhaits et les volontés des communes,dans un respect absolu,un travail de tolérance ,d'écoute et de bénédictin mené par yvon lebars

si ce shéma n'est pas approuvé par l'état ,nous subirons de plein fouet et sans grande possibilité de controle dans chacune de nos communes les volontés de décideurs exterieurs,

aujourdhui ce sont des plans locaux d'urbanisme communaux qui nous donnent les choix,demain ce sera un plan local d'urbanisme intercommunal où une majorité pourra décider de "lotir " une commune si cela l'amuse,la liberté d'administration communal va en prendre un coup.

Dans ce shéma contesté par l'état et la région ,nous subissons nos choix fondamentaux :il est l'expression de la volonté de chacune des communes,ce qui aboutit au résultat ahurissant d'autorités supérieures qui contestent des options imposées par des communes sur leur territoire et des communes qui se permettent de dire que ce shéma manque d'ambition...intercommunale.

 

je ne me résoudrai jamais a considérer que l'intercommunalité doit être l'addition d'égoismes et d'égos,c'est l'opportunité de démontrer que l'on peut agir en collectif,que l'emploi crée a fontenay bénéficie a forges ,limours ou pecqueuse,que la créche intercommunale est une approche globale et solidaire,la liste est longue...mais il est vrai qu'il y a des elections et que certains ont la sensation qu'entretenir des sentiments grégaires remplira les urnes a leur profit,la democratie serait un systéme parfait s'il n'y avait pas d'élections !

a l'occasion des voeux,j'ai fait passer une petit film datant des années 1990 où l'on voyait la plupart des maires de la communauté témoigner de leur volonté d'agir ensemble pour donner un coup de main a la roumanie en pleine révolution

,film un peu nostalgique pâr le fait des disparus,attendrissant devant ,parfois,le peu de maitrise de chacun devant la caméra,jubilatoire devant le coup de vieux que cela donne,exemplaire par la demonstration que, lorsque l'on est tourné vers l'autre ,ensembles ,on peut soulever des montagnes

Partager cet article
Repost0
27 janvier 2013 7 27 /01 /janvier /2013 22:09

Janvoriaz et ses peripéties m'ont mis dans une situation catastrophique ,et je n 'ai absolument pas terminé d'envoyer les cartes de voeux !

 il en reste quelques 400 qui attendent ma prose d'ici le 1 fevrier cela va faire juste !

 en attendant après le volet  tendresse avec l'ange,le volet taquin avec les voeux du président dépûté,

voici le volet bandoléros/barbares/geoliers de florence cassez

img073.jpg

nous avons pour ambition d'essayer d'être toujours le grain de sable qui enraye les machines broyer en marche au quotidien et souvent au détriment des plus faibles

nous avons pour ambition d'affirmer haut et fort que nos origines sont multiples,que nous les revendiquons pour les mettre au service de notre pays,

que nous haissons les racistes,les communautaires de tous poils,les xénophobes

que nous esperons qu'il coule dans nos veines un peu de sang chretien ,juif et musulman, que nos peaux soient matinées de toutes les couleurs

que notre fierté est que tout ceci finisse par nous faire pleurer quand nous entendons la marseillaise

enfin ,nous affirmons comme le daila lama que '"l'humour est le garde du corps du zen" et que sans humour,sans amour,sans créativité, la vie ne meriterait pas d'être vécue et nos sociétés ressembleraient a des dictatures

aussi nous vous invitons a vous méfier des gens qui se méfient de l'humour,de l'amour et de la liberté

 

belle année 2013 !

Partager cet article
Repost0
25 janvier 2013 5 25 /01 /janvier /2013 08:20

chaque année ,je dois vous raconter la même chose ,mais la vie ne ressemble  t elle a des vagues sur la plage ?

 une inlassable et pourtant jamais similaire répétition avec ses calmes plats et ses tempêtes au risque de se retrouver...sur le sable !

Donc a janvry,pas de voeux et cela depuis 25 ans,

j'en organise demain a onze heures a la communauté de communes du pays de limours,vous y êtes les bienvenus

mais a janvry ,non.

Les voeux constituent un exercice difficile et rapîdement égotique,pour participer a bon nombre,je m'interrroge encore sur la bonne formule : soit les tonnes de petits fours et boissons alcoolisées servent de support au culte de l'élu ,premier magistrat qui fera un discours fleuve dans la lumière des projecteurs convergents vers lui,sur de son jugement ,il attribuera bons et mauvais points,s'auto-congratulera et confirmera que les electeurs  ont fait le bon choix en le désignant lui ,si cordial, si subtil, si entreprenant ,si attentif,si rigoureux....si....

cela c'est la version max, mais elle n'est pas loin de certaines réalités,il y a des variantes telles que faire monter derrière soi le conseil municipal dans un bel alignement silencieux et soumis,

mais j'ai vu des élus, seuls, tout en haut de la scéne,inviter des ministres ou des députés et les maintenir dans la foule, sans leur donner la parole comme si cette invitation n'avait pour but qu'ils aient le privilége de le voir et de l'écouter religieusement pour mesurer le vaste champ de sa pensée,dans une apparente jouissance de nous avoir tous a ses pieds

 

alors bien sur ,c'est une caricature,il y a des voeux chaleureux ,où l'on rit beaucoup ,où l'on fait les pitres ,où il y a un réel plaisir a se retrouver,ou la parole est partagée et celle du partage

 

Cela veut dire aussi que tout au long du mois de janvier ,il y a une sorte de convoi de maires ,de conseillers généraux ,de députés,de sénateurs,de représentant de la gendarmerie, des pompiers, de la lyonnaise des eaux ,des travaux publics,des syndicats intercommunaux etc,  en gros, toujours les mêmes qui se déplace de commune en commune,pour assister au rituel...

Je n'évoque pas là les années électorales où ,tout a coup ,apparaissent les coucous electoraux tentant de declarer leur passion pour un territoire qu'ils oublieront l'année suivante

 

a janvry,rien de tout cela,en fait ,on ne fait que réunir la "tribu" :celle des gens qui  a un moment ou un autre de l'année ont donné un coup de main pour faire vivre le village,un diner un peu gaulois pour honorer ceux qui sont plus acteurs que spectateurs

alors bien sur ,ce n'est pas le pays des bisounours,d'abord il y a ceux qui ne sont pas là ,dans toute société humaine,il y a des maladresses,des incomprehensions, des suceptibilités ,pour moi ,c'est une blessure que de ne pas les voir,il y a ceux qui sont partis ou loin ou trop loin...

au bout du compte ,nous serons autour de 170 ,ce soir ,attablés,bien sur ,il y aussi ceux qui sont d'incroyables bénévoles comme rené qui "embauche" chaque matin que dieu fait a 8 h 1/2 tapante ,et quitte l'atelier a 12 heures,

il vient d'achever le tire fesse pour janvoriaz, si la station redemarre, mais il est aussi l'auteur des manèges,de tout l'immense travail du metal qui beneficie a la ferme et aux animations,il vienne d'achever une mezzanine magnifique en poutrelles mettalliques etc....Alors bien sur ,rené pourrait se demander quand il voit tel ou tel convive et quelle est leur légitimité a être là 

En fait dans le ciel ,des étoiles brillent par leur présence plus que d'autres mais que seraient nos nuits d'été, s'il n'y avait qu'une, deux étoiles ou trois étoiles ? c'est bien la diversité,la différence d'intensité qui finissent par creer le plus beau décor du monde

a janvry ,la tribu forme une voute au dessus du village et peu importe celui qui éclaire le plus,ce qui compte c'est qu'il y trouve sa place et qu'il y soit bien,

ainsi ils sont nombreux a ne pas être de la commune et a venir attiser la chaudière janvryssoise ,de marcoussis,de limours, de briis, de palaiseau ,de gometz le chatel, de forges,des molieres,de joigny même ! si je commence je vais en oublier

ce soir ,ce sont tous ceux là que nous allons honorer,cette armée qui s'attaque parfois aux taches très ingrates et qui,jour après jour,relève les défis,au point que nous ayons perdu le sens de la mesure,

ainsi une bénévole qui nous a vu faire des paellas pour 350 personnes ,des omelelttes aux truffes pour 200  etc.. s'est proposé de nous faire ,ce soir, des bananes flambées...elle a pris son livre de recettes "bananes flambées pour 4 personnes" après il ne reste plus qu'a multiplier par 45 !

pas de podium et seulement une tentative de "discours" de remerciements qui traditionnellement avorte sous les cris ,les exclamations,les gauloiseries.

 

une table de rois ,ou du moins, on essaye,car ,a janvry, on honore par la table,c'est le jour ,où l'on ne regarde pas.

 

quand ,dans d'autres lieux ,on me demande le secret de tous ces défis de l'impossible, relevés quasiment chaque semaine,je n'ai qu'une réponse  : le plaisir.ceux qui font par devoir, par obligation ,par engagement font souvent mal ou sans supplément d'ame ,

il faut ce petit moteur au fond de nous mêmes,c'est pourquoi nous ne pouvons tenir rigueur a ceux qui ne font pas, car ils ne le feraient pas bien, si cela était par obligation

Alors ,bien des rêves, des folies peuvent se tranformer en réalité,et ma tribu barbare ,geularde,de mauvaise foi, ronchonneuse ,insupportable parfois, formera un cercle magique capable de réaliser tous les rêves que les nuits nous suggérent  

« Fiez-vous aux rêves car en eux est cachée la porte de l'éternité.  »  khalil gibran
Partager cet article
Repost0
24 janvier 2013 4 24 /01 /janvier /2013 18:00

nous avons dit que notre station de ski ephémère durerait aussi longtemps qu'il ferait froid,la pluie et le radoucissement de ces derniers jours a été fatal

arrêt donc des nuits de garde pour les valeureux bénévoles ,démontage de tout ce que les pillards pourraient nous prendre et l'oeil sur la météo en croisant les doigts pour que février réponde a sa tradition de froid !

en attendant grand remballage général  !

20130124_155636.jpg

 depuis le compresseur en passant par les moteurs,les tuyaux ,les cables,les chocolatières,les skis ,la friteuse,les tuyaux ,le dortoir mobile,un inventaire a la préverttout a été rapatrié en attendant des jours ...meilleurs

c'est l'instant que telesonne choisit pour nous proposer d'organsier un duplex depuis la piste ! je leur avait bien dit de venir la semaine dernière !

il ne reste plus qu'a espérer que notre planéte ne se rechauffe pas !

Partager cet article
Repost0
24 janvier 2013 4 24 /01 /janvier /2013 08:10

la france larmoie,l'émotion est a son comble la petite francaise a été arrachée des geoles de ces sous dévelloppés de mexicains happy end !

 

nous aimons les icones, si,en plus, ce sont des femmes ,leur "fragilité" agréssée comble notre potentiel émotionnel,et puis une francaise n'est pas digne d'une prison mexicaine même si la république francaise aurait pourvu financièrement a améliorer son confort

il est évident que dans ce dossier la justrice mexicaine et surtout la police ,passablement corrompue, ne se sont pas illustrés ni par la rigueur de procédure, ni par le sérieux dans leur démarche

 au résultat cela profite a l'accusée,comme en france ou certains sortent de prison pour des erreurs de procédures sans pouvoir être jugés sur le fond

mais dans ce cas là,on proteste ,on 'n'applaudit pas 

Nous avons besoin d'héroines,de petites francaises perdues mourrantes dans la jungle, comme ingrid betancourt qui ressucitent aux seychelles, une fois libérées.

pardonnez moi de ne pas vouloir être dupe,la procédure a été entachée de multiples irrégularités et cela provoque la libération de florence cassez dont acte.

mais quand même, quand même,celle ci a vécu pendant des mois avec un chef de gang "les zodiacos" spécialisé dans les enlévements,elle vivait chez ce monsieur dans son ranch "las chinitas" de 2004 a 2005 puis durant trois mois avant leur arrestation,a l'endroit même et au moment même où des victimes étaient détenues

comment ne pas s'étonner que pendant tous ces mois rien ne l'ait étonné ? qu'elle n'ait rien vu ,rien surpris ? etait elle aussi sotte pour penser vraiment que son amant entouré d'une bande était vendeur de voitures ?

pour bien connaitre la mentalité mexicaine,je ne peux pas croire un instant,que le "jefe" dissimulait ses activités,ses armes et ne roulait pasdes mécaniques machistes 

hier, je lisais sur facebook ,le bonheur de quelqu'un a l'annonce de cette libération,cette personne est un papa amoureux de son enfant,je ne suis pas sur que sa réaction ne tienne pas plus de l'émotionnel que du rationnel

je suis heureux qu'il ne soit pas le papa des ces enfants rendus,parfois, contre rançon

a mes yeux ,florence cassez en vivant quotidiennement pendant plus de 15 mois avec un chef de bande a autant de mal a expliquer qu'elle ne savait rien que dsk quand il affirme qu'il ne savait que les jeunes femmes qu'on lui livrait étaient des prostituées

on peut faire bien des choses par amour,par fascination pour un "bandolero", par gout pour une vie hors de l'ordinaire,par lacheté... de là a devenir une icone, une héroine que l'on va nous passer en boucle sur toutes les chaines et qui va nous écrire un livre "arrachée des geoles mexicaines" ....

j'ai envie d'appeler a la mesure et a la raison,j'ai envie d'avoir une pensée pour ces femmes,ces enfants, détenus dans les cellules du ranch "las chinitas" et  a qui aucun président de la république present ou passé n'a téléphoné

Partager cet article
Repost0
22 janvier 2013 2 22 /01 /janvier /2013 15:10
comme vous avez pu le constater ce blog laisse une page aussi blanche,ces jours ci que notre piste de ski ;mais il faut vous avouer que l'agenda quotidien est devenu un peu fou ne me laissant aucun répit !
pour vous donner une idée,samedi ou dimanche ,a l'aube salage et deneigement avec les employés communaux qui sont d'enfer,

29576_10200363204427092_1912328133_n.jpg

je ne vous parle des épisodes comme ce car de la savac parti dans la nature et que j'ai essayé de tirer avec ma voiture

20130115_081441.jpg

299504_10200335371291281_5713852_n.jpg

aussitot après, tournée de pain parce que seule ma voiture est assez sure pour assurer le service,

20130119_112112.jpg

pause d'une demi heure pour dejeuner et tenue de la piste de janvoriaz avec tous les bonheurs que cela comporte

59954_10200364911749774_761278875_n.jpg

,et quand tout le monde est parti gardiennage de la "station" jusqu'a ce qu'un courageux bénévole se pointe pour y dormir ,merci a ceux qui viennent dormir là, et aceux qui comme jean francois ,francis ou annemarie avec bienveillance m'ont dit "file te coucher on assure la relève"
,après on se couche car ,le lendemain , on se lève a l'aube pour le..deneigement et ainsi de suite.....
aujouirdhui jour de recompense ,l'école de janvry est venue sur la piste avec la bénédiction de l'inspecteur

528866_10200375997986923_180649526_n.jpg

379234_10200376048908196_1712450416_n.jpg des progres incporyables en quelques minutes pour ces enfants alors que nous adultes...

537138_10200364913149809_1371223792_n.jpg

19286_10200376055748367_666494273_n.jpg
544020_10200376427717666_1586025768_n.jpg
et puis il ya la seance chocolat chaud et viennoiseries au bord des pistes avce cette belle certitude qu'ils ne mangeront rien a la cantine mais c'est tellement bien !

69687_10200376118189928_1742601889_n.jpg

549867_10200376113309806_132391395_n.jpg
et puis comme chaque année si vous tapez sur google piste de ski janvry vous tombez sur cette annonce qui me fait toujours hurler de rire
immobilier.mitula.fr/immobilier/location-appartements-janvry/2En cache
115 910 annonces trouvés pour location appartements janvry à partir de 140€, ... labellemontagne sont tous à proximité des pistes de ski et des commerces

aujourdhui nous luttons contre la pluie ,si nous arrivons a tenir en grattant la neige et essayant d'en apporter ,jusqu'a jeudi ,cela ira car la température tombe ce soir là et nous pourrons a nouveau donner du canon ! et arriver jusqu'a dimanche ! mais dieu qu'il fait chaud !

et puis juste comme un souvenir et la preuve qu'il faut être des résistants ce petit reportage de telessonne

 

4000 euros de vol de câbles (Janvry) - Vidéo Dailymotion

       www.youtube.com/watch?v=jO2ckS4bBM8

 

734360_10200376000426984_1241324230_n.jpg

Partager cet article
Repost0
17 janvier 2013 4 17 /01 /janvier /2013 06:29

Normalement,on "ouvre" la piste ce soir,jeudi,ce "janvoriaz" c'est une aventure humaine,avec tous ces aspects ,l'engagement total de ceratians comme les employés communaux qui viennent de passer la nuit sur place a travailler pour produire la neige et qui lisent ce blog et savent que c'est du bénévolat sans heures supplémentaires !

juste ce bonheur partagé ,incroyable de relever ,ensembles, des défis,de confondre l'imagination

l'autre matin nous étions levés a 4 heures et demi et la journée s'est treminée a 19h 30 ,une journée consacrée a travailler ,notament dans la boue pour alimenter en electricité la "station",300 métres de cables de grosse section pour les canons aneige,le compresseur et l'eclairage général quand le lendemain,nous avons trouvé toute la station pillée : cables coupés;emportés machines disparues,centaines de metres de tuyaux ,de raccords etc envolés le coup a été rude et puis cette formidable énergie vitale de ne jamais renoncer,de la gentillesse de toutre part qui fuse et qui est le combustible de l'action,ces situations nous éprouvent,nous forgent,nous interpellent sur nos capacités et sur nos limites ,c'est en cela qu'elles sont stimulantes

alors on a tout recommencé,mais ,désormais, on dort sur place,un engagement de plus,cela fait des diners un peu suréalistes a la belle étoile,magiques

205827_10200338230802767_1758087206_n.jpg

les amis nous ont fourni un camion avec un lit qui a du servir ,en son temps, a des ébats tarifiés...désormais par - 10 cela devient une tanière pour vigiles de pacotilles !

379187_10200338507009672_1935178846_n.jpg

magique en pleine nuit de voir tomber le ciel vient donner un coup de main a nos canons a neige

424413_10200340231052772_676894153_n-copie-1.jpg

fabien a construit une dameuse maison ,cela vaut ce que cela vaut mais en gros cela marche !

408422_10200341043153074_1649842516_n.jpg

hier,la visite d'arthur dans sa tenue "vintage" a constitué a elle seule une récompense,après tout cela ,c'est sur, les momes vont pouvoir rire et s'en donner a coeur joie

19500_10151442814219880_450943712_n.jpg aujourd'hui va être une longue journée,il reste tant a faire pour être prêts a 16 h30 ,pour vous offrir le vin chaud a 18 heures

merci en tout cas de toutes les pensées bienveillantes qui ont deferlé sur nous a trvers tous les canaux ,je suis sur qu'elles participent a nous aider a soulever des montagnes ou en a en créer !

si vous avez du temps ,il y a mille détails a terminer ce jeudi,n'hésitez pas a monter a la station !

enfin mode d'emploi :

janvoriaz se situe a la sortie de janvry vers marcoussis

 

pour se garer ,le mieux est de prendre le chemin derrière le parc animalier ouvert au moment du marché de noel

c'est  gratuit ,tarif general : du rire et de la bonne humeur

la seule participation que vous pourriez avoir est en consommant des gaufres,du chocolat ou du vin chaud !

nous avons ,environ,80 paires de chaussures et de skis essentiellement pour les enfants et des personnes pour vous équiper et regler les skis

npous avons des luges rondes,soucoupes, les seules formes admises sur la piste

les personnes en chaussures venant de l'extérieur, les chiens et autres porteurs de boue,sont strictement interdits sur la neige,sinon tout le blanc est contaminé

Partager cet article
Repost0