Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 juin 2014 1 16 /06 /juin /2014 17:47
la fête médievale de janvry !  oyez le programme !


25 exposants vous présenteront leurs produits régionaux médiévaux (gastronomiques et artisanaux)

dans la cour de la ferme

Un montreur d’ours vous fera découvrir l’univers de cet animal en mêlant humour et émotion autour du dressage de Julia et Valentin, ours adultes.

Cette présentation pédagogique allie tendresse et complicité.

 

des magiciens cascadeurs se produiront sur la scene de la table des supplices pour le plus grand bonheur des petits et des grands

 

2—PRES DU FOYER DES BOIS : Un fauconnier professionnel vous présentera ses rapaces (faucons, buses, aigles …) et fera des représentations.

Un campement médiéval pédagogiques avec des démonstrations de jeu d’antan et duel à l’épée pour les plus jeunes 

 

jeunes. 3—a l'entrée de janvry coté marcoussis

 : Un campement médiéval, avec des présentations des us et coutumes du moyen âge, présentation d’armes médiévales, démonstrations de Calligraphie et de travail de la laine.

Une présentation et démonstration de tirs de 3 armes portatives (canons, arbalètes, archerie anglaise, présentation d’armures, de divers casques, d’épées, d’artillerie sur roue, de coulage des balles pour les armes à feu et de la frappe de la monnaie, )

 

 

la fête médievale de janvry !  oyez le programme !

sur les trois sites  plus de 350 costumes a votre disposition gratuitement pour etre acteurs plutot que spectateurs

le midi, on rotira des poulets ou des gigots  pour ceux qui souhaiteraient se sustenter et ceux qui auront eu la prevoyance de réserver participeront,le soir, a la  plus gigantesque grillade de viandes diverses que oncque ait vu a janvry !

le samedi soir en apotheose vers les 23 heures du solstice d'été ,le magicien daniel mettra les feux en plein ciel

 

la fête médievale de janvry !  oyez le programme !
Partager cet article
Repost0
13 juin 2014 5 13 /06 /juin /2014 14:28

nous nous réunissions l'autre soir pour élire le president de notre syndicat de traitement et de valorisation,le sitreva

j'ai tenu cette place, il y a quelques années , lors des jours sombres,où il n'y avait que des coups a prendre et des inimitiés a créer ,où bien des acteurs d'un naufrage financier étaient a la barre  ou en tout cas a bord, pour ne pas dire a la manoeuvre

une époque où certains ont pu mesurer qu'a mes yeux ,il ne pouvait y avoir de compromissions ou d'amitiés poltiques qui conduisent a fermer les yeux

une "entente cordiale" s'est crée pour qu'une fois le sale boulot accompli ,on puisse me remercier et que l'on mette a la tete de ce syndicat quelqu'un de plus souple

Six ans plus tard,avec cette nouvelle élection ,c'est un défi qui est a relever  : puisque nous avons élu comme president ,un membre du conseil municipal de rambouillet,

impossible d'oublier que la dernière fois qu'un élu de rambouillet a présidé cette structure,il a laissé derrière lui quelques 26 millions d'euros de trou,et un cortége d'augmentations d'impots surréalistes pour les syndicats primaires qui le composent et avec en tête le syndicat de rambouillet qui a du augmenter la taxe d'ordures ménagères de plus de 110% ! et le plus magnifique catalogue de faux en ecrture publique et de detournements de fonds qu'il m'ait été donné de toucher du doigt

Autant dire qu'il m'eut été simple de demander aux 22 délégués du sictom du hurepoix de s'abstenir,un vote blanc  ,ne serait ce que pour témoigner de la défiance ou tout du moins de l'inquiétude

j'ai fait le pari du défi,de la confiance mesurée,

quand bien même ce syndicat de ramboullet  est,a mes yeux ,marqué par la croix des vaches,car jamais il n'a voulu assumer ni sa part de responsabilité ,,ni faire son pronunciamento, enfin parce qu'il a laissé assumer,sans honte ni vergogne,  aux autres syndicats des dépenses qui lui étaient propres sans jamais avoir donné le moindre signe de bonne volonté pour sortir par le haut et sauver l'honneur de cette scandaleuse affaire

il appartient au nouveau président de faire la demonstration que la page est  vraiment tournée, que les vieux travers ne vont pas resurgir et que les systémes claniques ne sont plus de mise,

c'est parce que je veux y croire que j'ai proposé a mes délégués ce vote de confiance

benoit pêtitprez porte donc une belle responsabilité ,s'il trebuche,s'il fait un faux pas,je sais que je ne serai pas le seul a interrompre le jeu,je crois qu'il en est conscient et qu'il souhaite participer a réhabiliter l'honneur perdu ,mais il sait que nous en sommes a la tolérance zéro

 

Partager cet article
Repost0
13 juin 2014 5 13 /06 /juin /2014 08:11


Et une conférence de presse de plus pour benoit Hamon a propos de sa moribonde réforme des rythmes scolaires !

dont il explique a la presse, quasi quotidiennement qu’elle se met en place,

Que tout va bien !,

et qu’il n’y a qu’une opposition totalement marginale!

Tout d’abord ,force est de constater que les menaces du ministre augmentent chaque jour d’intensité et que s’érigeant en juge procureur ,avocat général ,il dresse les échafauds et nous envoie sans jugements dans les culs de basse fosse

cette surexcitation médiatique constitue en elle-même un aveu de faiblesse et témoigne à quel point il est empêtré

Sa vision de la "France apaisée", c’est celle de réduire au silence et de couper les têtes

tentative d'intimidation ,recherche systématique de diviser parents d'élèves ,élus et enseignants plutôt que d'écouter ,dialoguer ,convaincre ou être convaincu

incroyable obstination de cet homme qui n’a jamais été maire, ni véritablement élu local qui ne peut donc pas mesurer que l’opposition a cette réforme est celle d’élus de terrains ,confrontés a la réalité, a la mise en œuvre et au très concret

Benoit Hamon agite un billet de 50 euros ,comme un maquignon a la foire, c’est injurieux aux yeux des milliers d’élus ,de parents d’élèves ,d’enseignants ,comme si 50 euros seraient un enjeu pour l’avenir de nos enfants et de nos écoles,

vision pitoyable et méthodes douteuses car dans cette affaire benoit Hamon est le pyromane qui durant l'incendie qu’il a déclenché excite les familles sinistrées contre les pompiers élus locaux

ce billet de 50 euros allume le feu d’une réforme inapplicable et inutile dont nous devrons gérer le champ de ruines et réparer les pots cassés benoit Hamon est un politique, il vit de la politique ne conçoit les rapports humains qu’a travers ce prisme et se trouve donc dans l’incapacité de nous recevoir, de nous écouter ,de comprendre que cette révolte n’est pas idéologique c'est un concept qui le dépasse

Faisons le bilan : Une reforme

-qui a chassé peillon du gouvernement

-qui a conduit plus de 4000 maires a se prononcer contre un décret, historique dans l’histoire de notre république

-qui a provoqué le départ du N°2 de l’éducation nationale au sein d’un ministère sinistré, qui voit une autre importante démission du directeur des programmes, témoignage de l’atmosphère générale et du bateau ivre en question

- qui conduit le ministre depuis le mois d’avril a passer son temps devant les micros et les cameras pour expliquer que « tout va bien madame la marquise » et chaque jour menacer plus fort, si tout allait si bien ,nous n’assisterions pas a une telle surenchère médiatique ,a ce déferlement de sondages bidonnés, et a cette propagande éhontée

-qui conduit les syndicats d’enseignants a manifester dans la rue comme le 18 juin a paris et signer des manifestes demandant l’abrogation

-qui aboutit a ce que chaque apparition du ministre provoque des appels des renseignements généraux inquiets pour anticiper une intervention « parasite», a interdire de plateau de télévision des opposants (comme au bon vieux temps), a interdire a des enseignants d’exprimer leur avis quand le ministre passe accompagné de caméras

Cette réforme est mal engagée, sans courage et sans ambition, l’assouplissement de benoit Hamon lui a même retiré le peu de sens qu’elle avait

il est consternant de constater que seule l’obstination politicienne aboutit a une telle situation je forme le vœu que notre recours au conseil d’état prospère ,que le président de la république et le premier ministre ,prudents et silencieux sur ce dossier sifflent la fin de la récréation et que Benoit Hamon sorte du bac a sable politicien et fasse preuve de courage et responsabilité en abrogeant ce décret

Partager cet article
Repost0
12 juin 2014 4 12 /06 /juin /2014 11:54

Ce département de l'essonne a des ressources et des tendresses inépuisables !

a peine nommé secrtaire d'état ,thierry mandon ,ex député,ex maire de ris orangis, ex vice president du conseil général ,vomi par jean luc melenchon et détesté par jerome guedj est épinglé par le canard enchainé

en fait d'épinglé,le canard ressort ses activités de communicant plus ou moins de bon gout dans les années 80,comme quoi ,il vaut mieux avoir tripatouillé a la mnef que d'avoir essayé de gagner sa vie en travaillant

ce qui me passionne ,c'est le parallélisme des formes,cette histoire qui ne cesse de se répéter jusqu'a ce que quelqu'un ,j'espère, en tire quelque enseignement

j'ai connnu une époque où le président du conseil  général s'appelait Xavier Dugoin et non pas Jerome guedj,et où celui -ci rêvait d'un portefeuille ministériel,

il y mit beaucoup d'application et y déploya de grands moyens pour arriver a ses fins,jusqu'a commettre quelques livres ,dont un était intitulé,je crois  "les sportifs ne meurent jamais",

prenant la suite, notre turlupin actuel  de president du conseil général deploit bien des agitations mediatico-trublionnes pour se faire remarquer,lance des initiatives de l'ordre du faire savoir et écrit...des livres

je me souviendrai toujours de la crucification de xavier dugoin le jour, où jean de boishue ,son brillant vice president a la culture ,a été nommé secretaire d'état,une colére teintée d'un sentiment d'injustice avec tout ce qu'il avait fait pour ces gens là  

j'adore jean de boishue ,curieusement il entretenait une sympathie reciproque avec thierry mandon et donc la boucle est bouclée 

imaginez la crucifixion de jerome guedj qui ,en une semaine, a perdu sa place de député ,a vu le departement de l'essonne prendre une claque phénoménale pour le parti socialiste aux elections municipales, perdant ses fiefs et du coup  bon nombre de communauté d'agglomération et d'importants syndicats intercommunaux,qui recoit l'annonce de la suppression des départements, et qui dans ce beau mois de juin apprend qu'il ne sera pas ministre ,mais que celui qu'il deteste le plus parmi les socialistes en essonne est designé a ce poste

mauvaise periode pour le turlupin

a peine nommé jean de boishue se voit accrocher des casseroles ,totalement injustes, par une presse  bizarrement informée,

curieusement thierry mandon a peine nommé voit ressortir un passé sans honte ,ni condamnable et je me demande bien, qui est allé ressortir cela des archives pour le glisser amicalement a la presse.....

thierry doit se feliciter et se dire ,c'est tout ce qu'ils ont trouvé ?

oui,thierry ,ils ont fait les poubelles et les fonds de tiroirs,pas grand chose de croustillant

melenchon me demandait un jour "mandon combien de divisions ?"

en fait pas mal de divisions

 

Partager cet article
Repost0
10 juin 2014 2 10 /06 /juin /2014 15:45

en  réunion avec de nombreux élus de l'essonne,nous avons constaté que de nombreux pârents d'élèves n'avaient pas conscience de la situation dans laquelle nous allons nous trouver en septembre si cette réforme était maintenue,

sur le seul territoire de la communauté de communes ce sont 3 enfants sur  5 qui ne pourront pas être acceuillis dans le centre de losiirs  le mercredi ,et ce seraient plus 130 000 euros de dépenses supplementaires  qu'il faudra trouver  sur l'impot pour le seul acceuil du mercredi sans pouvoir satisfaire tout le monde

quand nous expliquerons a des parents qui travaillent qu'il n'y a pas de solution pour leur enfant le mercredi a partir de midi,hamon se tordra de rire

ce sont des dizaines d'associations sportives,de conservatoires ,de clubs en tout genre qu devraient licencier du fait qu'ils n'auront pas d'adherents le mercredi matin et qu'un bon nombre faute de pouvoir aller a leurs activités ne frequenteront plus les assocaitions le mercredi apres midi ,

quand on sait le delai pour avoir un rendez vous chez un medecin ,chez un orthophoniste ,le mercredi pour son enfant ,on s'interroge serieusement sur ce qui se passera a la rentrée

pour bon nombre d'élus mais aussi de parents d'éleves qui ont conscience de la situation et des conséquences ,l'indifférence de certains surprend comme s'ils pensaietnt que l'état providence y pourvoiera

 cela presage d'une situiation diffcile et conflictuelle entre parents ,tombant du lit et communes dans la réelle incapacité de répondre a la situation dans laquelle nous plonge l'education nationale

c'est dans cet esprit que réunis a janvry bon nombre d'élus ont souhaité que nous rédigions une lettre ouverte aux parents afin qu'ils prennent conscience que leur vie va changer et comme a  lyon,cette réforme devrait faire appel a leurs portefeuilles soit directement soit par l'impot ,

qu'elle allait les contraindre a reviser leurs horaires et leur propre emploi du temps ,

peute etre a cet instant mesuront ils que tout ceci se fait sans interet pour l'enfant ?

peut etre alors nous sentirons nous un peu moins seuls ?

 

 

 

Aux parents d’élèves de nos villes et villages

Madame, Monsieur,

 

Nous souhaitons exprimer nos plus vives inquiétudes s’agissant de la réforme des rythmes scolaires.

 

Inquiétudes portant sur la sécurité des enfants

  • Comment assurer la sécurité des enfants face au problème de recrutement des animateurs en nombre notoirement insuffisant ?
  • Comment garantir le professionnalisme et la moralité de recrutements effectués dans la précipitation ?
  • Comment offrir une réelle implication au regard des rotations constantes du personnel déjà constatées dans les communes engagées dans cette réforme ?

 

Inquiétudes portant sur le bien être de l’enfant

  • Comment accepter la fatigue des enfants qui prendront 5 jours de suite dans la semaine le chemin de l’école pour une diminution de quelques minutes de cours par jour ?
  • Si la réforme est réellement conduite « dans l’intérêt de l’enfant », pourquoi ne pas réduire les effectifs dans nos classes, pour le même coût, afin d’assurer à chaque enfant la maîtrise des savoirs fondamentaux (lire, écrire et compter) ?

 

Inquiétudes portant sur l’Ecole de la République

  • Pourquoi accepter une école de la République à double vitesse en fonction de la taille et des moyens de la commune ?
  • Pourquoi créer un appel d’air inédit en direction des écoles privées fragilisant les écoles publiques des villages ?
  • Comment accepter une réforme qui dégrade les conditions d’accueil des enfants handicapés ?

 

Inquiétudes portant sur le pouvoir d’achat des parents

  • Comment faire croire aux parents qu’ils ne paieront pas la note par les impôts ou la tarification des activités périscolaires alors que la dépense s’élèvera nécessairement à plus d’un milliard pour le pays (transport, cantine, activités, …) ?
  • Comment faire croire que les communes pourront offrir des activités gratuites alors que les dotations sont réduites de 1,5 milliard cette année et de 11 milliards pour les années à venir ?
  •  

L’ensemble des maires souhaitent alerter les parents sur cette situation qui va poser d’énormes problèmes a la rentrée, et qu’il est essentiel que chacun en prenne conscience afin qu’au mois de septembre nul ne soit surpris 

 

l’état impose une réforme qui va bouleverser toutes les organisations familiales et communales et contraindre des familles a rechercher des modes de garde qui n’existent pas  a l’heure actuelle et qui sont ,bien entendu, impossibles a mettre en place pour la rentrée aussi bien techniquement que financièrement

 

 

 

Nous demandons le retrait de cette réforme.

Nous engagerons la responsabilité de l’Etat et de ses représentants locaux

pour tous les problèmes de sécurité constatés.

Nous nous opposons à ce nouvel impôt !

 

Bien fidèlement

Partager cet article
Repost0
7 juin 2014 6 07 /06 /juin /2014 14:47

Mon épouse est cliente, tres épisodique, d'une grande marque de produits de beauté,l'autre jour,elle commande un de ces pots de créme qui font le bonheur des tiroirs caisse

quelques jours plus tard ,elle recoit un tres grand carton :

a l'interieur un petit emballage pour sa commande et a coté une tres grande et belle boite magnifiquement emballée

Réduction des déchets  : mon coup de gueule

Une belle lettre y était jointe mot  ,"un cadeau en vous  remerciant de votre fidélité",nous sommes heureux de vous offrir ceci

message doublement consternant,d'abord parce qu'en ouvrant la boite on comprend que la fréquence des achats n'est pas frénétique,soulignée par le "cadeau" inversement proportionnel a la taille de la boite,sauf a penser que ce soit de l'humour

consternant surtout et avant tout  quand on mesure les volumes d'emballages ,les couts d'envois pour un tel truc !

insupportable d'imaginer des discours sur l'environnementr et d'avoir de telles pratiques

au fait voilà ce qu'il y avait dans la boite :

Réduction des déchets  : mon coup de gueule
Partager cet article
Repost0
7 juin 2014 6 07 /06 /juin /2014 09:59

A janvry ,aux solstices d'hiver ,nous avons Le Marché de Noel,pourles solstices d'été ,nous aurons La fête médiévale,je veux dire par là que nous allons déployer les moyens équivalents,nous allons même faire plus car il y aura un grand nombre d'animations et qu'elles seront réparties sur le village  plutot que de tout concentrer sur la petite ferme

a l'est dans le pré dit de janvoriaz,l'artillerie d'epoque ,un camp entier avec des demonstrations,un vrai camp moyen ageux où chacun pourra decouvrir un morceau d'histoire

au sud dans le pré aux dromadaires,un autre camp moyennageux avec des jeux pour enfants et des armes en caoutchouc pour apprendre leur maniement ,tandis que sur tout l'arrière ,nous aurons des demonstartions de fauconnerie

tout le village sera décoré et commence a l'être

la fête médiévale de janvry
la fête médiévale de janvry
la fête médiévale de janvry
la fête médiévale de janvry

dans  la cour de la ferme,plusieurs spectacles dans la journée ,melange de magie moyennageuse,de grand guignol et de cascades

et puis,frederic le montreur d'ours incroyable

la fête médiévale de janvry
la fête médiévale de janvry

on vient de rentrer une masse de costumes, l'idée étant de pouvoir d'en mettre a disposition de nos visiteurs afin d'habiller chacun ce sont donc plusieurs centaines de costumes que nous sommes en train de trier

si vous voulez venir a cheval, on a aussi les tenues pour eux !

 

la fête médiévale de janvry
la fête médiévale de janvry
la fête médiévale de janvry
la fête médiévale de janvry
la fête médiévale de janvry
la fête médiévale de janvry
la fête médiévale de janvry
la fête médiévale de janvry
la fête médiévale de janvry

nous avons besoin d'une armée de gueux et de malandrins pour tenir les gargottes,les tavernes,pour distribuer les costumes,pour encadrer le tout,alors n'hesitez pas a nous faire coucou

la fête médiévale de janvry
Partager cet article
Repost0
6 juin 2014 5 06 /06 /juin /2014 15:12

C'est avec beaucoup de satisfaction que je recois de la part notre avocat le mémoire en  réponse du ministère de l'education nationale a notre recours au conseil d'état

tout d'abord parce que cela témoigne que cela bouge et que l'affaire est dans les "tuyaux" !

,par ailleurs parce que le contenu de la réponse élude quelques questions essentielles qui témoignent de la fragilité du décret, mais chacun comprendra que je n''en dise pas plus

ce qui est sur ,c'est que j'aimerai avoir deux ou trois budgets communaux qui prouvent clairement l'impact de la réforme sur les finances locales,donc avis aux amateurs !

ceci témoigne aussi  qu'il faut tenir le choc,que nous serons a la statue de jules ferry dimanche,que je suis consterné de lire dans la presse que seules une dizaine de communes n'ont pas rendu leur copie !

a moins que dire que l'on maintient les horaires et les jours soit considéré comme avoir rendu sa copie

on ne lache rien

je vous souhaite une bonne lecture sans vous laisser impréssionner ,dans ce genre de document on affirme parfois avec la plus parfaite mauvaise foi comme de dire que ce decret n'impactepas financièrement les communes....il faudra qu'ils nous epliquent alors pour quoi ils ont créé ce fameux fond d'amorcage pour poissons benets ou pire comme le disait hamon ce matibn a la radio ,ils envisagent de verser 50 euros par enfant a toutes les communes

j'invite tous cexu qui auront une opinion juridique a me la transmettre ,car pendant quelques jours nos avocats vont étudier ce document et fairee une réponse ,en tout cas l'heure de la sentence est proche !

rythmes scolaires : la machine du conseil d'état est en marche
rythmes scolaires : la machine du conseil d'état est en marche
rythmes scolaires : la machine du conseil d'état est en marche
rythmes scolaires : la machine du conseil d'état est en marche
rythmes scolaires : la machine du conseil d'état est en marche
rythmes scolaires : la machine du conseil d'état est en marche
rythmes scolaires : la machine du conseil d'état est en marche
Partager cet article
Repost0
2 juin 2014 1 02 /06 /juin /2014 10:20

l'éducation nationale veut faire trembler les maires et menace d'un couperet pour le six juin,s'ils ne plient pas et s'ils ne font pas allégeance

ainsi malgré la position ferme de 'association des maires de France ,malgré une "bronca" nationale,voilà notre ministre qui qui envoie l'artillerie lourde de la communication avec des sondages surréalistes où l'on demande a des retraités,a des celibataires  ce qu'ils pensent des rythmes scolaires ,un sondage chacun sait ce q'uil en est j'en ai pour ma part plein la besace des sondages aupres des parents ou aupres des enseignants qui vous diront que 80 % de ces personnes sont hostiles

pour toutes ces persones peu habitués aux triturages politiques c'est une experience ahurissante que de vivre une réalité et que certains leur expliquent a travers la presse ou la télévision que ce n'est pas du tout cela ...un apprentissage de tout ce qui est detestable dans notre démocratie

a janvry comme il nous faut donner notre avis avant le six juin ,nous allons le faire

voilà la délibération que je proposerai au conseil municipal de demain soir

 

Considérant que les décrets de messieurs peillon et hamon ont oublié les enfants handicapés dans leur dispositif qu’il s’agisse des enfants suivis par des avs comme ceux accueillis en clis Et qu’ils contreviennent donc au principe de non discrimination prevu dans la loi de la refondation sur l’ecole votée par la représentationnel nationale

Considérant que les deux décrets imposent des dépenses conséquentes pour les communes pour trois heures par semaine soit une moyenne constatée de 220 euros et qui atteint 368 euros par enfant dans les communes citées comme ayant reussi la mise en place de la reforme

Considérant que ces sommes prélevées dans le budget communal doivent soit être  financées par une augmentation d’impôt, soit venir en déduction des investissements nécessaires au bon fonctionnement de la collectivité

Considérant que cela bafoue le principe constitutionnel de libre administration des communes

Considérant que ces deux décrets induisent une territorialisation de l’école de la république provoquant des inégalités entre les communes riches et les communes pauvres entre les communes rurales et les communes urbaines et que ceci est contraire a l’esprit républicain d’une école de la république égale pour tous les enfants

Considérant que les établissements scolaires sont propriété de la commune, mais sous la responsabilité des chefs d’établissements ,il est notoire que la confusion des occupations des locaux, la multiplication des intervenants et la difficulté de sécurisation de l’ensemble provoquent des responsabilités croisées impossibles a  déterminer sérieusement et impliquent la responsabilité de la collectivité et donc un transfert de responsabilité important en cas d’accident ,de sinistre ou de catastrophe comme les prévoit les ppms,par exemple

 Considérant que le décret hamon vient a peine d’être promulgué et qu’il n’est pas raisonnable de penser que sa mise en place pourrait être envisagée en toute sécurité pour la rentrée du mois de septembre,tant en terme de locaux ,de finances que de recrutements

Considérant que la conséquence des  « assouplissements «   prévus par le décret hamon sont en totale contradiction avec l’esprit du décret peillon sur la chronobiologie de l’enfant

Considérant que au titre  de Article L521-3

Le maire peut, après avis de l'autorité scolaire responsable, modifier les heures d'entrée et de sortie des établissements d'enseignement en raison des circonstances locales.

Considérant que le conseil d’école a la majorité n’a pas souhaité modifier les horaires et les jours de classe existants

Considérant que l’impossibilité de mettre en œuvre une organisation de transports,de cantine,et de surveillance et d’assurer la sécurité

considérant que plutot que de transferer une depense sur les comunes au nom de la réussite scolaire ,invite l'education nationale a alléger les effectifs par classe en  tendant vers un chiffre en dessous de 20 enfants ,ce qui assurera sans discussion une meilleure reussite scolaire pour les enfants et l'arrêt des fermetures de classes et d'écoles rurales

 

Au regard de ces considérants et comme l’intérêt de l’enfant ne semble pas démontré

Le conseil municipal de janvry

demande au ministre l’abrogation de ces deux décrets

; indique son refus et son incapacité les mettre en œuvre dans les conditions financières ,de sécurité et de qualité de vie pour l’enfant que lui imposent la bonne gestion d’une commune et de ses administrés

Fixe les horaires de l’école de janvry lundi ,mardi ;jeudi et vendredi de 9 heures a 12h  et 13h30 a 16h30

N’autorise pas l’utilisation des locaux a d’autres horaires,interdit et décline toute responsabilité en cas d’incendie ,accidents ou catastrophe si d’aventure l’éducation nationale fixait d’autres horaires et celle-ci au regard de cette délibération assumerait la pleine responsabilité civile et pénale de ses décisions

Le conseil municipal autorise mr le maire a déférer au tribunal administratif tout autre décision d’horaires ou de jour que tenterait d’imposer l’éducation nationale

Votes :

Partager cet article
Repost0
1 juin 2014 7 01 /06 /juin /2014 04:44

ce matin ,j'irais deposer une gerbe ,une nouvelle fois ,au pied de la statue de Jules Ferry a 11 heures  dans les jardins des tuileries,avec mes amis,les fideles,les déterminés,les convaincus

,ne croyez pas qu'il ne nous en coute pas de sacrifier ces dimanches a ce geste d'indignation,mais a janvry si nous avons été les premiers ,nous ne lacherons rien et nous serons aussi les derniers, s'il le faut

car sinon ,tout cela ne voudrait rien dire,tout n'aurait été qu'agitation ,effets de manches

Benoit hamon par idéologie partisane n'a pas ,au lendemain de sa nomination ,abrogé le decret Peillon ce qui était de simple bon sens ,chacun constatant que l'affaire étaitr mal emmanchée et souffrait de graves carences

benoit hamon est en passe de remporter une vitcoire a la pyrrhus,car peu lui importe le sort des enfants ,les rythmes scolaires,ou le cursus  des enfants ,il sait qu'"a l'heure des bilans et de la catastrophe scolaire annoncée ,il y a bien longtemps qu'il ne sera plus ministre,

alors peu lui importe le sort de l'école primaire pourvu que publiquement il ait donné la sensation d'avoir fait plier l'opposition a cette réforme

le decret que benoit hamon a promulgué est le pire desastre depuis trente ans pour l'enseignement au primaire ,il a ouvert la boite de pandore du vendredi après midi ,et nous assistons consternés,au spectacle du  nombre de maires ,de parents d'élèves, d'enseignants qui, les yeux baissés, et la mine faussement déconfite tombent dans ce piège,

benoit hamon a ouvert la porte des longs week ends et rien ne compte plus que cela !

les professionnels du tourisme applaudissent a tout rompre,la france des loisirs triomphe,celle de l'école en prend plein la figure

pendant un an et demi ,on nous a parlé rythmes de l'enfant ,chronobiologie,étalement du temps scolaire et comme ces avares qui durant toute leur vie ne donneraoient pas un centime ,a leur dernier instant ,ils perdent tout, et bien après toutes ces postures sur l'interet de l'enfant ,sur ces communes irresponsables qui ne voulaient pas faire l'effort pour sortir la france du marasme scolaire,voilà que le decret peillon est vidé de sa substance et xavier darcos passe pour un pape du rythme scolaire

 

benoit hamon sera t il désigné dans l'histoire de l'education nationale comme le pire ministre de ces trentes dernières années ?

alors oui ,la conjonction de la facilité du vendredi après midi,et la pression inadmissible de l'éducation nationale étant entrain de reduire le nombre de communes  qui s'opposaient a la réfforme ,nous avions atteint 3800 ,il y a quelques jours ,les renseignements généraux estimaient qu'elles pourraient passer  de 8 a 10000

je suis curieux de lire la presse ,d'avoir l'avis de journalistes qui depuis des mois m'expliquaient l'interet de l'enfant et le bien fondé des rythmes,considérant que mes positions trubliones n'étaient pas a la hauteur de l'enjeu,

j'attends dans un silence assourdissant leur avis devant tout ce que le monde l'education compte de gens honnêtes considére comme un véritable naufrage sur lequel il faudra forcément revenir car il est irresponsable,il est le fruit d' un calcul politicien et sans ambition

j'invite benoit hamon ,si il ne veut pas être montré du doigt durant les dix années a venir, a abroger ces décrets ni pour faire plaisir a la gauche ,au centre ou a la droite ,ni pour faire plaisir aux maires,aux parents d'eleves ou aux enseignants mais pour ne pas amplifier l'echec scolaire au sein de l'école primaire

nous allons continuer a deliberer ,nous ne lacherons pas un mètre de terrain juridique ,nous trainerons l'education nationale devant le tribunal administratif s'il le faut ,

nous répondrons quotidiennement  a ces dizaines d'appels de maires et de parents qui ne fondent plus leur espoir que sur le recours en conseil d'état que nous avons formé

et ce matin nous serons peut être une poignée devant la statue de jules ferry,mais avec la conviction d'être dans le juste, dans l'impératif 

ne pas y être serait trahir un combat mené par trop de gens formidables a travers la france

https://www.youtube.com/watch?v=NRUntzw4C1A#t=30

benoit hamon sera t il désigné dans l'histoire de l'education nationale comme le pire ministre de ces trentes dernières années ?

 Que 'lon ne s'y meprenne pas ce bilelt n'est ni pessimiste ,ni defaitiste ,c'est une mise en garde  a l'égard du ministre de cette obstination qui peut le conduire a porter l'opprobre générale ,de cet acharnement politicien qui le conduisent  a oublier  l'essentiel ,le coeur du sujet,les enfants

quand je lis ses interwiews et notament dans la gazette des communes où sa seule obsession est l'ump  et le maire de meaux,je suis consterné par cette incapacité a quitter le bac a sable et prendre un peu de distance,

visiblement cet homme n'a jamais vécu que de la politique et n'a que des logiques d'appareils,il ne concoit pas que la pensée puisse être libre et plus grave ,il a visiblement oublié depusi longtemps que le role d'un élu est de privilégier l'interet général aux interets partisans 

Partager cet article
Repost0