Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 octobre 2016 4 06 /10 /octobre /2016 13:58

ils "habitaient" forges depuis bien longtemps et puis leurs proppriétaires ont décidé de déménager sans la possibilité de pouvoir les emmener ,c'est ainsi que nous avons accueilli a janvry kartoon et chocolat

kartoon est un petit ane courageux et volontaire qui tire une charrette sans fléchir malgré ses 17 ans et il n'est pas impossible que vous l'aperceviez au marché de noel

"deux forgeois" réfugiés au parc animalier,l'histoire de chocolat

on nous propose beaucoup d'anes ,de chevaux et de poneys malheureusement je suis obligé de dire non car cela engendre beaucoup de frais en tout genre et nous n'avons ,de plus ,pas assez de patures

j'adorerai qu'un jour ,on ait les moyens d'un refuge pour tous ces animaux ,un jour adorés ,un jour délaissés

quant a chocolat le petit poney ,c'est une vieille connaissance :

il y a des années de cela ,il a été volé dans son pré a forges ,sa propriétaire a fait des centaines de kilométres pour essayer de le retrouver et puis en a presque fait son deuil jusqu'au jour où elle m'a appelé un soir  en me disant :

"christian,j'ai retrouvé chocolat,il est au milieu de caravanes a la folie bessin,ils ne veulent pas me le rendre"

j'ai appelé le sous préfet de palaiseau,lui expliquant l'"affaire" et je ne sais pas ce qui lui a pris ,il me dit 'allez sur place avec la propriétaire ,je fais intervenir les forces de police ..."

 

"deux forgeois" réfugiés au parc animalier,l'histoire de chocolat

arrivés a la folie bessin,,on apercoit notre fameux chocolat au milieu de trois quatre caravanes un peu minables,rien de ces exposition de caravanes luxueuses et de grosses cylindrées que certaines communes subissent parfois

sur nos talons ,on voit débarquer  un ...escadron de crs !

des camions gris en quantité ,des vehicules avec des mats éclairants comme pour un terrain de foot,une scéne de film en quelques minutes  et voilà nos "gens du voyage" qui se précipitent a faire remonter  chocolat dans un camion

tandis que les crs casqués ,bottés ,boucliers fermement tenus au bras avancent en ligne  ,bref un "manouche" pour 8 crs !

un face a face surréaliste,d'autant plus que nos forains expliquent immédiatement que pour fouiller les vehicules il faut un mandat et que ,donc ,nos gendarmes n'ont qu'a replier les gaules.....

conciliabules,lazzis vis a vis de la force publique,nom d'oiseaux et fermeté du responsable de l'escadron

il n'empeche que nos voleurs de poney n'ont pas  cédé ,tout juste accepté de se rendre le lendemain au comissariat des ulis

du coup, un vehicule de gendarmerie s'est installé contre la porte de la betaillére et y a passé la nuit, tandis que l'escadron de crs s'est replié sous les quolibets des gens du voyage

le lendemain grace a la détermination de la police,chocolat était rendu a sa propriétaire

 c'est la seule fois dans ma vie d'élu  où j'ai vu l'état mettre autant de moyens face a des caravaniers ,c'était inversement proportionnel a la taille du poney   

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
4 octobre 2016 2 04 /10 /octobre /2016 08:41

souvenez vous ,il y a quelques années,serge zumello maire de saint maurice montcouronne nous alertait devant un désastre : des individus ayant acheté une parcelle boisée de 9000 m2 en pleine foret ,l'avaient rasée,et avaient fait venir plusieurs milliers de m3 de gravats pour la transformer en plateforme de nature a accueillir des caravanes ,bouchant en passant une  mare mais c'est de l'ordre du "détail"

avec serge ,nous avions tenté de stopper ce désastre environnemental mais aussi en terme d'urbanisme et d'assainissement 

dans l'urgence : fossés ,tranchées ,,sens interdit pour les véhicules ....

l'affaire était si énorme que le ministère de l'écologie s'en était mêlé ,les services de la préfecture s'étaient mobilisés

saint maurice montcouronne : l'état et la justice ridiculisés,l'état de droit bafoué
saint maurice montcouronne : l'état et la justice ridiculisés,l'état de droit bafoué
saint maurice montcouronne : l'état et la justice ridiculisés,l'état de droit bafoué

un dossier, aux yeux de l'état, "exemplaire",mais comme on impose d'être dans les "clous" face aux hors la loi ,il a fallu entamer les ...procédures....

cela signifie simplement que, durant celles ci les fossés ont été rebouchés ,les gendarmes se sont lassés de voir les sens interdits emprumptés,bref que l'installation a continué tranquillement,tandis que la justice se hatait a son pas de viellard

5 procés ,5 procés gagnés ,des astreintes fixées par le tribunal en cas de non remise en état a la date fixée....rien ,rien ,rien

pire ,ces vandales viennent d'acheter une parcelle de 7000 m2 a coté de la première et continuent le massacre en totale impunité

le conseil municipal est désespéré ,des conseillers donnent leur démission dégoutés d'avoir espéré en l'état de droit et de le voir ainsi pietiné

je recois des appels d'habitants qui n'en peuvent plus de la noria de camions et de circulation

comment expliquer a un citoyen qu'il doit déposer un permis pour un velux ou pour une cabane de jardin et que s'il ne se conforme pas aux régles ,les procédures se mettent en branle ,mais que,par ailleurs ,l'état assume son impuissance devant une destruction massive d'un espace boisé ,ferme les yeux sur un habitat sans assainissement et une urbanisation sauvage ?  

Hier j'ai recu le maire de saint maurice ,désespéré et bien seul face a cela

,je n'ai encore une fois ,aucune légitimité a intervenir mais je suis touché que ,lui mais aussi des habitants m'appellent se disant que moi, je suis réactif

hier soir,j'ai saisi le conseiller départemental et je lui ai demandé de voir le maire de saint maurice,mais surtout d'agir,ce n'est plus mon boulot, c'est le sien !

l'état avait dit que cette infraction était exemplaire et qu'il fallait en faire un exemple pour tout le département et pour les gens qui ont ces méthodes,sans parler de ces notaires complaisants qui facilitent les transactions et qui sont les brebis galeuses de cette profession

cela se retourne contre nous,c'est un exemple du fait que l'on peut faire n'importe quoi et que la justice ne frappe que ceux qui sont respecteux des institutions ,c'est donc un exemple catastrophique

pour ma part ,je vais faire ce que je peux ,mais comme pour le reste ,ce qui arrive là bas peut arriver ici et on n'a pas le droit de ne pas se sentir concerné ,et puis comme ce n'est pas sur la 4° circonscription ,on ne pourra pas dire que c'est électoral ! c'est juste dans mon adn !

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
30 septembre 2016 5 30 /09 /septembre /2016 18:28

je suis en colére ,certainement parce que mon incompétence est révélée ,je vous raconte tout  : depuis plus de 20 ans ,nous nous battions sur la commune de janvry pour qu'un lotissement ne voit pas le jour et ne détruise pas une  entrée de notre village,pour que des promoteurs ne contruisent pas des maisons face a l'autoroute dans une pente avec un accés routier dangereux

au bout de 20 ans ,ils ont rendu les armes et ont proposé de nous céder presque un hectare esthetiquement stratégique

il nous a fallu emprumpter car une commune qui n'a pas augmenté ses impots depuis presque trente ans n'a pas de "matelas"

il fallait faire vite pour qu'ils ne changent pas d'avis ,les banques ont été consultées et le crédit agricole avec un taux fixe a 1.93 % était le mieux placé

je n'ai pas lu les petites lignes ,les dispositions inhabituelles,j'ai cru travailler en confiance ce qui témoigne de ma naiveté

j'ai cru que les conditions étaient classiques ,pour cexu qui connaissent  : un taux fixe de bon père de famille ,ce qui est le cas et puis ue indemnité pour remboursement anticipé ou rénégociation classiques basés sur six mois d'interets ou 3 %

C'est d'ailleurs les conditions classiques que nous fait le même  crédit agricole pour un autre emprumpt

sauf que lorsque j'interroge le credit dont le bon sens a de l'avenir sur l'eventualité de lui rembourser mes 230 000 euros par anticipation ,il me répond que sur cet emprumpt il y aurait près de 36 000 euros d'interets et que si je lui rembourse par anticipation ,je dois lui verser .....38 000 euros !

quand le credit agricole parle d'empreinte régionale....

 

Le Crédit agricole ,le bon sens inique

je n'avais pas compris qu'il s'agissait d'un coup poing dans la gueule

Le Crédit agricole ,le bon sens inique

quand j'ai recu leur proposition ,j'ai cru cauchemarder

comment estce possible d'imaginer de faire payer plus d'interets a son client qui vous rembourse tout, tout de suite, plutot que sur 20 ans ...et comme il s'agit d'argent public ,cela m'énerve d'autant plus

j'ai eu au téléphone la dame du credit agricole ,certaienement celle qui recoit ses sociétaires sur un banc de pierre au milieu de la ville et qui jubile du bonheur exprimé par ses clients

-mais madame comment expliquez vous que je vous devrais plus d'argent en vous remboursant tout aujourdhui que si je le fais petit a petit sur 20 ans ?

- mais monsieur nous mêmes emprumptons ailleurs et nous avons des obligations ...

-mais pourquoi  y a t il un des emprumpts qu iest dans des conditions classiques et un autre dans ces conditions folles ?

-parce que c'est un emprumpt sur 230 000 euros...c'est une grosse somme ..

-mais quand même, deux emprumpts avec des conditions de remboursement différentes ,alors que le plus faibles est aux conditions habituelles  et a celles dont tous les particuliers ont accés

-oui monsieur,mais les particuliers ,eux ont un compte en banque chez nous ...

-vous voulez dire que vous vous rattrappez sur les frais de tenues de comptes ?

-mais pas du tout monsieur

-j'observe que quand il s'agit d'argent public ,de celui du contribuable ,cela ne vous dérange pas de matraquer,et que votre role de conseil  aurait du nous éclairer

-mais monsieur ,vous ne faites pas un emprumpt pour le rembourser par anticipation....

 

ce petit article sur ce blog ,n'est que le premice de ce que je vais communiquer

oui ,j'aurais du être plus attentif

oui ,le taux est bas et donc on va le conserver plutot que baisser notre endettement  

oui,je crois encore que les banques qui ne risquent rien avec les collectivités  devraient se tenir bien et être des "sachants" qui nous accompagnent plus que des "snipers" de la finance

oui je comprends les collectivités qui se regroupent pour ne plsu passer par les fourches caudines des banques,celles ci creusent leur propre tombe

oui,nous aurons un petit matelas qui nous permettra d'auto financer l'assainissement

je vais faire un joli dossier de presse et utliser mon petit carnet d'adresse  

 

 

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
26 septembre 2016 1 26 /09 /septembre /2016 17:37
IMPOTS LOCOS /quelque chose de désespérant

un peu surprenant pour ne pas utiliser un autre mot ,d'analyser la feuille d'impots locaux que nous avons tous recu

surprenant et désespérant ,car tous les efforts faits d'un coté sont mis a bas par d'autres ,d'autant plus enervant pour moi qui n'ait pas augmenté les taxes communales de janvry depuis ...1989..battant certainement des records,en tout cas des communes qui ne sont pas assises sur un puits de pétrole,doublement desespérant puisque sur la ligne d'impots des contribuables du secteur je suis aussi responsable de celle des ordures méangères et que là cela baisse de presque 10 % ...

tout cela pour rien ,car nous devons payer les frasques de Mr Guedj et de ses amis au conseil général ,pendant des années ,ils nous ont assénné les augmentations folles de 75 % de xavier dugoin ,tout en  en profitant ,pendant des années ,nous dénoncions ahuris des dépenses folles et des aventures financières sous leurs lazzis et voilà que nous voilà au temps de l'addition,ils ont bien bu ,bien mangé ,bien copiné ,beaucoup voyagé,beaucoup copiné ,c'est la fin de la saison pour les cigales mais c'est nous qui nous trouvos fort dépourvus ,car ce n'est pas la bise qui vient, mais une  vraie claque

formidables ces élus qui considérent que les francais souffrent ,que la pression fiscale est intolérable mais qui en remettent une couche supplémentaire

et je ne parle même pas des secteurs où le "grand paris" y met une couche ni même de l'augmentation des couts de traitement et de collecte de l'impot que l'état se prend au passage ,lors que les comissions des impots communales ont vu la quasi disparition des représentants de l'état et que je ne vois pas bien où le "service" s'est amélioré

comment un conseil général de gauche a t il pu avoir une telle nonchalance avec  l'argent public ? une sorte "d'après moi le deluge" de flambeurs prétentieux

Ma question même est idiote ,elle témoigne combien nous sommes formatés et que nous croyons encore a cette légende d'une gauche généreuse ,honnête et respectueuse

un piege terrible issu de notre inconscient qui pousse des gens intelligents ,génereux ,honnetes a penser qu'ils sont eux mêmes de gauche ! alors qu'ils sont tout simplement des gens biens, et qu'ils s'associent intellectuellement ,voir cautionnent par leur action  avec des manipulateurs politiques

 Pour en revenir a ma feuille d'impots,ce que j'observe me conforte sur mes convictions  : plus on est près du citoyen ,plus on est rigoureux et raisonnable ,plus la distance augmente moins ce qu'il subit ne semble avoir d'importance,dans mon village ,ils ont un nom ,un visage ,plus on monte plus les citoyens ne sont qu'un nombre,un chiffre, une recette financière,l'anonymat des grands nombres

imaginez quand même qu'a janvry ,nous dépensons a peu près la même somme  par habitant pour faire vivre la commune,routes,écoles,services municipaux ,ccas que pour ramasser les poubelles !

en fait ,en 20 ans la piramide s'est inversée ,le conseil général et les rdures ménagères étaient des dépenses anecdotiques et la seule dépense sur la feuilel d'impots était la commune aujourdhui ,une gestion rigoureuse et 27 ans sans augmentations conduisent a cette situation où l'anecdotique est devenu lourd a supporter et la base même des impots une somme "annexe"

alors bien  sur il y aura toujours des esprits chagrins qui en étudiant cette d'impots locaux souligneront que comme les valeurs locatives augmentent les impots augmentent automatiquement ,si c'était suffisant on se demande pourquoi les autres augmentent encore plus  !

moi président ...je plaisante ,moi député ,on ne me fera pas voter une augmentation des impots ou la création de nouvelles taxes ,ce n'est pas une promesse en l'air ,moi je le prouve depuis 27 ans

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
25 septembre 2016 7 25 /09 /septembre /2016 11:14
référendum a forges les bains : chronique annoncée d'une impasse

ce samedi se déroulait a forges les bains un référendum auprès de la population traitant de la question du centre d'accueil  des réfugiés

61% des forgeois sont allés voter et par rapport a  tout ce que nous avons lu et entendu ,je me permet de dire que cela semble faible tout en étant reprèsentatif et je serai bien curieux de savoir les motifs qui ont poussé ceux qui n'ont pas été voter 

le résultat  est le suivant 

 

  • 11,22 % des suffrages sont favorables sont favorables au projet  actuel  (189 votes)
  • 27,67 % des suffrages exprimés sont favorables à l'accueil de migrants  dans des conditions  différentes ,nombre ,typologie de la population etc (466 votes)
  • 61,10 % des suffrages exprimés sont défavorables au projet tel qu'il est (1029 votes)

il est important de connaitre ,la contre proposition que constituait le corpus de ce qui a réuni  plus de 27% des voix  :

la proposition ,j'imagine de la municipalité  était :

 

2. Je suis favorable à l’accueil de migrants à Forges sous condition que le projet soit revu :

a. Si le nombre de personnes accueillies est réduit (un seul bâtiment environ 45 personnes)

b. S’il y a des femmes dans les personnes accueillies

c. S’il y a des familles dans les personnes accueillies

 

 

chacun, dans cette commune déchirée, interprétera les chiffres a l'aulne de sa propre vision et c'est bien ce déchirement  et ce blocage qui sont dévastateurs ,

je connais bien nos voisins forgeois et les traiter de racistes comme je l'entends est injuste et contreproductif,

je le dis et je je le répète ,l'état a été pyromane dans cette affaire parce qu'il n'a pas pris la mesure de son projet ,que ceci a été abordé comme une mesure administrative sous la pression des plus hautes autorités et ,probablement personne ne s'est dit qu'il y avait une municipalité ,des habitants qui devaient être concernés par ce dossier

dans un village ,la construction d'un simple lotissement peut conduire a des périodes d'"agrégation" longues et parfois diffciles ,ceux du "lotissement"...il n'y a pas là de racisme et pourtant c'est le même réflexe  un peu grégaire ,

fort de ces experiences ,comme pour les logements dits "sociaux" l'état aurait du aborder le dossier de manière plus pédagogique,je ne dis pas que c'eut été une rèussite, mais il est évident que l'implantation en nombre ,massive proportionnellement a la population sur place était la chroniquèe annoncée d'un échec

ce qui m'intrigue dans ce "referendum" c'est sa finalité :

la municipalité a le résultat des choix de ses concitoyens ,je lui aurais souhaité que le vote médian soit massif, car cela lui entrouvrait une porte a la négociation ,

car dans cette affaire ,après l'incendie ,l'état ,ayant déja ramené a la moitié de migrants le projet, est dans une situation de blocage 

quand j'écris cela ,je ne donne pas mon opinion,mais chacun comprendra que si l'état abandonne après un incendie volontaire,il y a quelques raisons de penser que cela brulera partout en france, et bien entendu, il ne peut pas se le permettre

en proposant un acceuil sous conditions, la municipalité s'engageait dans une voie courageuse de compromis mais qui l'aurait mis dans une situation tout aussi délicate 

ces résultats donnent une photographie de l'état des lieux, mais on est en droit de s'interroger sur les choix qui pourront être faits 

il est évident que pour cette municipalité qui n'avait rien demander ,c'est séisme ,c'est l'occasion que certains saississent pour passer de l'action municipale a l'action politique, mais fondamentalement  je vois des décisions difficiles en perspective 

pour  un petit maire comme moi,tout cela est impressionnant :

que faire si effectivement je fais le choix de consulter mes habitants et que d'une manière ou d'une autre ils sont presque 90 % a dire qu'un projet ne leur plait pas ?

En tant que maire ,j'ai un mandat impératif qui conduit a prendre des décisions ,au quotidien suivant mon intime conviction ,assisté par cela par la consultation du conseil municipal 

provoquer un référendum, c'est en partie abandonner ce mandat impératif et consulter ceux qui m'ont élu

mais chacun voit bien que ,dès lors, je n'ai plus de libre_arbitre,et il me sera impératif d entendre  la voix de l'expression démocratique 

interroger mes habitants sur des choix que je ne maitrise pas ,n'est ce pas "casse gueule" ?

a moins ,a moins de m'appuyer sur l'expression démocratique pour ne plus avoir de doute sur mes choix et utliser cette expression comme un bouclier ,un argument incontournable a mes yeux ey aux yeux des autorités

chacun se souvient du referendum européen où nos dirigeants n'ont pas tenu compte de l'avis exprimé et combien cette consultation a été considérée comme la démocratie bafouée ,

je ne parle pas du fond ,en tant qu'européen convaincu ! mais bien de savoir quand on consulte les citoyens ,on s'engage en quelque sorte,on se met dans la "seringue", le brexit anglais en est une illustration récente

voilà donc un référendum qui conduit les élus de forges, soit a entrer en guerre contre l'état, soit a être dans une situation difficle vis a vis de leurs habitants ,et je n'imagine même pas ,un fois les migrants arrivés ,ce qu'il adviendrait a l'incident le plus minime 

 

référendum a forges les bains : chronique annoncée d'une impasse

hier a janvry ,c'était la fête de la pomme ,parmi les parents et les enfants venus prêter main forte ,il y avait notre famille  de réfugiés et bien malin celui qui aurait pu les distinguer des autres "gaulois" ,comme dirait l'autre,dans la cour de la ferme ,et quitte a jouer les "primaires" ,je puis vous affirmer qu'il y a des intégrations "heureuses"  comme dirait le suivant.

les janvryssois sont comme les forgeois et reciproquement ,je ne doute pas que dans mon village aussi ,certains se soient interrogés sur cette "arrivée" : le défi ,il est bien là, d'admettre qu'il y a des préventions, et de les lever .

on me reproche de trop donner mon avis ,certains élus tres "propres sur eux" sont irrités ,jen suis navré ,je ne suis pas en concurrence ,ni en rivalité avec eux,nous ne sommes pas dans le même monde

je crois qu'il faut prendre la vie a bras le coeur,je ne fais pas dans le calcul,je crois intimement que si nos 14 communes de la communauté de communes accueillaient ,comme nous le faisons, 5 personnes pour les petits villages et 10 pour les plus grands,cela ne rentrerait pas dans les choix de l'état, mais le probléme serait réglé et nous aurions un beau projet collectif a mener 

 

je suis sur que ,des lors ,que ces "étrangers" auraient un visage et tout changerait, qu'il y aurait des habitants pour leur ouvrir leur porte et plus que cela 

 

la vrai solidarité avec les élus de forges et avec ses habitants ,ce n'est pas de se refugier dans un silence poli et soit disant respecteux ,c'est de chercher toutes les solutions pour dénouer une crise qui va faire beaucoup plus de dégats que certains le supposent 

il y a des élus qui subissent des occuppations sauvages de gens du voyage,je suis de ceux qui sont a leur coté,au moindre appel , pas dans les discours, mais sur le terrain  et ceux qui éventuellement font de belles lettres  

alors oui ,les courriers "langue de bois" et respecteux des formes me consternent ,ils sont "politiquement correct"s mais pas du tout a la hauteur de ce que nos concitoyens attendent en temps de crise  

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
23 septembre 2016 5 23 /09 /septembre /2016 16:00
forges les bains : pas de remise en question des chiffres

la commune de forges les bains est une telle poudrière a l'heure actuelle que la moindre étincelle déclenche des explosions ,craintes légitimes ou illégitimes,manipulations ,instrumentalisations, tous les ingrédients sont là pour que nos concitoyens s'interrogent sur la véracité des propos des autorités

une sorte de terreau propice a toutes les inquiétudes et a toutes les rumeurs  

depuis hier,c'est un déluge de courriers et d'appels  :

"le conseil de paris s'apprêterait a délibérer pour envoyer a forges plus de deux cents migrants" et cela en pleine contradiction avec les engagements pris par l'état

si c'était le cas ,chacun aurait le droit de hurler a la duplicité ,a la volonté de tromper les élus locaux et les forgeois

je me dois de dire que les engagemenst de l'état seront respectés ,que si une deliberation comme décrite était faite par le conseil de paris ,elle serait tout simplement illégale

l'arrêté ministériel ,après arbitrage personnel du premier ministre ,a réduit de moitié le chiffre d'origine évoqué dans la délibération

,c'est cet arrêté qui fait loi et en l'espèce si la commune de paris met "chaleureusement" a disposition les locaux ,elle ne saurait être maitre du nombre de ses "locataires"

 cette délibération préparée par le conseil de paris est antérieure au recul de l'état dans cette affaire et n'a pas été corrigée  mais elle ne saurait être maintenue  ainsi ,une conseillère municipale de paris devrait d'ailleurs rencontrer la prèféte ce soir ,en presence des élus forgeois et d'emmaus

aussi ,dans cette affaire ,déja complexe,déja passionnelle ,nul n'est besoin de rajouter de l'huile sur le feu et créer des tensions là où c'est inutile

j'étais le seul élu extérieur ce premier soir devant la mairie de forges,ce n'est pas le fait du hasard

ce soir là j'ai senti que tous les ingrédients étaient réunis pour que cela parte en "cacahuette" ,

le silence assourdissant de l'ensemble des élus sur un sujet  qui dépasse bien évidement la problématique de cette commune me surprend ,on appartient a une communauté ou on n'y apartient pas.

pour ma part depuis trente ans ,je n'ai jamais attendu qu'on m'appelle, quand j'ai vu un incendie et je suis parfois étonné des appels de détresse qui me demandent de rester anonyme

cette affaire de délibération parisienne va se dégonfler comme un ballon de baudruche et ce qui compte c'est de voir comment obtenir une évolution sereine de ce dossier ,un élu d'une commune voisine parlait de mixité par exemple ,voilà qui irait dans le bon sens

en tout cas ,nous avons tous une impérative obligation dans une situation aussi tendue de mettre a bas toutes les rumeurs et de lever les inquiétudes

 

  

 

 

 

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
23 septembre 2016 5 23 /09 /septembre /2016 11:29

en presse ,un marronnier ,c'est l'espèce de truc qui revient tous les ans ,les lignes minceur en avril ,le bronzage en juin,etc...notre marronnier a nous ,c'est la fête de la pomme

si vous êtes lecteurs ,vous connaissez l'histoire  :

il y a vingt cinq ans ,j'ai pensé que ce serait sympathique de planter un arbre fruitier a la naissance d'un enfant a janvry,en y mettant son nom et sa date de naissance,une idée d'enracinement,mais aussi de remettre en place la chaine de la vie car qui dit arbres fruitiers dit fruits dit oiseaux ,rongeurs etc qui les mangent ,dit chouettes qui se réimplantent etc....

quand bien même ,il y aurait peu de naissances a janvry,le temps est le meilleur des alliés ,aujourdhui notre "verger" qui se répartit sur toute la commune le plus près possible des maisons de naissance ,doit compter entre 160 et 200 arbres ....

un vendredi matin  de septembre chaque année ,les enfants sortent de l'école et vont récolter "leurs pommes"

des pommiers qui sont un marronnier
des pommiers qui sont un marronnier
des pommiers qui sont un marronnier
des pommiers qui sont un marronnier
des pommiers qui sont un marronnier

l'occasion d'une leçon de nature proposée par les enseignanst ,du réel,,du terrain ,le rituel est établi on secoue les arbres ,on ramasse,on court,on crie,on rie ,les enfants repèrent "leur" arbre et puis il y a ceux qui "ne sonr pas nés a janvry"  grrrrrrrrrr

il nous arrive que des parents demandent a ce qu'un arbre soit planté malgré tout pour rentrer dans le cercle très ouvert des "possesseurs" d'arbres a janvry

demain samedi  a partir de 14 heures ,on grugera ,on pressera et on dégustera le jus de pommes

des pommiers qui sont un marronnier

une fête a bien des points de vue qui se termine normalement par une tournée en petit train pour aller vendre" notre" production

le bonheur est souvent dans le pré

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
21 septembre 2016 3 21 /09 /septembre /2016 20:32

moi qui ,comme ma famille ait une attachement viscéral pour notre pays ,qui pleure a chaque marseillaise et dont une branche est issue d'un conquistador espagnol et d'une indienne aztéque et de 'l autre balance entre celtes et wisigoths,ma petite fille est a moitié congolaise et c'est une immense fierté,

moi je me sens profondément francais et pas vraiment gaulois, sauf versus astérix

  je salue le talent de nicolas sarkozy qui nous "balade" où il veut et nous entraine a parler de et a dissequer ce qu'il dit 

aujourdhui on avait la sensation que toute la classe politique bruissait de  gauloiseries ,il fallait que chacun se positionne sur ce qu'avait dit sarkosix

en ce sens il faut peut etre l'en remercier, car il nous permet en prononcant une contre vérité, de nous pousser a réfléchir et a conceptualiser 

cet homme est étonnant, car il se gache par ses exces 

nos ancêtres les gaulois ,ce sarkosix quel talent  !

  Nos ancêtres les Gaulois : pour les ¾ c'est  faux. Les Gaulois représentent une famille celtique, celle des Alaunes parmi de nombreuse autres. Établis entre Doux et Eyrieux et jusqu’en limite du Vercors, les Ségalauniens en relèvent. Les Vellaves du Velay aussi.

Les deux termes Celtes et Gaulois  ne sont pas équivalents :. La racine de ces ethniques n’est pas la même : la première est forgée sur le grec, les Cavaliers, la seconde sur du latin issu du celte. Les termes Gaulois, Gaëls, Wallons, Galates, dérivent de la forme Alaunes, les Meilleurs des hommes. ̶

Les Gaulois ne sont ni plus ni moins nos ancêtres que les populations du néolithique et de l’âge du bronze : nous nageons en pleine confusion, en raison de la croyance dominante, selon laquelle les Celtes seraient nés sur le tard, à l’âge du fer, vers -600. En réalité, ils se différencient dans l’Altaï, vers –8600, huit millénaires plus tôt, une paille...

̶ Dolmens et menhirs n’ont strictement rien de Gaulois

. Chez nous, ces monuments ont été érigés par les descendants de la seconde généalogie royale des Celtes, qui s’établit dans le haut Rhône, vers –2700.

Les Alaunes de la chronique, véritables Gaulois protohistoriques, couvrent toute l’Europe, et laissent dans le terroir des têtes sculptées du dieu Bel, datables d’environ –1100.

̶ Le monde gaulois est très varié : encore plus vrai dans le cas du monde celte dans son ensemble. Les différences de culture et de type physique sont très marquées. En outre, la culture l’emporte sur la race.

̶ L’identité gauloise est liée à des critères territoriaux et politiques : vrai pour l’ensemble des Celtes.

 ̶ Les nouveaux migrants s’intégraient facilement .....

nos ancêtres les gaulois ,ce sarkosix quel talent  !

alors non ,ne confondons pas primaires, et primates,  ou école primaire , ne soyons pas primaires, un peu de sang froid 

proclamons que nous sommes les enfants et les heritiers d'une histoire partagée ,que celle ci s'est enrichie de bien des origines et de flux migratoires pour s'agréger autour d'un concept républician fort

,les polonais ,les ritals ,les espagnols ,les portuguais ,toutre l'afrique du nord ,les 130 000 boat people asiatiques récement, ont mis au pot de cette histoire même les hongrois nous ont refilé un président de la république 

alors oui, disons que nous nous retrouvons sous un même drapeau avec des fondamentaux que nous avons fait notres, et une fierté nationale

mais les mahoris ,les  tahitiens ,les guyanais,tous les dom tom sont francais et pas gaulois ,j'en ai l'intime conviction et il n'est pas question de les passer a la toise d'une génétique de circonstance

vouloir faire de  tous les francais des descendants des gaulois, c'est mettre a mal les principes de notre république 

de même que lorsque madame taubira refuse de chanter la marseillaise, et parle de "karaoké d'estrade", je considére qu'elle n'a plus le droit de parler de la france 

si je lis bien les cartes et si j'écoute notre sarko ,nous partageons avec vladimir poutine d'être gaulois....bof....

je propose qu'on apprenne des choses plus sérieuses a l'école a nos enfants  qu'une idéologie qui finirait par en rappeler d'autres certes plus glacante 

ai

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
20 septembre 2016 2 20 /09 /septembre /2016 11:53

hier un journaliste m'appelle au téléphone et me dit : " avec votre opposition a xavier dugoin et michel vialatte,vous allez perdre l'investiture de l'UDI aux législatives"

je lui ai répondu que la fédération de l'udi m'avait adoubé comme son candidat lors du dernier bureau et qu' a ce titre j'étais convié a la conférence de presse  du 19 septembre,

il restait,  comme il s'agissait d'une circonscription "détenue" par une députée des "républicains" quand bien même elle avait annoncé qu'elle ne se représentait pas, qu'un accord au niveau national soit trouvé

j'ai trouvé la question très révélatrice ,des petites intrigues,des manipulations et des méthodes  réelles ou supposées

si je considére que xavier dugoin et consorts, avec les condamnations qu'ils ont subies, ne devraient plus être présents dans la vie publique ,

si je considére que les élus qui ferment les yeux sur cela ont tort ,

je n'ai aucune raison ,aucun motif a faire porter a son fils l'opprobre du père et surtout la question du journaliste laisserait supposer une stratégie familiale et que le fils ne soit que l'instrument du père ,ce que je me refuse à croire et à entretenir comme idée,jusqu'a preuve du contraire  

alors oui,hier, ma candidature aux législatives a été subrogée aux accords nationaux ,ce qui ne retire en rien le soutien unanime local ,et ce qui ne m'oblige en rien

traditionnellement ,les "accords nationaux" arrivent généralement trop tard ...

l'udi se cale comme les "républicains", sur les fameuses primaires ,cette bataille de chiffonniers qui fait exploser cette formation politique, en effet miroir avec ce qui se passe au parti socialiste,

quel spectacle pour nos concitoyens  ! et quelle perte de crédibilité pour la vie publique  ! quand les mêmes, en decembre ou en janvier, se retrouveront sur la même estrade pour appeller a l'unité  

Législatives :  la cuisine électorale  et celle du terroir

mauvaise tambouille électorale ,avec trop de sel et trop de poivre ,

en fait, il y a tous ceux qui ne vont a la primaire que pour négocier un maroquin pour prix de leur ralliement au deuxiéme tour

 tous ceux qui soutiennent tel ou tel candidat dans le même espoir,qu'ils soient de droite ou du centre

et puis ,j'en reviens aux législatives,il y aura ensuite la grande "purge" après la primaire des candidats aux législatives qui n'auront pas été dans la bonne écurie

ainsi une primaire qui montre une belle diversité d'opinions ,un pluralisme ,devrait conduire a ce que le gagnant élimine un paquet de candidat a la législative qui aurait oeuvré contre lui,vive la diversité !

si vous croyez que tout cela ne donne pas la nausée aux francais ,vous vous trompez

le mois de decembre et de janvier va se passer en marchandages indécents,alors que  trois mois  plus tard les élections présidentielles auront lieu ...

franchement on regarde cela avec ahurissement

en tout cas pour ma part ,ce n'est pas ma tasse de thé et je laisse sans réponses l'espèce de "mercato" en cours de chaque candidat a la primaire pour obtenir des soutiens du genre "c'est sarko qui va gagner ,rejoins nous tu seras son candidat ..."

a tout vous avouer ,il y a des élus qui adorent cela,j'en connais qui ont refusé de soutenir NKM aux dernières législatives,qui n'ont pas levé le pett doigt  mais  qui lui apportent son soutien aux primaires...j'ai fait le contraire,parce que tout cela me semble surréaliste et tribal  

Législatives :  la cuisine électorale  et celle du terroir

l'autre jour ,un ami a voulu me faire renconter Laurent Degallaix,député maire de valenciennes qui a succédé a jean louis borloo a la mairie et a la députation,

un garçon adorable mais surtout j'ai été touché par sa vision communale de la vie publique ,l'idée que nos communes sont des laboratoires pour essayer de mieix vivre ensembles,mais aussi de réussir,l'incroyable et unique fonction de maire qui demande quelques polyvalences

valenciennes est un ville emblématique pour ce que jean louis borloo en a fait et donc pour cette démonstration qu'il ne faut pas se résigner ,jamais et que "lorsqu'il y a une volonté ,il y a un chemin"

ce moment passé ensembles était réjouissant car cela fait du bien de parler entre gens qui sont sur le terrain et non dans la cuisine électorale,l'idée révolutionnaire que la personne la plus importante  en démocratie et pour la démocratie ce n'est pas le parti politique,l'homme ou la femme influent du secteur mais le citoyen ,que c'est le citoyen dont tout procéder

ce n'est pas une évidence ! c'est même un brexit en politique  !

laurent m'a dit qu'il viendrait me soutenir si je le souhaitais ,je crois que les gens se demanderaient ce qu'un élu du valenciennois viendraient faire dans une campagne en essonne mais cela fait chaud au coeur de simplicité et de bienveillance

alors oui,cette campagne aux législatives continue de plus belle pour moi, car si certains appellent a la discipline,il faut aussi de la combativité sereine et déterminée

je tenais a remercier les premieres cents personnes qui m'ont dit qu'elles seraient sur la terrain a mes cotés,cent c'est énorme ,surtout pour un début d'autant plus que ,parmi elles ,il y a de parfaits inconnus et souvent des témoignages très touchants

je serai très heureux que ma correction et ma loyauté a l'égard des candidats aux législatives depuis trente ans sur cette circonscription soient reconnus,que les formations politiques ,pour une fois ,me soutiennent mais l'essentiel, a mes yeux, est ailleurs ,

il est dans ces cents premiers qui m'ont fait un signe et  dans tous ceux qui partagent avec moi une certaine idée de la vie publique et de l'action publique ,loin des clivages partisans dont on voit trop qu'ils sont souvent sans contenus et uniquement pétris par l'ambition personnelle

retrouvons nous, pour nous rendre incontournables,en tout cas moi ,je vous attend et j'ai quelques rendez vous a vous proposer ....

 

 

  

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
19 septembre 2016 1 19 /09 /septembre /2016 15:14

ma mère nous a élevé en répétant souvent cette phrase et combien je la porte en héritage ! ,combien elle me semble juste  !

a chaque fois que la différence  provoque la peur ,elle est révélatrice

comment ne pas déceler chez certains la peur ,la crainte quand un handicapé les approche ,ce n'est pas condamnable ,c'est juste de l'ignorance ,de la peur de l'inconnu  de ec qui est différent ,c'est a dire de ce qui n'est pas connu

il en est de même pour les "étrangers" ,ces êtres qui,quand ils ont un visage ,ne sont plus tout a fait étrangers mais quand nos autorités gérent cela a coup de centaines voir de milliers,elles les transforment en inconnus

alors la crainte se mue en peur ,d'autant plus que trois cents "étrangers"  n'auront pas non plus le même comportement que s'ils étaient seuls ,et instinctivement l'homme a peur de l'inconnu,

notre impérative obligation est donc de lever le voile sur l'autre ,dans toutes les acceptions du terme !

je discutai avec un ami sur l'intégration qui est ,éffectivement, un mot qui signifierait en quelque sorte dilution  et c'est vrai que mot agrégation correspond mieux ,pour  moi, au fameux "enrichissons nous de nos différences"

un des moments les plus riches intellectuellement et économiquement qu'ait jamais vécu notre vieux continent est cette periode bénie où toutes les communautés religieuse catholiques,musulmanes ,juives vivaient en bonne intelligence et en partage dans le tririangle grenade ,séville,cordoue,

une pepinière d'intelligences ,de créativité ,de fraternité ,promenez vous encore dans les rues et les ruelles de ces villes et vous ressentirez le supplémement d'ame et de créativité que peut porter l'idée "enrichissons nous de nos différences"

ce n'est pas un voeu pieu ,c'est une impérative neccessité,la meilleure réponse aux kalaschnikovs et aux extrémes  

qui a vécu avec un handicapé sait le monde d'émotions que cela procure ,la pureté des sentiments éxprimés,l'emerveillement parfois  et cela n'exclue pas les souffrances,

celui qui s'écarte a la vue d'un enfant ou d'un adulte en situation de handicap vit un stress de l'autre ,des autres, des lors qu'ils sont différents

les nazis ne voulaient que des blonds et mettaient dans les camps les handicapés,les homosexuels ,les juifs ,les tziganes et les ...communistes : une société construite sur la peur 

alors oui, il ne faut pas avoir peur ,il faut s'avancer vers l'autre ,gouter sa cuisine,et se nourrir de ses idées ,et plus les vécus sont différents ,plus le partage est riche, pour peu que l'on veuille aller l'un vers l'autre

j'ai découvert un tweet du front national qui affirmait que la famille syrienne qui logeait a  janvry était sans papiers ...une culture du mensonge ,de l'évidence l'étranger est sans papier et probablement dangereux

cela donne juste la nausée devant cette absence d'humanité

que j'aimerai voir ces gens sur les routes ,leur maison détruite ,subissant toutes les violences ,et démunis que j'aimerai cela pour qu'ils se souviennent leur cruauté

alors ce matin,nous avons fait les premier pas d'un petit projet simple :

que le comité des fêtes de janvry  nous organise une fete ,un diner découverte  et ouvre les portes a tous ceux qui voudraient découvrir la cuisine syrienne qui est bien proche  de la turque par son raffinement

en fait ,c'est souvent autour d'une table que 'l'on se rencontre,et que l'on se découvre ,retrouvons cette tradition paysanne qui voulait laisser une place vide a la table au cas où un étranger viendrait frapper a la porte  

 une petite armée venue de bien des communes du secteur s'y est mis ce matin ,pour créer un cadre hors du commun,ils étaient tous là ,même les "guerriers" de benjamin ,et cela fait chaud au coeur

enrichissons nous de nos différences
enrichissons nous de nos différences
enrichissons nous de nos différences
enrichissons nous de nos différences
enrichissons nous de nos différences
enrichissons nous de nos différences
enrichissons nous de nos différences
enrichissons nous de nos différences

nous allons inventer un lieu éphémère ,peut etre pour juste un soir, pour créer un cadre hors du commun ,nous avions tout le matériel pour le faire ,il suffit de bras ,et un peu d'amour des autres

 je sais bien qu'il y a de telles crispations ,qu'il y aura des gens pour me parler du hallal et de je ne sais quoi

comme si lorsque nous plongeons des langoustines vivantes dans l'eau bouillante ,comme si les gens qui mangent du gibier ,comme si personne ne percevait le cris des huitres que l'on dévore vivantes ou que l'on ignorait comment sont découpées les grenouilles pour récupérer les cuisses

je n'aime pas que l'on fasse souffrir des animaux et bien des gens sont totalement sincéres dans leur condamnation de toute forme de violence mais  je sens trop d'instrumentalisation tout azimuth quand il s'agit du hallal  pour servir la cause du racisme

 sans manger de viande hallal, certains pourront gouter le sompteux taboulé oriental, le houmous,le riz aux noix de cajou et milles spécialités délicieuses et quand on a rompu le pain ensembles, tout est souvent différent  

en tout cas je vous promets un cadre a la "janvryssoise"

 

je reviens un instant sur la situation de forges ,

certains se sont plaints du silence assourdissant de notre députée ,elle devrait intervenir sur le sujet lors du prochain conseil municipal de paris, je crois important que nos élus témoignent de leur solidarité et de leur présence,c'est vrai que certains auraient aimé qu'elle soit présente et active sur place  

au niveau de l'état l'arrêté ministériel  fixant a 200 personnes la capacité d'accueil a été modifié pour le ramener a 91 ,

certains élus affirment qu'une part de mixité avec la venue de familles pourrait intervenir,je ne sais pas quelle est la part de désinformation dans ces propos puisque la prefecture est claire ,l'immense majorité des réfugiés a paris sont des hommes   

 pendant ce temps là a forges,des élus parlent démissionner ce qui est révélateur du malaise ,

sans parler de civitas et du front national qui mettent de l'huile sur le feu de manière irresponsable,des gens qui n'aspirent qu'au chaos et qui se moquent des habitants de cette commune

ainsi on peut aborder la problématique  de l'émigration a visage humain ou dans l'anonymat  qui conduit  a la peur

pour ma part je suis immensément fier  de la façon dont les choses s'abordent dans notre petit village, et où tout devient prétexte a bien vivre ensembles

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL