Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 décembre 2010 2 21 /12 /décembre /2010 18:04

 

IMAG01.jpg

Vous en connaissez beaucoup de villages de France où ,au détour d'un chemin ,on peut croiser un dromadaire en liberté qui rentre a sa pâture ?

C'est vrai que j'aimerais être sénateur, juste pour pouvoir garer leila,rue de vaugirard dans la cour d'honneur !

Juste, parce que c'est la vraie vie,qu'elle est faite de petits bonheurs,de regards d'enfants,du museau d'un chien bien calé sur votre cuisse,de cette omelette aux truffes géante, que l'on va se dévorer avec les quelques deux cents bénévoles de Janvry en janvier (georges, si tu me lis,il me faut huit cents oeufs...),le bonheur, c'est cet enfant qui empêche sa maman de dormir et que le père Noël a eu pour tache de convaincre de la laisser se reposer.

janvry2010-3.jpg

le bonheur ,c'est sans cesse avoir l'envie d'y croire et l'appétit rieur d'agir.

Alors,si dans un village ,vous croisez un dromadaire qui marche paisiblement,pensez juste, que dans sa bosse,il dissimule un secret formidable,comme un conte de Noël.

Partager cet article

Repost0

commentaires

claude.meurisset 22/12/2010 09:46


" À voir un jeune chien courir
Les oiseaux parapher le ciel
Le vent friser le lavoir bleu
Les enfants jouer dans le jour

À sentire fraîchir la soirée
Entendre le chant d'une porte
Respirer les lials dans l'ombre
Flâner dans les rues printanières

Rien moins que rien pourtant la vie "

Louis Aragon - Le voyage de Hollande - À voir un jeune chien courir 1965


curieux 22/12/2010 07:40


ah oui le Sénat, mais est-ce que c'est vraiment là que cela se passe ?