Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 juin 2013 3 26 /06 /juin /2013 16:36

je dois vous avouer que si quelques élus du conseil général de l'Essonne gardent de moi un souvenir cuisant, il n'en est pas de même d'un certain nombre de fonctionnaires qui me témoignent régulièrement  de leur gentillesse et de leur sympathie

hier, j'ai recu un courrier d'une de ceux là,quelqu'un qui sert cette collectvité avec l'éthique qui sied,c'est a dire que quelques soient ses opinions,elle applique son obligation de reserve et ne se préoccuppe que du travail pour la collectivité,ponctuelle,jamais malade,rigoureuse

quand j'exercais au conseil général ,elle avait ,a mon égard, un comportement neutre,et n'a témoigné de sa sympathie qu'après mon départ

C'est vous dire si son éthique est mise a mal par un conseil général dirigé par jerome guedj

voilà ce que m'écrit cette fonctionnaire qui doit avoir plus 20 ans de "maison" sans jamais avoir franchi la ligne de l'expression comme a ce jour :

 

 

J'ai lu le blog d'un certain collaborateur du Conseil général de l'Essonne.

 

Quelle fut ma surprise de lire que cet élu de marcoussis pourfendait la CCPL et son Président.

 

Ce donneur de leçons, menteur, travaillant sous l'égide du Président du Conseil général de l'Essonne qui fait sa campagne sur le dos des contribuables comme l'ont fait d'ailleurs d'autres élus, maintenant, se permet de telles critiques alors qu'au Conseil général de l'Essonne tout est verrouillé, tout est politisé, les services ont pour consigne de faire passer en premier les cantons de Massy, ensuite la majorité de gauche et ..... s'il reste quelques deniers les cantons de l'opposition.

Le mépris de cette majorité de gauche pour les petites gens (voir parisien article sur Carlos Da Silva concernant les instances paritaires). Les caisses vides du Conseil général (pas pour tout le monde), le recrutement à tout va de "chargés de mission" (ce qui veut tout et rien dire) et ce Monsieur se permet d'établir des programmes !

 

Bien entendu les habitants de la CCPL ne savent pas et ne se doutent pas de ce qui se passe sur le lieu de travail de ce Monsieur qui participe à ce gâchis et à cette politique de gauche "caviar".

 

Avant de parler d'intérêt général que ce Monsieur balaie déjà devant sa porte, il ne doit pas connaître le sens des mots.

  (.......)

 

 

je suis touché par la violence des propos qui sont tenus là ,d'abord parce que cela doit être insupportable pour une fonctionnaire plutot bien placée a un emploi stratégique ,de voir ce qui se passe et de réaliser combien sont payés certains "petit marquis" alors que ceux qui font tourner la maison se voient opposer des fins de non recevoir quant aux rénumérations

 

en fait de quoi s'"agit il  ? d'un jeune gandin qui n'a pas eu le succés qu'il prétendait espérer dans la chanson, et qui s'est recyclé dans le pipeau...

 

je veux dire par là,qu'il est payé grace a nos impots pour faire la propagande du conseil général et la sienne

 

et oui,nous payons grassement des gens pour qu'ils essayent d'avoir une carrière politique,

en quelque sorte ,nos impots les sponsorisent,mais ils évitent que cela soit dit aussi clairement

Nous avons eu ,il y a quelques années,une candidate aux cantonales sur le canton de limours dans le même cas ,mandatée par son parti politique et payée par nos impots ,après son cuisant échec ,elle a disparu ,car ce sont des mercenaires

 

 aujourdhui élu a marcoussis ,demain aux molieres ou ailleurs ,ils sont aussi attachés au territoire qu'a leur première chemise, et leurs convictions n'ont que le pouvoir comme denominateur commun

 

,ils sont de ceux qui pensent que leur fin justifie les moyens et le mensonge ,un argument politique comme un autre 

 

voilà que nous arrive , donc ,un dandy,qui ,avec nonchalance et prétention,se permet de juger et de distribuer des bons et mauvais points,lui qui n'a jamais rien prouvé et qui n'a comme légitimité que d'avoir pris sa carte au parti socialiste

 

permettez moi de ne lui accorder aucun interet

 

mais je vous invite a relire ce message de révolte de quelqu'un qui a toujours gardé le silence

au regard de ses fonctions,la description qu'elle nous fait du conseil général de l'essonne est glacante,elle explique pourquoi tant de fonctionnaires sont au bord de la rupture, dégoutés du spectacle auquel ils assistent*

la république des copains est en place,de ceux qui sont capables d'ecrire que si on veut des travaux et des subventions ,il faut être de gauche,comme si nos institutions étaient une maffia,au service d'une "famile"

 

Non, le president n'est un parrain,oui, les citoyens doivent être égaux devant l'impot et bénéficier des mêmes services qu'ils habitent sur le canton de massy ou celui de dourdan

cette inquiétante dérive explique pourquoi le département n'existe plus ,n'a plus de politique visible, puisqu'il n'y a plus d'égalité de traitement

 

terrible, ces personnes qui se revendiquent d'une gauche dont ils ont perdu toutes les valeurs

 

mais puisque l'argent du conseil général sert a se preoccupper de ma personne,je crois que je vais recommencer a m'occupper du conseil général et j'invite mes relais dans l'administration a ne pas hésiter a m'envoyer de l'"actualité"

Partager cet article
Repost0

commentaires

dominique 19/07/2013 18:18

c'est agréable de voir un fonctionnaire d'état agir avec des convictions

Francis Panigada 27/06/2013 08:31

"terrible, ces personnes qui se revendiquent d'une gauche dont ils ont perdu toutes les valeurs"....
Voila qui résume le fond de ma pensée et l'étendue d'un désarroi politique qui est le mien !
Il va bientôt me falloir trouver un autre sens au S de PS...