Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 décembre 2010 5 10 /12 /décembre /2010 08:31

Pour les communes qui souhaitent adhérer au parc naturel de la vallée de Chevreuse,un pas de plus a été franchi ,hier soir.

En effet ,la communauté de communes du pays de limours a approuvé la délibération dans ce sens.

Un vote bien instructif puisque ,curieusement,les communes qui se sont,déja, déclarées hostiles a l'adhésion comme saint maurice-montcouronne,limours ,briis sous forges,avaient organisé la réunion pour empêcher ce vote et une conspiration de bac a sable était en place pour que les élus se lèvent et quittent la salle pour que la délibération ne soit pas prise.

Le sachant,leurs déclarations, la main sur le coeur pendant la séance, avaient petit gout,a mes yeux ,de belle hypocrisie.

Quelle était le problème ? :  Pour qu'une commune qui souhaite adhérer au PNR puisse le faire,il faut une délibération de la communauté de communes,ce qui veut dire  qu'a contrario ,si la communauté vote contre,la commune ne peut pas adhérer,,elle intervient donc dans la souveraineté de la commune, ce que nous nous sommes toujours interdit.

Ainsi cette délibération était,pour moi, une formalité : une seule commune aurait délibéré positivement qu'il fallait la laisser faire ses choix.

,le respect pour la gestion de chacun aurait du conduire les élus a voter comme un seul homme sur ce principe d'autonomie communale.

Le problème, c'est qu'il est évident que certains ont vu là le moyen de ne pas être isolés,de ne pas avoir un jour a expliquer pourquoi,ils ont dit non dans leur propre commune,en entrainnant toutes les communes dans un refus global du fait de la communauté de communes et donc de son ..président !

L'argumentaire pour ne pas voter hier soir valait son pesant de cacahouettes,il y avait la version :

 "certaines communes n'ont pas encore voté,il faut attendre" alors que,comme expliqué plus haut,il ne fallait pas lier les deux choses

,la version parlementaire "ce décret est anticonstitutionnel,il faut le faire modifier"certains ont la tête qui enflent, mais pas au point de penser que l'on peut faire modifier un décret ministériel en un mois.

Ce type d'arguties illustrait bien la volonté profonde de lutter pied a pied pour bloquer un vote.

Je vous passe la litanie sur le développement économique, "mis a mal par le parc naturel" venant d'un élu qui a supprimé sur son plan local d'urbanisme 40 hectares de zone d'activités, ce qui est sa liberté, mais un peu contradictoire avec le discours et qui nous a expliqué qu'il avait préféré que cela se fasse dans la plaine ,chez son voisin.

Le voisin et les riverains apprécieront.Même si ,du coup,les 40 hectares en sont devenus 12.

Après que j'ai eu ouvert le vote pour autoriser les communes adhérer au Parc naturel les délégués des communes de Briis sous forges,limours,les molieres,saint maurice,angervilliers,vaugrigneuse se sont levés.

Le quorum étant atteint, le vote a eu lieu et a été unanime des voix exprimées.

Nous verrons a l'avenir, de ces communes qui ont quitté l'assemblée, combien demanderont l'adhésion au parc naturel,celle qui le fera témoignera que ses propos étaient sincères,pour les autres qu'il s'agissait d'une médiocre tentative de blocage irrespectueuse de chacun d'entre nous.

C'est en sortant de soirées comme celles-ci, que je me demande ce que certains feraient de notre intercommunalité,s'ils en avaient le pouvoir, et combien ils fouleraient au pied la démocratie la plus élémentaire.

Le bureau de la communauté de communes réserve une place a chaque maire et se réunit tous les quinze jours pour traiter tous les dossiers.

Qui n'est jamais venu depuis le début de ce mandat ou pratiquement jamais ? ne cherchez pas, a peu près les mêmes qui se sont levés hier soir

Partager cet article

Repost0

commentaires

godot 12/12/2010 22:01


lol le pres .... drolement rassembleur ! sacré Xtian tiens :-)


catherine G 10/12/2010 13:01


en l'espèce cette demande de report était nul et non avenue puisque tous les élus de la CCPL ont signé une charte dans laquelle ils s'engagent à ne pas s'opposer aux projets des communes voisines.
Donc selon cet engagement solennel et respecté jusqu'alors par tous, même si une et une seule commune avait décidé d'adhérer à la charte, les élus de la CCPL auraient dû voter unanimement en faveur
de la charte pour respecter le libre choix de cette commune. C'est d'ailleurs ce qui vient de se passer à la CAPS (communauté d'agglomération du plateau de Saclay)qui a délibéré favorablement pour
la charte alors qu'une seule commune du plateau, Gif sur Yvette est incluse dans le périmètre du Parc.
Que ces maires soient contre le Parc, c'est leur choix, mais qu'ils empêchent d'autres communes d'avoir fait un choix différent est inacceptable.


Un élu outré de cette désinformation 10/12/2010 10:06


Monsieur SCHOETTL

Pour être complet dans la présentation, vous avez oublié de préciser :

1) la demande initiale concernait une demande de report pour permettre à des délégués d'une commune de pouvoir s'exprimer au nom de leur conseil municipal qui ne les avait pas mandaté poru ce vote
puisque la réunion de la CCPL ayant été avancé, ce vote est intervenu avant leur propre réunion.

LA démocratie dans cette commune veut que les délégués ne votent pas en leur nom mais au nom de celle de leur conseil municipal. Mais peut- être que cette démocratie là et le sens de l'équipe et de
la représentativité vous échappe.

2) Ensuite après cet exposé, deux de vos vice-présidents ont proposé le report de ce vote pour garder un certain calme dans l'assemblée mais vous avez bravé leur proposition et continué la
réunion

3) au moment d'aborder le point de l'ordre du jour, vous avez suspendu la séance pour délibérer avec vos vice-présidents. A votre retour, vous avez maintenu le vote.

Résultats :

* les délégués qui se sont sentis bafoués et au non du respect de leur démocratie locale, on quittait majoritairement la salle : 15 élus sur 32 dont une de vos vice-présidente
* le vote n'a pas été unanime puisque 2 élus se sont abstenus

Et ce genre de situation n'est pas la prmeière (rappelons nous du vote du budget)

Voici donc la réalité exacte rétablie et un bel exemple de démocratie et d'information au sens de Mr SCHOETTL


Christian SCHOETTL 10/12/2010 10:24



dans le,genre désiformation,vous faites fort : les communes de briis  limours ont déja délibéré donc leur position est claire,pour saint maurice montcouronne depuis 4 ans il a indiqué qu'il
n'interrogerait même pas son conseil municpal ,pour angervilleirs il a indiqué clairement qu'il n'adhererait pas,ainsi tout doit être reportécar on délibère le 9 decembre plutot que le 15  ?
vous ne vous sentez pas ridicul ? il est clair que cela n'a aucun rapport avec les decisions individuellles des communes et vouloir créer un lien est grave


le fait de ne pas reporetr est une decision unanimemnt decidée avec les vice presidents,vous racontez n'importe quoi


je ne vois pas en quoi la democratie est bafouée lorsqu'une majorité de délégués est en séance,il est cureiux d'ailluers de vous lire  "une majorité  : 15 sur 32",il vous faut
retourner a l"ecole


il vous faut apprendre a lire et a connaitre les régles sont pris en compte les voix exprimées ce qui fait bien un vote unanime


je comprends bien le dépit qui transparait de ceux qui vouent une haine au parc naturel qui rêvent de betonner et pour qui tous les moyens sont bons


il y a eu un vote démocratique dans les régles et cela les fait craquer



lambda 10/12/2010 09:51


Qu'est-ce qui fait qu'ils vivent dans ce territoire, ceux qui se sont levés pour partir, ils ont peut-être envie de vivre ailleurs ?