Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 mars 2011 2 29 /03 /mars /2011 08:31

 

Le climat que l’on observe a l’ump ces dernières heures n’est pas une éruption de boutons passagère, due a un résultat médiocre aux élections cantonales,il me semble que la nausée monte et que certains n’en peuvent plus.

En ayant voulu rassembler dans une seule et même famille politique,  des courants bien différents ,Nicolas sarkozy n’a pas joué sur la durée,il a ,comme il lui arrive souvent,joué l’instant.

La présidentielle,celle qu’il voyait dans la glace en se levant.

 

Il est difficile de former un attelage composé de chevaux de traits capables d’endurance et au tempérament placide, en les mélangeant avec  des pur sangs nerveux et caractériels ,avec des ..Ânes et de mules.

Ces attelages là, demandent au cocher d’être capable de sang froid, d’adresser un ordre différent a chacun sans que les autres ne le perçoivent,et d’oublier de fouet sous peine de verser dans le fossé.

La troïka présidentielle est composée d’individus par trop disparates, quel grand écart entre balkany et fillon, quel fossé entre  baroin et  sarkozy (pourtant chacun fils de..), plus proche de l’essonne quelle proximité entre Georges Tron et nathalie Kcoiusko-morizet ? la liste est ainsi longue de choix éthiques si différents,d’ambitions exacerbées,certaines justifiées, d’autres disproportionnées.Un mélange impressionnant de personnes aux qualités morales incontestables et de personnages interlopes.

 

Le cocher a perdu le contrôle de l’équipage et a chaque fois qu’il sortira le fouet,il éprouvera jusqu'à les rompre les brancards,car il est sur que ce parti monolithique fondé sur une ambition présidentielle achève sa course folle,la panique rend le cocher inaudible, qui s’époumone au risque de paniquer encore plus, et de perdre la dernière autorité qui lui restait. Désormais chacun des chevaux se dit que son rythme ,sa route et sa vitesse et la bonne,la presse traduit cela par "cela rue dans les brancards"

 

Quel gâchis,car, a vous dire vrai ,je suis content que cela ne soit pas segolène Royale qui ait été aux commandes durant la crise financière,je suis content de la position d’éclaireur ou éclairée de la France en Lybie,sans elle ,Benghazi serait un bain de sang séché a l’heure où j’écris ces mots.

 Quel gâchis de ne pas avoir privilégié ces fulgurances gaulliennes,

quel gâchis cette agitation,ces engagements jamais tenus

quel gâchis qu’après avoir donné une certaine énergie positive,on nous ait fait retomber dans la  suspicion sur les convictions ,sur les hommes et sur leurs motivations.

Quel calcul médiocre de la part de gauche, comme de l’ump d’avoir éliminé le centre, atout prix, au prétexte du score de bayrou aux présidentielles.

 notre vie politique se cristallise sur les valeurs de violence et de rapport de forces,le citoyen est pris en otage des peurs qu'on lui inspire pour mieux le soumettre : islam, chomage,crise, insécurité,l'euro, l'europe ,out est danger,tout serait a craindre,l'avenir doit être fatalement noir, un syndrome de stockolm que l'on entretient et qui font que les études le disent nous sommes le peuple le plus pessimiste du globe  : front national, front de gauche et l’on nous agite le miroir d’un front républicain qui réduit les élections a un premier tour instituant un bipartisme si longtemps désiré.

J’arrête là ,mais j’ai la profonde sensation  que ce qui se passe a l’ump est une bonne nouvelle,une recomposition en devenir,une mutation salutaire de certains qui retrouvent leurs fondamentaux,loin de les railler,il faut s’en réjouir,sans être dupes.

A mes yeux, ce ne sont pas les rats qui quittent le navire, mais que certains veulent débarrasser le navire des rats qui l’encombrent.

Partager cet article
Repost0

commentaires

G

A souhaiter plutôt : décomposition durable


Répondre
C


pour toute recomposition....



N

Chez l'UMP, effectivement, c'est la grande débandade! Quoi d'étonnant? Un Président qui s'accapare tous les pouvoirs qu'il est incapable d'assumer, qui dit tout et fait tout son contraire, qui
s'est entouré de gens "sûrs" dont la seule ambition est..... de prendre sa place! C'est "Je t'aime, moi non plus"!
Quand je vois que, aux Cantonales, de nombreux candidats UMP ont préféré taire leur appartenance à cette formation, je suis sidéré!
A gauche, ce n'est pas beaucoup mieux. Les "Eléphants" du PS, grands défenseurs de l'opposition, ont accouru au triple galop vers SARKO quand celui-ci leur a tendu un portefeuille ou, mieux, la
Présidence du FMI.
Effectivement, tout cela a favorisé la vague Bleu Marine.
Par contre, sur le Centre, RIEN n'a été dit! Il n'existe pas!!! Alors que, paradoxalement, l'immense majorité des Français est au Centre. Je compare la situation à celle de la bonne vieille balance
Roberval que nous avons tous connue à l'Ecole. Le Centre, c'est l'aiguille. En fonction des circonstances, celle-ci penche tantôt d'un côté, tantôt de l'autre. Il n'y a que lorsque la balance ne
sert pas ou que la balance est en équilibre que l'aiguille reste droite, comme si elle ne servait à rien.
En politique, c'est un peu la même situation sauf que, pour ce qui est de trouver le juste équilibre, il y a fort à faire. On peut néanmoins s'en approcher en faisant jouer au Centre le rôle qui
est le sien. Mais pour cela, il faut commencer par avoir de vrais "meneurs"! Qu'attendent donc Hervé MORIN, BORLOO, etc.... pour se démarquer de cette "anarchique" UMP et créer un véritable Centre
qui ne soit pas un MODEM bis? Ils ont l'envergure pour cela! Mais il leur faut comprendre qu'ils doivent avant tout se sortir du bourbier UMP avec ses affaires de toutes natures et ses multiples
ambitions mal dissimulées!!! Qu'ils ouvrent les yeux!!! Ce ne sont pas des rats mais, pour autant, ils doivent quitter ce rafiot au plus vite!


Répondre