Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 décembre 2011 4 29 /12 /décembre /2011 07:36

La notion de bruit est souvent subjective,étant placé au droit d'un couloir aérien et au point où toutes les trajectoires convergent,je vous confirme que j'aimerai des ciffres objectifs.Aéroport de paris a fait une campagne de d'enregistrement pour mesurer ce que nous subisssons,curieusement il semble bien difficile d'obtenir les résultats...

je ne sais donc pas siles plafronds ont été relevés et j'ai noté au moins un pilote dans la nuit du 24 décembre qui n'avait pas respecté les consignes

374928_10150527097131405_608191404_11144361_980133708_n.jpg

Plus sérieusement,il sera utile de faire un bilan mesuré et objectif de ce relèvement en le comparant avec les mesures précédentes,pour savoir l'utilité de ce déchainement de passions.

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
commenter cet article

commentaires

seb 13/01/2012 10:09

et la tour de contrôle de Janvry ????

Christian SCHOETTL 13/01/2012 14:06



c'est bien parce que les chiffres que nous obtenons me suprennent que j'écris


le jour du changement des couloirs ,les avions se sont mis a voler plus bas comme si "quelqu'un" avait voulu mobiliser les nouvelles populations survolées et attiser les polémiques


en la circonstance les chiffres ne trichent pas et 2100 pied vers dourdan ce n'est pas normal



Prof 01/01/2012 09:33

J'ai besoin de rien consulter du tout, c'est pas mon bouleau ni le votre du reste de faire des predictions, ce que je veux ce sont des sanctions.

Catherine Giobellina 31/12/2011 22:33

Buitparif a installé des sonopodes sur la commune de Limours juste au-dessus du Golf de Forges les Bains. Et depuis la mise en place des nouvelles procédures, le 17 novembre, il n’y a pas photo. Le
niveau de bruit moyen sur une journée (LDEN) en configuration vent d’Est a considérablement augmenté. Exemple pour le mardi 15 novembre le LDEN était de 57,6 décibel et pour le mardi le 22 novembre
il est passé à 65,1. Tout ceci est vérifiable sur le site http://rumeurprod1.bruitparif.fr/ et confirme les prédictions des associations.

Sur Janvry, c’est tout à fait normal que vous ne voyez aucune différence puisque le relèvement de 300 mètres des altitudes d’atterrissage ne concerne que les communes situées entre 15 et 37 Km des
pistes. Ceux qui ont cru aux belles promesses de Nathalie Kosciusko-Morizet qui annonçait aux « riverains d’Orly » une diminution par deux du bruit des avions vont certainement déchanter dès la
venue des beaux jours.

Si ce dossier déchaîne tant de passion, c’est parce que les associations en ont assez des mensonges et des réunions stériles qui ne débouchent sur aucune solution concrète d’amélioration des
conditions de vie des populations survolées. Reporter les nuisances sur les autres n’est pas à la hauteur de ce que nous attendions. La réalité c’est que la ministre de l’Environnement est aux
ordre de la DGAC qui cherche par tous les moyens à élargir ses couloirs d’atterrissage pour pouvoir enfourner le maximum d’avions aux heures de pointe. Le grenelle de l’environnement n’a rien à
voir avec ces nouvelles procédures. Selon l’ ACNUSA (Autorité de Contrôle des Nuisances Aériennes) ces mesures sont même contraires aux objectifs du grenelle . Vous pouvez consulter son avis sur ce
lien http://www.bruitparif.fr/actualites/relevement-des-trajectoires-avis-defavorable-de-lacnusa.

Catherine Giobellina
présidente de l'association Vivre à Forges

Prof 29/12/2011 18:16

Il parait qu'ils vont faire une évaluation des bruits, dans les zones survolées en dehors des villes, cela parait l'endroit rêvé. Certains se plaignent qu'il y a plus de survols en dehors des
zones, et que la nuit on les entendait sans les voir.