Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 octobre 2009 5 23 /10 /octobre /2009 15:15
Hier,je rencontrais quelq'un de qualité qui m'a demandé si ,en fait,le conflit n'était pas pour moi une façon d'exister...A m'observer ,on pourrait le penser,alors que mes plus grands moments de bonheurs sont loin d'être là.
Par contre,je cultiverai toujours l'esprit de résistance,refus de la soumission,refus,de banaiser la malhonneteté,ou de considérer le mensonge comme une qualité.
Ce matin ,j'ai claqué la porte d'une réunion au Sitreva,car c'est insupportable,il parait qu'il faut avoir la force de caractère suffisante pour voir sans tréssaillir ruiner ses efforts et les progrès accomplis,je n'ai pas le talent pour assister sans réagir au pillage cynique et prétentieux.

Voici la note que j'envoie aux délégués du sictom du Hurepoix :

Depuis un peu plus d’un an, la gestion du sitreva a changé, au point que bon nombre de nouveaux collaborateurs reconnus pour leurs capacités envisagent de partir.

Je tiens a attirer votre attention sur deux points qui sont de nature a nous inquiéter collectivement.

1-      Le sictom de rambouillet avait accepté contre l’avis des autres syndicats primaires le départ de la commune de Magny les hameaux a des conditions financières particulièrement défavorables pour nos contribuables puisque le cabinet sp 2000 avait estimé le cout du départ a près de 1800 000 euros et qu’en fin de compte la préfecture ,cornaquée par qui nous savons, a réduit cela a 800 000 euros !

Somme qui, malgré les engagements de la préfecture, se retrouve étalée sur de nombreuses années…

Ce chapitre devrait être clos mais, comme Magny les hameaux refuse de payer ce qu’il doit au sictom de Rambouillet, celui-ci, alors que cela n’a aucun rapport conventionnel refuse de payer ce qu’il doit au Sitreva .

Autrement dit, le coût du départ de Magny, voulu par Rambouillet et refusé par tous les autres syndicats sera porté par les contribuables du hurepoix a hauteur de 600 000 euros selon nos calculs et 250 000 euros selon les choix de la préfecture.

2-Sans continuer a évoquer les péripéties multiples des patinoires et autres dépenses faites au bénéfice du sictom de Rambouillet,de cette commune ou de certains élus a la période du Symiris. Nous avion pensé que certaines fausses  dépenses ou double facturation relevées par la cour régionale des comptes devaient pouvoir retrouver le droit le chemin.

La cour régionale des comptes a, notamment, identifié très clairement le fait que le symiris, deux années consécutives  avait acheté au sictom de Rambouillet la même chaine de tri pour des sommes, a chaque fois avoisinant les 500 000 euros.

Personne ne s’est interrogé pour savoir si cette chaine valait vraiment 500 000 euros , mais le fait de l’acheter deux fois n’est pas admissible. Les élus de Rambouillet ont contesté ce double paiement et ont souhaité accéder aux archives du sitreva, ce qui leur a été bien évidement autorisé, Rien n’est venu contredire la position de la cour régionale des comptes.

Une assemblée du sitreva m’a autorisé a faire un mandatement d’office, assemblée ou les élus de Rambouillet n’ont pas voté contre…

Ils ont néanmoins été en justice pour ne pas assumer cette dette, la justice vient de trancher, elle considère qu’il y a bien eu double paiement mais qu’il y a prescription….

Ce matin, lors de la réunion des présidents de syndicats primaires, nous avons renouvelé avec force auprès du président du syndicat de Rambouillet qu’il était de l’ordre de l’éthique et de la morale que les contribuables de nos syndicats n’aient pas a charge une dépense provenant d’un véritable détournement de fond. J’ai rappelé que cette somme, n’était qu’un solde de tout compte au regard des millions de dépenses prises en charge par tous au bénéfice d’un seul.

Enfin, s’il  ne serait pas correct de faire porter la responsabilité des comportements de leurs prédécesseurs aux élus actuels, il y aurait des comportements qui prouveraient que rien n’a changé et que l’état d’esprit est le même. Pas responsables mais désormais complices.

Le président de Rambouillet nous a opposé une fin de non recevoir, niant a nouveau l’analyse de la cour régionale des comptes et du tribunal et souhaitant que l’on ne parle plus du passé.

L’affaire de Magny les hameaux et du double paiement de la chaine de tri, montrent que nous devons nous inquiéter très sérieusement, car ce ne sont pas les intérêts de l’ensemble de nos communes qui sont défendus et que la, désormais, toute puissance du président de Rambouillet au sein du sitreva semble vouloir que l’histoire ne se répète.J'en veux pour preuve la façon très personnelle et très confidentielle avec laquelle il traite le futur avenant a la dsp avec la société Valoryele.Contrairement aux précédents que nous avons eu a travailler,il n'a besoin de personne et surtout pas d'hommes de l'art,ou de professionnels,c'est un homme qui sait et qui n'a de comptes a rendre a personne.

Quand on sait que nos coûts de traitement sont parmi les moins chers et que les 20% de coûts supplémentaires par rapport aux autres syndicats ne proviennent uniquement que des errements du passé, je trouve que nous payons assez cher les comportements de seigneurs et maitres qui nous considèrent tout juste assez bons pour leur verser la gabelle

Je réunirais un bureau du sictom sur ce point précis. Tels étaient les éléments que je souhaitais porter a votre connaissance

Partager cet article

Repost0

commentaires

Lemanissier 03/11/2009 21:12


Merci pour votre réponse, je ne savais pas que cette réflexion avait été engagée.
A Bientot.


Lemanissier 01/11/2009 17:44


Je suis délégué du Sitcom, nous devrions entamer une réflexion pour éviter la meme mésaventure qu' avec le Symiris!
Nous perdons un temps précieux a devoir controler en permanence les agissements des gestionnaires majoritaires du Sitreva.
Pour avancer il ne faut pas rester englués dans une situation ou chacun joue au chat et a la souris.

Pourquoi pas nous éloigner du Sitreva afin d'etre en mesure d'assumer entièrement la bonne gestion de nos dechets.
Il y a des moyens d'etre innovants aujourd'hui dans ce domaine.
Nous pourrions, cela mérite certainement une étude, etre précurseurs dans la mise en application de nouvelles techniques de gestion et d'élimination des déchets?


Christian SCHOETTL 01/11/2009 18:28


c'est pour cela que nous avons demandé une étude pour que soit calculé le coût de sortie du sictom du hurepoix du sitreva,c'est le moment ou jamais maintenant que la dette a été a peu près
remboursée.
le premier résultat de l'étude devrait nous être fourni a la mi novembre 


Lambda 26/10/2009 21:35


c'est sûr, il aurait bien envie de faire quelque chose le citoyen, mais attention, il fait confiance aux élus...


Oeil-de -Lynx 24/10/2009 14:20


Je rejoins nialad pour l’essentiel de son commentaire. Rien à ajouter, sinon que le citoyen Lambda ne peut intervenir sur cet article sans une connaissance approfondie du système des magouilles
politico- financières. Seuls les révoltés au sein du staff qui savent le font, les autres peuvent et pourraient le faire, mais quand les économies du contribuable sont détournées à des fins
obscures (pas tant que cela), black-out !
Le fort d’abstention aux élections cantonales partielles, comme d’habitude démontre un désintérêt profond pour nos petites existences cantonales. On vote massivement VIP pour les présidentielles,
le sommet de la pyramide, mais on oublie que ce sont ses bases qui font ériger l’édifice. Un sommet sans fondations ne peut que chanceler.


nialad 23/10/2009 22:59


Cher Monsieur SCHOETTL, vous êtes quelqu'un que j'admire sur l'essentiel de votre oeuvre, j'admire votre volonté et votre détermination. Par contre vous me surprenez par le contenu de ce message
qui révèle chez vous une grande dose de naïveté (ne prenez pas cela pour une insulte car, bien qu'ayant quelques années de plus que vous, je reste empreint de la même naïveté!!!)
Ce que vous dénoncez dans ce texte n'est qu'une des conséquences de la fameuse règle "du Tourniquet"! Ce n'est pas par hasard s'il fallait "foutre SCHOETTL dehors!!" Oui, les magouilles vont
reprendre, oui nous continuerons d'une façon ou d'une autre à alimenter le parti politique que l'on sait.
Nous vivons une société dans laquelle l'immoralité est un cancer qui fait des ravages: il n'est que de voir les polémiques de ces derniers temps,il n'est que de voir le volte-face du Fils à Papa
qui, ébranlé par l'opinion, a conseillé à son fiston de rester plus modeste dans ses ambitions (ce qui est vrai dans le monde politique l'est tout autant dans le show-business: les descendants de
chanteurs sont faits pour chanter, ceux des comédiens sont faits pour jouer, etc... Finalement, on ne sait plus où se situe la ligne de démarcation entre les deux...)
Ce qui m'inquiète, c'est que cette immoralité ne semble plus surprendre personne, on vit avec en s'en accommodant. La preuve? Voilà plusieurs heures que votre message a été porté à la connaissance
d'un grand nombre de Contribuables; à 23 heures, personne n'a encore réagi... Ce qui fait la force de tous ces politicards verreux, c'est cette force extraordinaire qu'ils ont face à eux: la force
d'inertie.....