Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 avril 2012 4 26 /04 /avril /2012 14:18

2012m-2030.JPG

naviguer sur un fleuve a quelque chose d'inlassable,une sérénité rarement égalée,c'est ,a la fois ,une démarche tranquille et conquérante,c'est le paysage fugace et l'oiseau surpris

les jours s'égrennent et l'on aimerait que cela continue,cela continue...

2012m-2052.JPG

Etrange pays de nomades où les européens ont laissé des constructions en dur,constructions inutiles, décalées au regard de la culture,constructions qui disparaissent peu a peu,

on pourrait avec notre regard penser que tout ce dégrade,sauf que pour un peul ou un mauritanien,ce tout n'est rien et ne suivra jamais son troupeau

2012m-2058.JPG

    balade dans un bus improbable pour découvrir les champs de canne a sucre,c'est fou comme lamécanique a une durée de vie inversement proportionnelle au develloppement d'un pays

2012m-2076.JPG

 2012m-69.JPG

pour couper plus facilement la canne on la brule,impressionnant

2012m-2109.JPG

 

 2012m-2115.JPG

 2012m-2114.JPG

2012m-2112.JPG

cette exploitation couvre les besoins de l'ensemble du sénégal on parle de 6500 salariés...mais qui se sucre ?

2012m-72.JPG

 

 2012m-2006.JPG

 

 2012m-09.JPG

 

Demain d'autres secrets du fleuve,celui des migrateurs,ce soir au couchant ,j'ai rencontré mohgamed,nous avons parlé longuement...dromadaire,son père a été durant 20 ans le chamelier,le guide de Théodore Monod,instant d'émotion,c'est ainsi l'afrique.

mohamed rêve de former une caravane et de remonter jusqu'a paris !

 je lui ai dit que je l'attendais et que je l'accueillerai,mais que j'irai le rejoindre a ..poitiers ,ville de tradition pour les rencontres nord/sud On a parlé selles,tapis de selles...comme des copines dans un magasin de fringues !

la nuit est tombée sur le fleuve et sur le "bou el mogdad",ancrés sur le fleuve comme sur une ile,il nereste plsu qu'a boire un...mojito !

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

O
a 20 mm cannon from Oerlikon in Switzerland and a 40 mm cannon from Bofors in Sweden.
Répondre
B
Une pensée pour theodore Monod et un extrait d une de ses dernieres interventions. Ce "monologue" radiodiffusé trouve avec ton recit, Christan,les accords d'un chant du désert.

“Ce saccage de la planète, je crois que c’est une très grande imprudence. Bien sur, les politiciens vivent au jour le jour, il ne peuvent pas réfléchir à une échelle suffisante, mais les
biologistes, et les géologues pensent déjà à ce qui se passera dans mille ans, dans dix mille ans, etc.. Il y aura peut être encore des Hommes à cette époque là… A moins que l’Humanité ne décide
naturellement de…” silence
“Oui, bien sur, on peut espérer que l’Homme finira par “s’hominiser”, parce que l’Homme c’est autre chose qu’un matricule, c’est autre chose qu’une carte d’électeur, c’est autre chose qu’un tube
digestif, c’est plus vaste… c’est plus vaste… Si on veut servir l’Homme complet… On nous parle toujours du Produit National Brut, qui est-ce qui parle, qui pense au Bonheur National Brut ? Qui
est-ce qui essaye même de le calculer ?…” silence
“La civilisation a opté, elle a fait des choix, elle a opté pour le plus contre le mieux, pour la quantité plutôt que pour la qualité. On pourrait aussi dire pour l’Avoir plutôt que pour
l’Etre”.
“Et puis alors, il y a quand même un certain nombre de caractères de l’Homme actuel qui ne sont tout de même pas favorables à l’éclosion d’une “humanité améliorée”, si je puis dire, enfin,
pacifiée, équilibrée, fraternelle…” silence
“Ce sont des choses qui vont de soit, mais enfin on peut le rappeler : cet appétit de la puissance, à tous les niveaux, à tous les stades bien entendu, depuis l’individu jusqu’à l’état”.
“Nous avons toujours une tendance au palmarès, nous voulons toujours sérier les choses, faire des hiérarchies, dire que celui là est meilleur que celui là, ce pays là, cette race là. Mais non…”
silence
“Et c’est ce que je ressents personnellement très profondément, cette notion de totalité. Cette idée que tout, à l’intérieur de l’Univers, se tient”.
Répondre
M
Ah, je retrouve le blog que j'aime avec ces escales, ces vues magnifiques et les gens.
et le regard de cette petite fille
Toujours sympas de regarder ces photos, et malgrè la pauvreté de leur pays, ils ont l'air heureux de vivre
Merci Christian, pour ce voyage à travers ton blog
Répondre