Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 février 2011 7 27 /02 /février /2011 11:43

Certains vont dire que je donne mon opinion sur tout et rien ,mais a regarder la cérémonie des Césars,j'ai comme un truc qui me gratte au fond de la gorge...n va encore me conspuer ,mais tout ceci me semble une perte de repères.

Un homme de 43 ans viole une gamine de 13 ans,il est riche ,puissant, connu,il est condamné par une cour de justice d'un pays démocratiques dont les instances judiciaires ne sauraient être remis en cause,il est coupable.samantha-geimer_1254155512.jpg

Il a trente ans d'écart avec cette gamine.

Il fuit la justice américaine et se réfugie en France,après l'épisode suisse,il obteient des soutiens de tout le monde de la culture et vient d'être fêté a la cérémonie des césars.

PolanskiIFFKV.jpg Ce n'est pas la bonne photo mais cela n'a pas d'importance,Le génie ,le talent donnent ils l'immunité ? et je ne parle pas d'impunité,mais d'immunité,c'est a dire que les faits soient reconnus,admis mais que l'on participe a une catégorie d'individus qui ne "méritent" pas ou que des prérogatives interdisent de punir ?

Une nouvelle fois,que penserions nous d'un al pacino qui aurait violé une petite francaise de treize ans et que les américains fêteraient a hollywood par une "standing ovation" ?

Quele image,une nouvelle fois envoyons ,ous au monde ? un peu de pudeur aurait été de mise,l'affaire n'est pas glorieuse au point que l'on ne célèbre le héros de telle manière.

"j'ai terminé mon film en taule" a t il déclaré et cela a bien fait rire la salle,c'est effectivement très drole,très amusant comme le viol d'un petite fille quand il est pratiqué par un quadra qui a touttes les femmes du monde majeures a ses pieds.

ce n'est pas frustation sexuelle qui l'a poussé a  abuser de cet enfant.

On est en droit de s'interroger sur cette justice que nous prononcons au fond de nous mêmes ,qui conduit certains a être sans pitié quand c'est un être fruste et marginal qui commet un viol et a partciper au comité de soutien quand il s'agit d'un intellectuel.

fut-il de talent,il a encore moins de circonstances atténuantes.

ce n'est donc pas a lui que je tiens rancoeur, mais a cette propension collective a être d'autant plus tolérant avec un criminel qu'il est de votre caste, de votre courant, de votre cercle...Après tout qu'est-ce qu'elle faisait là cette gamine et où était sa mère ?

Nous renvoyions une drole d'image de la justice et de notre conception de celle ci quand nous fêtons Polanski parce qu'il a du talent et que nous exigeons la libération de Florence Cassez parce qu'elle est francaise.

Qui pourrait nous faire confiance ?

Heureusement que MAM est là jusqu'a midi pour représenter la terre des droits de l'homme.

Partager cet article

Repost0

commentaires

8887factice 11/02/2020 21:22

L’Académie des Césars est en crise comme de nombreux secteurs de la société française : fonctionnement opaque et très hiérarchisé, copinage et cooptation à tous les étages,contrôle étroit des instances dirigeantes par un petit nombre de petits chefs/chefaillons autoproclamés et indéboulonnables.Partout ou presque prévalent des structures de domination et de formatage des esprits dans la facilité de l’entre-soi.La société française est bloquée :il convient d’acquiescer,d’opiner du chef,de se soumettre docilement au consensus,au prêt à penser.La parité entre les sexes n’est pas la panacée universelle qui résoudrait tous les problèmes comme par enchantement !LE problème est bien plus grave et profond :c’est l’absence de démocratie réelle et notamment de délibération,c’est le rétrécissement des libertés,en un mot c’est l’écrasement de tout ce qui surprend,étonne,émerveille.L’art cinématographique est évidemment la 1ère victime de cet état d’esprit,de cette logique stérilisante :la création implique une prise de risque,une certaine subversion de l’ordre établi et de la police de la pensée.

zu54ltoh2k 02/12/2019 13:01

Greetings of the day! If you have a degree in any of these following fields and have a little experience in writing formal article/ report, we need you.

Francis Panigada 28/02/2011 21:20


Bien compliqué tout cela ! L'affaire Polanski est une histoire judiciaire trés complexe ou défense et accusation se battent a coups de procédure d'arguments sur la question du bien fondé des
poursuites actuelles, estimant que unaccord était passé avec la vvictime, que le temps passé en 1977 par Polanski en unité psychiatrique soldait la peine.. je me garderai de mettre mon grain de sel
la dedans.
Il reste la dimension morale, je suis oi même un admirateur de Polanski et de son travail de cinéaste.J'aurai souhaité que celui-ci se présente devant la justice américaine, s'explique sur cette
affaire ancienne, affronte les faits. Peut-être alors, s'en serait-il sorti, honorablement... Il reste aujourd'hui avec cette étiquette de coupable fuyant ses responsabilités.
Fallait-il récompenser malgré tout l'artiste, dont le travail reste formidable... La profession a jugé bon de le saluer et de l'honorer, c'est probablement un soutien qu'elle a voulu apporter à
Polanski au delà de la réalisation. Et là, cela pose question comme m'ont interrogé les soutiens de Frédéric Mitterand et de BHL...
En conclusion, Polanski mèrite grandement ce César pour son travail... Mais peut-être aurait-il fallu s'abstenir compte tenu des circonstances ?


Christian SCHOETTL 01/03/2011 07:47



tu conviendras avce moi que les acccords financiers trouvés pour retirer une plainte qu'ils soient pour chirac ,berlusconi ou polanski ne retirent pas la réalité de l'acte et creent une justice
pour les riches


je te rejoins ,c'est bien l'impudeur qui est gênante



florent 28/02/2011 16:00


je n'ai pas le souvenir d'avoir fait sauté
oh la ...tapez moins vite Mr
bonjour tout d'abord, et juste deux remarques :
1) Cette "gamine" comme vous dites a passé en son temps un accord avec ce goujat...le dossier était clos ! Elle n'a jamais demandé à ce qu'il soit ré-ouvert..mais un procureur pour se faire de la
publicité ...si ! Car les procureurs sont élus aux USA ! Dommage ...Ainsi ce procureur a dépensé l'argent des contribuables américains, pour rien. J'espère qu'il ne se représentera pas.

L'image de la justice que nous renvoyons est la bonne.
Celle que lorsqu'il y a un doute, la personne doit être acquitée, et aussi que toute personne jugée ne doit pas être rejugée pour le même acte.
En l'occurrence un accord avait été passé.

L'affaire était donc close et depuis longtemps...même la victime a déploré la réouverture de ce dossier mais pas un instant vous ne l'évoquez !


2) Sachant que M Polanski allait recevoir un César, je n'ai pas regardé la cérémonie.
Je ne vous savais pas esclave de la télévision à ce point.

Heureusement MAM a fait une révolution à 360 °...elle a découvert avec un regard nouveau les droits de l'homme !
Un peu tard dites vous ...


Christian SCHOETTL 28/02/2011 19:00



 


ce que vous écrivez est énorme et je pense que vous ne le mesurez pas,il y a eu viol,mais un accord a été passé,...don con en parle plus !


,vous avez raison c'est ainsi que Berlusconi fonctionne aves ses soucis judicaires avec les mineures,c'est ainsi que fonctionnait mickael jakson  :quelques millions d'euros comme prix du
silence et pour retirer la plainte.


je ne peux pas croire que vous pensiez que l'argent puisse acheter la justice et effacer un viol.


quel regard sur le role de la justice portez vous ? delanoe retire sa plainte contre chirac..tout va bien ?


deuxième vision de votre part ,plutot instructive,le procureur est élu et donc par nature un élu ne peut pas honnetement faire son travail et considérer,par exemple,qu'un mec qui a violé une
gamine de treize ans a un sacré culot de faire un tel pied de nez a la justice.


le fait qu'èn homme soit élu n'est pas honteux,n'est pas suspect,la démocratie c'est même ce a quoi nous tenons tous,sauf vous.Si vous revendiquez du front de gauche ,je comprends meiux avce vos
soutiens a cuba a la bielorussie ,a la chine...


A force de vouloir prendre le contre pied de ce que j'écris,vous vous prenez les pieds dans le tapis,car vous vous retrouvez a défendre les violeurs et les dictateurs !



NIALAD 28/02/2011 12:04


En lisant votre post, je me suis retrouvé dans la situation qui fut la mienne en assistant à la remise du trophée à POLANSKI et en écoutant son commentaire impertinent.
Bien évidemment, "Selon que vous serez puissant ou miséreux....." Il n'empêche que cette récompense et le commentaire qui a suivi sont scandaleux.
Quant à MAM, je ne la crois pas d'une moralité à l'abri des critiques tout comme ces nouveaux "professionnels" entrés au Gouvernement. Il faut préparer 2012!!!
J'i été particulièrement choqué par l'introduction de SARKO sur KADAFY (je ne ma rappelle jamais l'orthographe de ce patronyme!) Tous les autres dirigeants l'ayant précédé ont privilégié les
rapports avec ce tyran animés par des soucis économiques. Donc, lui, il a continué! Mes Parents m'auraient dit "Ce n'est pas parce que tes Frères vont se jeter sous le train que tu vas en faire
autant!" Faute de rompre avec le passé, au moins aurait-il pu s'abstenir d'inviter en grandes pompes ce tyran, cet assassin à qui l'on doit une "belle" catastrophe aérienne, "un détail de
l'histoire"....
Nous vivons une très sale époque!!!
PS: A l'avenir, ne faites-plus sauter de PV! Voyez comme ce "délit" vous est reproché! Ceux qui vous font ce reproche ont peut-être applaudi la récompense et la réaction de POLANSKI....


Christian SCHOETTL 28/02/2011 13:57



je n'ai pas le souvenir d'avoir fait sauté des pv même si dans mes permanences on me l'a demandé souvent,aurais je écrit le contraire ?