Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 septembre 2012 5 07 /09 /septembre /2012 09:46

Le jour de la rentrée scolaire,c'est toujours un moment particulier dans un village,c'est souvent l'occasion d'une double joie :

d'un coté ,une immense majorité des enfants sont contents de venir a l'école, non pas, du fait de leur conscience  profonde de la néccessité d'un cursus scolaire,mais surtout parce qu'ils retrouvent les copains ,et que ,j'ai la faiblesse de le penser,cette petite école ,ils se la sont appropriées,

jpie diffcilement dissimulable des parents qui,après deux mois de vacances sont visiblement heureux que d'autres prennent en charge l'énergie et lespace temporel et sonore de leurs chères têtes blondes ou brunes

20120904_085518.jpg

cette rentrée est particulière,l'année dernière ,nous avons vraiment frolé la fermeture d'une classe ce qui signifiait ,pour nous,en réalité ,la fermeture de l'école,un vrai drame

deux mois d'été difficiles,où des parents se sont posés en conscience la question d'enlever leur enfant par précaution et de lui trouver un point de chute avant la rentrée ,accélérant ainsi le processus de décisiond e fermeture et d'autres s'appuyant sur ma parole et maintenant leur enfant.

merci aux élus voisins qui ont refusé d'accorder des dérogations et qui ont permis que les deux ou trois enfants qui auraient pu partir restent.

je savais que ,dès cette année,nos effectifs remontraient si nous tenions le coup,c'est ce qui est le cas puisqu'il y a cette année 20% de plus d'enfants que l'année dernière,a contrario,nous savions que ceux qui seraient ou sont partis ne reviendraient pas

a tout vous avouer ,l'année dernière quand la classe a été réouverte,j'ai pleuré ,bêtement,de toute cette tension, de la conscience des conséquences pour notre village que cela aurait eu,de tous ces efforts engagés ,années après années,pour avoir une belle école

depuis que j'ai été élu,nous avons doublé la taille de l'école primaire ,construit la maternelle,,doublé la cour de l'école,refait la cantine,la cuisine,désormais lnous avons une école numérique avec un tableau interactif,chacun est doté d'un ordinateur et des ...poules dans la cour ,j'en passe,cela aurait été terrible de ne plus voir mes "monstres" dans la cour.

C'est pourquoi j'ai partagé la joie ,cette année , de l'ami serge Zumello,maire de saint maurice montcouronne,quand il m'a annoncé,hier, qu'une de ses classes ne fermerait pas non plus,ravi d'e^spérer que les interventions que nousa vons fait dans ce sens ait pu servir de façon infinitésimale a cette décision

celine notre directrice était un peu stréssée de cette rentrée,tout était prêt,les fournitures scolaires que nous distribuons rangées comme a la parade :

cahiers,classuers, gommes, régles, crayons ,bannettes, ciseaux,colle un inventaire a la prévert pour une école de la république gratuite

20120829_1132.jpg

Hier,lors d'une déjeuner chez monsieur le préfet qui m'a demandé ,en lecteur de mon blog, des nouvelels de mon chien,j'évoquai cette curiosité sur la gratuité des fournitures scolaires qui n'est pas souvent mise en oeuvre par les colectivités,au résultat,des concours de "marques" et un des fondamentaux de notre république que l'on met de coté,sans en avoir l'air

20120829_1018.jpg

le joru de la rentrée ,c'est aussi ce spectacle du premier jour ,des "nouveaux" ,nouveaux habitants qui rentrent et qui se tienent de coté avce ce que dans ma famille on appelle une "gueule d'aéroport"",cela signifie un regard particulier

il y a ,pour moi,une vraie émotion de ces mamans qui aménent ,pour la première fois leur "bébé" a l'école,des mamans que j'ai connue quand leur maman les ont emmené pour la première fois a la maternelle,

un sacré coup de vieux ,mais aussi de bonheur,car cela veut dire que ces enfants de janvry sont restés au pays ,que cela n'est pas forcément le fruit du hasard et qu'ils ont envie que leur enfant ,a son tour, se tricote des souvenirs dans notre village,un tricot si dense,si chaud,qu'il constitue une protection dans la vie d'adulte

Partager cet article

Repost0

commentaires

nialad 12/09/2012 17:02

Voilà près de 20 ans que j'ai effectué ma dernière rentrée scolaire.... en tant qu'Instit et Maire du Village, là où j'avais exercé durant 23 ans. Ce matin encore, j'ai reçu un mail de l'une de mes
anciennes élèves...
Le but n'est pas de souligner les rapports que j'ai eus avec "mes enfants", mais tout bonnement de dire que, moi aussi je distribuais TOUT à mes Elèves. Seuls étaient à la charge des Familles, le
cartable qui amorçait déjà un phénomène de mode, et la trousse. Générosité démagogique? Que nenni!!! Simplement l'application de ce que Jules FERRY avait décidé: une école laïque, GRATUITE et
obligatoire. A mes yeux, cette Obligation ne peut se concevoir sans la gratuité effective de la scolarisation. C'est ainsi que nous prenions également en charge les frais du service communal de
ramassage scolaire mis en place en 1975 et assuré (bénévolement) par mes soins durant plusieurs années. Comble d'ironie, les enfants de maternelle n'étaient pas "subventionnables" et, pire, nous
coûtaient de l'argent puisque la subvention départemental était calculé au prorata des seuls élèves subventionnables, ceux du Primaire. En clair, pour les lecteurs peut-être dépassés, si, pour un
mois, le service avait coûté 1 000 F (chiffre fantaisiste!) et qu'il avait été profitable à 25 élèves à savoir 20 du primaire et 5 de la maternelle (chiffres toujours fantaisistes!) nous ne
percevions qu'une subvention de 1 000 f x 20 : 25 = 800 F. Nos 5 Bambins nous coûtaient donc 1 000 f - 800 F = 200 F. Je n'ai jamais très bien compris ce système ce système totalement inique où
l'on préconise une scolarisation précoce, avec dans le même temps une pénalité pour les Collectivités qui s'investissent dans ce sens, alors que le Prix de Revient n'est en rien modifié par la
prise en charge des "tout-petits" devant la porte desquels, de toute façon, nous devions passer! Je ne sais si cela perdure! J'espère que non! Mais cette ineptie a bel et bien existé!
Aide-toi, le Ciel t'aidera!!! S'il avait fallu ne compter que sur le Ciel, nos Enfants n'auraient pas été gâtés!!!

Le Roy 08/09/2012 13:42

Le bonheur de la distribution des fournitures par la maitresse le jour de la rentrée que je reproduis chaque année. J'ai toujours refusée de faire des listes de fournitures qu'en j'étais instit à
Vigneux mais j'utilisais mes crédits de classe pour acheter des , cahiers, des crayons pas de manuel la République peut s'en passer. En revanche l'école doit rester gratuite et souvent mes
collègues l'oublie....

PARCOT Gérard 07/09/2012 13:14

Bonjour. Félicitations. Bravo! Voilà du concret, du quotidien positif, dans un village "heureux", qui nous sort des polémiques, bassement politiciennes.

Mom 07/09/2012 10:54

Bravo à tous
J'aurais aimé une école comme celle-ci, pour moi, pour mes enfants.
Un jour peut-être y entrainerais-je un "petit" enfant