Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 mars 2010 5 05 /03 /mars /2010 14:17
Un article est largement diffusé qui m'amuse bien et que je vous livre :
Des poules pour réduire les déchets
Zoom [+]
Mouscron - poules
Ville de Mouscron ©

La commune de Mouscron, en Belgique, propose à ses habitants d’adopter des poules pour les aider à réduire leur production de déchets. Menée pour la troisième fois, l’opération devrait permettre de faire chuter le volume à 200 kg/an/hab.

Imprimer Transmettre Newsletter



Mis en place à l’échelle régionale, départementale ou communale, les plans de prévention et de gestion des déchets ont pour objectif d’inciter les habitants à produire moins de déchets. Ils se traduisent par des actions concrètes qui, en général, sont sensiblement les mêmes d’une ville à l’autre : distribution de bacs composteurs, grande opération "nettoyage de printemps", incitation à recycler son papier... Certaines initiatives sortent cependant du lot, à l’instar de celle lancée par Mouscron, commune située en Belgique. Afin d’aider les habitants à réduire leur production de déchets, la municipalité leur propose... d’adopter des poules ! Une plaisanterie ? "Certainement pas", répond Christophe Denève, responsable du service environnement de la ville, interrogé par Maison à part.

Déjà menée à deux reprises, l’opération consiste à faire don de deux poules à 50 foyers volontaires, le principe étant que chaque ménage donne ses déchets à broyer aux animaux. "La ville tente cette expérience afin d’essayer de prouver que ce genre de mesure peut avoir un impact réel sur la production individuelle de déchets", explique Christophe Denève.

Double avantage

Une efficacité prouvée par l’évolution des chiffres de la production de déchets. Entre 2007 et 2009, le volume de déchets produits par l’ensemble de la population est ainsi passé de 250 kg/an/hab à 225 kg/an/hab. En relaçant pour la troisième fois son "action poules", la ville espère d’ailleurs atteindre le seuil de 200 kg/an/hab. "La diminution que nous avons enregistrée sur ces dernières années s’explique en partie par la distribution des poules mais pas seulement,reconnaît Christophe Denève. La plupart des gens sont de plus en plus conscient de leur impact sur l’environnement et font des efforts au quotidien pour le réduire, notamment en changeant leur habitudes de consommation".

D’ici le mois de mai, 100 poules seront ainsi distribuées aux habitants qui se seront portés candidats pour les accueillir chez eux. "Adopter des poules présente un double avantage, souligne Christophe Denève. Grâce à elles, les volontaires vont pouvoir réduire le contenu de leur poubelles mais également bénéficier d’œufs frais". D’après ses calculs, au rythme d’un œuf tous les deux jours par poule, les Mouscronnois peuvent ainsi compter sur une production d’environ 360 œufs par an. Seules conditions à remplir pour les "adoptants" : ne pas détenir ou ne pas avoir détenu d’animaux de basse cour dans les deux mois qui précèdent la distribution, garder les animaux pendant deux ans et être équipés d’un poulailler d’au moins 2 m2.

Zoom [+]
Ville de Mouscron
Ville de Mouscron ©


Plus que 5 à prendre !

Pour accroître les chances de réussite de l’opération, une formation est dispensée à toutes les familles. Lors des séances, il est par exemple déconseillé aux habitants de donner à manger aux poules de la viande ou du marc de café. Pour ce qui est des soins à apporter aux animaux, il est simplement rappelé de nettoyer régulièrement le poulailler.

En contrepartie de ce don, les adoptants s’engagent à laisser les services municipaux peser régulièrement leur poubelle, mais également à se soumettre à des contrôles afin qu’ils puissent vérifier le bien-être des animaux. A noter que sur les 100 poules disponibles, la mairie a d’ores et déjà fait savoir qu’il n’en restait plus que 5 à attribuer. 

Un succès qui motive Mouscron à mettre en place d’autres initiatives du même type. Elle envisage ainsi d’inciter ceux qui n’ont pas de jardin à s’équiper de bacs à compost pour pratiquer le lombricompostage. Encore fois la technique consiste à faire appel à des animaux pour éliminer les déchets sauf que, cette fois, les poules sont remplacées par des vers de terre 
C'est un vrai scoop ! Cela fait des siècles que l'on fait cela dans les fermes,a janvry,on nourrissait,il y a deux ans, le cochon avec les restes de la cantine en contradiction avec une directive (forcément) européenne qui interdit de nourrir les animaux avec de l'alimentation non traçable !
Si l'on arrêtait de mettre les déchets verts a la décheterie, puis de se précipiter a la jardinerie pour acheter du terreau, de ramasser les feuilles mortes et de les mettre a la collecte pour ensuite aller acheter du paillage,de se débarrasser religieusement de la tonte pour ensuite acheter de l'engrais, si on mettait tous les fermentiscibles soit au compost soit aux animaux (un poulailler familiale c'est 6/8 M2,on nourrirait moins les grands groupes d'ordures ménagères,les entreprises phyto sanitaires et vous auriez des oeufs frais presque tous les jours.
C'est fou comme le bon sens se perd vite et laisse pantois quand on y est confronté !
 
Partager cet article
Repost0

commentaires

Isa 06/03/2010 20:06


Il faut quand même savoir qu'à Mouscron, on paye très cher ses sacs poubelles et que c'est sans doute la mesure la plus efficace pour inciter à réduire ses poubelles... Mais les poules, c'est quand
même bien plus drôle!


claude meurisset 06/03/2010 08:30


Il y a aussi le lombricopostage qui est beaucoup plus simple et peut être même pratiquer en appartement . Je suis un adepte et je puis vous assurer que le résultat est spectaculaire


maria 05/03/2010 23:57


des poules, mieux que des vaches
prennent moins de place ,poulaillers moins volumineux que les etables plus nuisants que les avions
d est a 4h du matin que ca chante


vidal anne 05/03/2010 16:38


la citaton extrait des oeuvres de René Char "impose ta chance,
serre ton bonheur et va vers ton risque ,ils s'habitueront."sonne comme un apaisement de tout que l'on s'inflige lorsque l'on ne plaît pas à tout le monde et que cela peut vous rendre triste.Merci
de nous rappeler ce que l'on devrait prendre souvent comme devise.


lambda 05/03/2010 14:53


oui, mais quand il y a des poules souvent il y a un coq , et le coq, c est comme l angelus, y en a que cela derange, et couic faut lui couper le sifflet...