Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2013 1 04 /11 /novembre /2013 21:25
voici le courrier du prefet qui fixe le futur redecoupage cantonal ,je vous laiisse deguster cela je vous en gferai le commentaire plus tard,en tout cas je vous assure que la democratie n'y gagne pas grand chose et que les charcuteurs electoraux s'en sont donné a coeur joie

 

Monsieur  le President,

 

J'ai I'honneur  de vous saisir pour  avis du Conseil  General  que vous presidez  du projet  de revision  de  la carte  cantonale  pour  le departement  de l'Essonne   etabli  par  les services du ministere de I'Interieur,  en application  de l'article  L191-1 du code electoral.

 

Conformement  aux dispositions L. 3113-2 du code general des collectivites territoriales,  Ie Conseil  General  se prononcera  dans un delai de six semaines  a compter  de sasaisine. A l'expiration  de ce delai, son avis sera repute rendu.

 

Lorsque   I' avis   de  votre   collectivite   me   sera   officiellement   communique,   il m'appartiendra   de le transmettre  au ministere  de l'Interieur  afin que le projet de decretsoit presente au Conseild'Etat  en formation administrative.

 

Je   vous   confirme   par   ailleurs,   rna   presence   a  la   seance   de   I'Assemblee departementale   du  25  novembre   prochain   au  cours  de  laquelle  j' exposerai   les  lignes directrices  de ce projet.

 

Je  vous  precise  a cet  egard  que je  ne  pourrai  pas  prendre  part  au  debat  qui s'ensuivra.

 

Je   vous   pne    d'agreer,    Monsieur    le   President,   l'expression    de   rna   haute consideration.

cs. 

Bernard  SCHMELTZ 

 

Monsieur  Jerome GUEDJ Depute

President  du ConseilGeneral de l'Essonne

Hotel du Departement

Boulevard  de France

91012 EVRY Cedex

 

 

 

Toute correspondance  doit etre adressee de maniere impersonnelle   a 

Monsieur   Ie Prefet de l'Essonne  - Boulevard  de France-  CS 10701 - 91010 EVRY Cedex

Tel :01.69.91.91.91-  Fax:  01.64.97.00.23 ..- www.essonne.gouv fr


Projet  de decret  portant   revision  de la carte  cantonale   pour  Ie departernent    de l'Essonne

 

Expose des motifs

 

 

 

 

 

 

 

Publics concernes   : electeurs   du departernent    de l'Essonne.

 

 

 

Objet:   revision  generale   de la carte  cantonale   du departernent    de l'Essonne  en application   des dispositions   de la loi n02013-403  du 17 mai 2013  relative  a l'election des conseillers departernentaux,

des conseillers municipauxet des conseillers communautaires, et modifiant  Ie calendrier electoral.

 

 

 

Entree en vigueur  : Ie decret  entre  en vigueur  au prochain  renouvellement   general des conseils generaux,

 

 

Notice:  Ie presentprojet de decret met en application les dispositions de I'article L. 191-1 du code electoral. Pour Ie departernent  de l'Essonne, Ie nombrede cantons dans lesquels sont elus les

conseillers departernentaux  est, a compter du prochain renouvellement  general, de 21.

 

Conformernent a I'article L3113-2du code general des collectivltes territoriales,  Ie present projetde revision de la carte cantonalerepond a deux objectifs d'interet  general.

 

D'une part, iI corrigeles inegalites dernographlques entre cantons afin de garantir  I'application du principe d'equllibre  demographique,  La delimitation  descirconscriptions cantonales est effectuee en respectant Ie principe d'egalerepresentation  despopulations de chacuned'entre  elles.

 

L'Essonne est un departement  ou Ie principe d'egalerepresentation  des populations  de chacune des circonscriptions  cantonales est mal respecte: l'ecart existantentre la population  du canton Ie moins peuple, celui de Milly-la-Foret   (14488  habitants) et Ie plus peuple, celui d' Arpajon(44507 habitants)

est aujourd'hui  de 1 a 3.

 

A I'issue de la revisionde la carte cantonale dont Ie projetest ici presente, il ne sera plus que de 1a

1,47. Les 21 cantonss'inscriront  dansla fourchette  garantissant l'egallte  demographlque  d'un ecart maximal de 21.22% a la moyenne departernentale  de 57 873habitants.

 

Le cantonIe moins peuple sera celui d'Epinav-sous-Senart (45 594 habitants) et Ie plus peuple celui de Dourdan (66 960 habitants).

D'autre part, iI veille,au regard de la jurisprudence,  a ne d'aucunarbitraire.  Dansla partie urbainedu departernent,  Ie projet se fonde prioritairement   sur Ie respectde l'unite  communale et la recherche

de cantons Ie plus dernographiquement  equilibres entre eux.

 

Aucune commune du departernent  n'est ainsi plus fractionnee entre plusieurs cantons.


 

Lorsque  cela eta it dernographlquement      possible,  et conforme   a I'objectif  d'equilibre,  une adequation des cantons a la carte departernentale  de cooperation  intercommunale  a ete recherchee.

 

Dans la partie peri-urbaine et rurale du departernent,  la carte a ete construite  sur une logique de rapprochement  de cantons. Toutefois, ce rapprochement  a pu conduire parfoisa enexclure une ou

plusieurs communes, lorsqueIe respect du critere dernographique I'imposait.

 

En logiques de rang inferieur, Ie projet s'estegalernent appuve dans Ie reste du departernent,  lorsque cela etait dernographiquernent  necessalre (fractionnement  d'un cantonexistant) et lorsqu'une commune pouvait se retrouver lsolee au sein d'un cantonde I'ensemble des autres communesson EPel, sur la carte des intercornmunalltes  en I'absence de schema departernental de cooperation intercommunale  arreteainsi que sur la carte des bassinsde vie 2012 de I'INSEE.

La prise en compte de la rive droite de la Seine commeensemble territorial  conduit a proposerdeux cantons en legere exception dernographique, au titre  du respect de l'lntegrite  communale dans un

cadre geographlquernent contraint,  au nord et a I'est par les limites du departernent et a I'ouest ala

fois par Ie fleuve,Ie nombre limitede franchissements et I'organisation urbainede la rive gauche, dense et continue autour de poles importants.

 

II s'agltdu canton de Draveil composede 4 communes, qui se trouve a -20,89% de la moyenne departernentale  et du canton d'Epinav-sous-Senart, a -21,22% de la moyennedeparternentale.

 

 

References: les textes rernplaces et modifies par Ie presentdecret pourront  etre consultes,dans la version issuede cette modification,  sur Ie site Legifrance (http://www.legifrance.gouv.fr).


'--                                   P_r_o_.::;j_e_t_d_e_d_e_'c_r_e_t_c_r_e_a_ll_t_le_s_ll_o_ll_v_e_a_ll_x_c_a_ll_t_o_ll_s_d_ll_d_e-=-p_a_r_te_m_e_ll_t_d_e_I'_E_s_s_O_ll_ll_e


 

  ,!


 

Version au 21 orctobre 2013

 

 

 

 

 

DECRET

Decret n° 2013-XXXdu 2013 portant creation de cantons dans le departement de l'Essonne

 

 

 

 

Le Premier ministre,

 

Sur le rapport du ministre de linterieur,

 

Vu le code general des collectivites territoriales, notamment son article L. 3113-2 ; Vu le code electoral, notamment son article L. 191-1 ;

Vu la deliberation du conseil general de l'Essonne  prise au cours de sa seancedu [date] ;

(a defaut) : Vu la saisinedu conseil general de l'Essonne  en date du [date] ;

 

Vu les documentscartographiques 1 ;

 

Ensembleles autres piecesdu dossier;

 

Le Conseild'Etat (section de I'intcrieur) entendu, Decrete  :

Articleler

 

Le departement  de l'Essonne  comprend  21 cantons:   Arpajon,  Athis-Mons,  Bretigny-sur­ Orge, Corbeil-Essonnes, Dourdan, Draveil, Epinay-sous-Senart, Etampes, Evry, Gif-sur-Yvette, Longjumeau,  Massy,  Mennecy,  Palaiseau,  Ris-Orangis,  Sainte-Genevieve-des-Bois,  Savigny-sur­ Orge, Les Ulis, Vigneux-sur-Seine, Viry-Chatillon, Yerres.

 

Article2

 

Le  canton  d' Arpajon  comprend  les  communes  suivantes:   Arpajon,  Avrainville,  Boissy­ sous-Saint- Yon,  Bouray-sur-Juine,  Bruyeres-le-Chatel,   Cheptainville,  Egly,  Guibeville,  Janville­ sur-Juine,  Lardy,  Leuville-sur-Orge,  La Norville,  Ollainville,  Saint-Germain-les-Arpajon,   Saint­ Yon, Torfou.

 

Le bureau centralisateur de ce canton est le bureau centralisateur de la commune d' Arpajon.

 

Article3

 

Le canton d'Athis-Mons  comprend les communes suivantes: Athis-Mons, Juvisy-sur-Orge, Paray- Vieille- Poste.

 

J Ces documents pourront  eire consultes a fa prefecture  du departement de I 'Essonne

 

1


 

 

Mons.


Le bureau   centralisateur    de  ce  canton  est  Ie bureau  centralisateur    de Ia commune   d' Athis-


 

Article4

 

Le  canton  de Bretigny-sur-Orge  comprend  Ies communes  suivantes:   Bretigny-sur-Orge, Leudeville, Longpont-sur-Orge, Marolles-en-Hurepoix, Saint-Michel-sur-Orge, Saint-Vrain.

 

Le  bureau  centralisateur  de  ce  canton  est  Ie bureau  centralisateur  de  Ia  commune  de

Bretigny-sur-Orge.

 

Article 5

 

Le canton de Corbeil-Essonnes comprend Ies communes suivantes:  Corbeil-Essonnes, Echarcon, Lisses, Villabe.

 

Le bureaucentralisateur de ce canton est le bureaucentralisateur de la commune de Corbeil­ Essonnes.

 

Article 6

 

Le cantonde Dourdan comprendles communes suivantes : Angervilliers, Breuillet, Breux­ Jouy, Briis-sous-Forges, Chamarande, Chauffour-les-Etrechy, Corbreuse, Courson-Monteloup, Dourdan,  Etrechy,  Fontenay-les-Briis,   La  Foret-le-Roi,  Forges-les-Bains,   Les  Granges-le-Roi, Janvry, Limours, Mauchamps, Richarville, Roinville, Saint-Cheron, Saint-Cyr-sous-Dourdan, Saint­ Maurice-Montcouronne,  Saint-Sulpice-de-Favieres, Sermaise, Souzy-la-Briche, Le Val-Saint­ Germain, Vaugrigneuse, Villeconin.

 

Le  bureau  centralisateur  de  ce  canton  est  le  bureau  centralisateur  de  la  commune  de

Dourdan.

 

Article 7

 

Le canton de Draveil comprendles communes suivantes: Draveil, Etiolles, Saint-Germain­

les-Corbeil, Soisy-sur-Seine.

 

Le bureau centralisateur de ce canton est le bureaucentralisateur de la commune de Draveil.

 

Article 8

 

Le canton d'Epinay-sous-Senart  comprend les communes suivantes: Boussy-Saint-Antoine, Epinay-sous-Senart, Morsang-sur-Seine, Quincy-sous-Senart, Saint-Pierre-du-Perray, Saintry-sur­ Seine, Tigery, Varennes-Jarcy.

 

Le bureau centralisateur de ce cantonest le bureau centralisateur de la communed'Epinay­

sous-Senart.

 

Article 9

 

Le canton d'Etampes  comprend les communes suivantes : Abbeville-la-Riviere, Angerville, Arrancourt,   Authon-la-Plaine,   Auvers-Saint-Georges,   Blandy,   Bois-Herpin,   Boissy-la-Riviere,


Boissy-le-Cutte,  Boissy-le-Sec,  Boutervilliers,  Bouville, Brieres-les-Scelles,  Brouy,Cerny, Chalo­ Saint-Mars, Chalou-Moulineux,  Champmotteux,  Chatignonville,  Congerville-Thionville,  D'Huison­ Longueville, Estouches, Etampes, Fontaine-la-Riviere,  La Foret-Sainte-Croix,  Guillerval, Marolles­ en-Beauce,  Mereville,  Merobert,  Mespuits,  Monnerville,  Morigny-Champigny,  Ormoy-la- Riviere, Orveau,   Plessis-Saint-Benoist,    Puiselet-le-Marais,    Pussay,   Roinvilliers,    Saclas,   Saint-Cyr-la­ Riviere, Saint-Escobille, Saint-Hilaire, Valpuiseaux,Vayres-sur- Essonne, Villeneuve-sur-Auvers.

 

Le bureau centralisateur  de ce canton est le bureau centralisateur de la commune d'Etampes.

 

Article 10

 

Le canton d'Evry  comprend les communes de Courcouronnes et d'Evry.

 

Le bureau centralisateur  de ce canton est le bureau centralisateur de Ia commune d'Evry.

 

Article 11

 

Le  canton  de  Gif-sur-Yvette   comprend  les  communes  suivantes:   Bievres,  Boullay-les­ Troux, Bures-sur-Yvette,  Gif-sur-Yvette,  Gometz-la-Ville,  Les Molieres, Pecqueuse,  Saclay, Saint­ Aubin, Vauhallan, Verrieres-le-Buisson,  Villiers-le-Bacle.

 


 

 

Yvette.


Le bureau centralisateur  de ce canton est le bureau centralisateur de la communede Gif-sur­


 

Article12

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
commenter cet article

commentaires

Anne 05/11/2013 20:24

Et on ne peut rien faire? On ne peut pas se rebeller, nous aussi? Pourquoi un groupe de villages, qui s'est choisi parce qu'il avait réellement compris ce qu'était le sens du mot intercommunalité,
doit-il se plier aux rivalités, aux jalousies de ces élus qui, eux, n'ont pas réussi, dans leur secteur, à dynamiser leurs administrés??? Il est des succès qui dérangent vraiment et on est bien
loin de l'idée qu'on est en droit de se faire des représentants du peuple, élus pour le bien de tous... Dégoutée... Je pars en guerre avec toi quand tu veux, Christian.

Plumeauvent 05/11/2013 18:26

@Sébastien Nobili
D'après l'article du Parisien : Canton de Dourdan (63 773 habitants) : Angervilliers, Breuillet, Breux-Jouy, Briis-sous-Forges, Chamarande, Chauffour-lès-Étréchy, Corbreuse, Courson-Monteloup,
Dourdan, Étréchy, Fontenay-lès-Briis, La Forêt-le-Roi, Forges-les-Bains, Les Granges-le-Roi, Janvry, Limours, Mauchamps, Richarville, Roinville, Saint-Chéron, Saint-Cyr-sous-Dourdan,
Saint-Maurice-Montcouronne, Saint-Sulpice-de-Favières, Sermaise, Souzy-la-Briche, Le Val-Saint-Germain, Vaugrigneuse, Villeconin.
Ce qui ne fait pas de notre canton le plus peuplé :
Canton de Mennecy : 65589 hab.
Canton d'Evry : 65947 hab.
Canton de St Genevieve des Bois : 65980 hab.

Etonne 05/11/2013 16:36

problème de lunettes

Briis reste avec janvry et Pecqueuse aussi rejoint verriere

Vous ne connaissez déjà plus le canton

Sébastien NOBILI 05/11/2013 10:13

Nous rejoignons donc le canton le plus peuplé du département, pas sûr qu'on y gagne…
Pour information, quelle est la population du canton de Limours ?
Où nous trouvons-nous dans le classement démographique des cantons actuels ?

Christian SCHOETTL 05/11/2013 16:27



ex canton de limours 26000 habitants futur canton 77000 mais sur notre canton gometz la ville les molieres et boullay se retrouvent avce ...verrieres le buisson !



Sébastien NOBILI 05/11/2013 10:11

Nous rejoignons donc le canton le plus peuplé du département…
Pour information, quelle est la population du canton de Limours ? Où sommes nous placés dans le classement des cantons actuels ?