Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 mai 2012 2 15 /05 /mai /2012 19:32

je l'avais annoncé : le deux juin a midi,nous fêterons avec vous ,lecteurs,l'anniversaire de ce blog,

en toute simplicité,il suffit de me confirmer votre venue et d'arriver avec le pain et le vin !

connus et surtout inconnus,c'est une démarche qui me réjouit,l'idée d'être moins virtuels ;de croiser des regards plutôt que de se heurter a un écran.

histoire de partager cette aventure  et de m'entendre dire de vive voix que je fasse moins de fotes d'orthographe !.

histoire de croiser l'avis des lecteurs et d'humaniser cette relation

Partager cet article
Repost0

commentaires

PARCOT Gérard 17/05/2012 16:36

Se masquer!Se cacher!Ne pas être bien "franc du collier"...! Pas très courageux! En faite c'est une grande lâcheté!....

JP 16/05/2012 12:56

Tiens, mais au fait, combien des anonymes commentateur(trice)s te sont en fait parfaitement connu(e)s... Et par exemple je sais que tu me connais et je sais qu'aucun(e) autre commentateur(trice) ne
sait qui est ce "JP"...

Christian SCHOETTL 16/05/2012 13:07



en fait avec un traceur d 'Ip on trouve a peu près tout le monde,quand  ils sont très injurieux je m'y penche,enfin le plus fifdéle des commentateurs se cache sous six identités différentes
au moins et est parfaitement identifié


l'interêt de l'anonymat c'est qu'ils peuvent se lacher et cela m'est utile



André B. 16/05/2012 09:06

C'est masqué ?

Christian SCHOETTL 16/05/2012 14:25



et non



mfc 16/05/2012 09:03

Où doit on s'écrire ????
Sur ton blog directement, alors tu peux noter que je serai là
ou bien Y a t il un N° de tél pour confirmer
Bonne journée et à bientôt

Christian SCHOETTL 16/05/2012 14:25



je note ta présence et poyur ecux qui veulent me confirmer mon mail christian.schoettl@wanadoo.fr



Pardi 15/05/2012 20:57

Cela sera une grand'messe ?

Christian SCHOETTL 16/05/2012 14:26



c'est amusant je crois que le mot messe vient du mot table ,mais elle ne sera pas sigrande a ce jour nous serons une grande dizaine