Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 septembre 2010 5 03 /09 /septembre /2010 11:04

francis Chouat ,grand argentier du conseil général de l'essonne et de l'univers, déclarait un jour ,au conseil d'administration du service d'incendie et de secours : "il n'y a pas de périmètre sacré,pas plus  en terme de sécurité,donc, là où on peut faire des économies,on en fera".

traditionnellement,on pouvait appeler les pompiers pour supprimer un nid de guêpes,ces destructions ne représentent pas un confort, mais assure une sécurité pour nos concitoyens,car ,au delà des allergiques,chacun sait que la conjugaison de plusieurs piqûres peut être mortelle.

dans une première phase,ces destructions sont devenues payantes ,mais avec souplesse,des que le nid représenterait un danger avéré,des que le lieu était public etc..

Depuis cette année,la fête est finie,on facture !

Ainsi, je viens d'appeler car il  y avait un nid au-dessus de l'école maternelle,"on vient mais c'est 40 euros" dans un magnifique lapsus mon interlocuteur m'explique que les conditions ont changé cette année que c'est plus restrictif sur décision du...conseil général ,j'ai juste émis l'hypothèse que le conseil d'administration du sdis constituait une collection de potiches...

Quand je lui explique que c'est sur la face de la mairie,au-dessus du bac a sable des enfants de maternelle,il me répond que,récemment,ils sont intervenus chez monsieur le préfet et qu'une facture lui a été adréssée .

Je sais qu'il arrive a mr le préfet de lire ce blog,par mégarde ,bien sur !J'espère qu'il a signé le contrat d'engagement a payer que l'on vous fait signer avant toute intervention.

Cette mesure est stupide,la destruction des nids est nécessaire et peut sauver des vies,le me^me conseil général qui va déclamer sur la disparition du service public,et qui va sortir ses kleenex en cas de déremboursement de médicaments de confort,se moque des personnes a faibles moyens qui soit cohabiteront avec un nid a proximité,soit essaieront de le détruire elles-mêmes,du coup si elles sont attaquées les pompiers viendront gratuitement.

Estce stupide que ces appels de nos concitoyens pour que les pompiers interviennent créent du "lien" ?

Cela révèle un conseil général dirigé par des urbains pas très concernés par cela,par de mauvais gestionnaires qui préfèrent dépenser 50 000 euros durant une cérémonie de voeux plutôt que d'apporter 1250 fois un service gratuit a la population.Qui préferent donner 90 000 euros a leru ami Guy  Hascoet plutôt que de pouvoir dire 2250 fois aux essonniens "nous sommes là"

A ce rythme,il n'y a pas de raison de peu à peu facturer les interventions a "l'américaine",de faire ce que la gauche condamne quand ce n'est pas elle qui encaisse.

A propos du conseil général et de ses impots,je viens de recevoir mes impots fonciers a payer : ça y est ! je  paie plus d'impôts au conseil général que pour la commune de Janvry,cette tranche qu était marginale au départ a grimpé,grimpé,grimpé pour enfin, dépasser celui de la collectivité qui ne se finance que sur celui-ci.

Ainsi les impots explosent et les services les plus basiques disparaissent.

 

il faut que ce conseil général change de majorité.... dard dard ! 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
commenter cet article

commentaires

assisté 06/09/2010 15:54


Les pompiers ne se déplacent plus pour des guépes ou abeilles alors mettez le feu, la fumée ça va certainement faire déguerpir les guêpes et au mieux les pompiers étant présents (incendie) par
gentillessese, demandez leur de vous débarrasser des intruses


maya 06/09/2010 15:50


On comptabilise une quinzaine de morts par piqûres d'hyménoptères (abeilles, guêpes et frelons) par an en France, principalement chez les personnes allergiques


Soyons raisonnable 06/09/2010 15:03


Et pourquoi un ide de guepes est-il une urgence ? Le SDIS est là pour traiter les cas d'urgence. Que diriez vous de la même personne agée en train d'agoniser parce que tous les pompiers sont en
train de traiter des nids de guepes.

Il faut aussi arrêter de n'être que des assistés.

Enfin, pour info, des artisans apiculteurs sont aussi aptes à ce genre d'intervention (elle aussi payante)

Arrêtons de prendre nos pompiers comme des artisans


Christian SCHOETTL 06/09/2010 15:45



vous avez raison la mise en danger d'enfants, ce n'est pas une urgence et puis pourquoi envoyer des pompiers éteindre un feu ,peut etre que pendant ce temps là une personne
 âgée agoniserait,au fait la personne agée qui agonise ,c'est pas plutot le samu ?


chacun sait que dans le monde les guêpes tuent 140 fois plus que les requins ,mais cela doit pas être dangereux,et puis après tout remplacer un service public que l'on paye déja par un service
privé qu'il faudra payer c'est effectivement très raisonnable et comme cela on n'est plus des assistés,ceux qui peuvent payent et les autres ,ils se débrouillent



Francis Panigada 03/09/2010 18:42


le problème, Christian, c'est que je n'ai pas plus confiance dans une majorité dont l'UMP serait le fer de lance...Quelle autre majorité alors ?


Christian SCHOETTL 03/09/2010 18:46



celle où je serais....



NIALAD 03/09/2010 17:06


Citoyens, à vos porte-monnaie! Dans un récent post, il était question des fournitures scolaires. Ancien enseignant, j'ai toujours adopté le triple principe de l'école: sa LAICITE, son OBLITION et
sa GRATUITE. Les Enfants avaient TOUT le matériel "offert" le jour de la Rentrée. Bien sûr, les parents avaient à leur charge le cartable mais, à cette époque, la mode des cartables à la Barbie ou
autre ne grèvait pas le budget familial. Il avait plusieurs années d'usage!
Quant au transport scolaire, en Seine-et-Marne, nous avons été parmi les précurseurs. La règle des 3 km s'imposait déjà: il nous manquait 200 m environ, mais.... en trichant un peu, on y arrive!
L'époque des Enfants marchant en toute tranquillité au bord des routes, par tous les temps, appartient hélas à des temps révolus. La sécurité des Enfants n'a pas de prix (en théorie!!)
Enfin, pour les nids de guêpes, il est scandaleux de voir que ce service est désormais payant. Ces petits insectes ne représentent-elles pas un danger suffisamment important pour qu'on ne les
prenne plus en compte? Oublie-t-on qu'elles ont le chic pour former leur essaim en des endroits inaccessibles? Au nom de l'économie, va-ton devoir aller ramasser les pauvres petits vieux qui se
seront hasardés sur une échelle bancale?
On multiplie les Centres de Secours, c'est presque bien (on le fait pour satisfaire les copains!!! Le copinage n'a pas de prix, lui!) Mais à quoi cela sert-il si c'est pour réduire le nombre de
services rendus à une Population qui PAIE pour les services de la DDSIS!!