Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 novembre 2010 3 17 /11 /novembre /2010 14:38

Alors que le shéma départemental des gens du voyage n'est pas respecté par 80% des communes et seulement par deux intercommunalités,l'état nous invite a des réunions pour passer la "deuxième" couche.

Il s'agit de demander aux intercommunalités de trouver 4 emplacements de 5 hectares chacun pour accueillir,notament les missions pastorales qui compte environ 200 caravanes en moyenne.

le cahier des charges est assez simple,il faut trouver des espaces situés a une distance entre 500 métres et 3 km des habitations.pour des passages,durant la saison d'avril a octobre.

Ce qui interpelle dans cette affaire se résume a plusieurs points :

- seules ,deux intercommunalités  ont respecté le schéma dont la communauté de communes du pays de Limours et 80% des communes n'ont encore rien fait.

-le cahier des charges des futures aires de grand passage exclue que les communes du nord

- le financement de ces aires est a la charge des intercommunalités qui proposeront un site,fonctionnement inclus,l'état nous dit qu'il est prêt a nous subventionner...

Ma position partagée par les élus de l'arpajonnais est simple,ces aires ont une vocation départementale,il est sidérant d'imaginer qu'une intercommunalité.prenne en charge ce qui est du ressort (si l'on peut dire) de ce que la loi impose a tous.

il n'est pas question de discuter du reste en attendant que chaque collectivité ait fait l'effort que nous avons fait nous mêmes.

les collaborateurs du préfet sont remarquables,mais ils n'ont que leur bonne volonté pour essayer de faire passer la pilule.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

NIALAD 18/11/2010 00:04


Pour expliciter ma comparaison avec les Roms: Pour moi, dès lors qu'ils ne paient pas la moindre forme de redevance, de ce que l'on pourrait appeler un LOYER,les gens du Voyage occupent
ILLEGALEMENT des Equipements Publics, même si ceux-ci sont mis à leur disposition. Un service reçu mérite une rétribution. Toute autre forme d'occupation s'apparente au "squat" et devient donc
illégale. Mais, ça, c'est juste mon avis....


nialad 17/11/2010 23:49


Je ne suis pas systématiquement contre les gens du voyage, ces voleurs de poules impénitents. Mais c'est vrai que leur situation m'interpelle:
- Comment gagnent-ils leur vie pour se payer de telles caravanes tractées par de grosses cylindrées que nous, en travaillant plus de 60h/semaine,(je ne suis en retraite que depuis 2 ans), n'avons
jamais pu nous offrir?
- Paient-ils des impôts?
- Ma maison, c'est moi qui me la suis payée. Pour loger notre Fille, c'est nous qui avons payé. Pour poser leurs caravanes, pourquoi ne paieraient-ils pas un droit de place comme on le fait dans
tous les Campings?

On a viré les Roms au simple prétexte qu'ils occupaient ILLEGALEMENT des espaces publics ou privés (Les SDF aussi occupent illégalement des espaces publics; que fait-on pour eux?). Ces aires ont un
énorme coût de création et de fonctionnement, pour "héberger" des gens "aux frais de la princesse". Est-ce là une démonstration du sens de l'Egalité? Pourquoi devrais-je tout à la fois payer pour
le logement de ma Fille qui, malgré ses diplômes, ne trouve que des emplois sous-payés en CDD et payer dans le même temps pour des gens qui, apparemment, ne connaissent du travail que ce qu'ils en
ont entendu dire?

Que l'Etat décide, soit, c'est son rôle. Pour autant il ne doit pas nous faire payer n'importe quoi. La Solidarité OUI, l'encouragement à la fainéantise NON!