Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 décembre 2013 4 19 /12 /décembre /2013 08:46

Apres la polemique provoquee par la reforme du statut des profs de prepas, Vincent Peillon reconnait lui-meme se trouver sur une planche savonneuse.(...)
Desormais, Francois Hollande ne cache plus son agacement et sa deception a l’egard d’un ministre parti avec 60 000 postes dans sa besace et qui ne cesse de faire des vagues. Lucide, Vincent Peillon avouait recemment a un proche, par SMS : “Je suis sur un toboggan.”

 

je vous propose que pour noel ,nous offrions collectivement ce toboggan qu'il sent deja sous son glorieux séant,

il pensait que ce serait un tremplin,mais il comprend bien qu'aux jeux de cours ,ce n'est pas celle de récréation qui lui est favorable et  qu'a la cour du roi ,il a fini par agacer a force d'égo surdimensionné et de décisions qui fédérent les coléres

ce combat est formidable car il réunit des vrais gens,pas des calculs de formations politiques,par des professionnels de l'opposition, mais des "petits" et grands maires de terrain,des enseignants ,des parents d'éleves,que des gens confrontés  a la réalité ,qui ignoraient leur existence mutuelle en septembre et qui se trouvent ,bien des affinités et des sincérités communes ,

pendant des années ,j'ai pensé que la politique ,c'était cela ,tout en craignant que ce ne soit qu'une utopie et voilà que ,presque par accident,je me trouve une famille de "bonnes volontés" sans enjeu si ce n'est que celui de l'interêt général

je recois des messages chaleureux et adorables d'un peu partout avec un prix special pour cette élue de l'yonne,qui a écrit une lettre ouverte a tous les habitants de ma commune pour les remercier que janvry ait servi d'"éclaireur"

hier ,remontée comme une horloge ,elle intervenait devant l'association des maires de 'l'yonne en présence du prefet et de l'inspection

'(je vous transmets l'article de presse qui se fait )l'écho du discours que j'ai prononcé hier à l'occasion d'une table ronde sur le sujet de la réforme de l'école. Je n'avais rien écrit, mais bien préparé mon allocution, grâce notamment à vos précieux conseils.

Je me doutais de la portée qu'il aurait, mais de là à imaginer que tous ces petits maires, courageux, dévoués, sérieux, viendraient me trouver pour me remercier d'avoir osé si bien dire tout ce qu'ils ressentent et pensent au fond d'eux, sans facilité pour l'exprimer..

leurs encouragements à poursuivre ce combat, leur regard, chaleureux, leur espoir de trouver peut être, une issue intelligente à la situation ridiculement grave dans laquelle on les place, c'est de la force vive pour nous soutenir, je vous les offre, ils vous reviennent de droit .

 

Tout le chablisien souhaite d'heureuses fêtes de Noêl à Janvry

 je note que dans l'article de presse que cette élue m'a communiqué que le prefet de l'yonne indiquait que la préfecture ne poursuivrait pas au tribunal administratif les deliberations refusant de mettre en place les rythmes scolaires,contradiction amusante puisqu'il avait commencé par expliquer qu'il n'était pas constitutionnel de s'opposer a un décret

en fait,desormais,la vraie difficulté est de sauver l'honneur ou la face du gouvernement, des élus soumis ou militants qui  ont deja mis en place la réforme,et a 'ensemble des fonctionnaires qui par loyauté et respect pour l'institution ont été les acteurs de terrain de cette tentative entrain d'avorter

je sais que la politique que je n'aime pas pourrait bien reprendre ses droits

des que ce decret sera achevé, nous verrons des combattants de la dernière heure et s'appropier une victoire qui sera issue de la france profonde ,silencieuse ,respecteuse,de la france de la réalité quotidienne et que l'on ne voit jamais aux tribunes nationales


 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
commenter cet article

commentaires