Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 janvier 2011 6 15 /01 /janvier /2011 22:22

Ceci n'est pas un post a habituel, mais un coup de gueule ou de dégout :

J'admets que certains élus n'aient pas souhaité faire entrer leur commune au sein du parc naturel

j'admets même, que les élus ont un mandat  et qu'au nom de celui-ci ,ils souhaitent ignorer le voeu de leur concitoyens.

Je peux comprendre que des des élus politiquement très engagés souhaitent faire une pied de nez a la ministre de l'écologie qui a imposé par un amendement au conseil régional que nos communes intègrent le perimétre d'étude du parc.

Ainsi, sur la circonscription de la ministre ,de l'environnement 6 communes refusent de se doter du meilleur outil environnemental proposé par elle,un coup politique peut être, mais sur le dos du territoire.

Sur la commune des molieres ,le maire de l'époque claude Guillemin avait refusé d'en entendre parler,dès le départ, au moins c'était clair.

Le résultat a été clair aussi : aux élections municipales suivantes, le successeur, qu'il avait désigné, a été balayé et celui qui a du prendre la place, au pied levé, a dit qu''après tout.... il fallait y  réfléchir.

 

Ce qui est insupportable,inadmissible et déshonore celui qui le fait ,c'est de  mentir a ses habitants, comme j'ai assisté ce samedi a l'occasion d'une cérémonie de voeux. Et qui est a l'imagedes méthodes employées par les détracteurs de ce projet

Pour justifier son refus d'adhérer un maire a tout simplement expliqué que dans une commune voisine a cause du pnr,un lotissement avait du êtredensifié a l'outrance a cause du parc naturel  et cela,avant même que la commune n' adhère,cela commencait bien ...

cette histoire de lotissement s'est déroulée a fontenay les briis ,bien évidement, elle n'a aucun rapport avec le pnr,et d'ailleurs après une discussion avec la sous prefecture,ce problème  a été réglé.

C'est un gros mensonge colporté par plusieurs maires hostiles au parc naturel, malgré les démentis du maire de Fontenay.Commune qui a adhéré a l'unanimité au parc naturel.

c'est donc sciement que cet élu a menti au public présent;

Devant une telle mauvaise foi et un tel caractère passionnel qui pousse des gens a raconter n'importe quoi,je suis consterné, car ils remettent en cause gravement la dignité de leur fonction et leur capacité a les occupper.

Je terminerai ce coup de geule en vous disant que les mêmes qui ,au début des études, disaient refuser entrer dans le pnr, parce que 'l'on ne pouvait pas y faire de logements sociaux,ont refusé d'y adhérer parce que ,soi-disant ,le pnr leur en imposait trop !  

Quand on ment une fois a ses habitants,on ment toujours ,quel crédit apporter désormais a cet élu et a ses amis ?

Partager cet article
Repost0

commentaires

lambda 17/01/2011 08:27


L'intérêt général voudrait qu'on travaille la cause plutôt que l'effet.


Catherine G 16/01/2011 18:58


Ou là là l'indien, faites gaffe à ce que vous dites. Votre post est un vrai tir fratricide. Je n'ai pas entendu le maire des Molières mettre en cause publiquement le président de la CCPL dans le
contentieux de la Lendemaine. J'espère que M. Mancion apportera un démenti à toutes les inepties que vous colportez car elles font bien plus de tort à votre commune et aux élus qui font courir ces
bruits que le mensonge sur la densification "imposée" par le PNR.


Indien 16/01/2011 12:12


Monsieur,

En terme de mensonge ou plutôt de désinformation, ne nous donnez pas de leçon.

Pourquoi dans ce post, ne pas préciser que l'élu dont vous parlez est le même que celui dont vous citez la fonction et le texte extrait de son contexte pour étaillez votre propos.

En effet vous nous reparlez des Molières.

Sachez que toute la liste qui a été majoritairement élu aux Molières se revendique et s'est revendiqué lors des élections d'être dans la continuité de Claude GUILLEMIN. Que le fait que la tête de
liste n'est pas été élu n'est en rien lié au PNR mais à des réglements de compte personnel que justifiait un scrutin de panachae. Et que l'opposition qui se disait indépendante mais dont vous
tiriez les ficelles sans le dire a été battu.

Concernant le PNR, les élus des Molières ajoritaires ont été les seuls à se poser des questions sur les avantages et inconvénients de l'adhésion et a étudié ce dossier sans parti pris et en touet
objectivité comme le prouve leur vote. Et que la population les en remercie depuis la décision.

Alors que vous soyez décçu que votre coup n'est pas marché, je le respecte mais que vous deveniez outrancier envers d'autres élus (comme le fut votre fils dans un courrier déplacé) je ne peux le
tolérer.

Alors restez à vous occuper de vos lamas et de votre piste de ski mais ne vous ingérez pas dans les décisions d'une autre commune.

Car alors parlez aussi que ce que ce maire a dit sur le projet de la Lendemaine qui ne verra pas le jour à cause de votre légéreté à déposer des permis de vaibiliser sans avoir vérifier ou lever
les points de contentieux dans un syndicat de propriétaire dont vous êtes certes majoritaire (en tant que président de la CCPL) mais pas seul adhérent.


Christian SCHOETTL 16/01/2011 21:09



je répète j'ai entendu pendant ce discours  des voeux a propos du pnr un vrai mensonge une totale désinformation si ce sont les méthodfes employées ,elles ne sont pas les
miennes,n'en déplaise.


votre hystérie n'y pourra rien changé


quant a la lendemaine et l'amenagement du plateau des molieres,les élus de cette commune ont été associés pas a pas ,on pourra les accuser de légereté aussi comme si des riverains qui déposent un
récours est de la responsabilité des élus,je crois d'ailleurs que le maire sur ce point a été clair



nialad 16/01/2011 09:55


Je suis presque surpris de votre "coup de gueule"! Dans tous les domaines, on prend les Electeurs pour des "bille". Et, plus on "tient à sa place", plus gros sont les mensonges... Le jour où l'on
aura des Elus dont la première préoccupation sera effectivement de s'occuper du bien-être de leurs Electeurs avant de soigner leurs egos, on sera peut-être un peu moins victimes de ces mensonges.
Les Cérémonies de Voeux sont souvent l'occasion de l'étalage de l'autosatisfaction, justifié ou non, et de raconter un peu tout et son contraire! Les Electeurs pensant plus à la coupe de champagne
qui les attend qu'aux discours dont ils n'ont que faire, il est facile de faire comme on dit dans le Midi: "Leur faire croire que les ânes volent...."