Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 novembre 2012 3 07 /11 /novembre /2012 17:15

voilà encore un papier qui ne passionnera pas tout le monde, mais c'est notre quotidien,je dois dire que ce n'est que mon avis,il y a des assemblées délibérantes qui décident, qui votent et je me plie toujours a la majorité ,

cela ne m'empêche pas d'exprimer mon opinion.,c'est même ,a mes yeux ,mon devoir 

 

Le Sictom va devoir lancer un appel d’offres pour son nouveau marché de collecte,faire des choix  sur le mode de la future collecte (voir un précédent billet)

 

 http://christianschoettl.over-blog.com/article-il-y-a-quelque-chose-de-pourri-dans-le-royaume-de-shakespeare-110290378.html)

 

Autant sur le marché précédent,il était de ordre de la survie financière d’arrêter des modes préhistoriques et coûteux ,autant sur ce nouveau marché les caricatures sont moins tranchées,les décisions se doivent être plus fines

  

Bien sur ,se posent les éternelles questions qui relèvent plus du passionnel, comme celle des déchets verts :

 Incroyable de se dire qu’a l’instant ,ou chacun a le mot environnement a la bouche, développement durable, écologie,les mêmes ,exactement les mêmes considèrent qu’organiser le ramassage, en porte a porte, de la pelouse  et de la taille des haies est une bonne chose,un acte sacré, dont il serait tabou même d’évoquer la moindre suppression

Environnementalement,c’est du délire : on finance des camions a 80 litres au cent de gas oil pour aller, en porte a porte,avec un chauffeur et deux rippeurs ramasser des déchets verts que des stahkannovistes du jardin produisent a coup d’engrais et de tontes millimétrées

cette masse retirée ,c’est un puissant fertilisant dont ils privent  leur jardin et qu’ils compenseront demain, par des engrais achetés a grand frais dans les jardinerie,

c’est un appauvrissement généralisé des espaces verts dans le culte d’une nature « propre » , »formatée «  « domestiquée » une sorte de processus où^l’homme se sent dieu de son jardin, en l’ayant fait a son image et plié a ses exigences

  

Au résultat,toute cette énergie verte qui devrait rester sur place est exportée a grand frais,au lieu de faire mulshing,du compost ,du paillage,on évacue de notre territoire 11000 tonnes  de matière verte .

  

en chiffres cela donne cela

la collecte en porte a porte des déchets verts qui concerne que la moitié de nos habitants mais qui est payée par tous

représente 7545 Tonnes et coute ramassage et traitement 82,45 e la tonne soit une dépense annuelle de plus de 623 000 euros,auquel s'ajoutent les 3514 tonnes en decheterie qui coutent 168 672 euros,soit un global de près de 800 000 euros

Des notions objectives qu'il n'est pas inutile de rappeler puisqu'elles representent près de 7% de la taxe d'enlevement des ordures ménagères.

 

se posera aussi le probléme de la collecte d'encombrants,sous ce charmant vocable ,nos concitoyens considérent qu'ils peuvent déposer sur le trottoir tout ce qui les encombrants ce qui donne un résultat effarant montrant toute l'étendue de la créativité humaine et l'irresponsabilité de certains qui, pensent qu'une fois sorti de leur périmétre personnel,ils ne veulent plus rien savoir .

IMG_5671w.jpg OE.JPG

 

au 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

OE-3.JPGrésultat ,ce n'est pas un inventaire a la prévert mais a la kafka ,auquel sont confrontés les malheureux qui doivent ramasser a peu près n'importe quoi.

cela va du seau en plastique ,a la porte fenêtre,dont les carreaux leur éclate au visage, en passant par le tas de sable ,le parpaing,le tas de planches pleines clous,les sacs en tout genre, les vieilles valises ,en fait a peu près tout, sauf ce qui est défini comme un encombrant.

IMG_5721w.jpg 

Là ,les démagogues se régalent,ils vous expliquent qu'il est impossible a nos concitoyens de porter cela en décheterie,quand bien même on leur montre des photos qui témoignent toutes, que 99% de ces objets ont bien du arriver dans la voiture de leur propriétaire et que celui_ci pourrait très bien les porter en décheterie,puisqu'il est arrivé a les sortir de sa maison

IMG_5709w.jpg

quand bien même ,on essaye d'expliquer que ce sont des êtres humains qui vont devoir ,a la main,se taper de ramasser ces décharges individuelles,aucun raisonnement ne semble atteindre les cortex,il est

 bien plus juteux politiquement de pouvoir critiquer le syndicat et d'entretenir ses habitants dans une acte ,certes de confort, mais complétement décalé au niveau environenmental,financier et bien sur quant a la dignité et la sécurité des hommes qui devront ramasser cela.

cette collecte  coute près de 290 000 euros soit près de 2,5% de la taxe des ordures ménagères,ce n'est même pas la somme,mais le fait que ce qui est déposé est un cauchemar a trier et ne correcspond en rien a des "encombrants"

a chaque journal du sictom nous le rabachons,mais bien sur cela n'arrange personne d'avoir cette info

le site du sictom est bien fait : www.sictom-du-hurepoix.fr/

 

c'est d'ailleurs a se taper les cuisses de rire quand on voit que les plus ardents partisans de cette journée des fous,de ce non sens citoyen, sont des collectivités qui avec ferveur agitent l'agenda 21 comme l'alpha et l'oméga.

 

Je ne crois pas que déresponsabiliser nos concitoyens soit faire oeuvre d'interêt public

 

 

Entretenir nos concitoyens dans des discours irresponsables, de "toujours plus de services,mais moins chers" n'est pas seulement que de la démagogie,

je découvre ,chaque jour un peu plus,un vrai calcul financier et des complicités clandestines graves ,dont le seul but est de nous conduire a dépenser chaque jour un peu plus,car il faut bien financer certains partis politiques ,des copains,des officines

c'est pourquoi je m'acharnerai a ,sans cesse,expliquer ,remettre a plat,pour que ceux qui veulent rester dupe des manipulations assument leurs factures.

  

j'ai proposé en juin et en octobre aux 49 communes du sictom d'organiser des réunions publiques pour parler de tout cela et du futur cahier des charges a nos habitants,

j'ai pris l'initiative et annoncé depuis 15 jours au moins, d'organiser une réunion publique au siege de la communauté de communes a briis sous forges pour le 15 novembre et la commune d'egly  a souhaité elle aussi,une telle concertation qui aura lieu le 21 novembre,je recois ,ce jour, un courrier de la commune de briis qui souhaite une réunion a briis sous forges ! je pense que c'est de l'humour.

ces réunions sont utiles ,ce sont celles  où on nous a suggéré d'augmenter les bornes pour le papier ou l'on nous ademandé de fournir des bacs pour les emballages,cela permet de clarifier et d'expliquer

 

 

  enfin se posera la question de la redevance incitative

 

 j'ai longuement expliqué ma position sur le sujet dans le billet ci dessous ,ceux qui nous y poussent s'ils sont de bonne foi ne mesurent pas les conséquences et pour d'autres ils savent que cela ouvre un marché juteux et incontrolable a leurs amis

 

 

http://christianschoettl.over-blog.com/article-ordures-menageres-redevance-incitative-57500471.html

 

voilà ,les ordures ménagères ,c'est formidablement ingrat : quand cela marche ,c'est normal, a contrario,vous êtes un incapable,c'est un monde difficile et pervers,comme celui de l'eau ,il y a là une "culture" souvent inquiétante,d'autant plus que comme l'assainissement là plupart de nos concitoyens ne veulent pas savoir ce que cela devient ,dans quelles conditions,juste que cela soit hors de leur vue et de leur odorat,cela laisse aux démagogues et affairistes de beaux jours devant eux

pour ma part ,je dois être le seul élu ,sans être écrété,qui a baissé ses indemnités de 36%,et pour gérer un budget de plus de 10 millions d'euros,pour 100 000 habitants et 49 communes,je dois toucher aux alentours de 600 euros par mois

Partager cet article

Repost0

commentaires

nialad 21/11/2012 16:17

Madame Rose, excusez-moi de vous avoir fait attendre pour la réponse qu'appelle votre commentaire. Oui, je profite du Soleil Provençal pour me réchauffer les os... tout en gardant la tête froide!
Mes 44 ans de vie TRES active m'y autorisent.
Je regrette de constater que vous sombriez dans une telle caricature de mes propos. Entre le TOUT ou RIEN, nous avons un large éventail de possibilités et c'est bien là le sens de mon intervention.
Un exemple concret: nous sommes dans un charmant lotissement à l'entrée duquel se trouvent plusieurs bacs à ordures. Depuis une semaine, un matelas traîne entre les bacs, offrant un décor on ne
peut plus plaisant! J'ai la naïveté de croire que les individus peu scrupuleux qui ont trouvé le moyen d'apporter ce matelas auraient pu pousser l'effort jusqu'à le déposer à la déchetterie! Il
suffisait d'effectuer un parcours de 5 mn environ....
La collecte des déchets de toutes sortes entraînent effectivement des frais, comme le tout à l'égout en entraînent d'autres, comme la distribution de l'eau potable en entraîne également. Ce sont là
des frais que l'on ne peut éviter, bien sûr. Mais j'ai la naïveté de penser que l'on peut les réduire. Vous avez peut-être la possibilité de dépenser de façon inconsidérée? Moi, je pense que la
gestion d'un budget, qu'il soit personnel, communal, intercommunal, national passe par l'élimination des frais inutiles. C'est ainsi que j'ai géré le budget de la Commune dont j'ai été Maire. Je
suis de ceux qui pensent que les ordures ménagères comme l'exploitation des réseaux d'eau sont de véritables "mines d'or" pour certains grands groupes qui, eux, ne s'encombrent pas de préjugés.
C'est tellement vrai que, pour ce qui concerne au moins l'eau, de nombreuses collectivités reviennent à l'exploitation en régie directe.Les millions d'€ partis en fumée au cours de la calamiteuse
gestion du SYMIRIS prouvent, si besoin était,que certains élus et certains délégataires de service public savent très bien s'entendre pour détourner les fonds publics... A nous de les surveiller. A
nous de ne pas leur fournir trop de moyens pour nous "étrangler". On peut toujours attendre plus de prestations mais tout cela a un coût financier et.... écologique!
Allez, certain de pas vous avoir convaincue, je retourne au Soleil pour chauffer mon squelette.....

Rose 14/11/2012 14:33

mais ne vous excusez pas cher Monsieur, d'être parti chauffer vos os à 750 km d'ici, le problème il est national. L'eau paye l'eau, bon principe en soi, mal appliqué car l'eau est chère. Le déchet
paye le déchet ? Peut être y a t il des efforts à faire du côté des profits. Le service public doit il faire des profits ?
Si vous dites, trop cher, plus de ramassage des encombrants, je brûlerai mon bois dans la cheminée, garderai la valise de mémé, transformerai mes pots de peinture en pots de fleur ou en chamboule
tout, continuerai à rendre la machine pas vieille mais qui néanmoins ne marche plus au distributeur, mais de grâce dites moi ce que vous allez faire de cet argent.

NIALAD 14/11/2012 09:50

A l'intention de ROSE: Je ne suis pas un béni oui oui du Président ou de je ne sais qui d'autre, à quelque niveau que ce puisse être. Oh, bien sûr, la facilité qui consisterait à déposer à ma porte
l'ensemble de mes détritus non triés devant ma porte ne serait pas pour me déplaire. Mais, entre la facilité et la raison, il faut trancher! On ne peut s'insurger contre une Taxe d'Enlèvement des
Ordures Ménagères plus qu'élevée, surtout après les avatars connus par le SYMIRIS et auxquels le Président a apporté une solution qui lui a valu... une exclusion qui ne dit pas son nom. L'aspect
financier est une chose, l'aspect écologique (je parle de la véritable écologie, pas du parti politique!) en est une autre. A force de faire tout et n'importe quoi, on prépare un triste héritage à
nos Enfants. Partout l'éco-système est bouleversé, sur Terre, dans les fonds marins, etc... Il est grand temps de prendre conscience de ce que notre paresse est dévastatrice. Oui, j'ai 70 ans, oui,
je me promène avec mes poubelles, non, je n'y prends aucun plaisir particulier mais oui j'ai le sens des responsabilités. De même avec mes "monstres", oui, je vais les porter à la déchetterie et
oui je continuerai à le faire tant que mes forces m'en donneront la possibilité.
Enfin, pour conclure avec mes rapports avec le PRESIDENT, je voudrais dire que, si je l'ai plus ou moins côtoyé durant une époque, je suis maintenant à 750 km de JANVRY et, de plus, j'ai manifesté
dans mes commentaires quelques divergences de vue au plan politique mais sans jamais être agressif dans mes propos. Voilà qui devrait vous rassurer, chère ROSE; compte-tenu de ces précisions, vous
comprendrez, je l'espère, que je n'ai aucun intérêt d'être le "béni oui oui" d'un Monsieur auquel, en principe, je n'aurai plus affaire en quoi que ce puisse être.

André B. 12/11/2012 09:47

Il faut penser à l'avenir. Dejà certains coupent moins leur pelouse. Faut il racheter la faux ? En matière de déchet, on parle toujours du nombre de déchet par habitant, mais les entreprises y sont
intégrées, faut il leur peser leur dechets et arréêter de s'arreter à leur porte ?De toute façon de façon générale, les projets sont ficeles, et c'est de la concertation pour la forme, ainsi les
élus se donnent bonne conscience et font bien ce qui arrange leurs suppôts, l'usager, conso, sera encore la bête de somme.

Christian SCHOETTL 12/11/2012 14:57



le passé a prouvé que ces réunions étaient utiles et avaient des tarductions concrétes mais chacun sait que les élus adorent passer des soirées a se faire engueuler et a parler de projets déja
décidés, juste pour le plaisirnde passer le temps ,pire de se donner bonne conscience !


ainsi quoique l'on fasse,cela ne va pas



Jacki 12/11/2012 09:24

André B,
"Les tuyas devraitent etre interdit par arreté", je vous remercie pour l'inteligance de votre réponse, c'est fin et ca fait vraiment avancer le débat!....